Annonce

Réduire
Aucune annonce.

1970 Carnet d'un Passionné

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pour la Gesipa la course s’est mal terminée.



    Vue arrière de la 25T pour les miniaturistes.



    La 25 avec Kinnunen pour changer, aux essais carle capot arrière n'est pas encore modifié.

    Avant c'était mieux

    Commentaire


    • Que Enzo Ferrari ait rappelé Surtees en 1970 pour piloter ses 512S n'est pas la meilleure idée qu'il ait eu.
      Le Surtees de 1970 n'est pas celui de 1963 à 1966.

      Comparaison des temps de Surtees à Spa par rapport à ceux des Wyer boys, il ne suit pas Rodriguez, Siffert ou Redman, seul Kinnunen est dans ses temps.




      Fin de relai pour John, il est temps que Ickx reprenne le volant. Ickx doit regretter son coéquipier habituel Schetty.
      Ickx n'était pas encore complètement remis de ses blessures de Jarama.



      Avant c'était mieux

      Commentaire


      • Que dire de plus on a tout comme s'y on y était....La Canette qui aime les images plus que le texte doit être aux anges même si son GROSJEAN Chéri est encore dans les limbes.....

        Commentaire


        • Quand Siffert déchape à l'avant pendant la première séance d'essais à Masta à l'autre bout du circuit, on ne sait pas comment il prévient son stand (un téléphone de stand de commissaire peut-être), toujours est-il que Yorke envoie une dépanneuse finlandaise n°25T avec cric et roue de rechange sur le siège passager pour éviter que le suisse ne doive attendre la fin des essais 3 heures plus tard pour reprendre la piste. Vingt minutes après la 24 est de retour au stand et la séance est sauvée.


          Avant c'était mieux

          Commentaire


          • Passionnant cette histoire de dépannage.
            Je ne me souvenais pas que Big John n'était plus dans le coup.
            Est-ce la raison pour laquelle sa coopération avec la Scuderia va cesser après les 1000 Kilomètres du Nürburgring ?

            Commentaire


            • CMTARGA Je reparle de ce fantastique départ cet après-midi avant que vous ne passiez à la suite si vous voulez.
              Avant c'était mieux

              Commentaire


              • Of course....

                Commentaire


                • Surement. Pas sur d'avoir les mêmes temps au tour au Nurburg, mais peut-être dans les écrits. On verra le moment venu.

                  PS c'était la réponse à Tipo151 sauf que le clic sur "citation" n'est pas passé.
                  Dernière modification par camerat, 18 février 2020, 13h33.
                  Avant c'était mieux

                  Commentaire


                  • Retour sur le départ.



                    Ickx démarre "doucement" ce qui provoque un moment de panique pour Giunti juste derrière qui envoie sur le gazon pour éviter la collision.
                    Derrière la Lola VDS reste en plan, un mécano a oublié le cache au-dessus des trompettes, retiré au dernier moment mais les cylindres sont plein d'essence.







                    Siffert va chercher une piste plus sèche côté stand





                    Evidemment à l'attaque du gauche cela va coincer







                    Pousse toi!
                    Dégage !







                    Pedro est du mauvais côté, il va devoir freiner.



                    Le départ peut-être le plus impressionnant que je n'ai vu (à la télé…je n'étais pas sur place).


                     
                    Dernière modification par camerat, 18 février 2020, 13h36.
                    Avant c'était mieux

                    Commentaire


                    • Superbe ...Vu à la TV ????? ça ne devait pas être en direct car à l'époque, la course auto n'avait pas beaucoup de place  

                      Heureusement il y avait Tommy FRANKLIN et Sports et Musiques...Vous vous souvenez du générique ????..ici https://www.youtube.com/watch?v=wYTnZHZYgaI

                      Commentaire


                      • 24 MAI/25 MAI

                        SALZBURG 2L

                        Décidément ce nouveau championnat des protos 2litres, ne semble guère intéresser la presse puisque pour cette 3ème manche qui se disputait sur le toboggan du SALZBURGRING je n'ai ni compte rendu, ni la moindre photo aussi vous devrez vous contenter du simple classement final issu de RSC que voilà : 1er BONNIER ( LOLA), puis QUESTER, ORTNER, J. WILIAMS et SWART, tous sur ABARTH. REDMAN et sa CHEVRON seulement 11ème.

                        ZOLDER-CRYSTAL PALACE: QUAND F2 RIME AVEC FOLIE

                        Connaissez-vous beaucoup d'épreuves concernant la même discipline couru à 24H d'intervalle et sur deux circuits distant de plusieurs centaines de kilomètres avec en plus la Manche à traverser.....??? Et bien c'est le tour de force réussi par certains concurrents du championnat F2 qui n'hésitèrent pas à courir le dimanche à ZOLDER et le lundi ( jour férié en GB) à CRYSTAL PALACE dans la banlieue londonienne. Les journées de ces gens là ne devaient pas durer 24H ??

                        Le petit monde de la F2 se retrouvait donc sur le circuit limbourgeois et malgré la concurrence de la 4ème manche du championnat européen couru le lendemain, le plateau avait pourtant fière allure. RINDT et sa LOTUS était bien présent tout en étant inscrit également à la course anglaise. Il en était de même du leader du championnat Derek BELL mais aussi de SCHENKEN-WIDDOWS-WATSON-WESTBURY et même PESCAROLO tous sur des BRABHAM. BMW était également présente avec ICKX et SIFFERT, PYGMEE avec BELTOISE et DEPAILLER et aussi une MARCH pour PETERSON. Piers COURAGE aurait dû faire débuter la DE TOMASO F2 si elle avait été prête. En fait seul TECNO brillait par son absence en Belgique.

                        La course était prévue en deux manches avec addition des temps pour le classement général. Dans la première RINDT en pole démarre mal et se fait coiffer par ICKX et SCHENKEN qui s'envolaient de la première ligne à ses côtés. Mais dès le 2ème tour le belge se retirait (moteur) et au tour suivant l'australien se faisait passer par l'autrichien qui irrésistiblement s'en détacha pour une victoire aisée. SCHENKEN lui aussi abandonnera si bien que c'est ce diable de Derek BELL qui s'empare de la seconde place, STOMMELEN (BRABHAM) opiniâtre finit 3ème devant PESCAROLO et un SIFFERT revenu du diable vaut vert (comme aurait dit Léon...) suite à sa mauvaise qualification, est 4ème.

                        Dans la seconde au départ de nouveau RINDT se fait coiffer mais cette fois par STOMMELEN très en verve, suivent BELL-PESCA et SIFFERT. Dès la fin du premier tour, les choses rentrent dans l'ordre pour l'autrichien mais cette fois ça ne va pas être aussi facile car l'allemand va également se faire avaler par BELL et SIFFERT qui a doublé PESCA. SIFFERT déchaîné pousse BELL qui remonte et menace la LOTUS et au 8ème tour le britannique réussit l'exploit de doubler le roi de la F2. Il mènera jusqu'au 12è tour avant que tout rentre à nouveau dans l'ordre et que RINDT reprenne sa marche en avant et s'assure une victoire totale. BELL lui montera sur la deuxième marche du podium où il sera rejoint par PESCAROLO finalement 3ème suite au tête à queue de SIFFERT.

                        Départ 1ère manche ICKX et sa BMW devant ...ça ne va pas durer


                        Grille de départ de la seconde manche STOMMELEN-BELL-RINDT


                        RINDT devant les autres derrières...


                        SIFFERT part en tête à queue sous le nez de PESCAROLO


                        Beau trio...



                        A SUIVRE

                         

                        Commentaire


                        • Envoyé par CMTARGA Voir le message
                          24 MAI/25 MAI

                          SALZBURG 2L

                          Décidément ce nouveau championnat des protos 2litres, ne semble guère intéresser la presse puisque pour cette 3ème manche qui se disputait sur le toboggan du SALZBURGRING je n'ai ni compte rendu, ni la moindre photo aussi vous devrez vous contenter du simple classement final issu de RSC que voilà : 1er BONNIER ( LOLA), puis QUESTER, ORTNER, J. WILIAMS et SWART, tous sur ABARTH. REDMAN et sa CHEVRON seulement 11ème.


                           
                          Autosport avait envoyé un journaliste-photographe.

                          1 Bonnier


                          3 Quester 2 Redman 4 Ortner


                          15 Swart 6 Burton


                          16 "Pogo" 5 Skailes


                          20 Schulze 24 Vestey


                          21 Bonomelli 8 Blatzheim


                           
                          Avant c'était mieux

                          Commentaire


                          • Commentaire


                            • Relache pour moi aujourd'hui
                              Avant c'était mieux

                              Commentaire


                              • SUITE

                                Le lendemain tout ce petit monde se retrouve à CRYSTAL PALACE sauf BMW et STOMMELEN. RINDT qui vient d'enchaîner 3 victoires en 5 courses est bien entendu ultra favori mais cette fois il a en face de lui, comme lors de la première course de THRUXTON, son copain STEWART et la BRBHAM John COOMBS. La course se déroulant sur deux manches éliminatoires et un finale, chacun fit honneur à sa réputation en remportant aisément la sienne. Dans la première l'écossais s'imposa devant CEVERT et sa TECNO qui réussit à le devancer pendant les premiers tours. REUTEMANN en gros progrès sur sa BRABHAM, Graham HILL (LOTUS) et PESCAROLO suivaient. Dans la seconde manche derrière l'autrichien on retrouvait également une TECNO celle de REGAZZONI qui démontrait lui aussi que la machine italienne était maintenant dans le coup. DE ADAMICH (BRABHAM) et Emerson FITTIPALDI se classaient 3ème et 4ème.

                                La finale qui opposait les 8 premiers de chaque manche voyait donc en première ligne STEWART- RINDT et REGAZZONI ( ordre selon les temps au tour de chacun dans leur manche). Au départ si RINDT fut le plus prompte, le suisse lui précédait le champion du monde en titre et le bloquait facilitant l'échappé de la LOTUS en tête. Il fallu 8 tours pour que la BRABHAM blanche trouve enfin l'ouverture et à peine STEWART entamait sa chasse que la batterie de la LOTUS se détachait entraînant l'abandon immédiat de RINDT. Les positions des deux premiers étaient alors figées, STEWART l'emportant aisément devant REGAZZONI. Pour se consoler de ce duel avorté le public eu droit à une belle bagarre derrière ces duettistes entre CEVERT et FITTIPALDI qui finit en pugilat dont le français fut la seule victime, le brésilien terminant 3ème. Derrière DE ADAMICH-PESCAROLO et Graham HILL finirent dans cet ordre.

                                1ère manche CEVERT-REUTEMANN-STEWART sur la ligne de départ


                                STEWART vient de passer CEVERT


                                Finale: STEWART en pole sera le plus lent au départ


                                RINDT même devant REGA et STEWART


                                STEWART et la BRABHAM de John COOMBS vainqueur chanceux.


                                FITTIPALDI et sa LOTUS vindicatif 3ème


                                Graham HILL retour à la F2 avec la LOTUS de l'équipe de Jochen RINDT


                                L'herbe qui pousse: Carlos REUTEMANN (BRABHAM)


                                PETERSON ( MARCH) et BELL des courses anonymes


                                La TECNO ici REGAZZONI en net progrès


                                CEVERT victime de sa confrontation avec FITTIPALDI



                                 

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X