Annonce

Réduire
Aucune annonce.

1970 Carnet d'un Passionné

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bonjour à tous...Aujourd'hui relâche..RDV demain pour la suite  

    Commentaire


    • Bonjour, journée de congé accordée!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!! bon dimanche.

      Commentaire


      • La voiture :

        hethel.jpg

        hethel..jpg

        Les pilotes :

        jochen.john.70.jpg

        Commentaire


        • 12 AVRIL

          RODRIGUEZ-KINNUNEN surnagent

          La 3ème manche du Championnat des constructeurs a lieu sur le difficile et spectaculaire tourniquet londonien de Brands Hatch alors que simultanément de l'autre côté de la Manche, l'ACO n'avait rien trouver de mieux qu'une nouvelle fois organiser les essais préliminaires des 24H du MANS. Une question d'habitude bien stupide......Cette situation paradoxale si elle n'entraîna pas de forfait notable pour la course britannique , la liste des engagés demeurant malgré tout conforme aux réguliers prétendants de la discipline, nécessita toutefois des adaptations d'équipages pour éviter des allers retours des pilotes entre les deux pistes ce que certains feront comme Brian REDMAN.

          Chez PORSCHE, si chez WYER on a les traditionnels duos SIFFERT-REDMAN et RODRIGUEZ-KINNUNEN, chez les AUTRICHE par contre ELFORD se retrouve associé avec le pilote McLAREN F1 Denis HULME. Son équipier habituel Kurt AHRENS s'étant sérieusement blessé en essayant la 917 LH. HERRMANN-ATTWOOD eux demeurant ensembles. Chez FERRARI deux spyder 512 sont alignés par la Scuderia. Là par contre avec des équipages originaux, SCHETTY et GIUNTI, étant dans la Sarthe. Sur la première ICKX se retrouvait avec son comparse du MANS 1969 OLIVER, alors qu' AMON retrouvait l'équipe italienne sur l'autre 512 et MERZARIO. Le plateau des sports 5Litres était complété par deux 512 privées celle de FILIPINETTI pour MULLER-PARKES et celle de l'allemand Georg LOOS associé au local Jonathan WILLIAMS ainsi que par 3 LOLA T70 dont celle du duo suédois BONNIER-WISELL. Côté sport 3litres MATRA, s'étant abstenue fort étonnement des essais du Mans, alignait sa formation habituelle de deux 650 dont une entièrement neuve pour BELTOISE cette fois associé à BRABHAM, la seconde pour SERVOZ et PESCA. ALFA-ROMEO ayant délégué une unité au MANS, une seule 33 était présente pour COURAGE-DE ADAMICH. Ce plateau était complété par plusieurs PORSCHE 908 dont celle du MARTINI RACING au volant de laquelle évoluait Gérard LARROUSSE.

          Les essais et ne parlons pas de la course vont être perturbés par une pluie diluvienne, si bien que ce sont les seuls temps du vendredi sec qui serviront pour la grille de départ et à ce jeu ce sont à nouveau les 512 qui s'en tirent le mieux celle d'AMON devant celle de ICKX puis vient la 917 de ELFORD-HULME qui font beaucoup mieux que les WYER en difficulté sur la piste bosselée du Kent.

          Il fait toujours un temps exécrable au moment du départ ce qui a au moins pour avantage de ne pas tergiverser quant au choix des pneus...pluies pour tout le monde.
          Est-ce ses vieux réflexes de rallyman habitué au départ sur route glissante toujours est-il que ELFORD dépose les deux rosso pour se retrouver en tête à DRUIDS qu'il conservera jusqu'au 3ème tour et que "rain master" Jacky ICKX le double irrésistiblement. Pour PORSCHE ça va mal, les deux WYER étant retardées SIFFERT à cause d'une crevaison, RODRIGUEZ pénalisé pour non respect des drapeaux jaunes...Pendant ce temps ICKX cesse d'accroître son avance sur ELFORD qui se rapproche et repasse en tête, de toute évidence plus à l'aise dans ces conditions d'adhérence plus que précaires alors que la FERRARI est en panne d'essuie-glace. AMON passe alors second et RODRIGUEZ remis de sa pénalité revient à grandes enjambées. Au 20ème tour c'est fini pour les FERRARI toutes immobilisées au stand l'allumage n'appréciant pas la pluie. Elles repartiront mais malgré la hargne de AMON et ICKX elles ne cesseront de faire le yo-yo au classement pour finir respectivement 5ème et 8ème. Dès lors la course va se circonscrire à une lutte intense entre la 917 WYER de RODRIGUEZ et l'AUTRICHE de ELFORD, les deux pilotes donnant aux spectateurs british transis un spectacle inouï de travers et contre braquages dignes d'un séance de drift d'aujourd'hui ( beurk pour le drift ....). A ce jeu incontestablement le petit mexicain est le plus fort et plus les tours passent plus il se détache du britannique qui pourtant lui non plus ne ménage sa peine. Mais rien n'y fait ce jour là Pedro était aux anges et avec son jeune équipier finlandais KINNUNEN qui ne démérita pas, remporta une splendide victoire au nez et à la barbe du duo ELFORD-HULME ce dernier s'étant montré nettement moins véloce que son équipier. La seconde 917 autrichienne de HERRMANN ATTWOOD se classe 3ème.
          En protos les MATRA comme l'ALFA ont été accablées par les soucis divers. Sortie de route pour l'italienne, moteur cassé pour PESCA , seul le duo BELTOISE-BRABHAM franchira l'arrivée mais bien loin de la 908 de VAN LENNEP-LAINE 4ème au général et vainqueur de sa catégorie.

          Il pleut, il pleut Pedro... Protège ton heaume et monte les pluies....


          La meute s'ébranle sur une piste détrempée (on ne risque plus de voir ça aujourd'hui)


          ELFORD devant ICKX au tout début de course

          Les FERRARI devant.... ça ne durera pas

          Une image spectaculaire de l'affrontement ELFORD-RODRIGUEZ

          Seconde victoire pour le duo mexicano-finnois de WYER (j'adore l'arrière plan)

          ELFORD-HULME durent baisser pavillon sur la 917 immaculée de PORSCHE AUTRICHE

          Naufrage pour les protos 3L ALFA et MATRA ici la 650, BRABHAM au volant ...

          ...et victoire de la 908 de VAN LENNEP-LAINE .

          Voilà CAMERAT si tu veux lancer ton post spécial 1000km Brands Hatch, tu peux y aller.....

          Commentaire


          • Cliquer sur "citation" entraîne un "time out" du site avec le message "le site ne répond pas, restaurer la page web", cela n'a pas changé.


            Donc je réponds sans cliquer sur "citation".

            Oui CMTARGA, j'y travaille, dommage qu'il me manque 3-4 portraits (en fait une dizaine), du temps pour écrire ...
            Dernière modification par camerat, 03 février 2020, 21h19.
            Avant c'était mieux

            Commentaire


            • Ah ce foutu forum.... Moi il faut que je m'y reprenne en 3 ou 4 fois pour poster  

              Commentaire


              • En attendant je rajoute 2 photos, le départ vu de derrière...



                Et Pedro qui quitte le port pour entamer sa remontée.

                Avant c'était mieux

                Commentaire


                • FABULEUX!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! encore et encore. De belles corses, des circuits, hum, hum……...…………...… et des commentaires et photos au top, même si certaines viennent de journaux un peu fatigués.

                  Commentaire


                  • Très fatigué mon Deutsche Auto Zeitung (Beltoise / Matra): 
                    Matra_Brands_Hatch_1970_F.jpg
                    Dernière modification par indy12, 03 février 2020, 23h41.

                    Commentaire


                    • ESSAIS des 24H

                      1.jpg


                      Comme dit plus haut, l'ACO avait organisé ses essais préliminaires des 24 Heures du MANS le même weekend que la course anglaise. Pour autant PORSCHE, FERRARI et ALFA-ROMEO pour ne parler que des réguliers compétiteurs, avaient délégué dans la Sarthe une équipe pour assurer les tests à l'époque indispensables compte tenu des spécificités du circuit et de son interminable ligne droite. Seule MATRA n'avait pas répondu présent mais la France était malgré tout représentée puisque ces essais voyaient les grands débuts de LIGIER comme constructeur avec son coupé JS1.

                      REDMAN entre deux allers-retours, signa le meilleur temps avec la 917 classique et ne s'attarda pas sur les versions longues queues les trouvant trop dangereuses. SCHETTY pour FERRARI signa le second temps sur une version à queue longue et dérives de la 512 à 1 seconde de la référence et ZECCOLI sur l'ALFA, elle aussi dotée d'un capot arrière profilé, le 3ème à 3 secondes de la PORSCHE. Signalons que la pluie ayant aussi fortement perturbé ces essais, ceux-ci ne furent pas très concluants.

                      Queue courte et meilleur temps
                      2.jpg


                      Queue longue 1970
                      3.jpg

                      Queue longue 1969
                      4.jpg


                      FERRARI est aussi venue avec plusieurs versions de 512 notamment celle avec une queue longue et dérives
                      5.jpg6.jpg


                      L'ALFA-ROMEO 33 elle aussi dotée d'une queue profilée
                      7.jpg

                      La 908 "travelling" de McQUEEN pour son film
                      8.jpg

                      Début de la LIGIER JS1
                      9.jpg
                       

                      Commentaire


                      • Cette photo est de Guy Le Page



                        Et sur cette photo, la 512S Spyder en haut est la jaune livrée le jour même à l'Escuderia Montjuich. Ce n'est pas une voiture "usine".

                        Avant c'était mieux

                        Commentaire


                        • Est-il possible de ralentir la cadence ?

                          Je ne suis pas très bon sous la pluie...

                          Ici la descente après Druid's :

                          b'hatch70.jpg

                          Commentaire


                          • Of course...cette semaine ça va être inconstant de ma part ...

                            Commentaire


                            • demain relache pour moi.
                              Avant c'était mieux

                              Commentaire


                              • Pedro prend le meilleur sur Seppi...

                                b'hatch70,.jpg

                                ...et ne fait qu'une bouchée de la Salzburg des futurs vainqueurs du Mans qui finissent 3èmes à 8 tours..

                                b'hatch70;.jpg

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X