Annonce

Réduire
Aucune annonce.

John Woolfe, un livre bientôt

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : John Woolfe, un livre bientôt

    Chouette ! Chouette ! Chouette !
    vivement cette version au 1/43 chez Exoto !!!!!
    L'age d'Or est derrière nous !... Faisons demi-tour ...

    Commentaire


    • Re : John Woolfe, un livre bientôt

      Je ne comprend pas bien l'histoire de ce camion. A quel moment a t'il servi chez Ferrari ?

      Parce que j'ai des photos de 69 à 71 et ce n'est pas le même camion.

      De celui ci aux couleurs Ferrari je n'ai que ça, sans date :


      Uploaded with ImageShack.us
      RECHERCHE SOLIDO FERRARI 312P 512S 512M

      Commentaire


      • Re : John Woolfe, un livre bientôt

        Envoyé par olivier5764 Voir le message
        Je ne comprend pas bien l'histoire de ce camion. A quel moment a t'il servi chez Ferrari ?

        Parce que j'ai des photos de 69 à 71 et ce n'est pas le même camion.

        De celui ci aux couleurs Ferrari je n'ai que ça, sans date :


        Uploaded with ImageShack.us
        J'ai raconté en photo l'histoire de ce camion ici:
        http://forums.motorlegend.com/vb/sho...t=28765&page=3
        à partir du post 44
        Avant c'était mieux

        Commentaire


        • Re : John Woolfe, un livre bientôt

          Donc cette photo c'est celui de Piper repeint en rouge pour le film ?
          RECHERCHE SOLIDO FERRARI 312P 512S 512M

          Commentaire


          • Re : John Woolfe, un livre bientôt

            Tout juste. Et la 512 S en haut a le capot arrière abimé.
            Avant c'était mieux

            Commentaire


            • Re : John Woolfe, un livre bientôt

              Re- bonjour Claude.
              Oui, effectivement, il y a eu beaucoup de satisfactions et beaucoup de frustrations, au niveau des commentaires du livre, puisque c'est de cela qu'il s'agit.
              Qu'il s'agisse de courrier, de téléphone, de MP, deux catégories se dégagent:
              Le spectateur " de base " dit lambda a en règle général aimé, voir beaucoup aimé.
              A contrario, le "spécialiste" qui connaissait déjà l'histoire a peu aimé, voir rien appris.
              C'est assez significatif. Voilà pour la règle générale.
              Les MP que j'ai reçu sont critiques à notre égard. Et quand je parle de frustrations, ce n'est pas la critique qui me gêne, mais la critique non exprimée ici.
              Pourquoi ne pas venir exprimer ses questions, ses remarques dans le sujet ?
              Moi, çà ne me dérange absolument pas, bien au contraire.
              Etant respectueux au plus haut point des messages privés qui m'ont été adressés, sans parler des personnes, je ne citerai même pas les propos. Mais certains étaient intéressants.
              Alors, il n'est pas trop tard pour ceux qui me lisent et qui m'ont adressé une critique "privée" de venir le faire ici.
              çà fera vivre le sujet et çà permettra de m' (nous) expliquer, car je n'oublie pas Michel Fournier, co-auteur.
              On ne vous fera pas le coup de " on est partis de rien " " il a le mérite d'exister" " on ne connaissait personne " on vous dira pourquoi le résultat est sympa mais insuffusant, au yeux des spécialistes et passionnés que vous êtes.
              Voilà, mon Claude ! Tu commences le premier ?
              Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

              Commentaire


              • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                Salut Michel,
                Je vous confirme, le spectateur de base a bien aimé....
                Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

                Commentaire


                • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                  Envoyé par archi_911 Voir le message
                  Salut Michel,
                  Je vous confirme, le spectateur de base a bien aimé....
                  ... et le spectateur passionné a aussi appris des choses : pourtant j'étais devant les stands lors de ce premier tour de l'édition 1969 et lorsque nous avons vu cette colonne de fumée s'élever, nous savions que ça ne présageait rien de bon, hélas...

                  J'ai appris des choses en lisant ton livre, disais-je, mon cher Michel, et en particulier que John Woolfe n'avait rien dit de l'achat de la 917 à son équipe...
                  Et le pilote britannique m'est aussi apparu sous un autre jour à la lecture de ton livre.
                  Pour tout cela, merci, et bravo, de l'avoir écrit !

                  Commentaire


                  • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                    Pour quelqu'un qui ne voulait pas polemiquer...la manoeuvre est habile!...tu profites de ce que j'ai ecrit pour faire remonter le sujet de ton livre sur le devant de la scene en ayant trouve un moyen de le maintenir en surface en nous demandant a nous, lecteurs, de te ( re ) dire ce qu'on t'a deja dit en MP pour certains!

                    En ce qui me concerne,je t'avais donne mon avis, pas directement sur le forum, par egard pour tes ventes, mais par MP ou email, plus sur....et la raison etant que je n'ai pas vraiment aime, me rangeant dans la categorie des " passionnes "...passionne avant tout de Porsche 917, qui est ma voiture de course preferee.

                    Donc, tout ce qui est ecrit sur la 917 est du rechauffe pour moi, les ouvrages les plus serieux et approfondis sur cette voiture sont en langue anglaise et je les ai devore depuis longtemps...quand a ce pauvre John Woolfe, ton livre ne nous apprends pas les circonstances de son accident, bien que le bon sens fait dire que l'homme etait loin de maitriser la bete et donc l'euphorie du premier tour et un faux sentiment de confiance ont certainement genere cette tragedie.

                    Voila, je ne suis pas le premier a te donner mon avis mais, grace au decallage horaire, tu devrai trouver ce sujet en haut de la page a ton reveil!
                    Bien joue!

                    Et bien amicalement,
                    claudeUS1

                    Commentaire


                    • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                      Non non, Claude, aucune tactique ou arrière pensée, tu sais bien que le livre a vécu et que le temps des souscriptions est quasi terminé. C'est pourquoi je vais au Mans ce WE essayer de ranimer la flamme et d'écouler encore quelques exemplaires.
                      Je te répondrais sur le fond semaine prochaine car là, pas le temps de me concentrer.
                      Et toujours , entre nous , sur un ton amical, pas de soucis.
                      Bien à toi.
                      Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

                      Commentaire


                      • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                        Cher Michel,

                        Ce que tu fais, faire parler du livre s'appelle du marketing...et plus precisement en anglais creer un buzz...et meme si tu n'as plus grand chose a vendre, ca te maintiens dans un courant d'idees, en bonne place pour ton prochain projet...

                        Bien amicalement,
                        claudeUS1

                        Commentaire


                        • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                          Cher Michel, on n'en a longuement parlé au téléphone. Tu sais tout le bien que je pense de ta démarche, quand on sait que tu est parti de ce qui s'appelle de double zéro.
                          Se lancer dans un tel sujet, sans connaître personne du milieu automobile, il fallait le faire.
                          Moi, j'ai bien aimé le récit de Riswick mais surtout les anecdotes des différents témoins. Il fallait vraiment les retrouver.
                          J'ai entendu dans le 19.45/20 sur M6 qu'un livre de privé devenait un succès à partir de 600 exemplaires. Tu n'en est pas loin, il me semble !

                          Peut être à Dimanche et bon courage.
                          With all my sympathy

                          Commentaire


                          • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                            Toujours en recherche, j'ai trouvé le blog de Mestre Joca qui nous fait un petit résumé sur John Woolfe, créé le 21 Février 2011.

                            " Quem se lembra de John Woolfe ? " Deux photos: l'une de la Chevron B12 très répandue et l'autre qui vient... d'ici même, sans copyright !
                            Une dizaine de commentaires sont également à lire. C'est complet. Le livre est cité en référence à la fin.

                            Vous trouvez facilement en tapant : mestrejoca.blogspot.com John Woolfe, vous y arrivez directement.

                            A+
                            Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

                            Commentaire


                            • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                              J'avoue que je suis très inquiet concernant mon ami David Riswick, dont je n'ai plus de nouvelles depuis le premier de l'an, date à laquelle je lui ai présenté mes voeux.
                              Trois autres messages ont suivi, restés sans réponse.
                              Il devait se rendre en Allemagne, début 2011, rencontrer celui qui avait retrouvé et restaurer la Chevron B12 , le Docteur THOMAS, puis devaient se rendre ensemble à Stuttgart, rencontrer les ingénieurs de chez Porsche.
                              Depuis, aucune nouvelle...
                              Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

                              Commentaire


                              • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                                David Riswick : " I can send you many stories and photographs (... ) May be you should comme over and have another visit. "

                                Ouf ! il va bien, mais très occupé, l'Américain.
                                En gros, beaucoup d'histoires, de témoignages et de photos récoltées par ses soins depuis la sortie du livre, et une seconde invitation en Angleterre.

                                à suivre.
                                Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X