Annonce

Réduire
Aucune annonce.

1973 Carnet d'un Passionné

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • CMTARGA
    a répondu
    22 JULLET

    WATKINS GLEN CAN AM



    Comme de coutume la course CAN AM qui en était à sa 3ème manche se déroulait le lendemain des 6 heures mais contrairement au passé, où il était de coutume que les protos qui venaient de disputer leur course participent à la manche CAN AM du lendemain, cette année malheureusement aucun d'eux n'y figurait, donnant au plateau de cette épreuve un relief toujours aussi pâle. Si en plus vous y ajoutez une domination totale de DONOHUE et de son "monstre" PENSKE qui le vit faire la pole, dominer la première manche dite qualificative et effectuer un cavalier seul dans la course proprement dite, on aura vite fait le tour. Pour être honnête il faut quand même saluer la superbe performance de David HOBBS et de sa vénérable McLAREN M20 de Roy WOODS, qui réussit à battre toutes les autres 917 pour s'adjuger une brillante seconde place réussissant même à devancer Jody SCHEKTER et sa pourtant surpuissante 917 Turbo WASEK POLAK.

    Mark DONOHUE et sa 917 PENSKE imbattable...ça va devenir un leitmotiv!


    David HOBBS et sa McLAREN CHEVY la performance devant toutes les autres 917 Turbo


    Une fois de plus SCHECKTER aux avants postes mais battu par HOBBS et son V8 atmo


    La SHADOW est encore bien loin du compte avec un nouvel abandon rapide

    Laisser un commentaire:


  • CMTARGA
    a répondu
    IL L'A FAIT 

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    78
    Une Escort body-buildée


    79


    80

    81

    82

    86

    89

    90

    91

    93

    96


    Forfaits
    38

    54


    Manque une photo de la Ford Capri n°34 "pirate" comme au Mans en 1975, qui aurait pris le départ sans y être autorisée. Je ne la vois pas sur la grille.
    Dernière modification par camerat, 05 janvier 2021, 16h33.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    62

    64

    65

    66

    68

    69


    71

    72

    73

    74

    75

    76

    77

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Des Alfa, des Alfa des Alfa

    50


    51

    52

    53

    55

    56

    57

    58

    59

    60

    61

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    20

    21


    23

    Hunt au volant

    24



    26

    27

    28

    29

    30


    31
    J'aime bien la déco



    32


    35
    Dernière modification par camerat, 05 janvier 2021, 16h27.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Les 24 Heures de Spa 1973, course de ma jeunesse.
    Les 60 partants plus 2 non-partants.
    Pour les pilotes voitures et catégories, consultez ici : 1973 ETCC - round 5 (touringcarracing.net)
    ou là :Spa 24 Hours 1973 - Photo Gallery - Racing Sports Cars
    1

    3

    5

    6

    7

    8

    9

    10

    11

    15

    16

    17


    Dernière modification par camerat, 05 janvier 2021, 16h31.

    Laisser un commentaire:


  • CMTARGA
    a répondu
    On attend donc CAMERAT avec tout le plateau de SPA dans l'ordre des N°....

    Pour lui laisser le temps on passe à de la F2 puisque cela ne le concerne pas 

    22 JUILLET

    MISANO F2



    Ne comptant pas pour le championnat d'Europe cette épreuve mérite malgré tout un rapide coup d'oeil pour plusieurs raisons.

    Tout d'abord il s'agissait de la première manifestation internationale de ce nouveau circuit. D'autre part les deux TEXACO STARS honoraient de leur présence cette épreuve à l'inverse des principaux protagonistes du championnat. Leur résultat n'en fut pas moins une nouvelle fois décevant et même si Emerson FITTIPALDI finit second de la première manche dans les roues de son frère, son abandon rapide dans la seconde ainsi que le retrait de Ronnie PETERSON à peine le départ de la première manche donné, ne pouvait que faire une nouvelle fois, peser un voile suspicieux sur les qualités de cette machine. Enfin et pendant ce temps Wilson FITTIPALDI lui dont avait vu la résurrection lors de la course de ROUEN, confirmait en imposant sa BRABHAM dans la première manche et finissant second sur les talons de WILLIAMSON et sa MARCH-BMW dans la seconde ce qui lui valait au final de l'emporter. Le protégé de Tom WEATHCROFT qui avait signé la pole était bien parti pour gagner à nouveau, mais il commit une erreur dans la première manche le contraignant à l'abandon et si il fit une chevauché fantastique dans la seconde pour finir par s'imposer, cela était insuffisant pour espérer un bon résultat. De nouveau VANDERVELL et COULON réguliers sur leur MARCH s'assuraient les deuxièmes et troisièmes places du podium.

    Départ de la première manche WILLIAMSON et BRAMBILLA sur la première ligne n'iront pas au bout


    Wilson FITTIPALDI et la BRABHAM les vainqueurs du jour


    Roger WILLIAMSON aurait pu l'emporter à nouveau


    PETERSON comme BRAMBILLA même combat

    Laisser un commentaire:


  • ferrari p4
    a répondu
    Bonjour, merci de penser à moi. Juste un petit truc, mais je ne veut pas t'ennuyer, ce serait possible d'avoir la photo dans l'ordre des numéros ? Non, je rigole !!!!!!!!!!!!!!!!!!! je serai toujours un grand gamin ...........

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Petit retour à Watkins avant de poster les 24H de Spa, les 312PB en trio, pour faire plaisir à GG !!!

    Laisser un commentaire:


  • CMTARGA
    a répondu
    21 &; 22 JUILLET
    24 H de SPA FRANCORCHAMPS



    La 10ème édition de la classique belge promettait beaucoup avec le nouvel affrontement attendu entre les deux belligérants du Championnat d'Europe des voitures de tourisme, BMW et FORD, dont elle est devenue l'épreuve emblématique. Malheureusement les drames qui ont marqué à tout jamais cette édition gâcheront complètement la fête et qui plus est en décapitant la tête de la course, ruineront tout son intérêt sportif.

    Il avait pourtant fière allure le plateau de ces 24H comptant pas moins de 60 partants et tous les protagonistes habituels de la discipline à commencer par FORD COLOGNE encore leader du Championnat mais qui ne comptait que 2 équipages officiels avec MASS-FITZPATRICK et HEYER-KOINIGG épaulé par une CAPRI ex usine engagée pour les espagnoles MESIA-GIMENEZ. Mais si il fallait chercher un favori il valait mieux se pencher sur le clan BMW autrement mieux fourni et surtout dont la dynamique victorieuse s'était nettement affichée aux cours de récentes épreuves. Ce sont pas moins de 7 coupés CSL engagés qui par l'usine pour AMON-STUCK et HEZEMANS-QUESTER, qui par ALPINA ( PELETIER-MANZEL/ MUIR-JOISTEN/ BRUN-KOCHER) épaulés par les coupés des spécialistes locaux XHENCEVAL-BRAILLARD et DE FIERLANT-GAYE. A noter que par contre SCHNITZER n'était pas officiellement présent dans la catégorie reine de la division 2. Comme à son habitude OPEL Belgique faisait un gros effort en engageant pas moins de 7 Commodore en division 1 avec notamment à leur volant NEVE-GOOSENS-DE DRYVER et Christine BECKERS. ALFA-ROMEO, autre fidèle de l'épreuve, pouvait compter sur pas moins 6 GTAM officielles au volant des quelles on retrouvait de pointures comme FACETTI-LARINI-DINI-DUBOS-BERGER ou un duo BALLOT LENA-LAGNIEZ. Il y avait encore deux CHEVROLET CAMARO avec au volant de l'une d'elle James HUNT lui même, deux TOYOTA CELICA engagés par Ove ANDERSSON dont une pour lui-même associé à KOTTULINSKY, une CHRYSLER HEMICUDA (DEPREZ) et bien sure une foultitude de FORD ESCORT et BMW 2002.

    Les essais mettaient nettement en avant la supériorité des BM puisque les 4 meilleurs temps étaient l'apanage des munichoises avec dans l'ordre AMON-JOISTEN-QUESTER et PELTIER. La première CAPRI (MASS) ne pointait qu'au cinquième rang avec pas moins de 8 secondes de retard sur le plus rapide.

    Il a plu toute la nuit précédent le départ et la piste est encore humide si bien que l'ensemble de concurrents part en pneus pluie ou mixte pour les plus téméraires et c'est le vétéran mais toujours vert, Brian MUIR sur le coupé ALPINA aux couleurs JAGERMESITER, qui s'empare du commandement devant un trio de BM , AMON-QUESTER-PELTIER puis les CAPRI de MASS et HEYER. Pourtant les actions des munichoises descendent d'un seul coup lorsque XHENCEVAL rentre au stand moteur casé ( 6 contre3) même si le quatuor de tête se détache rapidement des FORD. HUNT n'ira pas bien loin un roulement sur sa CAMARO ayant rendu l'âme. Pendant les deux premières heures le classement en tête évoluera peu en dehors de changements liés aux ravitaillements, les 4 BM maintenant leur position de plus en plus éloignées des CAPRI. Puis à l'entame de la 3ème heure nouveau pépin chez les munichoises, AMON est contraint de s'arrêter longuement pour un porte moyeu, ce qui permet aux FORD de monter d'un cran. Puis celle de BRUN à la 4ème heure est out, moteur cassé (5 contre 3). C'est peu après la 6ème heure de course que se produit l'effroyable accident qui va coûter la vie au jeune Hans Peter JOISTEN et à Roger DUBOS. Il semble que du côté de BURNENVILLE, le pilote BMW ait perdu le contrôle, soit allé taper les rails qui l'on renvoyé sur la piste au moment où un trio composé de DUBOS-BALLOT LENA et VERMEULEN arrivait qui ne purent l'éviter. Si les deux derniers s'en tiraient indemnes, l'autrichien et le français étaient tués sur le coup. Immédiatement le patron d'ALPINA décida de retirer la voiture de PELETIER-MENZEL ce qui fait que seuls les deux coupés officiels sont encore dans la course face aux 3 CAPRI. Mais ces 24h n'en ont pas encore fini avec le mauvais sort. Peu avant la mi-course c'est jeune pilote italien Massimo LARINI qui perd le contrôle de son ALFA GTAM dans le raidillon, il sera gravement blessé et décèdera quelques jours plus tard. Dès lors l'intérêt sportif de l'épreuve passe au second plan même si la lutte entre les deux constructeurs est intense puisque les voilà à égalité deux contre deux ( la CAPRI espagnole ayant abandonné). A mi course QUESTER-HEZEMANS mène largement de 8 tours devant les CAPRI de MASS et HEYER et la BM de AMON qui elle est à 10 tours et c'est alors que la pluie s'invite obligeant les pilotes à sérieusement lever le pied. A la 14ème heure la BM de STUCK-AMON doit renoncer ( moteur) mais les affaires de FORD ne vont pas forts, la CAPRI de HEYER-KOINIGG étant elle aussi contrainte à l'abandon si bien qu'on se retrouve à 1 contre 1. Mais le duo MASS-FITZPATRICK a une auto bien malade ( soupapes et direction) qui semble incapable de menacer la BM de tête qui franchira sans plus d'encombre la ligne d'arrivée. Derrière ce duo c'est l'OPEL COMMODORE de HAXHE-TRICOT qui monte sur la troisième place du podium emmenant un quatuor de voitures sœurs permettant à cet autre constructeur allemand de triompher dans la coupe du Roi.

    Au championnat BMW s'empare du commandement et semble bien parti pour le titre compte tenu de son niveau de performance face aux FORD.

    Dieter QUESTER-Toine HEZEMANS les vainqueurs rescapés d'une course décapitée

    Les CAPRI nettement battus ont perdu la tête du championnat

    OPEL un beau tire groupé avec la 3ème place et la Coupe du Roi. Ici celle de HAXHE-TRICOT

    La TOYOTA CELICA de ANDERSSON-KOTTULINSKY était dans le coup avant son abandon

    La CAMARO de James HUNT n'ira pas bien loin


    La CHRYSLER HEMICUDA une originalité qui passera la ligne d'arrivée: 27ème


    Une image émouvante JOISTEN devance DUBOS

    Laisser un commentaire:


  • indy12
    a répondu
    La même en couleurs

    +d4rv_10137alfaromeomontrealb.jpg

    Laisser un commentaire:


  • CMTARGA
    a répondu
    Complément bis...Une hétéroclite originale cette ALFA MONTREAL  pilotée entre autre par Théodore ZECOLLI (abandon boite cassée) 

    Laisser un commentaire:


  • CMTARGA
    a répondu
    Pour compléter cette très mauvaise photo de RSC qui nous montre SCHECKTER aux cotés de la CAPRI qu'il devait piloter avec STEWART et dont le compte rendu de SPORT AUTO est muet....Décidément les CAPRI blanches ne réussissaient pas au champion écossais...

    Laisser un commentaire:


  • CMTARGA
    a répondu
    Merci CAMERAT ça permet de voir quelques éléments "hétéroclites" que j'indiquais dans mon récit  

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X