Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le Mans 1965 (Essais préliminaires et course en photos)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Une Alfa en arrière plan ?

    lm65.;.jpg

    Commentaire


    • Envoyé par tipo 151 Voir le message
      Une Alfa en arrière plan ?

      lm65.;.jpg
      Oui l'Alfa n°42 abandonnée au début des Hunaudières, garée là-bas au fond

      Avant c'était mieux

      Commentaire


      • Bien vu Camerat.
        J'adore cette photo.
        Nous devons être entre la 2 et 3ème heure de course.
        Ce ne sont plus les pilotes qui ont pris le départ qui sont au volant.
        Mike Parkes et David Piper sont alors en 3 et 4ème position et s'apprêtent à prendre un tour à Masten.
        La MGB de Paddy Hopkirk-Andrew Hedges, les Cobra de Jack Sears et du bon Dr Thomson, celle de Bob Johnson et de son coéquipier dont j'ai oublié le nom.
        Une Spitfire à mon avis non identifiable.

        Commentaire


        • -00_23_54-2014-11-22-16h18m46s65.jpg

          Commentaire


          • À l'époque après l'arrivée, les voitures tournent à gauche avant la courbe Dunlop, pour redescendre le petit chemin en terre qui sépare les fascines des tribunes, et traversent la piste à la hauteur du chronométrage pour regagner le paddock par la porte du bas.

            lm65.arrivée...jpg

            Commentaire


            • Envoyé par tipo 151 Voir le message
              À l'époque après l'arrivée, les voitures tournent à gauche avant la courbe Dunlop, pour redescendre le petit chemin en terre qui sépare les fascines des tribunes, et traversent la piste à la hauteur du chronométrage pour regagner le paddock par la porte du bas.

              lm65.arrivée...jpg
              Ce qui était une forme d'hommage pour le public dans les tribunes puisque pilotes et mécaniciens étaient assis sur les voitures. Aujourd'hui on s'empresse de les enfermer dans un parc fermé pour contrôle et éventuellement disqualification...
              Avant c'était mieux

              Commentaire


              • Parenthèse dans les photos de la GTB, arrivée des Shelby et Ford à Paris par avion et départ pour les garages au circuit.
                Photos postées chez Smith d'en Face.





                Et la question est pourquoi ces numéros 1 et 2 pour les Shelby Cobra, 9 pour la GT40 Ford France, 15 pour la GT40 Filipinetti et 30 pour la GT40 Rob Walker ?

                Et la réponse est, comme pour la MKII vue avec le numéro 10, la première liste des invités en mars.
                1 et 2 pour les Cobra qui auraient avoir un 7 litres quand la demande d'invitation a été faite, 9 pour Ford France, 15 pour une Ferrari Filipinetti car au moment des invitations, il n'était pas prévu qu'une GT40 soit engégée par la Scuderia, 30 pour Rob Walker, idem la décision de prêter une GT40 s'est faite après la parution de la liste. Les voitures changent mais pas les numéros attribués quand les voitures arrivent dans la Sarthe. Seulement ensuite les rectifications sont faites soit au garage soit au pesage.



                On va voir combien de temps il faudra en face à l'équidé (ou un autre) illuminé par la Grâce comme l'autre jour pour "trouver" la réponse.
                Avant c'était mieux

                Commentaire


                • Envoyé par camerat Voir le message

                  Ce qui était une forme d'hommage pour le public dans les tribunes puisque pilotes et mécaniciens étaient assis sur les voitures. Aujourd'hui on s'empresse de les enfermer dans un parc fermé pour contrôle et éventuellement disqualification...
                  Bon , en cette période , il me semble que le parc fermé est visible par le public à la chicane Ford , derrière des barrières ?
                  L'age d'Or est derrière nous !... Faisons demi-tour ...

                  Commentaire


                  • Euh...la chicane Ford date de 1968.
                    Ceci étant, il était facile de voir le paddock depuis l'extérieur puisque la clôture n'était constitué que d'un simple grillage.

                    Commentaire


                    • Quelques heures plus tôt à Los Angeles : la65.jpgla65..jpg

                      Commentaire


                      • Toujours à Los Angeles prêtes à être embarquées dans le même avion ?



                        Avant c'était mieux

                        Commentaire


                        • Ces photos sont de Dave Friedman, le fichier LM 65 a été scanné (il était en négatif) et ont été postées sur FB dans plusieurs groupes Shelby. L'équidé comme vous dîtes écume FB depuis qlqes temps. Pour les chassis je pense qu'il s'agit de csx 2286 n°1 et csx 2287 N°2.
                          RECHERCHE SOLIDO FERRARI 312P 512S 512M

                          Commentaire


                          • Envoyé par olivier5764 Voir le message
                            Ces photos sont de Dave Friedman, le fichier LM 65 a été scanné (il était en négatif) et ont été postées sur FB dans plusieurs groupes Shelby. L'équidé comme vous dîtes écume FB depuis qlqes temps. Pour les chassis je pense qu'il s'agit de csx 2286 n°1 et csx 2287 N°2.
                            Oui c'est 2286 la 1 (anti-brouillards plus bas que la calandre) et 2287 la 2 (becquet largeur du haillon, sur toutes les autres le becquet est plus large que le haillon)
                            Avant c'était mieux

                            Commentaire


                            • Envoyé par camerat Voir le message
                              Parenthèse dans les photos de la GTB, arrivée des Shelby et Ford à Paris par avion et départ pour les garages au circuit.
                              Photos postées chez Smith d'en Face.





                              Et la question est pourquoi ces numéros 1 et 2 pour les Shelby Cobra, 9 pour la GT40 Ford France, 15 pour la GT40 Filipinetti et 30 pour la GT40 Rob Walker ?

                              Et la réponse est, comme pour la MKII vue avec le numéro 10, la première liste des invités en mars.
                              1 et 2 pour les Cobra qui auraient avoir un 7 litres quand la demande d'invitation a été faite, 9 pour Ford France, 15 pour une Ferrari Filipinetti car au moment des invitations, il n'était pas prévu qu'une GT40 soit engégée par la Scuderia, 30 pour Rob Walker, idem la décision de prêter une GT40 s'est faite après la parution de la liste. Les voitures changent mais pas les numéros attribués quand les voitures arrivent dans la Sarthe. Seulement ensuite les rectifications sont faites soit au garage soit au pesage.



                              On va voir combien de temps il faudra en face à l'équidé (ou un autre) illuminé par la Grâce comme l'autre jour pour "trouver" la réponse.
                              Le mulet de chez Smith d'en face aura tenu 30 heures environ pour faire croire que l'inspiration divine (entendez consulter Motorlegend) lui est venu.

                              Avant c'était mieux

                              Commentaire


                              • I l y a un autre qui s'est donné beaucoup de mal pour saucissonner les scans de Quattroruote sur lm60 afin de faire disparaître mon nom, ces scans sont sur le site de Sandro Novigno à qui je les avais donné ou sur les russkofs de porschehistory qui les avaient cravatés aussi chez Sandro.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X