Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Captain penske

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • 2009

    Si dans la "dream season" 2008 il manquait une victoire à INDY, 2009 va vitre réparer cette lacune Helio CASTRONEVES toujours au volant d'une DALLARA-HONDA, s'en chargeant. Son équipier Ryan BRISCOE lui va particulièrement briller dans le championnat IRL remportant 3 victoires et se battant jusqu'à la dernière course pour le titre. Il finira 3ème mais avec un retard infime sur les deux premiers FRANCHITTI et DIXON. CASTRONEVES gagnera une autre course en plus de sa victoire à INDY et finira 4ème derrière son équipier au championnat. Will POWER un jeune australien ( encore!) fait également ses débuts chez PENSKE mais ne couru que 6 courses avant de se casser une jambe aux essais à SEARS POINT. Il eu quand même le temps de démontrer son talent en signant une victoire à EDMONTON après s'être élancé de la pole..ça promet!

    15ème pour PENSKE à INDY et 3ème pour CASTRONEVES l'homme araignée....



    Un petit nouveau qui promet Will POWER victoire à EDMONTON


    Pour remplacer NEWMAN aux cotés de Kurt BUSCH en NASCAR, PENSKE choisit le jeune David STREAM qui ne compte que deux saisons complètes en division 1 et qui en 2008 était pilote réserve de l'équipe. Ses performances ne seront pas extraordinaires (32ème du championnat) ce qui incita Roger à débaucher de chez HENDRICK un jeune qui promet, Brad KESELOWSKI vainqueur à TALLADEGA en début de saison. Kurt BUSH remporta deux courses et finit 4ème du championnat et Sam HORNISH toujours à la traîne 28ème seulement.

    Attention Sam (77), voilà un p'tit jeune qui promet Brad KESELWOSKI (12) débauché de chez HENDRICK


    Comme le programme PORSCHE ALMS s'est arrêté, il faut bien trouver de quoi occuper l'équipe endurance de PENSKE RACING...Qu'à cela ne tienne voilà le GRAND AM auquel l'équipe a déjà goûté lors des 24 H de DAYTONA 2008 avec comme on l'a vu une relative réussite. Le GRAND AM c'est l'antithèse des courses d'endurance à l'européenne faisant la part belle aux développements technologiques au détriment du sport-spetacle que prise tant ( à juste titre souvent) les ricains. L'ALMS étant dans cette voie européenne, elle en paiera le prix fort en disparaissant par ses excès techniques que seules les grands constructeurs peuvent affronter mais délaissent aussi vite qu'ils réussissent ou échouent ( suivez mon regard vers un constructeur bien de chez nous...). Au début des années 2000, les dirigeants de DAYTONA et de l'USRCC eurent l'idée au contraire de créer un championnat basé avant toute chose sur la simplicité technologique en ce qui concerne les protos admis et créèrent une catégorie de toute pièce dénommée DAYTONA PROTOTYPE (DP) . Le principe est simple deux ou trois châssis homologués de préférence d'origine US avec un cahier des charges très rigoureux faisant de ces autos de véritables dinosaures au regard de l'évolution technologique tant ils étaient dépassés techniquement. Le tout est doté d'un brave V8 issue de la série. L'esthétique pour le moins douteux de ces autos les faisant ressembler à de gros crapauds, n'enthousiasma guère les constructeurs, puis marché américain aidant et la mort annoncée du championnat ALMS fit que leur état d'esprit changea ce qui fut le cas entre autre de PORSCHE et qui mieux que PENSKE pour en assurer la charge ?

    Aux 24 heures de DAYTONA s'aligna donc une RILEY-PORSCHE sous les couleurs PENSKE avec à son volant un duo maison appelé à disputer l'entièreté du championnat et constituée des fidèles Timo BERNHARD et Romain DUMAS épaulés ici par Ryan BRISCOE. Une 6ème place finale sanctionna cette première. Mise à part une pole à MILVILLE, la RILEY PENSKE ne se classa pas mieux que 2ème mais accumula les places d'honneur et la régularité si bien que son duo se classe 7ème du championnat. Ce résultat mitigé n'incita pas PENSKE RACING à poursuivre.


    Commentaire


    • Envoyé par CMTARGA Voir le message
      2009



      L'esthétique des DP !!!!! 
      Avant c'était mieux

      Commentaire


      • Je l'ai dit.....de gros crapauds 

        Commentaire


        • Tiens revoilà ces foutus A ....

          Commentaire


          • 2010

            Les DALLARA HONDA de PENSKE RACING vont remporter pas moins de 9 victoires sur les 17 courses du dernier championnat IRL, mais malheureusement ni le titre ni une nouvelle victoire à INDY. Will POWER se révélera le plus prolixe en remportant pour sa première saison complète chez PENSKE 5 victoires et se classant second du championnat à 3 points seulement de Dario FRANCHITTI. CASTRONEVES ( 3 victoires) finira 4ème du championnat et BRISCOE ( 1victoire) 5ème.   

            Les DALLARA-HONDA PENSKE meilleures performer avec 9 victoires mais battues par FRANCHITTI au championnat et à INDY.


            Si en INDY les voitures de PENSKE sont les plus performantes on ne peut en dire de même en NASCAR. En effet les DODGE dont PENSKE est l'ultime utilisateur semblent à la peine. Certes Kurt BUSCH réussit son quota habituel de deux victoires (ATLANTA-CHARLOTTE) mais ne finit que 11ème du championnat. Sam HORNISH ne fut pas plus convainquant (29ème sans victoire) et même le jeune Brad KESELOWSKI ne fit pas la saison qu'on pouvait espérer (25ème). Il serait peut être temps pour PENSKE RACING de s'associer à un autre constructeur ?

            Les DODGE dont PENSKE est l'unique représentant ne sont plus dans le coup.

            Commentaire


            • 2011

              Peut être que Roger à taper du poing sur la table et que le constructeur américain s'est décidé à agir, mais la saison NASCAR fut comme de par hasard bien meilleure. Certes en division 1, PENSKE RACING n'alignait plus que deux voitures, Sam HORNISH se spécialisant en truck séries. Brad KESELOWSKI cette fois confirma parfaitement les attentes en finissant 5ème du championnat avec 3 victoires. Kurt BUSH remporta ses habituelles 2 victoires et finit 11ème mais surtout, il est viré à la fin de saison pour avoir fait un doigt d'honneur à son écurie et insulter un journaliste...Chez PENSKE ça ne se fait pas! On est "corporate" ou pas!

              Ici Kurt devant Brad. Au championnat ce sera l'inverse.


              L'IRL est morte. Vive l'INDYCAR. Cette fois l'unification définitive sous un même vocable de l'ensemble des composants des championnats US de monoplaces est établi ce qui donne de la stabilité et de la visibilité aux équipes qui peuvent investir en conséquence. Ainsi l'universalité du nouveau châssis DALLARA DW (pour Dan WHELDON tragiquement disparu lors de la dernière course) est actée pour la prochaine saison et même si HONDA conserve encore le monopole de la motorisation, CHEVROLET a annoncé son retour pour 2012.

              En attendant Will POWER se distingue en étant cette fois lui tout seul le meilleur performer sur sa DALLARA-HONDA PENSKE avec 6 victoires mais une nouvelle fois titre et victoire INDY lui échappent. Dario FRANCHITTI de nouveau lui souffle le titre et le malheureux Dan WHELDON gagne à INDY quelques semaines avant son accident fatal. Ryan BRISCOE et Helio CASTRONEVES ne semblent plus que des faire-valoir chez PENSKE et finissent respectivement 6ème et 11ème du championnat sans victoire.

              Cette fois Will POWER est bien le meilleur. Il lui manque juste le titre et une victoire à INDY.

              Commentaire


              • Bonjour, j'ai ma mémoire qui défaille. C'est en course que Dan WHELDON s'est tué? Je croyais que c'était lors d'essais du châssis Dallara. Et où s'est il tué? Punaise, tout fout le camp.

                Commentaire


                • Wikipedia mon ami, Wikipédia et la mémoire est là ! https://fr.wikipedia.org/wiki/Dan_Wheldon

                  Commentaire


                  • Re, wikipedia, désolé, je n'y fait pas confiance, c'est truffé d'erreurs, c'est vrai aussi que je suis un enquiquineur de première pour la précision des faits, bon, ce n'est pas grave. L'heure approchant, je vous souhaite un bon appétit.

                    Commentaire


                    • Là pour l'accident de Dan WHELDON c'est parfaitement exact ...Bon appétit à toi aussi .

                      Commentaire


                      • 2012

                        C'est avant toute chose, le premier titre NASCAR ( division1) pour PENSKE RACING. Cela faisait 21 ans, si on exclut la première période AMC/MERCURY 1972-1978, que Roger PENSKE et son équipe attendaient cette consécration. Brad KESELOWSKI réussit une saison parfaite avec sa DODGE remportant 5 victoires et pas des moindres ( BRISTOL-TALLADEGA-KENTUCKY-CHICAGO-DOVER) se classant 23 fois dans le top 10 et pourtant n'ayant signé aucune pole. Dépourvue du fait de l'éviction brutale de Kurt BUSCH, PENSKE RACING dû faire appel tout d'abord à Sam HORNISH dont le retour dans la grande division NASCAR ne fut guère couronné de succès aussi au terme des 20 premières épreuves , il fut suppléé par A.J.ALLMENDINGER qui signa une pole au KANSAS et finit 32ème au championnat.

                        Voilà c'est enfin fait, PENSKE décroche avec Brad KESELOWSKI et DODGE son premier titre en NASCAR (première division)



                        En INDYCAR gros changement, les DALLARA PENSKE passe de HONDA à CHEVROLET. Le résultat de PENSKE RACING n’en sera pas fondamentalement modifié puisque tant le titre qu'une victoire à INDIANAPOLIS ( ça commence à faire long....) ne seront au rendez-vous de ses nouvelles montures. Pourtant une nouvelle fois Will POWER fut brillant s'adjugeant 3 victoires et 5 poles mais finissant encore second du championnat (on va l'appeler POULIDOR) derrière Ryan HUNTER-RAY cette fois. Helio CASTRONEVES lui empochera deux victoires et finira 4ème du championnat et Ryan BRISCOE (6ème) en gagnera également une après avoir signé la pole à INDY. Le nouveau moteur CHEVROLET s’est avéré efficace puisque HUNTER-RAY champion en était équipé ce qui fait que le v8 américain a battu le v8 japonais par 10 à 5.

                        La DALLARA-CHEVY et Will POWER efficaces mais pas champion.


                        Commentaire


                        • 2013

                          Tous les pilotes PENSKE RACING vont gagner au moins une course durant la saison 2013. En INDYCAR tout d'abord le fidèle Helio CASTRONEVES gagne au TEXAS et finit second du championnat derrière Scott DIXON. Will POWER en gagne 3, mais ne finit que 4ème du championnat derrière un certain Simon PAGENAUD. Donc cette année encore, pas de titre ni de victoire à INDY. En NASCAR gros bouleversement puisque DODGE s'est retiré et que PENSKE RACING passe sous les couleurs FORD. Le petit nouveau de l'équipe, Joey LOGANO que PENSKE a débauché de chez Joe GIBBS et qui compte déjà 2 victoires en 4 saisons, gagne à MICHIGAN après s'être élancé de la pole  et finit  8ème du championnat. Brad KESELOWSKI aura plus de mal à s'adapter à sa nouvelle monture et ne finit que 14ème du championnat avec 1 seule victoire à CHARLOTTE.

                          LOGANO s'est mieux adapté à la FORD que son champion d'équiper KESELOWSKI.


                          Helio CASTRONEVES; victoire au TEXAS.

                          Commentaire


                          • 2014

                            Enfin Will POWER est champion INDYCAR et PENSKE RACING remporte son 13ème titre dans la discipline. L'australien y a mis l'art et la manière. 3 victoires,3 secondes places, 4 poles et cerise sur le gâteau son équipier l'inusable CASTRONEVES finit second du championnat avec 1 victoire. Doublé donc pour les DALLARA-CHEVROLET de PENSKE RACING. Manque plus qu'INDY pour que la fête soit complète où le brésilien n'a décroché que la seconde place derrière HUNTER RAY. Et puis en cette saison 2014, PENSKE RACING intègre pour la première fois depuis longtemps une troisième voiture sur toute la saison INDYCAR et c'est le revenant dans la discipline après 4 ans d'absence, Juan Pablo MOTOYA qui en est le pilote. 1 victoire à POCONO viendra sanctionner ce retour qui voit le colombien finir 4ème du championnat.

                            On ne l'appellera plus POULIDOR...Will POWER est enfin champion.


                            Retour gagnant pour Juan Pablo MONTOY à POCONO.


                            Brad KESELOWSKI a retrouvé toute sa verve et est le meilleur perfomer de la saison NASCAR avec 6 victoires mais il ne se classe que 5ème au championnat derrière son équipier Joey LOGANO qui n'en a pourtant remporté "que" 5.A signaler que Juan PABLO MOTOYA a disputé deux courses ( MICHIGAN-INDIANAPOLIS) sans grand succès.

                            Le duo des FORD PENSKE meilleur performer de la saison.

                            Commentaire


                            • Vous me copierez 50 fois Juan Pablo MONTOYA  

                              Commentaire


                              • Ca marche ... Je peux mettre un message ... Merci Monsieur le modérateur ...
                                Pis en plus, il m'a rajeuni : je ne suis pas membre senior ...
                                Et excuses pour le hors sujet ... mais cela faisait plusieurs semaines que je ne pouvais plus ...
                                Dernière modification par Hulotphoto, 13 octobre 2019, 09h45.
                                http://hulotphoto.piwigo.com

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X