Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

    Envoyé par Sportcars Voir le message
    Il n'y a pas de quoi.

    19h 31, c'est vraiment la très mauvaise heure pour s'amuser et discuter sur le net.

    Je reviendrai un peu plus tard quand il y aura moins de trafic

    Je viens de retrouver un carton qui contient des "L'auto-journal" grand format et entre autres, au format d'origine 268 x 364, cette couverture qui ouvrait le bilan Sport Auto de l'année 1968.



    Uploaded with ImageShack.us

    Je suis comme un gamin d'avoir remis en fonctionnement le vieil A3, le hic, il est de taille, c'est la vitesse..... le scan doit avoir, au bas mot, plus de 10 ans et en plus, je me suis planté d'année !

    Alors patience et transfert sur Photoshop car le logociel "iPhoto Plus" est complètement dépassé
    Je l'ai aussi ce numéro spécial de l'autojournal. En fait il doit dater de mai (ou Même peut être juin) 69 car il y a des photos des essais Préliminaires (Matra 650 et Porsche 917 entre autres).

    Commentaire


    • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

      Bonsoir,
      Une question concernant la course du siècle et la MkIV # gagnante. La période d'examens m'avait bloqué dans ma cité universitaire à Lyon, d'où j'avais suivi la course en fragments radio et télé. Or, le dimanche à 9h, je me précipite dans la salle TV pour ne pas manquer la retransmission jusqu'à 9h 45; encore sous le choc des 5 tours d'avance sur la P4, l'interview d'un F. Lini résigné, nous voyons en direct vers 9h 15 la voiture de tête s'arrêter au stand. Deux mécaniciens, de part et d'autre posent sans précipitation un ruban adhésif tout le long de la jonction cockpit-capot arrière: toit, descente à l'arrière des portes, passage sur les pontons, puis retour vers l'arrière à mi-hauteur de ceux-ci.
      A l'arrivée, plus de trace de cet adhésif qui a du être posé par précaution après le gros incident de Mc Laren sur la #2. J'ai une photo que je n'arrive pas à poster (copyright Joseph Le Beller sur les 24 Heures.fr) où l'on voit la #1 quitter les stands en fin de matinée d'après l'ombre portée, avec cet adhésif limité à la partie basse de la jonction.
      Ce qui signifie que la voiture a du faire un relais avec tout l'adhésif décrit , puis un 2ème avec une moitié enlevée, puis totalement dépourvue pour les 4 ou 5 dernières heures; le temps d'un ravitaillement étant trop court pour décoller le ruban qui a une trés forte adhésion.
      Cette mesure préventive était superflue car le capot de la #1 ouvrait dans le bon sens du vent (d'arrière en avant) contrairement à la #2 préparée chez Holman et Moody qui ouvrait dans le mauvais sens !
      Quelqu'un peut confirmer ?
      Dernière modification par matrav12, 01 novembre 2010, 09h08. Motif: français
      Amicalement passionnément

      Commentaire


      • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

        bravo pour votre descriptif, bien vu.

        je ne savais pas que les capots arr des deux MK IV s'ouvraient de deux sens différent, jamais fait attention.

        Commentaire


        • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

          sujet: Ford MkIV #1 1967, à éclaircir; le règlement prévoit que le capot doit être ouvrable sans aucun démontage. C'est ce qui a poussé F. Lini à porter réclamation pour la #2: celle-ci était repartie du stand avec le capot riveté par des plaques d'aluminium, McLaren a été restoppé au bout d'un tour pour que les mécanos bricolent des "charnières" avec la ceinture en croco de Shelby.
          Sur la #1, rien n'avait été endommagé, mais la partie d'adhésif posé en dessous du plan des charnières de toit rendaient impossible l'ouverture du capot. Le règlement a été enfreint pendant 2 relais.
          http://www.youtube.com/watch?v=sBt2jDkRkcc
          sur la vidéo à 6' 31", sortie du stand avec l'adhésif sur toute la jonction.

          http://www.les24heures.fr/index.php/...id,41/id,8601/
          Amicalement passionnément

          Commentaire


          • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

            c'est ce qui avait fait à Enzo Ferrari, (il me semble) : "si nous aurions voulu, nous aurions porter réclamation et nous aurions eu gain de cause, car la Ford
            n'était pas en condition de rouler" ou quelque chose comme ça.

            Commentaire


            • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

              http://www.les24heures.fr/index.php/...id,41/id,5581/
              Il existe une vidéo relatant le commentaire du Commendatore sur la non conformité de Ford (je ne retrouve pas), mais il parlait de la #2 jaune de McLaren: on voit ici la 3ème et dernière phase de la réparation avec la fameuse ceinture de Carrol Shelby qui a servi à créer la fonction de charnière nécessaire et suffisante pour satisfaire au règlement.
              Rappelons que la 1ère phase est accomplie par Bruce lui-même: après avoir perdu son capot dans les Hunaudières, s'arrête au stand "le derrière à l'air", est prié de repartir le chercher, il le retrouve, le refixe avec une dizaine de mètres d'adhésif et revient au stand.
              La 2ème phase, ce sont les mécanos qui attachent le capot au toit avec 2 plaques d'aluminium rivetées sous le regard de F. Lini qui porte réclamation dès que la #2 est repartie.
              La 3ème phase, McLaren reçoit la consigne à Mulsanne de rentrer à nouveau, et c'est l'histoire de la ceinture.
              Curieusement, Enzo n'a pas parlé de l'adhésif sur la #1.
              Amicalement passionnément

              Commentaire


              • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                http://www.les24heures.fr/index.php/...id,41/id,1503/
                Vraiment étonnant que Lini et Enzo aient ciblé leur plainte sur la #2 et pas la #1.
                Amicalement passionnément

                Commentaire


                • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                  Rien que pour les yeux.

                  (private joke) à L'attention de DP, parrain putatif de VM, propos subtils pour une paire de chausettes gratis :king:

                  Deux authentiques photos qui ont fait le tour des rédactions du Monde.


                  ...............

                  Commentaire


                  • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                    Envoyé par matrav12 Voir le message
                    Bonsoir,
                    Une question concernant la course du siècle et la MkIV # gagnante. La période d'examens m'avait bloqué dans ma cité universitaire à Lyon, d'où j'avais suivi la course en fragments radio et télé. Or, le dimanche à 9h, je me précipite dans la salle TV pour ne pas manquer la retransmission jusqu'à 9h 45; encore sous le choc des 5 tours d'avance sur la P4, l'interview d'un F. Lini résigné, nous voyons en direct vers 9h 15 la voiture de tête s'arrêter au stand. Deux mécaniciens, de part et d'autre posent sans précipitation un ruban adhésif tout le long de la jonction cockpit-capot arrière: toit, descente à l'arrière des portes, passage sur les pontons, puis retour vers l'arrière à mi-hauteur de ceux-ci.
                    A l'arrivée, plus de trace de cet adhésif qui a du être posé par précaution après le gros incident de Mc Laren sur la #2. J'ai une photo que je n'arrive pas à poster (copyright Joseph Le Beller sur les 24 Heures.fr) où l'on voit la #1 quitter les stands en fin de matinée d'après l'ombre portée, avec cet adhésif limité à la partie basse de la jonction.
                    Ce qui signifie que la voiture a du faire un relais avec tout l'adhésif décrit , puis un 2ème avec une moitié enlevée, puis totalement dépourvue pour les 4 ou 5 dernières heures; le temps d'un ravitaillement étant trop court pour décoller le ruban qui a une trés forte adhésion.
                    Cette mesure préventive était superflue car le capot de la #1 ouvrait dans le bon sens du vent (d'arrière en avant) contrairement à la #2 préparée chez Holman et Moody qui ouvrait dans le mauvais sens !
                    Quelqu'un peut confirmer ?
                    Les capots arrières des 4 MKIV ont été modifiés juste avant les 24 heures pour une ouverture d'avant vers l'arrière pour commodités d'accès au moteur.
                    Confirmé par le livre "Appelle moi Carroll..." de Phil Henny, mécanicien attitré de la n°1. Et il y a dans ce livre une photo de la 1 capot ouvert, la seule que j'ai trouvée d'ailleurs.
                    Avant c'était mieux

                    Commentaire


                    • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                      Merci Camerat de cette rectification.
                      Ce qui transformerait "la précaution superflue" sur la #1 en mesure de sécurité impérative! Shelby et son équipe ont du vivre quelques heures d'angoisse que le gros pépin de Mc Laren ne se produise pour Gurney-Foyt.
                      Ils n'ont été qu'à moitié soulagés par cet adhésif plus que litigieux.
                      Encore plus étonnant le silence de Maranello.
                      Dernière modification par matrav12, 05 novembre 2010, 00h27.
                      Amicalement passionnément

                      Commentaire


                      • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                        24 Heures du Mans 1923-2010 Version ouvrage "L'EQUIPE"
                        par Philippe Joubin (lire ici : ......... > <..........)

                        1951
                        Page 49, terrible dilemme , a bien pu sortir la Monopole n°60 de l'équipage Jean de Montrémy et Pierre Hémard.

                        Pas de tas de sable sur la photo ! Merdum, difficile dans ce cas ci (!) d'imaginer que ce puisse être dans le virage du Tertre Rouge.... et pourtant si.

                        Explications d'après témoignages et photos. Mais pour cela il est nécessaire de posséder plusieurs ouvrages, quelques revues et journaux.

                        En fait la Monopole se "loupe" à la sortie du droite du Tertre Rouge et s'en va piquer du nez vers les "Jardins Familiaux". Coup de pot, il existe derrière le talus "herbeux" un passage qui permet de gagner le chemin de pierres (c.f. la barrière fermée) qui mène aux dits jardins.
                        Voilà donc l'explication de tant d'outillage qui permis au pilote d'entamer la taille de la haie salvatrice qui devait stopper nette la voiture.

                        Regardez bien la photo page 49:
                        1) le poteau élecrique en ciment (que l'on peut observer sur d'autres photos prises de l'extérieur du virage),
                        2/ juste après et derrière le poteau, un panneau qui indique l'amorce du chemin aux Boeufs,
                        3) le profil de la route où vous apercevrez la courbe à droite, peu après le bout le ligne droite des Hunaudières.

                        Il existe une autre photo, très accessible, puisque que présente dans le double "24 heures du Mans 1923-1992" page 219 bas, où le pilote est en train de piocher.

                        Facile ensuite de reprendre la "piste", il lui suffisait de se sortir de "l'entremêlas" des fusains et de la vigne vierge, une marche arrière, avancer doucement jusque le chemin, et "zou".

                        CQFD .... pour le reste, allez-y, fouillez, virez la poussière, tournez les pages, relisez les textes, y'a pas d'embrouille.

                        Quant aux photos.... à vous de les chercher; tout comme le classement final de la voiture: 25e selon des bouquins ? 24e selon d'autres ? Je n'y étais pas et le "p'tit" ne devait naitre que 10 ans plus tard

                        p.s. Je ne savais pas, par contre, qu'il y avait tant et tant d'outils dans la voiture (regardez bien l'allure du manche de la pioche, du "fait main".)

                        Commentaire


                        • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                          Merci pour cette réponse détaillé "Sportcars", à une question posé en face par....Chut le pseudo est tabou.

                          Commentaire


                          • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                            Envoyé par Sebastien-2 Voir le message
                            Merci pour cette réponse détaillé "Sportcars", à une question posé en face par....Chut le pseudo est tabou.
                            Chut ! Je viens de lire cela à l'instant même

                            La réponse est digne d'un dong*

                            *Dong : Ne pas confondre avec la minorité éthnique chinoise - Bien que la chine soit à l'honneur des jours ci en France -
                            Dernière modification par Sportcars, 05 novembre 2010, 19h59.

                            Commentaire


                            • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                              Envoyé par Sportcars Voir le message
                              24 Heures du Mans 1923-2010 Version ouvrage "L'EQUIPE"
                              par Philippe Joubin (lire ici : ......... > <..........)

                              1951
                              Page 49, terrible dilemme , a bien pu sortir la Monopole n°60 de l'équipage Jean de Montrémy et Pierre Hémard.

                              Pas de tas de sable sur la photo ! Merdum, difficile dans ce cas ci (!) d'imaginer que ce puisse être dans le virage du Tertre Rouge.... et pourtant si.

                              Explications d'après témoignages et photos. Mais pour cela il est nécessaire de posséder plusieurs ouvrages, quelques revues et journaux.

                              En fait la Monopole se "loupe" à la sortie du droite du Tertre Rouge et s'en va piquer du nez vers les "Jardins Familiaux". Coup de pot, il existe derrière le talus "herbeux" un passage qui permet de gagner le chemin de pierres (c.f. la barrière fermée) qui mène aux dits jardins.
                              Voilà donc l'explication de tant d'outillage qui permis au pilote d'entamer la taille de la haie salvatrice qui devait stopper nette la voiture.

                              Regardez bien la photo page 49:
                              1) le poteau élecrique en ciment (que l'on peut observer sur d'autres photos prises de l'extérieur du virage),
                              2/ juste après et derrière le poteau, un panneau qui indique l'amorce du chemin aux Boeufs,
                              3) le profil de la route où vous apercevrez la courbe à droite, peu après le bout le ligne droite des Hunaudières.

                              Il existe une autre photo, très accessible, puisque que présente dans le double "24 heures du Mans 1923-1992" page 219 bas, où le pilote est en train de piocher.

                              Facile ensuite de reprendre la "piste", il lui suffisait de se sortir de "l'entremêlas" des fusains et de la vigne vierge, une marche arrière, avancer doucement jusque le chemin, et "zou".

                              CQFD .... pour le reste, allez-y, fouillez, virez la poussière, tournez les pages, relisez les textes, y'a pas d'embrouille.

                              Quant aux photos.... à vous de les chercher; tout comme le classement final de la voiture: 25e selon des bouquins ? 24e selon d'autres ? Je n'y étais pas et le "p'tit" ne devait naitre que 10 ans plus tard

                              p.s. Je ne savais pas, par contre, qu'il y avait tant et tant d'outils dans la voiture (regardez bien l'allure du manche de la pioche, du "fait main".)
                              Ces 2 photos d'une revue oubliée (L'Automobiliste ?) nous montre le début du découpage de la haie, et la sortie de la cour par le portail pour retourner sur la piste. Travail laborieux car le pilote en est décoiffé, par rapport à la photo de L'Equipe.





                              En fait cette sortie de piste s'est produite juste à l'entrée des Hunaudières sur le côté droit, dans la haie de cette maison.

                              Avant c'était mieux

                              Commentaire


                              • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                                Bravo et merci "camerat" pour ces excellllllllents clichés qui apportent des feuilles à la haie

                                Désolé d'avoir employé le terme: "jardins familiaux", inapprioprié j'en conviens.

                                Bon, il ne reste plus qu'à "rouletabille" de développer sa version

                                p.s. Inutile aussi de farfouiller dans l'excellent ouvrage de Alain Gaillard qui ne développe que les "DB" de Deutsch et Bonnet, rarement les Monopoles - qui n'ont pas toutes été mues par des moteurs Panhard -.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X