Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

    Bataille de "polochon"

    - 04/11/2005, 18h35

    http://forums.motorlegend.com/vb/sho...&postcount=228

    - 22 Aoû 2010 16:58 Page 26 8e post Re: Pace-car, Safety-car, Medical car et Parade car

    "Le forum Espagnol sur lequel j'ai trouvé cette photo ne disait pas à quelle occasion elle était entrée en piste."

    http://www.autodiva.fr/forum/viewtop...994&start=1000

    Suite : 22 Aoû 2010 17:08 -> 22 Aoû 2010 17:12 -> 22 Aoû 2010 17:16

    (rappel post -> "Souvenirs des 24 Heures du Mans : histoires et photos" 23 Aoû 2009 14:33 )

    Quoi de neuf ?
    Dernière modification par Sportcars, 23 août 2010, 14h19.

    Commentaire


    • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

      Paul Ochon.... suite

      C'est curieux chez certain le besoin impérieux d'écrire des romans. Si l'auteur avait corrigé "Son Histoire", passe encore, mais qu'il signe et persiste en se citant et d'envoyer un "autodiviste" sur le lieux !

      Une ambulance Renault sur la piste après la passerelle suivant la ligne droite des stands.

      Rappel historique, 1939 entre la 18e heure et la 19e heure passée.

      - La Talbot T150C n° 10 engagée par Jean Trémoulet et piloté par Raoul Forestier au moment où Charles Faroux fait signe au pilote de s'arrêter à son stand; en effet un "liquide" coule sous la voiture, (sic) ... rendant de ce fait la piste glissante."
      Le départ avait été donné depuis un peu plus de 4 heures, la voiture se situait à la 20e place, 5 tours derrière la voiture de tête.
      Raoul Forestier ne pense pas un instant que les gesticulations de Faroux lui sont adressées toutefois il rentre au stand.
      Il s'avère que c'est de l'essence qui coule du réservoir percé (et non pas de l'HUILE !)
      La fuite colmatée, Jean Trémoulet prend le volant et s'aperçoit que beaucoup de carburant s'est échappé; le règlement imposant un minimum de 24 tours entre deux arrêts, il ne se fait pas d'illusion quant à un abandon; ce qui sera fait après que la Talbot ait parcouru 61 tours au total (Résumons: 61 tours selon Pierre Abeillon; 63 tours selon l'opus "le mans 1923-2010" ou 65 tours selon les ouvrages tels: "le Mans 1949-1982", "le Mans 1923-1992", "Le Mans 1 siècle de passion" et tous ceux qui en découlent y compris les sites de l'internet selon les lectures.... qui croire ?)

      - Quant à la SIMCA n°40 pilotée alors par Jean Breuillet, au 29e tour le stand lui adresse un signe pour un arrêt ravitaillement au tour suivant.
      Il ne l'effectuera pas car (sic) ... "il ne peut éviter une flaque d'huile", fait plusieurs tête-à-queue, l'avant et l'arrière sont endommagés, le train avant est faussé; la voiture tournait alors à une moyenne de 6mn 30s/6mn 35, il était un peu plus de 18 heures, la voiture pointait en 25e position, Jean Breillet ne s'était pas encore arrêté.

      Faites les calculs ....

      Quant à un Jean Breillet éjecté de la voiture !!!!! Dans tous les cas, rien de signalé par Christian Huet et Robert Jarraud ! Où cette "information" a-t-elle été puisée ?

      Mes sources ? .... tous les ouvrages cités

      Commentaire


      • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

        Envoyé par Sportcars Voir le message
        Bataille de "polochon"

        - 04/11/2005, 18h35

        http://forums.motorlegend.com/vb/sho...&postcount=228

        - 22 Aoû 2010 16:58 Page 26 8e post Re: Pace-car, Safety-car, Medical car et Parade car

        "Le forum Espagnol sur lequel j'ai trouvé cette photo ne disait pas à quelle occasion elle était entrée en piste."

        http://www.autodiva.fr/forum/viewtop...994&start=1000
        J'ai bien trouvé cette photo sur un forum espagnol ...
        Je vous joindrai le lien ... dès que je l'aurai retrouvé ...

        C'est fou le temps qu'on passe ici à lire ce qui s'écrit là-bas!

        Commentaire


        • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

          Envoyé par GuyA.FWI Voir le message
          J'ai bien trouvé cette photo sur un forum espagnol ...
          Je vous joindrai le lien ... dès que je l'aurai retrouvé ...
          Ce n'est pas la peine, je vous crois. En 4 ou 5 ans les voitures comme les photos, cela parcours du chemin.

          Vous n'êtiez pas pointé du doigt.


          Envoyé par GuyA.FWI Voir le message
          C'est fou le temps qu'on passe ici à lire ce qui s'écrit là-bas!
          Et vice versa

          p.s. Il en est des critiques et de remises sur le chemin comme pour un ouvrage; pourquoi y aurait-il une exception eu égard à un propos écrit sur un forum ?
          La vérité existe, ce que j'ai avancé ci-dessus est une reproduction quasi fidèle des écrits dans les ouvrages cités; j'ajoute pour Pierre Abeillon: "Talbot Lago", album double, édition du 22 janvier, édité 1992, tome 1 page 82.

          EDIT : Puisque les lectures sont réciproques, rendez-vous ici chez son ami Thierry Strasbourg afin que ce dernier modifie ses propos.
          Dernière modification par Sportcars, 23 août 2010, 20h17.

          Commentaire


          • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

            OK, "no problemo" .

            Pour la deuxième citation, c'était pour rire, car de là bas on vient lire ce qui est écrit ici et là, et le petit "smiley - je sors" était présent pour détendre l'atmosphère.

            Sans rancune aucune!

            Commentaire


            • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

              Et c'est bien comme cela que j'ai accepté ce "smiley".

              Commentaire


              • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                Vous êtes attendrissants tous les deux.

                C'est exactement je t'aime, moi non plus...
                Vous aimez les 24 heures, le polar, le suspens, la pop music, la 2è guerre mondiale, la poésie ? c'est ici!
                www.l-oree.org

                Commentaire


                • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                  Envoyé par Sebastien-2 Voir le message
                  Ok alors voici le mode d'emploi pour "Guy", si tu veut poster des photos :

                  Va sur ce site : http://www.heberger-image.fr/

                  1. clic sur parcourir pour aller chercher la photo sur ton disque dur

                  2. clic sur envoyer, attend quelques secondes

                  3. Ensuite tu va avoir ceci qui s'affiche en bas de la page une fois ta photo envoyer :



                  Tu copie le lien en faisant un clic droit dessus "image pour forum" ,et tu le colle dans ton message ici...

                  Voilà pour Guy et autre Michel, car je sait que c'est pas évident quand on ne sait pas...

                  Ps : Il n'y a pas de chef ici, tout le monde est le bienvenue....


                  Sebastien, je te réponds 1 mois après ... jour pour jour (ce n'est pas fait exprès!) et je te remercie.

                  Le problème est que je préfère mettre des pièces jointes (celà evite de perdre les photos en cas de défaillance de l'hébergeur).

                  Est-ce possible sur Motorlegend?

                  Si je lis bien ce qui est écrit en bas à gauche de mon écran, je ne peux pas ...
                  Est-ce normal?

                  Please, help me
                  Dernière modification par GuyA.FWI, 23 août 2010, 21h01. Motif: faute de frappe ! ! !

                  Commentaire


                  • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                    .... suite du post "#5193" Hier, 20h12

                    Merci à "ThierryStrasbourg" pour son message "privé".

                    Ce qu'écrit M66 est quasi excatement ce que "ThierryStrasbourg" m'a écrit cette nuit, peu après minuit; ..... et ensuite M66 prend cela comme du bon pain mais toujours sans preuve.

                    Sans trahir dans son entier le "secret" d'un "Message Privé", juste pour prouver à tous que ce qu'avance M66 n'est qu'une fiction reformulée:

                    " Si mes souvenirs sont bons, l'info provient du journal l'auto, mais n'étant pas sur place en 1939 je n'ai pas de preuves.

                    Pour cette période Bugatti, j'ai lu énormément de documents mais les journalistes de l'époque se contredisent parfois. J'ai abordé le sujet avec Jean Marc Teissedre qui m'a dit préférer les sources anglaises car les journaleux français 'picolaient' beaucoup à l'époque
                    .
                    "

                    Réponse du "directeur de l'info" de la bande FM" à l'adresse du "Rédacteur en Chef de AD".

                    Il n'y a pas de vérité sans preuves, ne l'inventons pas. Attention de ne pas transformer une supputation en vérité vraie.
                    La méthode Coué (forme d'autosuggestion) n'y apportera rien de nouveau y compris votre pirouette plutôt qu'écrire que vous vous êtes encore planté

                    "Pan sur le bec", rubrique du "Canard"

                    EDIT suite de ce post ci-dessus: " M66 n'a plus rien à écrire et surtout pas de preuve à produire; peu importe la langue et le moyen employés, alors, comme à son habitude, c'est un problème détecté chez les autistes, il insulte et perd les pédales. C'est devenu une habitude. Pourquoi focalisons-nous sur lui ? Parce qu'il tente d'imposer SA vérité. Il a le dernier mot dans la dernière phrase et il est comptant (oui, parce qu'il compte et conte aussi)
                    Sa trombine ? Facebook ? Il ne se reconnait plus, quand bien même la photo produite a été retirée sitôt qu'elle a été publiée ... Bon, c'est fini, maintenant ça suffit Sophie.


                    Re EDIT: Georges Fraichard "La ronde impitoyable - les 24 Heures du Mans - Amiot-Dumont Paris 1953, page 70 et 71, de l'essence, de l'eau et de l'huile au moulin de l'Histoire.

                    Georges Fraichard est-il digne de confiance ? 14 ans après les faits, la guerre et les privations étant passées par dessus.

                    Extrait .... "Forestier effectua un tour, puis deux, et aperçut la voiture de Mme Itier renverséee sur le bas coté de la route (SIMCA 8 n° 42 abandon au 26e tour -NDR-) et la conductrice debout et lui faisant signe. Un peu plus loin, une seconde voiture dans le fossé : celle de Breillet.
                    - Il y a probablement de l'huile sur la route, pensa-t-il.
                    Effectivement il y en avait, et le plus curieux est qu'elle était projetée dans les virages par l'orifice mal fermé de son propre réservoir. Il l'ignorait et ne comprenait pas les signaux que lui faisait le directeur de la course pour l'inviter à s'arrêter.
                    - Faroux veut sans doute me dire de faire attention, pensait Forestier. Je sais où sont les accidentés, que diable ...
                    Forestier ne s'arrêtant toujours pas, Charles Faroux sortit le drapeau noir dont le sens est: " Arrêtez-vous à votre prpchain passage". Forestier ne comprenait toujours pas. Après avoir enfin remarqué que, dans son stand, mécaniciens et curieux levaient les bras au ciel, il décida de stopper.
                    - Que se passe-t-il ? hurla-t-il.
                    Charles Faroux lui donna la réponse.
                    - Vous êtes un danger public et je devrais vous mettre hors course. Deux accidents par votre faute, cela ne vous suffit pas ?
                    Forestier comprit le courroux du grand maître en découvrant l'énorme tache huileuse qui recouvrait un coté de sa carrosserie. Il devait par la suite abandonner, son réservoir d'essence ayant éclaté."

                    Aie ! aie ! aie !

                    1) Anne Cécile Itier, abandon 26e tour et 29e tour pour Jean Breillet (pseudonyme ?) ! Le second n'avait-il pas vu que la piste aurait étés inondée d'huile ? Pourquoi Mme Itier ne lui a-t-elle pas fait des signes ? Et les autres, comment ont-ils fait pour ne pas s'en rendre compte ?

                    2) Anne Cécile Itier accident à Arnage (c.f. photo "Le Mans 1923-1992" tome 1, page 187 - lire la légende très ambiguë quant à la sortie de route -) et Jean Breillet dans la courbe après les stands !

                    3) Dans le fossé la SIMCA n°40 ? Non elle était le long des fascines puis stationnée dans l'échappatoire (c.f. page 258 "Le Mans 1923-2010)

                    Ce n'est plus important, cela fait tant de temps.

                    Arrêtons là les conneries. Rien à faire d'avoir le dernier ou l'avant dernière phrase, le tout étant de produire et d'indiquer les preuves .
                    Dernière modification par Sportcars, 24 août 2010, 11h45. Motif: EDIT M66 et re Edit: Georges Fraichard

                    Commentaire


                    • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                      Oui vu sous cette angle c'est beaucoup plus clair...

                      Commentaire


                      • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                        Le "Rédacteur en chef" de AD ne jure que par la presse anglaise, nous nous sommes déjà accrochés à ce sujet dans le topic des préliminaires et sa conclusion (c'est toujours lui qui conclut) était: si ce n'est pas écrit dans la presse anglaise, ce n'est pas crédible. Regretable pour les excellents reportages du journal L'Auto, L'Equipe d'avant_guerre, c'est la que j'ai récolté l'information de la Citroën n°19 partante en 1932, et point dans les documents outre manche.
                        Avant c'était mieux

                        Commentaire


                        • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                          Me refiler une couverture "virtuelle" et pompée d'un opuscule que je possède déjà n'est absolument pas une preuve. La page + la recopie de la phrase juste pour observer qu'il le possède

                          J'attends donc qu'il scanne (oups ! Ca fait 5 ans qu'il est en panne !) ou qu'il photographie la page avec le paragraphe qui indique SA vérité.... ! Mais comment a-t-il fait pour montrer cette couverture (que l'on trouve sur internet) alors que toutes ses docs et revues et bouquins et ...etc... etc... sont dans ses garages et dans un plein coffre de voiture (cela fait autant de temps qu'il radotte çela aussi)

                          Merci "camerat"

                          Nom d'un sabot, l'aime pas qu'on le tracasse

                          __________________________________________________ __________
                          EDIT: revue du jour, bonjour ..... Qu'est-ce que nous nous amusons bien !

                          "Camerat", c'est normal qu'un cheval américain n'écrive pas correctement le français ni ne comprend un simple addition.

                          Lu "à coté": (SIC) Pour le reste.... faudrait que certains sachent lire le briton...ou fassent un duo avec Rina Ketty

                          En effet, certains au pluriel, ce sont 2 personnes, plus la chanteuses de ce succès de la fin des années 30.

                          En calcul cela devrait faire, au minimum, un trio sinon, comme souligné, " ... faudrait qu'un certain sache lire le briton ... ou fasse un duo avec ...."

                          Son soucis, c'est cette terrible influence de la Lune sur son comportement (elle était pleine le 20/08), ajouté à de fortes doses de substances excitantes pour célébrer hier son 49e anniversaire. Le difficile contrôle du MOI et à la vôtre

                          Nous aussi, et beaucoup d'autres, attendons depuis de nombreuses années que nous soient montrés des pages, des photos, des inédits personnels, autres que les "instamatic" éculés et les documents extraits des sites de l'internet
                          Montrez-nous la page plutôt que la couverture du bouquin et nous vous croirons, enfin peut-être.

                          Un, deux, trois ... "j'attendrai"
                          Source: "La Chanson française" de Pierre Saka, préface de Yves Montant, Editions Fernand Nathan, 1980; chapitre "1938-1945 L'occupation et les zazous" pages 201 à 232; Rina Ketty page 207.
                          Zazous ! nous comprenons mieux vos références
                          Dernière modification par Sportcars, 27 août 2010, 16h25. Motif: encore une faute d'orthographe décelée... c'est un virus ?

                          Commentaire


                          • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                            Envoyé par Sebastien-2 Voir le message
                            Pas de joker possible...

                            48 Stands entre 1949 et 1955, j'ai re-vérifié cette après-midi sur la photo que vous montrez plus haut que voici en plus grand, il ne manque que le bloc A sur la droite de la photo...



                            Donc 9 blocs (A-B-C-D-E-G-H-K-L) jusqu'à l'horloge officiel.

                            Et 3 blocs (N-P-O) pour finir la ligne droite.

                            12x4=48.


                            Bloc A


                            Bloc B-C-D


                            Bloc D


                            Bloc D-E-G


                            Bloc E


                            Bloc G


                            Bloc H


                            Bloc K


                            Bloc L


                            Bloc L-N-O


                            Bloc N-O


                            Bloc N-O-P

                            Voilà avec ça, les doutes devrait être levé...




                            Hello tous le monde !!

                            Donc, de 1949 à 1955, c'est du sud au nord (du poste de chronométrage vers la courbe Dunlop)

                            De 1949 à 1955.....
                            12 blocs de 4 stands sont notés A-B-C-D-E-G-H-K-L-N-O-P du sud au nord ou du poste de chronométrage vers la courbe Dunlop.


                            Merci à vous tous.
                            Je rajoute à l'historique...
                            Fan d'endurance ? Venez jouer au Motorlegend Pronostics Challenge

                            Commentaire


                            • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                              L'annonce propose d'envoyer par email le prix que nous en offrions



                              Ce serait une affiche originale de 1923 !

                              Bien qu'elle ne semble pas en très bon état, elle a quand même 87 ans.

                              Commentaire


                              • Re : Le circuit du Mans hier et aujourd'hui en photos

                                L'original de 1923 j'y croit pas de trop...Plutôt une réédition à l'occasion du cinquantenaire 1923-1973, et mal conservé depuis 37 ans...

                                Ça me refait penser au Mans classic cette année, un vendeur avait tous un tas d'affiches des 24h à vendre exemple :

                                Celle de 1968 avec les bords fatigué et une mini-tache, donc genre je suis l'original, c'était un coup de 100 euros l'affiche, la rigolade moi je dit

                                J'ai cette affiche de 1968, sans les taches et les bords abîmées, donc neuve car réédition, et ça à coûté 20 euros à ma copine de me l'offrir...

                                Tous le monde peut fatiguer et donner un coté "vintage" à une affiche, donc méfiance !!!

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X