Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Captain penske

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #91
    En regardant mieux les photos de SEBRING de l'ami CAMERAT, je constate que les deux CAMARO ont des inscriptions différentes sur leurs ailes avant .La 15 PENSKE HILTON RACING, la 16 PENSKE GOODSAL RACING . Une idée du pourquoi et comment ?

    Commentaire


    • #92
      Ma question passionne guère........passons à la suite.

      1969

      Comme vous le savez tous, l'année 1969 marque la première victoire internationale de PENSKE RACING avec les 24H de DAYTONA. Sans revenir sur les détails de cette course historique ( cf "l'excellente" bio de Vic The Quick....), la superbe LOLA T70 CHEVY TRACO du duo DONOHUE-PARSONS enleva la classique californienne au nez et à la barbe de l'armada PORSCHE. Aux 12 heures de SEBRING sur la même auto le duo DONOHUE-BUCKNUM n'eu pas la même réussite étant contraint à l'abandon. Puis la belle LOLA qui devait venir au MANS sera victime d'un vol sur le trajet aux USA et on ne la revit plus. Vraiment dommage!

      La LOLA-CHEVY PENSKE un modèle de préparation raffinée et efficace pour une victoire historique aux 24H de DAYTONA


      Commentaire


      • #93
        Envoyé par CMTARGA Voir le message
        En regardant mieux les photos de SEBRING de l'ami CAMERAT, je constate que les deux CAMARO ont des inscriptions différentes sur leurs ailes avant .La 15 PENSKE HILTON RACING, la 16 PENSKE GOODSAL RACING . Une idée du pourquoi et comment ?
        J'ai vu mais je n'ai pas de réponse.

        Je m'absente jusqu'à tard ce soir, pas el temps de chercher Daytona 1969
        Avant c'était mieux

        Commentaire


        • #94
          sponsoring sans doute.

          Commentaire


          • #95
            Merci pour l'effort les amis....

            Pour accroître ses chances de succès ( était-ce vraiment nécessaire?) dans le championnat TRANSAM, Roger PENSKE n'hésita pas à engager deux CAMARO, l'une bien sure confiée à DONOHUE l'autre étant alternativement pilotée par Ronnie BUCKNUM ou Ed LESLIE. DONOHUE s'imposa à 6 reprises et fut bien sure sacré champion, BUCKNUM deux fois ce qui fait que sur les 12 manches 8 revinrent aux CAMARO PENSKE....sans commentaire!





            Commentaire


            • #96
              Mais aussi 1969 c'est la toute première participation du PENSKE RACING au 500 Miles d'INDIANAPOLIS et quand on sait le palmarès acquis sur le fameux ovale on se dit que là aussi l'histoire est en marche. Mark DONOHUE après avoir signé le 4ème temps des essais et de loin premier rookie, s'adjugera la 7ème place au volant de sa LOLA OFFENHAUSER. Mark et le TEAM PENSKE seront également inscrits mais cette fois avec une LOLA CHEVY aux courses USSAC de BRAINERD ( 7ème dans la première course, 4ème dans la seconde) puis à KENT et RIVERSIDE ( abandon les 2 fois)

              L'équipe PENSKE au grand complet autour de LOLA OFFY pour une première à INDY 500 ( 7ème)

              Commentaire


              • #97
                Envoyé par CMTARGA Voir le message
                Mais aussi 1969 c'est la toute première participation du PENSKE RACING au 500 Miles d'INDIANAPOLIS et quand on sait le palmarès acquis sur le fameux ovale on se dit que là aussi l'histoire est en marche. Mark DONOHUE après avoir signé le 4ème temps des essais et de loin premier rookie, s'adjugera la 7ème place au volant de sa LOLA OFFENHAUSER. Mark et le TEAM PENSKE seront également inscrits mais cette fois avec une LOLA CHEVY aux courses USSAC de BRAINERD ( 7ème dans la première course, 4ème dans la seconde) puis à KENT et RIVERSIDE ( abandon les 2 fois)

                L'équipe PENSKE au grand complet autour de LOLA OFFY pour une première à INDY 500 ( 7ème)

                J'aime bien les "accessoires" sur le côté gauche du poste du pilote et les fines moustaches...
                Avant c'était mieux

                Commentaire


                • #98
                  Les accessoires....le turbo volumineux du vieux moteur OFFY né PEUGEOT en.......

                  Commentaire


                  • #99
                    1970 va voir Roger PENSKE pour la première fois s'associer avec un autre constructeur que la GM. American Motors Corporation, AMC, est un petit constructeur ( à l'échelle des US) issu de la fusion de plusieurs autres à la fin des années 50 (NASH-HUDSON etc...) Or cette marque venait de présenter sa nouvelle muscle-car la JAVELIN. Tout naturellement il chercha à en développer l'image via la compétition et notamment le championnat TRANSAM. Evidemment vu les résultats des CAMARO, PENSKE était l'homme de la situation. Voilà donc l'équipe de Roger chargée de développer de A à Z une voiture de course car AMC ne dispose d'aucun bureau d'étude dédié à la compétition. Qu'à ce la ne tienne, non seulement le pari est tenté mais en plus il est totalement réussi et pas de la moindre façon bien à l'image du TEAM PENSKE.

                    Tout d'abord la JAVELIN PENSKE fait ses grands débuts directement en endurance à DAYTONA pour les 24H. Comme banc d'essai c'est parfait à condition de ne pas se ridiculiser....Loin s'en faut la belle JAVELIN menée par l'impeccable duo DONOHUE-REVSON non seulement restera en piste jusqu'à la mi-course mais en plus tiendra la dragée haute aux traditionnelles CORVETTE et MUSTANG.

                    La JAVELIN à DAYTONA pour ses débuts


                    Mark DONOHUE-Peter REVSON le duo parfait


                    Après ce ballon d'essai, l'équipe PENSKE peut s'attaquer au championnat TRANSAM avec son duo DONOHUE-REVSON. Face à eux on retrouve les MUSTANG de Parneli JONES et les CAMARO reprises par Jim HALL ( cf Vic The Quick). La bataille tout au long du championnat fut épique et Parnelli JONES fut sacré avec 5 victoires, Mark avec 3 finissant 2ème

                    DONOHUE 2ème du championnat TRANSAM 1970


                    Commentaire


                    • 1970 va également voir l'implication plus intense de PENSKE RACING dans l'INDYCAR avec l'engagement de Mark DONOHUE à la course préparatoire des 500 Miles d'INDY à SOMONA où avec sa LOLA CHEVY il signe rien moins que la pole (abandon en course) .A INDY cette fois avec une LOLA FORD c'est la seconde place qui attend le duo DONOHUE-PENSKE après avoir bataillé tout au long des 500 MILES avec Al UNSER vainqueur et Dan GURNEY. Il disputera également la manche routière à INDY de nouveau second et la course inaugurale à ONTARIO (abandon)

                      Exploit à INDY second


                      Commentaire


                      • Enfin PENSKE RACING débute dans un nouveau championnat US le SCCA FORMULA 5000 créé en 1968 et qui fait courir des monoplaces essentiellement LOLA et McLAREN propulsée par le V8 CHEVROLET. Ce championnat prenant de l'ampleur en contrepartie de la CANAM par trop dominée par les McLAREN boys, PENSKE pensa judicieux d'y investir. Bien lui en prit puisque son équipe toujours avec Mark DONOHUE s'adjugea la victoire dès sa première course à MOSPORT qui était l'antépénultième du championnat. Mark après avoir signé le second temps avec sa LOLA domina la course de la tête et des épaules. Il récidiva à l'occasion de l'ultime manche à SEBRING et finit 3ème à MID OHIO.

                        Pour une fois elle est blanche....LOLA F5000 3 courses 2 victoires pour le duo DONOHUE-PENSKE....No comment!

                        Commentaire


                        • Envoyé par CMTARGA Voir le message
                          Enfin PENSKE RACING débute dans un nouveau championnat US le SCCA FORMULA 5000 créé en 1968 et qui fait courir des monoplaces essentiellement LOLA et McLAREN propulsée par le V8 CHEVROLET. Ce championnat prenant de l'ampleur en contrepartie de la CANAM par trop dominée par les McLAREN boys, PENSKE pensa judicieux d'y investir. Bien lui en prit puisque son équipe toujours avec Mark DONOHUE s'adjugea la victoire dès sa première course à MOSPORT qui était l'antépénultième du championnat. Mark après avoir signé le second temps avec sa LOLA domina la course de la tête et des épaules. Il récidiva à l'occasion de l'ultime manche à SEBRING et finit 3ème à MID OHIO.

                          Pour une fois elle est blanche....LOLA F5000 3 courses 2 victoires pour le duo DONOHUE-PENSKE....No comment!

                          Cela surprend de voir une Sunoco blanche.
                          N'ayant jamais suivi les Formules 5000, je découvre cette participation Penske.
                          Avant c'était mieux

                          Commentaire


                          • Daytona 1969, superbe avant la course



                            Sebring 1969, superbe avant la course



                            Elle était magnifique cette Lola qu'on aurait du voir au Mans si le camion la transportant n'avait pas été volé.

                            Avant c'était mieux

                            Commentaire


                            • 1971

                              PENSKE nous refait le coup de 1969 en alignant aux 24 Heures de DAYTONA, devant le gratin du championnat des constructeurs notamment les PORSCHE 917 de WYER et MARTINI, une superbe FERRARI 512 M entièrement préparée par ses soins et dotée d'un 12 cylindres fortement revu et corrigé par ses amis de TRACO. Résultat la pole position au départ pour le duo DONOHUE-HOBBS et la tête de la course devant les 917 jusqu'à un accident qui transforme la belle italienne bleue et jaune en un infâme patchwork de scotchs lorsqu'elle franchira la ligne d'arrivée malgré tout à la 3ème place.

                              La 512 PENSKE à DAYTONA superbe au départ beaucoup moins à l'arrivée.....



                              Roger engage son duo aux 12 heures de SEBRING et de nouveau la FERRARI bleue signe la pole. Un nouveau départ en fanfare devant les 917 et la 312 PB officielle puis un accrochage avec RODRIGUEZ et sa 917, reléguera DONOHUE-HOBBS à la 6ème place finale et provoquera une belle colère du "captain". Mais l'objectif principal de PENSKE avec cette auto, ce sont les 24 heures du MANS qu'il rêve d'accrocher à son palmarès.

                              En juin débarque dans la SARTHE la rutilante 512 M qui va être essentiellement confrontée aux trois 917 LH spécialement concoctées par PORSCHE pour les duos de John WYER, SIFFERT-BELL/RODRIGUEZ-OLIVER et celle du MARTINI RACING de ELFORD-LARROUSSE. Comme on le sait ( cf bio Vic the Quik....) ni les unes ni l'autre n'iront bien loin laissant la victoire à la 917 classique de MARKO-VAN LENEPP. Pour PENSKE et son équipe fort des bonnes performances de DAYTONA et SEBRING tous les espoirs étaient permis. Malheureusement dès les essais, il fallait se convaincre qu' à 5 secondes de la plus rapide des 917 LH, la 512 bleue, même si elle était la meilleur des autres, était loin du compte ce que confirmera le début de course de DONOHUE et HOBBS qui rapidement furent lâchés par l'escadrille teutonne et qui disparurent dans un relatif anonymat dès la 6ème heure, moteur cassé. Roger PENSKE attend encore aujourd'hui sa revanche au MANS .....nous aussi!

                              La FERRARI 512M PENSKE au MANS une grosse déception

                              Commentaire


                              • Bonjour, pour cette édition de 1971, il n'y a pas eut que Roger Penske qui fut déçu. Au travail, j'avais tellement cassé les oreilles des collègues avec cette Ferrari, que dès le lundi à 5h00, c'est à coup de 75 et 88 que je fut reçu…………………………. Belle ambiance dans les vestiaires!!! sans parler des collègues qui arrivaient pour embaucher à 13h00...…………. J'ai quand même échappé au lynchage!!! Autre souvenir, mon p'tit frère devait passer son C.A.P. d'électricien auto, pas question d'aller à la course, pour lui, ce fut les essais du mercredi.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X