Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Assassinat president kennedy

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Assassinat president kennedy

    Voici la composition du cortège jusqu'à la voiture présidentielle.

    1.des motards de la police de Dallas

    2.la voiture-pilote, une sedan Ford blanche, environ 400 mètres à l'avant du groupe principal de véhicules le chef en second de la police de Dallas, George L. Lumpkin
    les détectives Billy L. Senkel et F.M. Turner, et Lt. Col. George Whitmeyer, commandant de l'unité de réserve de l'Army Intelligence local.

    3.trois motards de la police de Dallas, sous le commandement du Sgt. S.Q. Bellah

    4.cinq motards de la police

    5.la voiture de commandement (lead car), une sedan Ford banalisée de la police, placée à environ 4 ou 5 longueurs de voiture devant la limousine présidentielle : le chef de la police de Dallas, Jesse Curry (conducteur)
    l'agent du Secret Service Winston Lawson (avant droite)
    le shérif Bill Decker (arrière gauche)
    l'agent Forrest Sorrels (arrière droite)

    6.le motard Sgt. Stavis « Steve » Ellis.

    7.la limousine présidentielle (nom de code SS-100-X), plaque d'immatriculation Washington, D.C. GG 300, une Lincoln Continental décapotable de 1961 bleu foncé : l'agent Bill Greer (conducteur)
    l'agent Roy Kellerman (avant droite)
    Mme Nellie Connally (milieu gauche)
    le gouverneur John Connally (milieu droite)
    Mme Jacqueline Kennedy (arrière gauche)
    le président Kennedy (arrière droite)

    8.quatre motards de la police de Dallas, deux de chaque côté de la limousine présidentielle, au niveau du pare-chocs arrière : Billy Joe Martin et Robert W. « Bobby » Hargis (à gauche)
    James M. Chaney et Douglas L. Jackson (à droite).

    9.Halfback (nom de code), une Cadillac décapotable noire de 1955, connue sous le nom de Queen Mary : l'agent Sam Kinney (conducteur)
    l'agent Emory Roberts (avant droite)
    l'agent Clint Hill (marchepied avant gauche)
    l'agent Bill McIntyre (marchepied arrière gauche)
    l'agent John D. Ready (marchepied avant droite)
    l'agent Paul Landis (marchepied arrière droite)
    l'assistant présidentiel Kenneth O'Donnell (milieu gauche sur un strapontin)
    l'assistant présidentiel David Powers (milieu droite sur l'autre strapontin)
    l'agent George Hickey (arrière gauche)
    l'agent Glen Bennett (arrière droite)

    Voici les 3 motards devant la voiture présidentielle juste après l'attentat.

    Commentaire


    • Re : Assassinat president kennedy

      John Kerry, le secrétaire d'Etat américain, a déclaré tout dernièrement que Lee Oswald n'a pas pu être le seul tireur.
      Selon lui, Oswald était " piloté " mais il ne saurait dire par qui et réfute en tout cas toute implication de la CIA...
      Il a demandé le 14 novembre dernier l'ouverture des archives secrètes de l'assassinat de JFK.
      j'ai par ailleurs entendu dire par un historien sur BFM TV, qu'il ne croyait pas qu'un jour, on saurait la vérité, d'autant que les KENNEDY auraient " nettoyé" les archives ! Venant d'eux, je ne comprend pas...

      Par ailleurs, l'ancien Pdt Giscard d'Estaing après un entretien avec Warren pense la même chose.
      Un petit film, j'espère pas encore passé.

      http://www.youtube.com/watch?v=B7O1gvLiuKc
      Tu dis que tu regrettes, ou sinon je vais te le faire regretter.

      Commentaire


      • Re : Assassinat president kennedy

        La face cachée ? A visionner, très instructif.


        http://www.youtube.com/watch?v=A2LQBxUbR3E
        Tu dis que tu regrettes, ou sinon je vais te le faire regretter.

        Commentaire


        • Re : Assassinat president kennedy

          Envoyé par can be sweet Voir le message
          John Kerry, le secrétaire d'Etat américain, a déclaré tout dernièrement que Lee Oswald n'a pas pu être le seul tireur.
          Selon lui, Oswald était " piloté " mais il ne saurait dire par qui et réfute en tout cas toute implication de la CIA...
          Il a demandé le 14 novembre dernier l'ouverture des archives secrètes de l'assassinat de JFK.
          j'ai par ailleurs entendu dire par un historien sur BFM TV, qu'il ne croyait pas qu'un jour, on saurait la vérité, d'autant que les KENNEDY auraient " nettoyé" les archives ! Venant d'eux, je ne comprend pas...

          Par ailleurs, l'ancien Pdt Giscard d'Estaing après un entretien avec Warren pense la même chose.
          Un petit film, j'espère pas encore passé.

          http://www.youtube.com/watch?v=B7O1gvLiuKc
          On se demande pourquoi "La Lettre à Elise" en musique d'accompagnement du film ?
          Avant c'était mieux

          Commentaire


          • Re : Assassinat president kennedy

            On pourrait faire une liste de toutes les "anormalités" de l'affaire Kennedy-Ostwald.

            Au fur et à mesure des lectures et comme je n'y passe pas 24 heures sur 24, cela prendra du temps.

            Une des dernières que je viens de lire dans le livre de Léo Sauvage, Ostwald a commandé son fusil par correspondance, 20 dollars avec la lunette. Sauvage a appelé la personne qui a expédié la commande pour lui demander si les cartouches étaient comprises dans le prix. Réponse non, et personne à la commission Warren ne s'est demandé où il s'était procuré les cartouches. Faciles de montrer un portrait d'Ostwald à tout les armuriers possibles de la région. Et bien non. Cela n'intéresse personne.
            Avant c'était mieux

            Commentaire


            • Re : Assassinat president kennedy

              Vous avez visionné " la face cachée des Kennedy " ? Pas très net tout çà...

              On comprend peut être un peu mieux le complot... En tout cas, ce n'était pas l"image que l'on n'avait de lui en France.
              Tu dis que tu regrettes, ou sinon je vais te le faire regretter.

              Commentaire


              • Re : Assassinat president kennedy

                Oui j'ai vu ce film. Cette série imaginée par le conservateur Joel Surnow est une lourde médiocrité dramatique.

                Mais pour revenir au message de John Kerry, il est bien sûr évident que Oswald n'était qu'un leurre ! Ce fusil un Carcano acheté sois disant par lui...sans balles ! Alors qu'on a découvert au 6è étage un Mauser arme qui lui ressemble, qui s'est transformé en Carcano...au poste de police ! Que penser de tout cela !

                Je ne pense pas personnellement que ce soit les "Kennedy" qui auraient fait disparaître les preuves. Bob a donné sa démission aussitôt après l'attentat. Mais plutôt les gens du parti démocrate au pouvoir à ce moment là.

                Mais que cherchaient les cambrioleurs du Watergate avec un certain John Sturgis en 1972 ? On peut penser qu'il restait des documents comprometant sérieusement la nébuleuse Nixon et sa mafia.

                L'ouverture des archives a été déjà partiellement ouverte et rien de probant.

                On ne saura jamais la vérité. Mais on cherche !

                Commentaire


                • Re : Assassinat president kennedy

                  2 pages lues recemment dans le livre de Léo Sauvage concernant le ou les fusils.

                  Avant c'était mieux

                  Commentaire


                  • Re : Assassinat president kennedy

                    Erreur ce n'est pas John Sturgis mais Franck Sturgis !

                    Commentaire


                    • Re : Assassinat president kennedy

                      Bravo Camerat c'est très intéressant ! Et sûrement pas loin de la vérité.

                      Commentaire


                      • Re : Assassinat president kennedy

                        Les pages concernant l'achat du fusil sans les cartouches.



                        Avant c'était mieux

                        Commentaire


                        • Re : Assassinat president kennedy

                          Commandé à l'instant, outre-Atlantique. J'espère l'avoir pour Noël.

                          Avant c'était mieux

                          Commentaire


                          • Re : Assassinat president kennedy

                            Merci camerat je suis content que tu apporte des éléments sérieux.

                            Leo Sauvage Correspondant permanent du Figaro aux Etats-Unis au moment de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy, il fut l'un des premiers à critiquer la version officielle dans plusieurs livres, dont "L'affaire Oswald", publié en mars 1964.

                            Commentaire


                            • Re: Re : Assassinat president kennedy

                              Envoyé par prosto Voir le message
                              Merci camerat je suis content que tu apporte des éléments sérieux.

                              Leo Sauvage Correspondant permanent du Figaro aux Etats-Unis au moment de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy, il fut l'un des premiers à critiquer la version officielle dans plusieurs livres, dont "L'affaire Oswald", publié en mars 1964.
                              Non, 20 février 1965, parce qu'en mars 1964, la commission Warren était encore en train de plancher...
                              Avant c'était mieux

                              Commentaire


                              • Re : Assassinat president kennedy

                                Oui problème de mémoire !

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X