Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Faites vos courses (2) !

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Faites vos courses (2) !

    Même mentalité de Bracco envers Kling avant le départ de la dernière étape de la Carrera Panaméricana en 52...........

    Un sport de gentlemen est devenu un sport de voyous.........il faut dire que les enjeux ne sont pas nonn plus les mêmes......

    Commentaire


    • Re : Faites vos courses (2) !

      Superbe reportage Huhu ! Bravo

      Envoyé par Beluga1 Voir le message
      (...) Un sport de gentlemen est devenu un sport de voyous.........il faut dire que les enjeux ne sont pas nonn plus les mêmes......

      "Ce n'est pas devant les râteliers vides que les chevaux se battent, mais devant les râteliers pleins..." Jean Giono

      Commentaire


      • Re : Faites vos courses (2) !

        Envoyé par Beluga1 Voir le message
        Un sport de gentlemen est devenu un sport de voyous.........il faut dire que les enjeux ne sont pas nonn plus les mêmes......
        D'accord ! Les enjeux financiers ont dévoyé ce sport mécanique. Toutefois, ces enjeux sont relayés par des mass-média qui empochent largement de quoi en vivre, même avec les miettes que leur laisse "Bernie", le plus grand manipulateur de ficelles, spécialiste de marionnettes, agiteur de "Gogos".

        Respectons les pilotes qui, même si ce sont eux qui "agitent le cerceau", pâtissent des rivalités entre les "patrons" et leur "panneau de publicités roulant".

        Fangio fut un grand pilote, indéniable; calculateur, ce fut prouvé. Ce sont des faits établis, il n'y a plus à revenir là-dessus.

        Quand le championnat aborde le GP de Grande-Bretagne, avant dernière épreuve, qui est en tête ?

        Tout a été écrit, analysé, décrypté, passé à la moulinette même en y intégrant les pronostiques chez les "bookmakers".

        Ce jour là, les journaux écrivaient ou plutôt les "historiens" leur firent écrire: "L'élève a battu le maître".

        La presse, de tout temps, aime et chérit ses héros, quitte à les fabriquer. (Ce qui ne veut pas dire que Stirling Moss fut un enfant de la presse !)
        Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

        Commentaire


        • Re : Faites vos courses (2) !

          Le sport est souvent le reflet de la société en laquelle il se pratique.

          Que ceux qui sont assez vieux pour s'en souvenir comparent, dans un genre différent, le premier grand chelem Français au Tournois des cinq Nations en 68 avec le grand bazar auquel nous allons assister le mois prochain....le résultat tient en une équation, d'une simplicité toute "Einsteinienne":

          PROFESSIONALISME = FRIC + DOPAGE + PUBLICITE + MAUVAIS ESPRIT

          Le dopage ne devrait pas trop s'appliquer au sport automobile, en tous cas j'espère...

          Commentaire


          • Re : Faites vos courses (2) !

            Envoyé par Beluga1 Voir le message
            Le sport est souvent le reflet de la société en laquelle il se pratique....

            (...) Le dopage ne devrait pas trop s'appliquer au sport automobile, en tous cas j'espère...
            Belle retenue que d'avoir employé le verbe au "conditionnel"; l'histoire a déjà démontré que cette pratique fut employée et rien ne prouve qu'elle ne l'est plus aujourd'hui.

            Expression des produits dopant: au sens international du terme
            Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

            Commentaire


            • Re : Faites vos courses (2) !

              Et j'en remets une couche.

              Si le Français a emprunté "sport" à l'anglais au second quart deu XIXème siècle, l'anglais l'avait lui-même pris à l'ancien francais "desport" ou "deport", venant de "se desporter", c'est à dire se divertir de ses occupations ordinaires, de sa profession dirait-on aujourd'hui.

              L'éthymologie montre bien que sport et professionalisme sont antinomiques....

              Par conséquent, si des professionnels pratiquent la course automobile, ou le rugby, alors la course et le rugby ainsi pratiqués ne constituent plus des sports, mais des activités marchandes de divertissement du grand public.....


              Et moi par contre, qui ai coutume de prendre les virages un peu trop vite avec ma petite 190 2.6, je suis un grand sportif authentique.....:king:
              Dernière modification par Beluga1, 08 août 2007, 12h15.

              Commentaire


              • Re : Faites vos courses (2) !

                Bon débat, merci les amis !

                Envoyé par Sportcars Voir le message
                Quand le championnat aborde le GP de Grande-Bretagne, avant dernière épreuve, qui est en tête ?
                Fangio : 27 points
                Moss : 13
                Trintignant : 11,33
                Farina : 10,33
                Castellotti et Sweikert : 8
                etc.

                Fin de saison 1955 :
                Fangio : 40 points (+1 défalqué, seuls les 5 meilleurs résultats comptent)
                Moss : 27
                Castellotti : 12
                Trintignant : 11,33
                Farina : 10,33
                Taruffi : 9
                Sweikert : 8
                etc.
                www.etoilespassion.com

                Commentaire


                • Re : Faites vos courses (2) !

                  Sport, desport; le "petit" comme la "Grande Encyclopédie" n'ont pas mieux révélé. Bravo donc.

                  Digression.

                  - Encore ?

                  - Oui !

                  Les "Gaulois" inventèrent le "Sport Automobile" et c'est grâce à un américain, résidant près des Pyrénées, à Pau, que le monde entier emploie encore et toujours des termes empruntés au sport hippique.

                  Grand Prix*, Paddock, Box, Stand, ... etc.

                  Le reste c'est un "jargon" de spécialistes abonnnés à "l'access prime time" ( au fait ne prononcent-ils plus maintenant que "Prime" !)

                  Pit lane / Pit Box = route ou rue du trou (mal vu en France aujourd'hui ) / trou de la fosse !

                  Bon, alors pourquoi ne dit-on pas "ligne des stands" (comme nous le faisions) ?

                  Ah ! C'est comme cela qu'ils le disent à la télé !

                  Alors, si c'est une oeuvre (Michel Audiard - Les Tontons Flingueurs - le bougre avait raison; les c... ça osent tous, c'est même .... etc.)

                  * Terme utilisé pour la première fois en automobile le 25 février 1900 à l'occasion du Grand-Prix de Pau sur le Circuit du Sud Ouest.

                  La première course automobile, en circuit fermé, fut sans doute celle organisée par le "Véloce Club Périgourdin" le 2 mai 1898 pour le "Grande Course d'Automobiles" empruntant l'itinéraire suivant: Périgueux-Mussidan-Bergerac-Le Bugue-Périgueux soit un parcours approximatif de 150km.

                  Sources:
                  - Le Grand Prix de Pau, Pierre Darmendrail
                  - L'Automobile en Périgord Jean-Marie Deglane

                  [SIZE="3"]Fin de la digression[/SIZE], vous pouvez retourner à vos occupations habituelles
                  Dernière modification par Sportcars, 08 août 2007, 15h20. Motif: faute d'orthographe
                  Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

                  Commentaire


                  • Re : Faites vos courses (2) !

                    Et encore, tu nous évites les pit babe et les grid girl ...
                    Les "petites amies des pilotes" étaient forcément plus jolies !
                    Quant aux autres, leur côté "majorettes de foire" n'aura échappé à personne ...



                    Charly Caracciola en 1932.
                    www.etoilespassion.com

                    Commentaire


                    • Re : Faites vos courses (2) !

                      Elle avait pour elle l'élégance..........


                      Huhu, je suis en admiration devant l'étendue de ton vocabulaire spécialisé.............et j'espère que tu me présenteras à quelques grid girls avenantes...........
                      Dernière modification par Beluga1, 08 août 2007, 16h22.

                      Commentaire


                      • Re : Faites vos courses (2) !

                        Bien que le sujet ait été déjà défloré ( ! Oups, Pardon ), abordé par "dilettante" ICI sur Motorlégend, toutefois dans un autre thème, et bien que "Huhu" ait réagis en son temps, il n'est pas question de la Porsche de Richard von Frankenberg, modèle 550 # 9 qui décidait un "Saut de l'Ange" malgré lui, résultat et flammes ci-dessous



                        Quid des sept Mercedes dont deux 300SL dans le parc sous le "Virage Nord".

                        Quelles sont-elles ?

                        Dans cette compétition, Internationales Avus-Rennen, Grosser Preis von Berlin, qui se déroule le 16 septembre 1956, les 300 SL étaient aux mains de Wolfgang von Trips, Kurt Zeller, Wolfgang Seidel, Kurt Ahrens, C. Bussler, Walter Schock.

                        1- qui connait l'attribution des n° ?
                        2 - Quel était le prénom de Bussler ?


                        Non! Le fuyard n'a pas piqué les clefs de la voiture.
                        Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

                        Commentaire


                        • Re : Faites vos courses (2) !

                          En attendant que Sportcars nous donne la réponse ...

                          Une rare vue arrière des W196R à l'Avus en 1954 (mais pourquoi les photographes s'échinent-ils à prendre l'avant des voitures ? ).



                          Trouvé sur cet excellent site de l'épatant Hans Herrmann.
                          www.etoilespassion.com

                          Commentaire


                          • Re : Faites vos courses (2) !

                            Envoyé par Huhu Voir le message
                            En attendant que Sportcars nous donne la réponse ...
                            Désolé ! Je n'ai pas la réponse et ne suis pas encore arrivé à dénicher les porteurs de ces deux "Gullwings"

                            ================================================== =====

                            Superbe cliché que tu nous montres là.

                            Alors et par ordre d'entrée sur la piste, euh ! pardon de sortie vers la gauche.

                            En haut #2 Juan Manuel Fangio 2e puis #4 Karl Kling 1er ensuite Hans Herrmann 3e et sur la Gordini #16 Fred Wacker 6e.

                            Ceci se passe le 10 septembre 1954 donc sur le circuit de l'AVUS pour le Grand Prix de Berlin hors championnat du Monde.

                            Pas vraiment spécialiste des Grand Prix, toutefois ceux courus hors championnat revèlent des informations intéressantes. La preuve.

                            Tous les photographes ? Non !

                            Les italiens prenaient des photos de l'arrière; sans doute une habitude prise lors de la seconde guerre mondiale; jamais de l'avant pour eux
                            Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

                            Commentaire


                            • Re : Faites vos courses (2) !

                              Et il s'agit bien sûr de la boucle sud de l'Avus ("le circuit aux deux virages" ), car la boucle nord, c'était ce toboggan, avec les mêmes voitures, le même jour, (comme Sportcars a dit ) :



                              ... et d'ajouter : dans le même tour !
                              [SIZE="1"]Car j'y étais. [/SIZE]
                              www.etoilespassion.com

                              Commentaire


                              • Re : Faites vos courses (2) !

                                Restons sur les circuits.



                                Quand ? Où ? Qui pilotait quelle ?
                                Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X