Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Quick Vic Elford

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re: Re : Quick Vic Elford

    Envoyé par CMTARGA Voir le message
    Bravo pour ta persévérance CAMERAT

    Cette fois-ci, Vic réintègre l'EUROPE et sa chère Angleterre pour y retrouver un vieux complice en la personne de Colin CRABBE.

    Celui-ci se définit lui-même comme un "archéologue de l'automobile", dans son activité d'achat revente de voitures de course historiques sous l'enseigne ANTIQUE AUTOMOBILE. Il est lui même pilote lors des manifestations de voitures anciennes dont il possède une remarquable collection comme une Maserati 250F , une Aston MartinDP214 et une Ford GT40 et dispose à ce titre d'une équipe de course et de son matériel..

    Je ne sais pas exactement comment les choses se sont passées, toujours est-il que Vic sans volant de F1 se morfond et en parle à son copain CRABBE.
    Le monsieur possède dans son garage une COOPER du début de saison 1968 modèle T86 qui ne diffère de la voiture usine de l'année précédente que par le moteur MASERATI qui équipait l'équipe officielle avant le BRM.

    Compte tenu de la maigreur des plateaux de F1 de cette année, nos deux compères estiment qu'il sera assez aisé de qualifier cette auto un peu désuète vu la concurrence moindre. Bien vite l'idée d'acheter une voiture plus moderne prendra corps et qui sait un jour devenir leur propre constructeur ....c'est très à la mode à l'époque.

    En attendant il est décidé de préparer et engager pour Vic cette bonne vieille COOPER à l'International Trophy de SILVERSTONE.....

    La "boutique" de COLIN et quelques pièces de collection.


    Colin au violant de sa 250F


    Vic et Colin y'a pas que la bagnole qui les réunit ....


    Colin aujourd'hui, il a écrit ses mémoires ( je ne les ai pas...si vous avez, faites nous profiter )
    Très intéressant , j'ignorais tout de l'origine de cette Cooper Maserati en F1 en 1969.
    Avant c'était mieux

    Commentaire


    • Re : Quick Vic Elford

      Merci les amis un petit mot d'encouragement de temps en temps ça fait du bien....

      L'étape suivante du"WEC" de l'époque c'est le BOAC 500 à BRANDS HATCH .

      Le plateau est de choix et si la LOLA PENSKE n'a pas traversé l'atlantique, celles alignées notamment par BONNIER ou HAWKINS semblent redoutables ce qui en plus de la FERRARI cette fois confiée au duo AMON-RODRIGUEZ et des FORD protos 3L d'Alan MANN, ne va pas faciliter la tache des PORSCHE. A signaler également les débuts de la MIRAGE-BRM V12 de WYER qui semble elle manquer sérieusement de roulage pour être dans le coup.

      PORSCHE aligne comme d'habitude 4 barquettes 908/2 jugées plus efficaces sur le tourniquet londonien que les coupés. Il est vrai que la piste british est de toute façon plus tendre que celle de SEBRING; les équipages habituels sont maintenant bien établis et donc Vic sur son terrain partagera sa barquette avec son compatriote ATTWOOD.

      Aux essais le duo SIFFERT-REDMAN s'est montré le meilleur mais la FERRARI et la LOLA BONNIER ont fait mieux que les autres bolides allemands, Vic et Dick étant 4ème devant les deux autres 908.

      La lutte en tête au départ va se circonscrire au duo SIFFERT-AMON mais la FERRARI ayant une consommation supérieure et devant donc ravitailler plus fréquemment, rapidement les PORSCHE vont s'isoler en tête dans un ordonnancement bien établi et définitif SIFFERT devant ELFORD, MITTER et STOMMELEN . La FERRARI réussira à s'intercaler entre les deux dernières PORSCHE pour passer la ligne d'arrivée.. Enfin une victoire PORSCHE ça fait du bien au championnat....

      Sur la grille Vic et sa 908/2 à nez bleu sur la seconde ligne derrière la superbe FERRARI d'AMON.


      ELFORD-ATTWOOD second derrière SIFFERT-REDMAN

      Commentaire


      • Re : Quick Vic Elford

        La photo qui manque....

        Commentaire


        • Re: Quick Vic Elford



          Avant c'était mieux

          Commentaire


          • Re : Quick Vic Elford

            15 jours plus tard pour les 1000 km de MONZA Vic, Dick et leurs équipiers chez PORSCHE retrouvent les coupés 908 longue queue, mieux adaptés aux hautes vitesses d'autant que cette année c'est le tracé complet qui est utilisé, anneau de vitesse compris.

            Face aux 4 PORSCHE, FERRARI sur son terrain aligne deux protos 312 P 3L confiés à ANDRETTI-AMON et RODRIGUEZ-SCHETTY. On trouve également outre les LOLA CHEVY, la MATRA 630/650 pour SERVOZ associé à Jean GUICHET ainsi que deux ALPINE RENULT 3L. Par contre l'équipe de John WYER brille par son absence faute de développement de sa MIRAGE BRM.

            SIFFERT sur le terrain de FERRARI réussit l'exploit de décrocher la pole devant les deux 312 P , Vic lui devant se contenter du 5ème temps juste devant la MATRA.

            En course, la lutte entre les blanches et les rouges va être d'une intensité extrême puisque au 1er quart de l'épreuve les 2 FERRARI et les 908 de SIFFERT-REDMAN et Vic et Dick ne sont séparés que de 30 secondes, échangeant en permanence leur place ce qui démontre que les italiennes ont réglé leur problème de consommation pour la plus grande joie des tifosi.

            Malheureusement pour ces derniers un premier coût de théâtre intervient un peu avant la mi-course, lorsque AMON abandonne sa belle rouge sur le bord du circuit moteur out. Notre duo british lui n'en profite pas ayant perdu deux tours sur les leaders suite à deux arrêts aux stands successifs et imprévus, laissant à leurs équipiers le soin de continuer à mener la vie dure à la seule 312P de RODRIGUEZ rescapée qui sera victime d'un accident et abandonnera en vue de l'arrivée. Mais pour Vic la situation va être beaucoup plus périlleuse que celle du petit mexicain...

            A l'entrée de la courbe ASCARI à plus de 200km/h sa 908 lui échappe brutalement allant se fracasser contre les rails de sécurité heureusement installés et c'est d'une voiture totalement disloquée que Vic s'extrait par lui même miraculeusement indemne, preuve que le châssis du coupé est solide. De toute évidence Vic a été victime d'un déchapage ce dont les pneus FIRESTONE équipant à la fois les bolides de STUTTGART mais également ceux de MARANELLO sont coutumiers... Nouvelle victoire de SIFFERT-REDMAN et donc PORSCHE qui s'installe sans surprise solidement en tête du championnat

            Sur la grille SIFFERT en pole devant les FERRARI qui s'élancent plus vite. Vic seulement 5ème avec la MATRA à ses côtés


            La belle 908 de Vic et Dick va finir en épave …..merci FIRESTONE !

            Commentaire


            • Re: Quick Vic Elford

              A l'attaque les Porsche…



              Avant c'était mieux

              Commentaire


              • Re : Quick Vic Elford

                Pour la TARGA FLORIO, PORSCHE comme à l'accoutumée à mis les moyens et ce même si elle n'a comme adversaire que les ALFA-ROMEO 33 de 2L, FERRARI-WYER-MATRA- ALPINE aucun des protagonistes du championnat n'a fait le déplacement en Sicile.

                Peu importe ce sont pas moins de 6 barquettes 908/2 qui sont présentes avec les équipages habituels, mise à part SIFFERT retenu par le GP d'ESPAGNE et des petits nouveaux qui faisaient leurs débuts dans l'équipe usine endurance comme Gérard LAROUSSE pilote officiel de la firme de STUTTGART en rallye depuis le début de l'année et qui se voit bien faire évoluer sa carrière de façon identique à celle de Vic.

                Toutefois fort du résultat de l'année précédente, Vic retrouvait son complice de la victoire en la personne de l'inusable Umberto MAGLIOLI, ce qui fait que Dick ATTWOOD lui, était associé à REDMAN.

                Inutile de dire que sauf extraordinaire catastrophe, la victoire pouvait difficilement échapper à une allemande au grand désespoir des tifosi siciliens qui n'avaient d'yeux que pour leur idole Nino VACCARELLA mais qui sur son ALFA 2listres ne se faisait guère d'illusion.

                Des les essais le ton est donné par Vic lui même qui pulvérise le record du tour qu'il détenait mais également sa 908 d'entraînement.

                Pas refroidi pour autant, Vic part à tombeau ouvert et boucle le premier tour en tête de la meute teutonne, mais au second, il trouve sur sa route une ALFA qu'il juge trop lente et la bouscule quelque peu ce qui le contraint à un arrêt pour réparer et une perte de 6 minutes sur les leaders que sont leurs équipiers Gerhard MITTER et Udo SCHUTZ.

                Le forcing effréné de Vic pour remonter à la première place ne sera pas cette fois payant, puisque au terme des 10 tours du circuit des MADONIES, il échouera juste derrière les vainqueurs. Les années se suivent et ne ressemblent pas tout fait!

                Ferry PORSCHE et madame ont fait spécialement le déplacement


                Vic déjà un peu optimiste aux essais


                Un départ tambour battant


                Pousse- toi de là ... et le résultat 6 minutes perdues et la victoire qui s’échappe.


                Vic! Ne vois tu rien venir ?

                Commentaire


                • Re : Quick Vic Elford

                  Les 1000 KM de SPA-FRANCORCHAMPS vont voir les grands débuts de la PORSCHE 917 homologuée depuis quelques jours suite à la fabrication des 25 exemplaires requis ( c'est tout au moins ce que les inspecteurs de la CSI ont conclu....) or cela ne va pas être sans poser problème pour l'organisation de l'équipe PORSCHE.

                  Rico STEINEMANN et ses hommes ont apporté pas moins de 6 voitures à SPA, 4 908 coupés longue queue et deux coupés 917 dotés eux de queues courtes.Or il n'y a que 8 pilotes présents donc 4 équipages susceptibles de piloter cette armada (??) .Il est donc clair que l'équipe allemande a un sérieux doute quant à la qualité de sa nouvelle machine qui de tout évidence manque de mise au point...et c'est un euphémisme.

                  Face aux teutonnes on retrouve FERRARI avec une seule 312 P cette fois pour RORIGUEZ-PIPER, une seule MIRAGE-BRM pour ICKX-OLIVER et surtout la LOLA T70 de HAWKINS propulsée par le même V8 TRACO que celui de PENSKE.

                  Et les essais vont montrer à quel point il y a embarra chez PORSCHE.
                  SIFFERT a en effet signé le meilleur temps sur une 917 ( l'autre étant en panne et ne tournera que très peu) mais le pilote suisse trouvant celle-ci trop périlleuse pour durer 1000 km préfère utiliser sa 908 qu'il n'a qualifié qu'en 3ème position, laissant ainsi la pole à HAWKINS et sa LOLA et ICKX en deuxième position avec sa MIRAGE qui doit plus sa position à son talent qu'à la qualité de sa voiture.

                  Rico STEINEMANN certainement sous la pression de PIECH se doit de faire courir sa 917 malgré tout et impose au duo MITTER-SCHUTZ de l'utiliser, tous les autres, Vic en tête, ont refusé. Nos deux allemands s'élanceront sur la 3ème ligne de la grille la même que celle de notre duo britannique.

                  En course le sort de la grosse 917 sera vite réglé puisque à la fin du premier tour elle abandonnera...pendant ce temps la lutte en tête fait rage entre les PORSCHE 908, la FERRARI et les LOLA de HAWKINS et BONNIER donnant à la course une intensité extrême. La MIRAGE de ICKX dégringolant elle au classement au grand désespoir des spectateurs belges venus en nombre.

                  Très vite un trio composé de SIFFERT-RODRIGUEZ-HAWKINS s'isole en tête, ELFORD en 4ème position emmenant le reste du peloton .Cette situation restera figée jusqu' à la mi course. Puis les écarts se marquent de plus en plus en faveur du duo SIFFERT-REDMAN implacable qui franchira la ligne d'arrivée avec une belle avance sur la FERRARI qui elle a vu revenir sur ses talons la 908 de Vic et Dick, la LOLA de HAWKINS-PROPHET ayant dû renoncer en vue de l'arrivée.

                  Début chaotique de la 917 à SPA


                  "Moi je préfère la 908", semble dire Vic à un responsable PORSCHE sous l’œil goguenard des ses équipiers....


                  Une troisième place dans les roues de la FERRARI mais loin de leurs équipiers SIFFERT-REDMAN

                  Commentaire


                  • Re: Quick Vic Elford

                    C'est l'autre 917 n°30 qui a pris le départ, celle qui avait le n°31 aux essais, le chassis 002. La photo que vous avez postée ci-dessus est le chassis 003, avec les extensions de bas de caisse, conservés depuis les essais préliminaires du Mans où elle avait le n°46.

                    Pour la course le chassis 002 en plus de changer de numéro de 31 en 30 a été colorisé en rouge fluo autour des phares et à l'arrière.



                    Elford a tourné sur la 917-003 le vendredi 4 tours avec un meilleur temps en 4'06'', et le samedi 4 tours aussi avec un temps de 4'09''.
                    Pas trouvé de photo avec Vic au volant.
                    Siffert sur le chassis 002 fait 3'42'' le vendredi.
                    Avant c'était mieux

                    Commentaire


                    • Re: Re : Quick Vic Elford

                      Envoyé par CMTARGA Voir le message

                      Très vite un trio composé de SIFFERT-RODRIGUEZ-HAWKINS s'isole en tête, ELFORD en 4ème position emmenant le reste du peloton .Cette situation restera figée jusqu' à la mi course. Puis les écarts se marquent de plus en plus en faveur du duo SIFFERT-REDMAN implacable qui franchira la ligne d'arrivée avec une belle avance sur la FERRARI qui elle a vu revenir sur ses talons la 908 de Vic et Dick, la LOLA de HAWKINS-PROPHET ayant dû renoncer en vue de l'arrivée.
                      Rodriguez s'est plaint avant la course d'être associé à David Piper qui n'a pas le "niveau" pour suivre les pilotes Porsche, la course l'a confirmé.
                      Avant c'était mieux

                      Commentaire


                      • Re : Quick Vic Elford

                        Bonsoir,
                        TSI-STI...………………………….. mauvaise langue Camerat. Je sens en toi le favoritisme que tu accordes à Pedro!!!

                        Commentaire


                        • Re: Re : Quick Vic Elford

                          Envoyé par ferrari p4 Voir le message
                          Bonsoir,
                          TSI-STI...………………………….. mauvaise langue Camerat. Je sens en toi le favoritisme que tu accordes à Pedro!!!
                          Quelle idée saugrenue…

                          Ou à peine…
                          Avant c'était mieux

                          Commentaire


                          • Re: Quick Vic Elford

                            Pedro devait équipe avec Schetty comme à Monza, mais celui-ci est retenu en test de la 212E qui fait le championnat de la Montagne. Amon est prévu ensuite pour refaire le duo de Brands Hatch mais le néo-zélandais se fait porter pâle démoralisé après la déconvenue de Barcelone et officiellement malade. Reste David Piper entre 4 et 6 secondes plus lent aux essais que Pedro sur la piste de Spa. Autant Pedro estime qu'il peut se battre contre Siffert (Elford n'est pas concerné dans son esprit…), autant il sait que Redman va "réduire en pièces" Piper. Gozzi lui dit qu'il n'y a pas d'autre pilote disponible, à moins que Parkes ait envie de piloter, et Pedro de répondre que ce serait pareil qu'avec Piper…
                            Rappellons que Parkes n'a plus conduit depuis son accident au Grand Prix de Belgique en 1967, soit 2 ans environ.
                            Avant c'était mieux

                            Commentaire


                            • Re : Quick Vic Elford

                              CAMERAT j'avoue ne pas avoir tout suivi sur la valse entre les 2 917 ....comme je le disais il y a un certain ....embarras à ce propos

                              Commentaire


                              • Re: Re : Quick Vic Elford

                                Envoyé par CMTARGA Voir le message
                                CAMERAT j'avoue ne pas avoir tout suivi sur la valse entre les 2 917 ....comme je le disais il y a un certain ....embarras à ce propos
                                Je prépare les documents et je vous fais un cours de 917 (à Spa seulement...)
                                Avant c'était mieux

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X