Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualité Endurance & Protos

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Titounet Voir le message
    Je crois rêver ... mais non !Aucun ici n'a évoqué le retour de PEUGEOT pour la manche de Monza en juillet prochain. Nouvelle pourtant annoncée il y a une semaine. Les bras m'en tombent !!!
    Les constructeurs français ne sont pas les bienvenus sur ML
    On a parlé de la 9x8 dans ce post 
    https://forums.motorlegend.com/forum...ce#post1323712

     

    Commentaire


    • Il est vrai que le retour de Peugeot n'est pas forcément beaucoup évoqué. Mais titounet trouve tu que la com de la marque sur se projet donne envie d'en parler ? Pourtant il y en a a dire sur cette merveille technologique et techniques.
      Après ils n'arrivent pas en terre conquise avec leur retrait brutal de la dernière fois. Quand a savoir si la bop sera a leur avantage en fin de saison pour leur donner envie de poursuivre la saison prochaine ce n'est pas gagné non plus. Je me rejouirai sur se retour quand je les aurai vu de mes yeux sur la piste du Mans.

      Commentaire


      • Pour répondre à DUSER et son indication relative au mauvais accueille des constructeurs français ici pour laquelle je pense être concerné.

        Oui je considère que RENAULT ( je refuse ALPINE qui n'est que du marketing de bas étage) tant en F1 qu'en WEC ne se donne pas les moyens de gagner et qu'elle n'est là que pour faire le beau...

        Oui PEUGOT ( comme CITROEN) sont des pleutres qui voudraient ne jamais perdre et quand c'est le cas on déserte. On a beau dire du temps de TODT ( bien que je n'ai aucune sympathie pour le bonhomme) il savait prendre des risques et les assumer comme en 1991 lorsqu'il aligna ses 905 au MANS sachant pertinemment qu'elles ne finiraient pas. J'aurai aimé que ses successeurs en face autant cette année.

        Par conte je sais reconnaitre leurs mérites quand c'est le cas ....Un immense coup de chapeau à TAVARES et ses comparses de STELLANTIS pour leur participation aux 24H du NURBURGRING sur leur modeste OPEL       

        Commentaire


        • Bonjour,
          En 1991, Peugeot ne présentait pas une voiture au développement pratiquement figé règlementairement comme c'est le cas aujourd'hui. La nuance est importante.
          Dominique

          Commentaire


          • Je ne vois pas trop....

            Commentaire


            • Je ne m'abstiendrai pas de lire ici les commentaires en cas de victoire du lion à Monza ...

              Commentaire


              • On peut toujours rêver 

                Commentaire


                • Envoyé par CMTARGA Voir le message
                  Je ne vois pas trop....
                  En 91, Peugeot pouvait faire ce qu'il voulait en terme de développement entre chaque courses. Aujourd'hui, le développement sera figé à l'homologation avant même la première course. En espérant avoir été clair.
                  Dominique

                  Commentaire


                  • Envoyé par Dominique Voir le message

                    En 91, Peugeot pouvait faire ce qu'il voulait en terme de développement entre chaque courses. Aujourd'hui, le développement sera figé à l'homologation avant même la première course. En espérant avoir été clair.
                    Dominique

                    Dom, peut tu expliquer cela avec des mots simples pour le crane d'une petite Canette ? Merci.
                    Vous aimez les 24 heures, le polar, le suspens, la pop music, la 2è guerre mondiale, la poésie ? c'est ici!
                    www.l-oree.org

                    Commentaire


                    • [QUOTE=CMTARGA;n1324098]Oui PEUGOT ( comme CITROEN) sont des pleutres qui voudraient ne jamais perdre et quand c'est le cas on déserte. On a beau dire du temps de TODT ( bien que je n'ai aucune sympathie pour le bonhomme) il savait prendre des risques et les assumer comme en 1991 lorsqu'il aligna ses 905 au MANS sachant pertinemment qu'elles ne finiraient pas. J'aurai aimé que ses successeurs en face autant cette année.[QUOTE]
                      Je voulais utiliser cet événement mais en le prenant à l'envers
                      Je pense que Peugeot a eu tort de venir avec des voitures qui ne pouvaient faire que 500 km et qui ont abandonne au bout de 3 et 7h
                      (ils y étaient certainement contraints)

                      Jaguar et Mercedes ont d'ailleurs retiré leurs C2 qui n'auraient pas tenu
                      Quand à Todt , il a vraiment réussi partout, mais il est français
                       
                      Un résumé du règlement des 24 H 1991
                      V12 V10 V8 F6 , rotatif , un plaisir pour les oreilles

                      Commentaire


                      • Envoyé par Dominique Voir le message

                        En 91, Peugeot pouvait faire ce qu'il voulait en terme de développement entre chaque courses. Aujourd'hui, le développement sera figé à l'homologation avant même la première course. En espérant avoir été clair.
                        Dominique
                        Petite correction à ce que mentionné supra: Les teams peuvent (et la plupart en ont profité pour le tester à Spa-Francorchamps comme tous les ans) utiliser un kit aéro particulier pour Le Mans. Preuve que la silhouette de début de saison peut évoluer et que rien n'est figé. Mais seules les 24 Heures du Mans font exception au calendrier.

                        Et dans mes souvenirs les plus enfouis, la rumeur voulut qu'alors même que les 24 Heures se déroulaient, les hommes de Velizy et de Sochaux travaillaient déjà sur la 905 EVO 1 de 1992. L'édition 1991 n'était donc qu'un galop d'essai, suivant l'exemple d'autres constructeurs avant eux.

                        Commentaire


                        • Envoyé par can the can Voir le message


                          Dom, peut tu expliquer cela avec des mots simples pour le crane d'une petite Canette ? Merci.
                          Bonjour,
                          Aujourd'hui, le développement d'une voiture est figé à partir de l'homologation qui est faite avant la première course, hors kit Le Mans (cf Titounet) et pour plusieurs années. En 91, les constructeurs engagés pouvaient développer à tour de bras entre chaque course. Donc est-ce pleutre de se donner le temps (plusieurs mois) de valider des évolutions ? No sé...
                          Dominique

                          Commentaire


                          • Envoyé par Duser Voir le message
                            Envoyé par CMTARGA Voir le message
                            Oui PEUGOT ( comme CITROEN) sont des pleutres qui voudraient ne jamais perdre et quand c'est le cas on déserte. On a beau dire du temps de TODT ( bien que je n'ai aucune sympathie pour le bonhomme) il savait prendre des risques et les assumer comme en 1991 lorsqu'il aligna ses 905 au MANS sachant pertinemment qu'elles ne finiraient pas. J'aurai aimé que ses successeurs en face autant cette année.
                            Je voulais utiliser cet événement mais en le prenant à l'envers
                            Je pense que Peugeot a eu tort de venir avec des voitures qui ne pouvaient faire que 500 km et qui ont abandonne au bout de 3 et 7h
                            (ils y étaient certainement contraints)

                            Jaguar et Mercedes ont d'ailleurs retiré leurs C2 qui n'auraient pas tenu
                            Quand à Todt , il a vraiment réussi partout, mais il est français
                             
                            Un résumé du règlement des 24 H 1991
                            V12 V10 V8 F6 , rotatif , un plaisir pour les oreilles

                            Cette édition fut aussi, pour moi, un plaisir pour les yeux. Et ce, même si je n'avais pas encore vécu ma "première". Avoir pu la suivre en direct à la TV était une forme de compensation.

                            Commentaire


                            • Alors même pas un topic sur la BMW ? Pourtant ils nous ont sortient une vrai voiture racé lmdh. Hâte de la découvrir en vrai sur la piste même si a priori pas au Mans en 2023, pour le centenaire !

                              Commentaire


                              • LIGIER et LAMBORGHINI c'est reparti..
                                https://www.autohebdo.fr/actualites/...mborghini.html

                                Certes ce n'est plus de la F1 comme en 1991 où l'italien fournissait ses moteurs aux bleus et ceux-ci sont aujourd'hui bien différents (malheureusement) 

                                Espérons que ce mariage sera plus concluant que celui de l'époque qui n'avait durer qu'une saison avec aucun point marqué 

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X