Annonce

Réduire
Aucune annonce.

COBRA ! On peut en discuter ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Re : COBRA ! On peut en discuter ?

    ..Et voici une photo perso de la bete au Mans en 1989...Comme vous le savez , l'aventure au Mans de cette auto se terminera par un drame....au 78 eme tour., elle partit en tete a queue,et terminera sa course dans un fossé sur le toit !!!!...Mais Baghetti et sa Ferrari qui suivait juste derriere fit de meme et provoqua la mort de 3 personnes lors de sa sortie de route....3 inconscients qui se trouvaient dans un endroit interdit !!!

    Commentaire


    • #17
      Re : COBRA ! On peut en discuter ?

      Merci "Claude"

      Si j'avais une panthère, je l'appellerai "Claude"

      Merci pour cette fiche recto/verso; heureusement que ce n'est pas un 3 volets sinon il ne te faut plus que 6 posts pour "envoyer toute la sauce"

      Oui ! Bien sûr les Cobra coupé Daytona sont plutôt les bienvenues car ils sont à part entière de la famille et pour causes (avec un S).

      Au fait, juste un rappel pour ceux qui savent, les autres sont au courant

      "Cobra Coupé Daytona" parce que ce fut la première présentation en compétition d'une espèce d'arlésienne dont personne n'osait croire que les idées de Peter Brock devaient offrir autant de satisfactions.

      16 février 1964 2000 km de Daytona

      1er des essais, 2:08.8; 2e Cobra roadster #18 2:09.0


      [SIZE="1"]D.R. copyright, Dave Friedamn Photo Collection[/SIZE]

      Vainqueur Pedro Rodriguez et Phil Hill sur Ferrari 250 GTO64 s/n 5571, 317 tours soit 2002,922km.


      [SIZE="1"]D.R. copyright, photo non signée extraite COBRA E/P/A[/SIZE]

      [SIZE="1"]D.R. copyright, Dave Friedamn Photo Collection[/SIZE]


      [SIZE="1"]D.R. copyright, photo non signée estraite AC COBRA ETAI[/SIZE]

      Cobra coupe Daytona CSX 2287 #10 engagée par Shelby American pilotée par Bob Holbert et Dave McDonald, suppléants Jean Guichet et Jo Schlesser, abandon 202e tour début d'incendie.

      Commentaire


      • #18
        Re : COBRA ! On peut en discuter ?

        Les premiers essais d'une Cobra de course eurent lieu en septembre 1962 à Riverside. Lors de la demande d'homologation, 8 voitures sur 100 avaient été construites.



        CSX 2002, avec Bill Krause au volant, premier essai d'une Cobra de compétition (moteur 260 quasiment de série, sauf élévation du rapport de compression et allumage Spalding Flamethrower)
        Photo Dave Friedman

        C'est en octobre 62 que la Cobra débute en course, aux 3 heures de Riverside, avec Bill Krause au volant. C'est également les débuts de la Corvette Z06, qui fut rapidement dominée par la Cobra avant que celle ci n'abandonne, suite à la rupture d'un moyeu de roue.

        copyright Dave Friedman

        photo Classic & sportcars
        RECHERCHE SOLIDO FERRARI 312P 512S 512M

        Commentaire


        • #19
          Re : COBRA ! On peut en discuter ?

          Vraie ? Il y a des chances ! une "mancelle" je crois pas...

          Dernière modification par MUSTANG66, 02 décembre 2007, 19h22.

          Commentaire


          • #20
            Re : COBRA ! On peut en discuter ?

            et celle la ?

            Commentaire


            • #21
              Re : COBRA ! On peut en discuter ?

              A votrea avis....VRAIE OU FAUSSE ?

              Commentaire


              • #22
                Re : COBRA ! On peut en discuter ?

                12 Heures de Sebring 1964.


                [SIZE="1"]D.R. copyright photo Tom Burnside[/SIZE]

                CSX2166 une Cobra très spéciale pour une première.

                Celle qui devint de part ses modifications, "La Merde" The Turd - hypocritement aussi appelée "'L'Etron" ! Modifications demandées par Ken Miles.

                La spécificité de cette Cobra vient surtout et avant tout de son moteur; le premier "big Block" 427 cu.in. monté dans une caisse Cobra.
                Précision quant à cette appellation "Big Block" pour lequel je ne recherche ni ne demande qu'un cours de mécanique, scientifique et imbuvable soit donné ici.

                "Big Block" en résumé, par opposition à "Small Block" et de ceci on s'en contentera (Qui connait ses Saints les honore)

                Ce gros moteur de près de 7 litres de cylindrée est monté dans le compartiment en remplacement du 289 cu.in. car Miles pense, très sincèrement, que pour être devant à Sebring, sur les longues lignes droites, il faut de la puissance, de même que pour se sortir rapidement des épingles; or le moteur Ford, sur la palette dans un coin du garage est destiné à être monté dans une Spéciale NasCar.
                Qu'à cela ne tienne, les associés Holman & Moody sont enchantés de l'idée car, de ce fait, ils en testeront la puissance avant d'être transféré dans la voiture pour lequel il est destiné.

                Ken Miles, outre ce gros moteur, lourd et puissant, fait monter des freins plus gros, des roues Halibrand plus larges (en remplacement des roues à rayons), fait percer trois orifices sur le devant du capot moteur (du style ferrari 250 GTO), châssis triangulé comme le coupé Daytona, bref un truc du type "dragster" qui accélère fort et pousse tout autant.

                La sauce ne prend pas, les répartitions de "poids" et les transferts de masses offrent à la voiture un comportement des plus bizarre; tant est si bien que lors des essais Ken Miles va "cueillir" trois arbres - pratiquement les seuls - sur le bord de la piste !

                The "Turd" est née.

                Très endolori à la suite du choc et malgré son mal aux côtes, il travaille d'arrache pieds pour remettre la carrosserie présentable. Jim Clark devait la co-piloter toutefois retenu en Europe, il décline l'invitation, ce que fit aussi Phill Hill; bref qui va piloter avec Ken Miles ?

                Ce sera John Morton, mécanicien à qui Carroll Shelby confia qu'il n'avait pas de soucis à ce faire parce que d'autres Cobra étaient engagées et qu'inévitablement une de celles-ci tombera en panne, ainsi un pilote serait transféré sur the "Turd".

                Rassuré John Morton observe le "comportement" de la n°1 et attend qu'une hypothétique panne vienne interrompre la marche d'une des autres Cobra.

                Quand vint l'heure du changement de pilote, toutes les autres Cobra étaient encore en course, Miles arrive au stands, Morton, accablé, s'assied derrière le volant et prend la piste jusque son retour parce que la voiture n'a plus de frein.

                Abandon dit Miles. Non car la panne est vite détectée; c'est le pédalier qui bouge, une soudure de l'ensemble fera l'affaire et la voiture réparée reprend la piste jusqu'à ce qu'elle casse quelque chose. Ce sera le bloc moteur, fendu, qui obligera l'abandon au bout de 8 heures quand même.
                Dernière modification par Sportcars, 03 décembre 2007, 09h43. Motif: Erreur de date de l'épreuve, merci olivier 5764

                Commentaire


                • #23
                  Re : COBRA ! On peut en discuter ?

                  Vous avez fait une petite faute de frappe dans le titre de ce bel exposé : Sebring 1964 et non 65.


                  copyright Dave Friedman


                  copyright Dave Friedman. Les spécialistes nous diront quelle est cette Alpine M63 derrière la Cobra

                  Je viens de lire dans le livre de friedman que le prototype 427 (un autre chassis) fut essayé par Bob Bondurant avec des roues à rayons et qu'il en fut assez effrayé. Trop puissant!
                  RECHERCHE SOLIDO FERRARI 312P 512S 512M

                  Commentaire


                  • #24
                    Re : COBRA ! On peut en discuter ?

                    Envoyé par olivier5764 Voir le message
                    Vous avez fait une petite faute de frappe dans le titre de ce bel exposé : Sebring 1964 et non 65.
                    Merci "olivier5764", je vais rectifier sitôt ceci envoyé

                    Rajouté: Quel type de scanner utilisez-vous ? Quel logiciel photo ?
                    Dernière modification par Sportcars, 03 décembre 2007, 09h46. Motif: demande d'informations.

                    Commentaire


                    • #25
                      Re : COBRA ! On peut en discuter ?

                      Retournons donc en classe, puisque certains le demandent avec force !:king:

                      Small block, big block, Kesaco ?

                      Un petit cours de technique ? Que nenni les enfants !
                      Alors un petit cours de marketing...

                      Dans la course à la puissance au début des années 60, les "Big Three" (GM, Ford et Chrysler) ont voulu donner plus de puissance aux "full size" (les grandes berlines ou station-wagon) ils ont donc ajouté à leurs lignes de production un bloc V8 plus important, puisqu'avant, il n'en existait qu'une !

                      Il se trrouve que ces V8 dépassaient les 360 CI (5,9 L) et que certains les ont rendus disponibles sur les mid-size. Pour ca mid-size, le client pouvait donc choisir entre un pti et un gros V8 !

                      CQFD... C'est donc devenu Small block lorsque le moteur est plus ou moins inférieur à 360 ci et Big Block si sa cylindrée est supérieur....

                      exemple : Les Ford 260, 289 ou 351 sont des ....SMALL
                      Les 427, 428 ou 429 sont des .....BIG



                      un peu comme jaguar avec la MKII, car c'est à la sortie du modèle que le premier modèle a été officieusement baptisé MKI (quelques années plus tard) à POSTERIORI.

                      Attention, demain interrogation écrite les enfants ! :king:
                      Dernière modification par MUSTANG66, 03 décembre 2007, 10h18.

                      Commentaire


                      • #26
                        Re : COBRA ! On peut en discuter ?

                        Dans la série des ouvrages Cobra, j'ai oublié de vous citer un must - dernière acquisition

                        "[SIZE="3"]The Cobra-Ferrari Wars 1963-1965[/SIZE]"



                        Il en est des livres comme des moteurs, "the Big Book" and "the small book"

                        370 pages, 530 photos originales, achat aux USA (vive la parité dollar/Euro) 56 euros via ups

                        Contenu: 289 et 427 Cobra roadsters et coupés, Corvette Grand Sport, Porsche 904 et Simca Abarth 2000, Ferrari 250 GTO, 250 LM et 275 GTB, Aston Martin DP 214, Jaguar Lightweight E-Type, etc.. le tout dans les 27 épreuves du Championnat du Monde entre 1963 et 1965.

                        Par comparaison: [SIZE="3"]Cobra[/SIZE] de Trevor Legate E/P/A, 290 pages, 315 photos couleurs et N & B, 50 euros environ (selon vos accointances avec un vendeur)

                        Commentaire


                        • #27
                          Re : COBRA ! On peut en discuter ?

                          Sportcars, à nous montrer tous ces ouvrages, vous allez faire naître la frustration et peut être mener des familles à la ruine! Attention au syndrome Veritas odium parit!
                          Et en plus vous me chambrez sur mon scanner! Ben oui, c'est un HP, un tout en un qui ressemble à une boîte Tupperware et qui est un peu vieux, donc résultat pas terrible. Je préfère prendre des photos, mais en ce moment, la lumière! Logiciels Photoshop et Paintshopro.


                          copyright Dave Friedman

                          Là par exemple, c'est mauvais. Le prototype dont je parlais hier, avec ses roues à rayons. C'est pour ça que je ne l'avais pas posté
                          RECHERCHE SOLIDO FERRARI 312P 512S 512M

                          Commentaire


                          • #28
                            Re : COBRA ! On peut en discuter ?

                            Beau reportage "Sportcars" !
                            Envoyé par Sportcars Voir le message
                            (...) Ce gros moteur de près de 7 litres de cylindrée est monté dans le compartiment en remplacement du 289 cu.in. car Miles pense, très sincèrement, que pour être devant à Sebring, sur les longues lignes droites, il faut de la puissance, (...)
                            La même "logique" sera appliquée pour les "GT40" au Mans l'année suivante...
                            Envoyé par olivier5764 Voir le message
                            (...)

                            copyright Dave Friedman. Les spécialistes nous diront quelle est cette Alpine M63 derrière la Cobra
                            C'est celle de Mauro Bianchi et José Rosinski (n°68, châssis 1704) qui abandonne au 140e tour mais est classée 33e. C'est la seule Alpine engagée au nom de "Societé Automobiles Alpine", les deux autres furent engagées par "Autosport International" (USA).
                            Cette M63 fût d'abord équipée d'une carrosserie "barquette" et sa seule participation sera lors du "Trophée d'Auvergne" le 7 juillet 1963 à Charade. (José Rosinski, n°78, 13e)
                            Recarrossée en "coupé" elle sera donc aux 12h de Sebring le 21 mars 1964.
                            Envoyé par Sportcars Voir le message
                            (...)"[SIZE="3"]The Cobra-Ferrari Wars 1963-1965[/SIZE]"
                            Nom bien choisi car la "bataille" sera rude sur la piste... et aussi en dehors !

                            EDIT: Pour les curieux, l'Alpine "barquette" est visible dans le livre "Charade le plus beau circuit du monde 1958-2002" à la page 70...
                            Dernière modification par dilettante, 03 décembre 2007, 16h11.

                            Commentaire


                            • #29
                              Re : COBRA ! On peut en discuter ?

                              Envoyé par Sportcars Voir le message
                              12 Heures de Sebring 1964.



                              Celle qui devint de part ses modifications, "La Merde" The Turd - hypocritement aussi appelée "'L'Etron" ! Modifications demandées par Ken Miles.

                              La spécificité de cette Cobra vient surtout et avant tout de son moteur; le premier "big Block" 427 cu.in. monté dans une caisse Cobra.
                              Précision quant à cette appellation "Big Block" pour lequel je ne recherche ni ne demande qu'un cours de mécanique, scientifique et imbuvable soit donné ici.

                              "Big Block" en résumé, par opposition à "Small Block" et de ceci on s'en contentera (Qui connait ses Saints les honore)

                              Ce gros moteur de près de 7 litres de cylindrée est monté dans le compartiment en remplacement du 289 cu.in. car Miles pense, très sincèrement, que pour être devant à Sebring, sur les longues lignes droites, il faut de la puissance, de même que pour se sortir rapidement des épingles; or le moteur Ford, sur la palette dans un coin du garage est destiné à être monté dans une Spéciale NasCar.
                              Qu'à cela ne tienne, les associés Holman & Moody sont enchantés de l'idée car, de ce fait, ils en testeront la puissance avant d'être transféré dans la voiture pour lequel il est destiné.

                              Ken Miles, outre ce gros moteur, lourd et puissant, fait monter des freins plus gros, des roues Halibrand plus larges (en remplacement des roues à rayons), fait percer trois orifices sur le devant du capot moteur (du style ferrari 250 GTO), châssis triangulé comme le coupé Daytona, bref un truc du type "dragster" qui accélère fort et pousse tout autant.

                              La sauce ne prend pas, les répartitions de "poids" et les transferts de masses offrent à la voiture un comportement des plus bizarre; tant est si bien que lors des essais Ken Miles va "cueillir" trois arbres - pratiquement les seuls - sur le bord de la piste !

                              The "Turd" est née.

                              Très endolori à la suite du choc et malgré son mal aux côtes, il travaille d'arrache pieds pour remettre la carrosserie présentable. Jim Clark devait la co-piloter toutefois retenu en Europe, il décline l'invitation, ce que fit aussi Phill Hill; bref qui va piloter avec Ken Miles ?

                              Ce sera John Morton, mécanicien à qui Carroll Shelby confia qu'il n'avait pas de soucis à ce faire parce que d'autres Cobra étaient engagées et qu'inévitablement une de celles-ci tombera en panne, ainsi un pilote serait transféré sur the "Turd".

                              Rassuré John Morton observe le "comportement" de la n°1 et attend qu'une hypothétique panne vienne interrompre la marche d'une des autres Cobra.

                              Quand vint l'heure du changement de pilote, toutes les autres Cobra étaient encore en course, Miles arrive au stands, Morton, accablé, s'assied derrière le volant et prend la piste jusque son retour parce que la voiture n'a plus de frein.

                              Abandon dit Miles. Non car la panne est vite détectée; c'est le pédalier qui bouge, une soudure de l'ensemble fera l'affaire et la voiture réparée reprend la piste jusqu'à ce qu'elle casse quelque chose. Ce sera le bloc moteur, fendu, qui obligera l'abandon au bout de 8 heures quand même.
                              Joli récit Sportcars. Je poste cette photo trouvée sur Flickr d'une collection appelée "Walker9" qui illustre très bien ces propos.
                              J'ai le même ouvrage que vous "The Cobra -Ferrari Wars 1063-1965" mais 1ere édition. Je ne sais si le contenu a changé.

                              Avant c'était mieux

                              Commentaire


                              • #30
                                Re : COBRA ! On peut en discuter ?

                                Envoyé par olivier5764 Voir le message
                                Attention au syndrome Veritas odium parit!
                                Comme cela, il n'y a pas d'ambiguité quant aux sources. Pour ce qui est de ce "syndrome" qui engendrerait de la haine, cela s'appelle LA JALOUISE.

                                Comme déjà écrit il y a longtemps, je ne fume pas, je ne bois pas d'alcool, je ne fréquente ni les bars ni des assemblées, je ne vais pas au cinéma; depuis que j'ai cessé mon activité professionnelle je me déplace moins, je n'utilise ma voiture que pour le nécessaire et les loisirs. Je n'étale pas de signes extérieurs de richesses, je suis abonné à Canal+ depuis 23 ans, canalSat depuis leur début. Ce qui ne m'empèche pas de vivre, d'assumer une de mes passions car il y en a d'autres, heureusement pour l'entourage.

                                Pour clore, les Jaloux ? Je les emmerde

                                Envoyé par olivier5764 Voir le message
                                Et en plus vous me chambrez sur mon scanner
                                Où avez-vous lu que je vous chambrais ?

                                Je vous posais benoîtement une question simple à propos d'un appareil et la complétais sur un logiciel. Pas de "parano", non pas vous, non !

                                Vous écrivez, sans doute sans le vouloir une partie de la réponse, c'est à dire que vous utilisez un appareil photo.

                                Ainsi je m'explique mieux le pourquoi de centrage de clichés et les "parasites" involontaires.

                                Bon, ce qui est rassurant c'est que, à priori, vous possédez Photoshop; ainsi et peu importe votre version, vous pouvez modifier, recadrer, retirer les couleurs, ... etc.

                                Envoyé par olivier5764 Voir le message
                                Là par exemple, c'est mauvais. Le prototype dont je parlais hier, avec ses roues à rayons. C'est pour ça que je ne l'avais pas posté
                                Pourquoi ecrivez-vous cela ? Ne vous retenez pas sous le prétexte que cela ne pourrait peut-être ne pas plaire !

                                Si, ici, quelques uns vous faisez ce reproche, demandez-leurs de vous proposer un meilleur angle, une plus belle prise, bref pourquoi pas le même cliché, revu et corrigé.
                                Ces détracteurs ont "virtullement" une grande gueule - de mauvais doigts - mais sont incapables de vous présenter le quart de ce qu'ils .............

                                La passion ne vaut que si elle est partagée. Ignorez les emmerdeurs, laissez les maugréer dans leur coin, ne faites pas cas des provocations, faites vous plaisir, faites nous plaisir.

                                Ainsi vous pourrez peut-être lire, dans quelques instants, ce qui risque de suivre

                                Envoyé par camerat Voir le message
                                Joli récit Sportcars. Je poste cette photo trouvée sur Flickr d'une collection appelée "Walker9" qui illustre très bien ces propos.
                                J'ai le même ouvrage que vous "The Cobra -Ferrari Wars 1963-1965" mais 1ere édition. Je ne sais si le contenu a changé.
                                Merci "camerat"; pour la comparaison je ne puis vous le certifier, j'avais "manqué" le livre à sa sortie.
                                L'occasion a fait le laron avec la chute du Dollar qui est, en gros, à la moitié d'un euro; et comme les frais de port depuis les Etats Unis sont aussi en Dollars, alors ........

                                La seconde parution est disponible en GB mais en Livre Sterling or cette monnaie se tient encore bien, trop bien même; ce qui donnerait, rendu en France, le même livre 25 à 30 euros plus cher
                                Dernière modification par Sportcars, 03 décembre 2007, 16h58.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X