Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Rolls-Royce et Bentley

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #46
    Re : Rolls-Royce et Bentley

    Vrai sport maintenant, mais c'est normal nous voilà chez Bentley.

    En 1930, une Bentley Speed Six gagne au Mans.
    En 1930, une Bentley Speed Six est carrossée en coach par Corsica :



    Inimaginable aujourd'hui bien sûr, même si l'on vous vend une belle Audi R8.
    www.etoilespassion.com

    Commentaire


    • #47
      Re : Rolls-Royce et Bentley

      Autres photos de la Rolls-Royce Hyperion de Pininfarina, présentée à Pebble beach, la chic et fort courue plage des galets.



      Je n'en ai pas encore renversé ma tasse de thé. Mais la chose est volumineuse donc la grâce difficile à rendre. Aussi, compte tenu de la surface au sol et de la hauteur de caisse, l'exercice est plutôt réussi.
      www.etoilespassion.com

      Commentaire


      • #48
        Re : Rolls-Royce et Bentley

        L'avantage des voitures à châssis séparé est de pouvoir sortir d'usine châssis nu (my God !) et d'aller se faire habiller chez un bon faiseur, selon le gout exquis ou excentrique du nouveau propriétaire.

        Ainsi cette Bentley Mk VI de 1947 (quelle année !) demandée à Freestone & Webb en coupé deux places.
        Enfin presque. Car on distingue deux strapontins face à face. Donc impossible de se faire la gueule, d'autant qu'un gramophone grésillera le fox-trot que vous aurez choisi et le "cocktail cabinet" offrira un doigt de porto ou un fond de whisky selon le moment.





        Extérieur original et strict, intérieur élégant et cosy. Très britannique finalement.
        Dernière modification par Huhu, 30 septembre 2008, 22h14. Motif: Une faute d'orthographe s'était glissée là pendant mon absence.
        www.etoilespassion.com

        Commentaire


        • #49
          Re : Rolls-Royce et Bentley

          Les Rolls-Royce étaient fréquemment utilisées par les familles russes qui pouvaient se les offrir, cela du temps des tsars. Enfin du dernier.

          Par ailleurs, toujours dans la sainte et froide Russie - on n'imagine pas une sainte vraiment chaude - l'ingénieur français Kégresse fit installer ses fameuses chenilles sur les voitures du tsar dès 1914.

          Esprit pratique ou suivi servile, les possesseurs de Rolls s'en équipèrent aux frimas suivants.

          Il s'agit ici de Silver Ghost du début des années 20 dont l'une aurait servi à Lénine. La qualité paie toujours...



          La pauvre "Emily" sur le radiateur devait - sauf le respect qu'on lui doit - se les geler.

          www.etoilespassion.com

          Commentaire


          • #50
            Re : Rolls-Royce et Bentley

            3 petits détails sur ces voitures - les chenilles étaient recouvertes de poils de chameau et le radiateur des Rolls était bien au chaud derrière un volet thermostatique (ce qui n'empechait pas de devoir mettre de l'antigel - pas de jauge a huile sur ces moteurs, mais un système a flotteur avec une aiguille qui indique le niveau sur une échelle gravéesur le bloc et ceci pour que le chauffeur n'ait pas a salir ses gants !

            Commentaire


            • #51
              Re : Rolls-Royce et Bentley

              Clic-Clac c'est dans la boite ... vu il y a 2 semaines ... lors d'une escapade en Normandie ...



              Les autos ne sont "plus toute jeune", mais restaurées ... OUARFFF !!!
              Jamais vu de si vieilles bagnoles en si bel état !!!




















              Incapable de savoir de quels modèles il s'agit, encore moins de l'année, mais sacrément sexy les vieilles mémères !!!
              4 en ligne = Golf V TDI 2.0L DSG 2008
              6 en ligne = TR6 PI 1970
              6 à plat = 993 Cabriolet 1996
              Chassez le Naturiste, il revient au Bungalow !

              Commentaire


              • #52
                Re : Rolls-Royce et Bentley

                Bagnoles, mémères...
                J'espère que le monsieur de chez Rolls-Royce ne lira pas, ce serait la crise d'apoplexie assurée. Après analyse, on s'apercevrait peut-être que le brandy n'est pas étranger, mais c'est hors-sujet.

                Difficile à afficher ces bonnes photos de ces deux skiffs. Carrosserie sportive fort prisée des sportsmen britanniques. Et de leurs anglaises à grandes dents qui aimaient le gin et le vent.

                "12 RR" avec sa calandre presque carrée à grille sombre est une Silver Ghost. La date est plus délicate à déterminer car le modèle exista de 1906 à 1925 ! Avant 1910 probablement.

                "GH 2966" est beaucoup plus jeune. Mais quelle ligne ! Je pense à une Phantom II vers 1933.

                Peu importe, je suis prêt à monter dedans sans savoir ! Après tout qui se souvient du prénom de ces petites anglaises qui fronçaient si joliment leur nez en riant appuyées le long du pier ?
                www.etoilespassion.com

                Commentaire


                • #53
                  Re : Rolls-Royce et Bentley

                  de véritables oeuvres d'art... Ma Morgan me manque déjà en voyant ça...

                  Commentaire


                  • #54
                    Re : Rolls-Royce et Bentley

                    En 1939, Bentley lança la Mk V. Puis arrêta la fabrication pour cause de guerre. Seuls les premiers acheteurs reçurent leur voiture.


                    Il n'y en eut que 19 !

                    La bonne opération ne marchera pas vraiment si vous déclenchez une guerre après avoir acheté une Clio.
                    www.etoilespassion.com

                    Commentaire


                    • #55
                      Re : Rolls-Royce et Bentley

                      Une calandre Rolls-Royce, ça vous pose sa torpédo !

                      Une Silver Ghost 40/50 de 1923 américaine par Brewster, carrossier qui sera acheté par Rolls-Royce of America en 1926. On reconnait facilement les Rolls fabriquées à Springfield Massachussets par leurs phares tambours.

                      "Bien sûr, elles ne valent pas celles de Crewe".
                      (Edit tardif: précision, l'usine Rolls-Royce fut créée à Derby en 1908. C'est de 1930 que date l'usine de Crewe)

                      Pur snobisme d'anglais décatis et peureux de voir les autres mieux faire. Au moins jusqu'à ce qu'elles conservent la direction à droite, les Rolls-US valaient bien les Rolls-GB. Mais ensuite, de nombreux accessoires furent américanisés afin de baisser les prix de revient...
                      Malgré ces efforts, l'aventure américaine de Rolls-Royce ne résista pas à la crise de 1929. La société fut finalement vendue en 1934.



                      Roues fils peintes, pourquoi pas ? Ca fait sport ! Mais les trompes électriques à l'avant... Ah ! Ces américains !
                      Dernière modification par Huhu, 18 novembre 2008, 14h57.
                      www.etoilespassion.com

                      Commentaire


                      • #56
                        Re : Rolls-Royce et Bentley

                        Beaucoup plus moderne, beaucoup plus curieuse aussi...

                        Et moi qui croyait que ces lunettes arrière inversées venaient des Ford Anglia ou Consul 315 et Ami 6 !
                        Que nenni, c'est Vignale qui l'osa en 1954 sur une honorable - enfin, jusque-là - Silver Wraith.



                        C'est osé... et même raté à regarder l'étroitesse du toit ou ces plis de tôle marquant le retour de pare-chocs sur l'aile arrière.
                        Quant à l'avant - ELOIGNEZ LES ENFANTS ! - c'est à vous retourner le pudding dans l'estomac :

                        www.etoilespassion.com

                        Commentaire


                        • #57
                          Re : Rolls-Royce et Bentley

                          Quelques profiles de cette époque où, pour la carrosserie, "chacun faisait ce qu'il voulait". Le reste, c'était plutôt l'usine qui décidait ! On remarque les modèles américains à leur phares et à l'appellation Springfield. On retrouve les carrossiers habituels Hooper et Barker avec l'américain Brewster.



                          Quant aux appellations, elles ont le charme des carrossiers britanniques !

                          - "Spacious family type" alors que limousine irait très bien,
                          - "Doctor's coupe" emprunté au Français, mais nous ajoutons une petite glace latérale,
                          - "Continental" signifiant "voiture rapide", pour voyager à travers le continent...
                          - "Sedanca de ville" terme Hooperien ! Une Sedanca est pour nous un cabriolet dont la capote peut s'ouvrir à moitié, nous disons à la Mylord. Et Sedanca de ville est une berline (4 portes, 4 glaces) dont le toit du chauffeur peut être parfois retiré. Ce qui est chez nous un coupé chauffeur.
                          - La "Sport touring" est ici une torpédo pontée (séparation tôlée avant-arrière),
                          Et le "Special Salamanca" appelé aussi "Salamanca town car", c'est un coupé chauffeur. Peut-être que "Salamanca" est ajouté quand le toit est entièrement décapotable (?).

                          A noter que, selon moi - donc fortement sujet à caution - le coupé chauffeur a deux glaces latérales arrière et le coupé de ville en a quatre. Si un assidu veut bien donner son avis sur ces points, c'est avec plaisir.
                          www.etoilespassion.com

                          Commentaire


                          • #58
                            Re : Rolls-Royce et Bentley

                            Un autre exemplaire de la Barker Continental ? Ici chassis #10EX et non #16EX comme ci-dessus


                            Photos de voitures de sport et grand tourisme
                            http://www.gtdreams.com

                            Commentaire


                            • #59
                              Re : Rolls-Royce et Bentley

                              Tu as pris ces belles photos à 10h00 !

                              Ces anglais tout de même ! Faire construire une voiture pour la "promenade familiale et sportive", en Rolls !

                              J'aimerais savoir à quoi sert la petite commande à pied au milieu de la moquette ?? Graissage, échappement libre ?

                              Quant aux commandes au volant...
                              www.etoilespassion.com

                              Commentaire


                              • #60
                                Re : Rolls-Royce et Bentley

                                peut etre un klaxon - sur le volant il y a l'avance et probablement l'accélérateur a main
                                Sur celle que j'avais remis en marche, il y avait un graissage central, mais c'était une petite pompe a bras sous le capot


                                la petite manette - peut etre la commande du compresseur ?
                                Dernière modification par Emerson, 18 novembre 2008, 22h02.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X