Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

    C'est avec intérêt que j'ai entrepris la lecture de farticle d'Auto-Rétro consacré à la pagode 280 SL. Sandorf a du voir avec plaisir que la belle était équipée d'un volant blanc et du pommeau de levier de vitesses assorti; J'ai trouvé ces accessoires un peu trop "neufs" entraînant une regrettable absence de patine.
    Je me sens moins seul lorsque je lis que le rapport de pont est jugée trop court. En revanche je ne partage pas les sensations de l'essayeur lorsqu'il évoque une tenue de cap approximative sur autoroute.... Des amortisseurs fatigués sans doute.
    Par ailleurs je ne sais si l'autoradio correspond à un modèle d'époque.
    " Ce n'est pas ce qui est beau qui plaît, c'est ce qui plaît qui est beau..."

    Commentaire


    • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

      Exact ! J'ai aussi l'impression que l'auto tient correctement la route; pas d'attention particulière à accorder à la tenue de cap, en tous cas..

      Commentaire


      • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

        En ce qui concerne la pompe à injection, je n'ai pas connaissance d'une vidange ou d'un entretien de ce type à effectuer sur les pompes à injection de W113, mais peut-être quelqu'un aurait des précisions...
        W113-1970
        190E-1989

        Commentaire


        • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

          Contrairement aux pompes d'injection à 8 pistons des 600 et 6.3 qui comportent un circuit d'huile indépendant du circuit de graissage du moteur, les pompes d'injection 6 pistons équipant les types 280SE/8, 280 SEL/8, 280 SL8 et 300 SEL/8 (donc la Pagode) sont raccordées au circuit d'huile du moteur. L'huile entre par un orifice du côté droit de la pompe, à peu près à hauteur du piston le plus en arrière, et retourne au bloc-cylindres par un orifice situé dans la bride étanche de l'arbre à cames de la pompe, à l'avant de cette dernière. Il n'y a donc pas de vidange de la pompe à faire. Tout ceci est expliqué, schémas à l'appui, à la page 07-11/2 du manuel d'atelier pour voitures de tourisme à partir de 1968 Séries 108 - 109 - 111 - 113 "Entretien, réglages et montage" Tome 1. J’imagine que pour les 230 et 250 SL antérieures à 1968 le système est le même, à vérifier.

          En ce qui concerne la mauvaise tenue de cap de la Pagode, j'ai déjà entendu cette critique de la part de quelqu'un qui connaît bien les Mercedes, sans avoir pour autant testé moi-même. J'ai par contre entendu dire que les Pagodes étaient parmi les cabriolets les plus rigides.

          Commentaire


          • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

            A propos Beluga, le 2.8 litres monté sur les coupés les Pagodes et les 300 SEL/8 développait 170 cv DIN, tandis que celui des berlines 280 SE/8 n'en développait "que" 160. Quelle est la provenance du moteur qui équipe maintenant votre Pagode?
            Dernière modification par Gaël, 15 août 2006, 12h23.

            Commentaire


            • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

              Je rejoins Gaël sur la rigidité de la caisse d'autant que Mercedes a fait des crach test du véhicule en travaillant la rigidité de la voiture. Le reproche du manque de cap sur autoroute outre le veillissement de certains organes (dont les pneus) est du au fait que la voiture devait être munie d'une DA et que celle ci est très sensible, cela est surprenant pour les personnes qui ne conduisent pas régulièrement cette voiture

              Merci Gaël pour ton court magistral sur l'injection...
              Capable du meilleur comme du pire, mais c\'est dans le pire que je suis le meilleur

              Commentaire


              • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                J’imagine que pour les 230 et 250 SL antérieures à 1968 le système est le même, à vérifier.
                Je confirme que la partie haute (les pistons) de la pompe à injection des 230 SL est bien lubrifiée par l'huile moteur. Il y a aussi un petit réservoir d'huile indépendant pour lubrifier la partie basse de la pompe, avec jauge permettant de vérifier le niveau.

                Commentaire


                • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                  Merci Gaël et Jeannol.

                  Celà m'arrange bien pour la partie haute !

                  Pour la partie basse, le Haynes me dit:" remove the diamond shaped sealing flange from the rear of the pump and pour in 0.25 l of engine oil".

                  Il semble s'agir de la plaque en forme de losange à l'arrière de la pompe; mais alors, cette plaque étant verticale, où se trouverait la jauge dont tu parles, Jeanol ? Aurais tu une photo fléchée, s'il te plait ?

                  Gaël, bien sûr, ce 2.8 vient d'une SE; il semble que plus de la moitié des Pagodes en circulation soient ainsi équipées. Toutefois il paraîtrait, et je mentionne cette information sous toutes réserves, que les dernières 280 SE (comme c'est le cas de ma donneuse) ayant été produites quelques mois après la fin de production de la SL, auraient été équipées de versions 170 chevaux, tout bonnement parce que ces moteurs se trouvaient encore sur l'étagère, faute de SL à équiper, et que MB aurait ainsi sans mot dire gratifié ses derniers clients de SE de quelques chevaux supplémentaires. Toujours est-il qu'entre ce fait et les distorsions naturelles de puissance d'un moteur à l'autre, eu égard aux conditions artisanales de l'époque, je considère que la puissance développée se trouve quelque part entre 160 et 170 chevaux: je m'en satisfais ainsi.

                  Commentaire


                  • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                    Sur ma 6.3, qui comportait une partie lubrifiée par l'huile moteur, et une partie par son huile propre (sans doute la partie basse suivant les termes utilisés plus haut). J'avais une jauge sur l'arrière de la pompe, en biais. Il fallait dévisser un bouchon en métal à six pans et fendu en son haut pour l'utilisation d'un tournevis. Ce bouchon était prolongé d'une jauge. Mais à la vue des explications dans le manuel d'entretien, il semblerait que les pompes des pagodes 280 n'aient pas de graissage indépendant, comme sur la 6.3.

                    La course, l'alésage et le taux de compression des versions 160 et 170 chevaux sont les mêmes. Je pense que la différence se situe au niveau de l'arbre à cames, et peut-être des réglages de pompe à injection. Il suffirait donc de trouver un arbre à cames de Pagode ou de coupé pour gagner les 10 cv en question.

                    Commentaire


                    • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                      Salon de Berlin 1963 - présentation de la Pagode :



                      Que de monde, on se presse !!



                      Prix affiché : 20.600 DM
                      www.etoilespassion.com

                      Commentaire


                      • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                        Très belles photos
                        Quand on y pense, quel choc cela a dû être pour le public de découvrir en 1963 ce toit incurvé "à l'envers" ...

                        Mais revenons à la lubrification de la pompe à injection mécanique qui se trouve sous le capot de cette belle 230 SL. Mieux qu'un long dicours, deux simples photos :





                        Je ne sais pas si les pompes des 280 SL avaient aussi la double lubrification.

                        Commentaire


                        • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                          Le système de cette pompe à six pistons est le même que sur la pompe à huit pistons des 6.3 et 600. Cependant, sur les schémas illustrant le manuel d'atelier, si la jauge et l'orifice de remplissage apparaissent bien sur la pompe à huit pistons, ils sont absents de la pompe à six pistons équipant les moteurs 280 (Et normalement, la pompe de Beluga ne devrait pas avoir d'électro-aimant - ce cylindre noir horizontal sur la photo - sauf si c'est un type R20). Le type de pompe des 230 serait donc différent de celui équipant les 280. Il suffit de relever le type sur le côté gauche de chaque pompe et de les comparer.

                          Commentaire


                          • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                            Tout d'abord mille mercis à Jeanol et Gaël pour ces photos et explications l'on ne peut plus parlantes.
                            Et de fait, si je retrouve bien l'orifice de remplissage et la jauge sur une pompe déposée, ce qui m'a permis au passage de réaliser qu'elle n'était pas identique à celle du 280


                            Par contre je ne vois rien de semblable, ni orifice ni jauge sur la pompe qui est en place


                            D'autre part, le Haynes, dont le titre porte déja une contradiction (230,250 & 280, mais 1968 tru 1972: or de 68 à 72, il n'y a que des 280 !) montre un schéma et une photo identiques à la pompe qui se trouve montée sur mon auto (donc pas d'orifice ni de jauge).



                            Par contre ce dessin ne montre pas de cylindre noir, alors que j'en ai manifestement un sur la pompe

                            Gaël, qu'est-ce qu'un type R20 ?

                            Il ne parle pas à proprement parler de vidange, mais requiert de verser 0.25 l d'huile au remontage de la pompe: peut-être est-ce tout bonnement pour l'empêcher de gripper instantanément, avant que la circulation d'huile en provenance du moteur ne fasse son office. D'autre part, le seul orifice en forme de losange "diamond shaped " que je voie sur le croquis est en fait le réglage de ralenti, à ne pas toucher !


                            Au travers de toutes vos explications, et de cette doc, je suis en train de me dire que la pompe est peut-être tout bonnement lubrifiée en sa totalité par la circulation d'huile en provenance du moteur: qu'en pensez vous ?
                            Dernière modification par Sandorf, 17 août 2006, 09h54.

                            Commentaire


                            • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                              Une pour la route..........

                              Commentaire


                              • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                                Je pense aussi que la pompe est lubrifiée par le circuit du moteur, et qu'il est en effet indiqué de mettre de l'huile dedans lors de son premier montage pour éviter des dommages éventuels lors de son premier montage le temps que le circuit d'huile se fasse. Monsieur P., un retraité qui restaure des pompes à injection et qui passe régulièrement des annonces dans LVA en ce sens à la rubrique "Divers" (présente dans le dernier LVA à la page 60) sera sans doute à même de t'éclairer par téléphone si tu lui donnes le type de ta pompe qui se trouve marqué sur une plaque en son côté droit.

                                En Europe, pour ce qui est de l'électro-aimant, et toujours selon le manuel d'atelier, seules les pompes de type PES 6 KL 70 B 120 R20 (équipant les modèles SE/8; 280SEL/8 et 300SEL/8 - avec moteur à faible taux de compression pour ce dernier) et R21 (équipant les modèles 280SL/8 et 300SEL/8) en sont équipés. Les modèles suivants, qui ont dû s'échelonner tout au long de la production de ces modèles, soient les types R22, R24, et R24W pour les modèles SE/8; 280SEL/8 et 300SEL/8 - avec moteur à faible taux de compression pour ce dernier, et les types R23 et R25 pour les modèles 280SL/8 et 300SEL/8, sont dépourvus de l'électro-aimant de départ. Cela est dû au fait que ces derniers modèles sont équipés de clapets de refoulement à billes étanches, rendant inutile un débit d'essence supplémentaire pour un lancement à chaud (puisque la pression dans les canalisations entre la pompe et les injecteurs est maintenue).

                                La provenance 280SE/8 de ton moteur me fait donc penser que ta pompe est de type R20 (ton moteur étant sans doute de type 130.980, correspondant aux six premiers chiffres de ton numéro moteur, au lieu de 130.983 pour les 280SL/8.
                                Dernière modification par Gaël, 17 août 2006, 11h38.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X