Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

    Merci BERGEN pour ces précisions qui confirment les post précédents et me rejouissent car je vais pouvoir aborder ce changement métrologique sans inquiétude supplémentaire.
    Je profite de ce message pour vous exposer un problème que je n'arrive pas à résoudre: Je dois changer le miroir du rétroviseur central qui est détérioré. Je me suis procuré un nouveau rétro, mais celui-ci a un pied en plastic qui ne "vaut" pas l'ancien chromé. J'ai donc permuté le miroir afin de fixer l'ancien pied sur le nouveau miroir. Malheureusement la friction de la rotule du miroir dans l'ancien pied est insuffisante pour le maintenir dans une position stable. J'ai essayé d'intercaler une épaisseur entre la rotule et son logement (cf photo ) ceci sans succès !
    Une injection de mastic silicone ou autre pourrait-elle résoudre ce problème ?


    Uploaded with ImageShack.us
    Dernière modification par polse7317, 23 mars 2011, 12h56.

    Commentaire


    • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

      je suis interessé par la pagode,comment contacter le vendeur? Merci

      Commentaire


      • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

        @Sultan: l'annonce est sur le site du club MBF.
        W113-1970
        190E-1989

        Commentaire


        • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

          Et le prix demandé 17.000€...............................
          W113-1970
          190E-1989

          Commentaire


          • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

            merci mais je ne sais pas ou trouver le lien ou l adresse du club,

            Commentaire


            • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

              http://mb-france.mercedes-benz-clubs...ces/269/fr/001

              Hop !
              www.etoilespassion.com

              Commentaire


              • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                merci

                Commentaire


                • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !



                  Question à 1000 Kopecks :

                  On sait que les 3 premiers chiffres du numéro de moteur identifient celui-ci : 127 pour le 230, 129 pour le 250, et 130 pour le 280.

                  Mais comment peut-on vérifier que la culasse est bien celle d'une pagode et non celle d'une berline ?

                  "Il y a toujours plus dans deux têtes que dans une"

                  Commentaire


                  • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                    Selon les modèles, les 5e et/ou 6e chiffres distinguent ces moteurs.

                    Par exemple :

                    250 SE = 129.980
                    250 SL = 129.982

                    280 SE = 130.980
                    280 SL = 130.983


                    J'ai bon ?
                    www.etoilespassion.com

                    Commentaire


                    • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !



                      Merci pour ces infos intéressantes. Cela conforte la certitude de l'originalité de mon bloc-moteur, dont le numéro commence par 130 983.

                      Mais pourquoi celui de la berline aurait-il une numérotation différente ? Il me semblait que le bloc SL était identique au bloc SE, seule la culasse étant différente ?

                      J'ai de plus un article d'un RETROVISEUR de 1994 sous les yeux, qui prétend que les blocs 230SL, 250SL, 280SL sont numérotés respectivement 127981, 129981, et 130981, tandis que le 6e chiffre est remplacé par un 0 sur les berlines respectives. L'article prétend aussi que la culasse de la Pagode porte un "SL" marqué dans la fonderie. La mienne n'a pas "SL" mais "280" en relief.

                      Où est la vérité ?

                      Je repose donc ma question : qu'est-ce qui différencie une culasse de 280SL de celle d'une 280SE (à part l'arbre à cames) ?

                      "Il y a toujours plus dans deux têtes que dans une"

                      Commentaire


                      • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                        La vérité est au bout d'un chemin long et douloureux...

                        Les numéros de moteur que j'ai donnés viennent des archives Daimler. A priori justes, au moins pour l'après-guerre, on y trouve néanmoins quelques erreurs...

                        Le numéro moteur des 230 SL est 127.981.

                        Je ne sais pas pour les culasses de 280 SE vs SL.
                        280 SE : 160 ch à 5500 / 24.5 mkg à 4250 t/min
                        280 SL : 170 hp à 5750 / 24.5 mkg à 4500 t/min
                        www.etoilespassion.com

                        Commentaire


                        • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                          A propos du bloc moteur SL et SE.Je n'ai pas trouvé de différence (source manuel d'atelier Mercedes) entre le bloc 130 980 et le bloc 130 983.Ce dont je suis certain,c'est que les blocs 130 980 de la berline 280 SE ne sont pas tous les mêmes.Il y a tout au moins une variante : des trous supplémentaires de passage d'eau de refroidissement sur les derniers modèles en correspondance avec ceux de la culasse 130 980,culasse dont le 280 SE apparait en relief(fonderie)sur celle -ci.Il s'agit de 2 trous de diamètre 7mm se situant entre les cylindres 1 et 2; 2 et 3; 5 et 6 du coté pompe à injection.Sur la culasse marquée uniquement 280 ces trous n'existent pas.Ils n'existent pas non plus sur certain bloc 130 980.

                          En ce qui concerne le bloc 130 981,celui-ci était dédié à la berline 300 SEL

                          Pour la culasse de la 280 SL,je n'ai pas d'information?
                          Forme de la chambre de combustion? j'en doute un peu.
                          Mais d'où proviennent cette différence de puissance de 10 ch entre le SL et le SE?
                          L'arbre à cames du SL porte le repère 09 celui du SE porte le repère 04 et les 24 ressorts de rappels des soupapes sont spécifiques au SL
                          Une petite différence sur l'allumeur
                          Et la pompe à injection qui est différente R21 pour le SL,bien qu'en regardant les réglages du ressort "pleine charge" et charge partielles ne sont pas si éloignés que cela des pompes R20 ou R24W du 280SE.
                          peut-être que la came tridimensionnelle du régulateur de pompe est différente? référence 035 pour le SE,je n'ai pas la réf. du SL
                          La loi de variation entre l'angle de commande de la pompe à injection et l'angle d'ouverture du papillon est identique pour le SL et le SE
                          Au plaisir de vous lire.

                          Bergen

                          Commentaire


                          • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !



                            Merci pour ces informations très intéressantes.

                            Effectivement, un coup d'oeil sur une culasse de 280SE de 71 :





                            montre qu'elle est très différente de celle de la 280SL de 68 :



                            On voit aussi que la culasse de la 280SE de 71 est marquée 280SE/SL ce qui prouverait que la pièce était identique sur la berline et le cabriolet.

                            Mais il est difficile de savoir si ces différences sont liées à la carrosserie différente, ou aux multiples modifications apportées à ce moteur à la fin des années 60. Ce groupe était techniquement obsolète et dépassé face aux exigences de puissance toujours plus élevées.

                            On peut donc supposer que la culasse du M130 etait identique sur berline et cabriolet, seul un arbre à cames plus "pointu" permettant sur la SL de gagner quelques canassons...
                            Quelqu'un peut-il confirmer en regardant sous le capot d'une 280SE de 1968 et une 280SL de 1971 ?

                            Enfin, en matière de numérotation, on peut s'étonner que le numéro du bloc-moteur contienne également le code carrosserie, le code circulation et le code transmission. En cas de problème, on ne peut recaser ce bloc que sur une auto qui a ces options, ce qui manque singulièrement de souplesse...

                            Dernière modification par Eisenbrecher, 23 avril 2011, 18h43.
                            "Il y a toujours plus dans deux têtes que dans une"

                            Commentaire


                            • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                              Je pense, sous toutes réserves,

                              qu'il y a eu un certain nombre de modifications mineures de fonderie effectuées entre 1968 et 1972, et que la difficulté provient de ce qu'il n'y a pas eu bijectivité réelle entre références et aspect physique visible réel, c'est à dire qu'à une référence peuvent correspondre dans le temps plusieurs aspects réels différents quant à des détails mineurs, et sans doute vice-versa;

                              que l'année d'écart entre la fin de la 280 SL et celle de la 280 SE, jointe à la politique du mécano, a poussé à la confusion en fin de période;

                              que les différences de détails de fonderie jouent peut-être, et même sans doute sur le refroidissement, mais pas sur la puissance;

                              et enfin, que la différence de puissance de 10 chevaux est purement due au profil de l'arbre à cames, et à la spécificité de la pompe d'injection.

                              Tout ceci, comme dit au préalable, sous toutes réserves !

                              Commentaire


                              • Re : Vous reprendrez bien un peu de " Pagode " !

                                Un week end ensolleillé à Munich, il y a qq jours. Sur l'Autobahn menant à Garmish, rattrapé puis suivi une 280sl pagode sur 25 km à ...160 de moyenne
                                Un conducteur distingué, agréablement accompagné, dans une voiture non seulement superbe, mais vraiment performante! Décapotée sans filet anti-remous et "automatic": il devait être difficile de conduire une conversation à voix basse...
                                Plusieurs superbes MB oldtimer dans les rues de Munich du côté de Schwabing et toutes manifestement utilisées réguliérement; les Allemands célèbrent leur patrimoine industriel comme il le mérite

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X