Annonce

Réduire
Aucune annonce.

AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

    AUSTIN HEALEY ! Deux mots magiques, ceux d'Austin et de l'ingénieur Donald Healey. Un contrat de 20 ans qui a pris fin en 1972. Mais... l'on pourrait revoir la marque, un jour...

    AUSTIN HEALEY restera attachée à l'histoire du Mans, notamment en 1955, puis avec les Sprite avec leur gros numéro " dans le dos ."
    AUSTIN HEALEY restera aussi dans la tête du petit garçon que j'étais, en 1966, pour ma première édition.

    C'est avec un grand plaisir que j'ouvre ce sujet. Je sais que Haine Kane est prêt avec ses fiches, je sais aussi que vous allez contribuer par vos remarques, par vos photos, à retracer l'histoire de cette marque qui a fait aussi la grande histoire des 24 heures du Mans.

  • #2
    Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

    Envoyé par can the can five Voir le message
    AUSTIN HEALEY !

    AUSTIN HEALEY restera attachée à l'histoire du Mans, notamment en 1955, puis avec les Sprite avec leur gros numéro " dans le dos ."
    .
    Je suppose que tu veux dire 1965 pour les Sprite.
    Avant c'était mieux

    Commentaire


    • #3
      Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

      Oui bien sûr, en 1955, il s'agit de l'AUSTIN HEAYLEY 100.

      Commentaire


      • #4
        Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

        Voici la liste des Austin Healey au Mans :
        1953 - 12eme N°34 Donald Healey Motor Co (GB) - AUSTIN HEALEY 100 Austin
        1953 - 14eme N°33 Donald Healey Motor Co (GB) - AUSTIN HEALEY 100 Austin
        1953 - Non Qual. N°33x Donald Healey Motor Co (GB) - AUSTIN HEALEY 100 Austin
        1955 - Ab. N°26 Lance Macklin (GB) - AUSTIN HEALEY 100 S Aston Martin
        1960 - 16eme N°46 Donald Healey Motor Co Ltd (GB) - AUSTIN HEALEY Sebring Sprite Austin Healey
        1960 - Ab. N°23 J.C. Sears / BMC (GB) - AUSTIN HEALEY 3000 Austin Healey
        1961 - Ab. N°21 Ecurie Chiltern (GB) - AUSTIN HEALEY 3000 Austin Healey
        1961 - Ab. N°42 Donald Healey Motor Co Ltd (GB) - AUSTIN HEALEY Sebring Sprite Austin Healey
        1961 - Ab. N°46 Ecurie Ecosse (GB) - AUSTIN HEALEY Sebring Sprite Austin Healey
        1961 - Réserv. N°61 Cambridge Racing (GB) - AUSTIN HEALEY 3000 Austin Healey
        1962 - Ab. N°24 Ecurie Chiltern (GB) - AUSTIN HEALEY 3000
        1963 - Ab. N°42 Donald Healey Motor Co. (GB) - AUSTIN HEALEY Sprite 1100 BMC
        1964 - 24eme N°53 Donald Healey Motor Co Ltd (GB) - AUSTIN HEALEY Sebring Sprite Austin Healey
        1965 - 12eme N°49 Donald Healey Motor Co (GB) - AUSTIN HEALEY Sebring Sprite BMC
        1965 - Ab. N°48 Donald Healey Motor Co (GB) - AUSTIN HEALEY Sebring Sprite BMC
        1966 - Ab. N°49 Donald Healey Motor Co Ltd (GB) - AUSTIN HEALEY Sprite Austin Healey
        1966 - Ab. N°48 Donald Healey Motor Co Ltd (GB) - AUSTIN HEALEY Sprite Austin Healey
        1967 - 15eme N°51 Donald Healey Motor Co (GB) - AUSTIN HEALEY Sprite Prototype Le Mans BMC
        1968 - 15eme N°50 Donald Healey Motor Co (GB) - AUSTIN HEALEY Sprite BMC
        Amicalement - Laurent
        24h-en-piste.com et 24h du Mans 2020

        Commentaire


        • #5
          Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

          Merci Laurent. Je sais que la Haine est prêt avec ses fiches !Il arrive !!!! Tu n'inclue pas la HEALEY DE 69 ?

          Commentaire


          • #6
            Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

            Va falloir que je ressorte la bible, pour voir la tête qu'elles avaient ces Austin Healay...
            De photos d'origine, je n'ai pas, mais dans les classiques modernes, peut-être...
            Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

            Commentaire


            • #7
              Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

              Envoyé par can the can five Voir le message
              Merci Laurent. Je sais que la Haine est prêt avec ses fiches !Il arrive !!!! Tu n'inclue pas la HEALEY DE 69 ?
              Les Healey de 68, 69 et 70 ne sont que Healey. De même pour celles de 1950, 1951, 1952 et 1953 (Nash-Healey).
              Avant c'était mieux

              Commentaire


              • #8
                Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

                Voila les 2 premières fiches sur les HEALEY au 24 Heures du Mans.

                1953






                A noter qu'un troisième châssis était présent lors des essais.
                Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                Commentaire


                • #9
                  Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

                  J'espère qu'on fera un petit rajout pour les Healey car il a quand même un rapport.
                  Un petit PS pour les miniatures. Etant donné l'absence de PUB à cette époque, et plutôt que de les payer 80 euros, çà doit être facile de trouver des Austin Healey à 10 balles ( à condition que la couleur corresponde) et coller les numéros et basta... des miniatures 24 h du Mans à bas coût.
                  Quelqu'un l'a fait ?

                  Commentaire


                  • #10
                    Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

                    La fiche technique de MotorLegend de l'Austin Healey version route
                    http://www.motorlegend.com/fiche-tec...4-bn1/316.html
                    Amicalement - Laurent
                    24h-en-piste.com et 24h du Mans 2020

                    Commentaire


                    • #11
                      Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

                      Quelques images de l'Austin Healey 100S N°26 de lance Macklin de 1955.
                      http://info.francetelevisions.fr/vid...01120111757_F3
                      Après l'accident, la voiture fut consignée par la justice pendant 4 mois.
                      Achetée en 1969 par un collectionneur pour 155 livres, cette Austin Healey a passé 42 ans dans une grange, elle a été vendue en 2011 au prix de 982.000 euros.

                      Amicalement - Laurent
                      24h-en-piste.com et 24h du Mans 2020

                      Commentaire


                      • #12
                        Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

                        Voici la fiche de 1955 :

                        Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                        26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                        Commentaire


                        • #13
                          Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

                          Je ne vous apprendrais rien en rappelant que cette voiture, la seule AUSTIN HEALEY engagée en 55, restera tristement " célèbre " pour avoir été impliquée dans l'accident qui coutera la vie à 82 spectateurs ainsi qu'au pilote de la Mercedes Levegh.
                          Ce qu'il y a d'intérressant, c'est que les opinions, encore aujourd'hui ( voir le livre de Michel BONTE ) divergent sur le niveau de responsabilités. Le pilote de l'Austin ayant été génée par une voiture rentrant au stand a obliqué à droite et a gêné la Mercedes qui l'a percutée et vous connaissez la suite...

                          Cette voiture a été vendue aux enchères fin 2011 pour près d' 1 Million d'euros.
                          Des p'tites photos seraient les bienvenues. Merci.

                          Commentaire


                          • #14
                            Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

                            Envoyé par can the can five Voir le message

                            Cette voiture a été vendue aux enchères fin 2011 pour près d' 1 Million d'euros.
                            Des p'tites photos seraient les bienvenues. Merci.
                            Comment peut on mettre 1 million d'euros dans un voiture qui à servit de tremplin et causé la mort de tant de spectateurs.......A mon humble avis cette voiture n'aurais pas du être restauré, mais plutôt détruite une fois l’enquête et l'affaire bouclé par la justice, mais bon chacun son truc.

                            Voici pour les photos récente :



















                            Et 2 dessins pour changer :




                            Commentaire


                            • #15
                              Re : AUSTIN HEALEY: son histoire au Mans

                              Détruite ? Ah non Séb ! Maintenant, c'est sûrement un collectionneur fou qui a mis tant d'argent mais il avait les moyens. Euh... Si je les avais eu, franchement je l'aurais mis, ce million d'euros.

                              Maintenant, qu'est devenue la voiture entre1955 et 2011 ? il me semble avoir lu qu'elle était restée dans une grange.Qui a acheté cette voiture, on le sait ? A coup sûr un anglo-saxon, il n'y a qu'eux pour faire çà.
                              .

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X