Annonce

Réduire
Aucune annonce.

PEUGEOT : son histoire au Mans.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #46
    Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

    Envoyé par xpatval Voir le message
    Je note une bizarrerie en 1937, pour les 25 et 26, finissant respectivement 8 et 7, avec le même nombre de kilomètres pour une même moyenne ?
    Merci pour la remarque, mais n'étant pas chez moi, je vais vérifier ce soir et corrigerai si besoin.
    Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
    26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

    Commentaire


    • #47
      Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

      Envoyé par Temporaire Voir le message
      Je sais pas si la façon de procéder est la bonne pour retracer l'histoire d'un constructeur dans tel ou tel course ???
      Nous attendons une proposition différente ...


      Envoyé par Temporaire Voir le message
      Il aurait peut être fallu commencer de façon chronologique, avec quelques photos, les résultats, les différents faits de course etc...
      La chronologie est respectée, les photos sont bien présentes avec les différents résultats, quand ils existent...


      Envoyé par Temporaire Voir le message
      et finir pour résumé le tout année après année par les fiches du modérateur qui viendrait faire une sorte de synthèse de tout cela.
      Les fiches sont la synthèse de mon travail de recherche, et j'en fait profiter chacun...


      Envoyé par Temporaire Voir le message
      Car si c'est juste pour étaler les fiches pilotes, et quelques messages d'encouragements et des bravos entre deux, cela va être vite fait et rien auras été écrit sur l'histoire du dit constructeur.
      J'aurai eu au moins le mérite de proposer quelque-chose... moi, mais attendons de voir tes propositions et ta participation positive...


      Envoyé par Temporaire Voir le message
      Ce sont juste des suggestions et des questions que je me pose, car dans le passé c'est comme cela qu'on procédait pour tel ou tel pilotes ou marques, mais c'est peut être une autre façon de faire désormais...A voir...
      C'est facile de "descendre" le travail des autres quand on a rien proposer à la place.
      Aucune intervention entre mes différents postages pour argumenter tel ou tel élément...

      XPATVAL lui, m'a signalé une erreur, donc je vais vérifier et corriger...
      FAN 24 m'a proposé une photo manquante pour un pilote, je vais modifier...
      TITOUNET : une proposition pour économiser l'encre. Mais je ne pense pas l'adopter ici, car trop de piratages ici ou là, donc la qualité restera celle-ci. Ceux qui le souhaite pourront recevoir ces fiches "at home" via un MP.

      Cela c'est de la construction positive et ce sont les seules choses que je conserverais, avec les encouragements qui m'ont été prodigué.
      Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
      26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

      Commentaire


      • #48
        Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

        J'ai les mêmes chiffres que HK.
        en 1937, on n'a que le nombre de tours (donc distance et moyenne identiques).
        Amicalement - Laurent
        24h-en-piste.com et 24h du Mans 2022

        Commentaire


        • #49
          Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

          Envoyé par Laurent du 78 Voir le message
          J'ai les mêmes chiffres que HK.
          en 1937, on n'a que le nombre de tours (donc distance et moyenne identiques).
          Merci Laurent
          Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
          26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

          Commentaire


          • #50
            Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

            Envoyé par Haine Kane Voir le message
            C'est facile de "descendre" le travail des autres quand on a rien proposer à la place.
            Aucune intervention entre mes différents postages pour argumenter tel ou tel élément...
            Comme il est tout aussi facile de reprendre des morceaux de messages qui t'intéresse pour faire croire que mon commentaire était à 100 % négatif et que je ne proposait rien...

            Tu n'a pas repris le bout de message, ou je disait que les fiches pilotes était de qualité, pourquoi ??

            Bref on va pas en faire une histoire de personne (car le fond du problème se trouve là), donc continu comme bon te semble, je lirais avec attention sans intervention, car tu as toujours raison...

            Commentaire


            • #51
              Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

              Envoyé par Temporaire Voir le message
              Comme il est tout aussi facile de reprendre des morceaux de messages qui t'intéresse pour faire croire que mon commentaire était à 100 % négatif et que je ne proposait rien...

              Tu n'a pas repris le bout de message, ou je disait que les fiches pilotes était de qualité, pourquoi ??

              Bref on va pas en faire une histoire de personne (car le fond du problème se trouve là), donc continu comme bon te semble, je lirais avec attention sans intervention, car tu as toujours raison...
              Effectivement, c'est dans le second message, qu'il y a un passage sur la qualité des fiches, mais suite à l'intervention de CAN THE CAN


              Envoyé par Temporaire Voir le message
              Donc je demande à voir cette nouvelle façon de raconter & d'illustrer l'histoire d'un constructeur au Mans, pour avoir apporter quelques maigres contributions ici et sur autodiva sur des sujets du même genre...
              Pas vu de contribution ici, ...du moins pour ce sujet ...


              Envoyé par Temporaire Voir le message
              Il faut pas qu'un sujet comme celui-ci soit simplement l'étalement de tel ou tel fiches (même si elles sont de qualité et réalisé avec passion), car cela manque un peu de fait de course, de souvenirs et d'écrit des différents intervenants...Bref chacun sa façon de faire après tout...
              Justement, les faits de course peuvent être raconté par d'autres que moi, je ne suis le seul ici...
              Je fourni seulement des documents et des bases de réflexion après à chacun d'y apporter ses témoignages ou autres...
              Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
              26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

              Commentaire


              • #52
                Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                Bonsoir les amis,

                votre interrogation pour 1937, m'a fait consulter l'encyclopédie 3 volumes de l'histoire des 24 heures(Moity,Teissedre,Bienvenu) .
                Dans le classement de 1937 ,je trouve :
                7 e N 26 Peugeot 302 DS Darl'Mat 2 739,634km à 114,151 km/h
                8 e N 25 Peugeot 302 DS Darl'Mat 2 739,576km à 114.149 km/h

                Si vous me permettez une interprétation personnelle,les 2 Peugeot ont du franchir la ligne "groupée" (Rigolez pas !!!) et etre séparée soit par la distance à l'arrivée ,soit par leur position sur la grille de départ.

                Bon en tout cas, à moi elle me plait bien cette rétrospective Peugeot, alors que si vous m'aviez demandé avant que notre Haine Kaine ne sorte ses fiches, j'aurai parlé simplement de participation mineure de Peugeot sous forme de motoriste, avec 2 belles histoires, celle de la 905 trop brève pour cause de règlement et celle de la 908 trop brève pour cause de crise économique !

                Mon bon HK , je vous repasses la plume !!!
                Au plaisir de te lire !!!

                Commentaire


                • #53
                  Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                  Bonjour Haine Kane,


                  Envoyé par Haine Kane Voir le message
                  1954 : Le moteur PEUGEOT est toujours monté dans une CONSTANTIN


                  Situation plus que cocasse sur cette photo de gauche où l'on aperçoit celui que je suppose être Edmond MOUCHE tenir le capot moteur de la voiture. Irréaliste aujourd'hui


                  On a l'impression qu'il jouait avec le photographe à cet instant en prenant la "pause"


                  Bonne fin de journée !

                  Commentaire


                  • #54
                    Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                    Envoyé par pjlm Voir le message
                    Bonsoir les amis,

                    votre interrogation pour 1937, m'a fait consulter l'encyclopédie 3 volumes de l'histoire des 24 heures(Moity,Teissedre,Bienvenu) .
                    Dans le classement de 1937 ,je trouve :
                    7 e N 26 Peugeot 302 DS Darl'Mat 2 739,634km à 114,151 km/h
                    8 e N 25 Peugeot 302 DS Darl'Mat 2 739,576km à 114.149 km/h

                    Si vous me permettez une interprétation personnelle,les 2 Peugeot ont du franchir la ligne "groupée" (Rigolez pas !!!) et etre séparée soit par la distance à l'arrivée ,soit par leur position sur la grille de départ.
                    Tout à fait exact, les PEUGEOT ont franchi la ligne d'arrivée distante de quelques mètres...
                    Une légère correction des fiches car j'avais laissé les anciens résultats de la première "bible".


                    Envoyé par pjlm Voir le message
                    Bon en tout cas, à moi elle me plait bien cette rétrospective Peugeot, alors que si vous m'aviez demandé avant que notre Haine Kaine ne sorte ses fiches, j'aurai parlé simplement de participation mineure de Peugeot sous forme de motoriste, avec 2 belles histoires, celle de la 905 trop brève pour cause de règlement et celle de la 908 trop brève pour cause de crise économique !

                    Mon bon HK , je vous repasses la plume !!!
                    Au plaisir de te lire !!!
                    Merci de me remettre la plume, elle s'était égarée dans un grimoire
                    Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                    26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                    Commentaire


                    • #55
                      Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                      Envoyé par Temporaire Voir le message
                      [B]
                      Il faut pas qu'un sujet comme celui-ci soit simplement l'étalement de tel ou tel fiches (même si elles sont de qualité et réalisé avec passion), car cela manque un peu de fait de course, de souvenirs et d'écrit des différents intervenants...Bref chacun sa façon de faire après tout...

                      Justement, j'ai intégré les résultats et faits de course sur les 2 nouvelles fiches que voici :



                      Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                      26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                      Commentaire


                      • #56
                        Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                        D'accord avec pjlm, elle me plait bien à moi aussi cette rétrospective, avec les fiches de HK, qui en plus, complète, rajoute, rectifie, module, interprète, rature, modifie, supprime, embellit, colore, réactualise, etc...

                        Séb, arrêtes de jouer les grincheux et rejoins nous avec tout ton savoir.

                        Ben alors, Haine, tu refroidis ?

                        Commentaire


                        • #57
                          Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                          Dans la serie Peugeot destructuré

                          C Marin

                          Moteur base Peugeot V6 de 607
                          revu chez Sodemo 3200 cc biturbo 550 ch
                          Châssis Courage C52
                          Pilotes S Bourdais E Clerico M Ferté
                          4e et 1ere non Audi en 2000

                          On dit que C Provera et Saint Geours ont suivi les choses de près
                          A partir de cette épreuve H. Pescarolo ne prendra plus le volant au Mans


                          Voir aussi , en liaison avec Peugeot

                          Darl’Mat
                          http://forums.motorlegend.com/vb/showthread.php?t=22484

                          WM
                          http://forums.motorlegend.com/vb/showthread.php?t=20621

                          Commentaire


                          • #58
                            Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                            Moi un grincheux ?? Ya pas plus joyeux et positif que moi....

                            C'est juste des mésentente qui date de nombreux mois en arrière qui me mette constamment en porte à faux avec 2 ou 3 intervenants habituelles, rien de grave, l'important c'est de pouvoir dialoguer même si on sera jamais d'accord sur certains fondamentaux, et de plus je ne suis pas rancunier...

                            Je tenais à poster la photo de la Constantin #44 de 1954 pour "Titounet" qui semblais surpris par cette scène quelques peu cocasse :

                            Commentaire


                            • #59
                              Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                              A la bonne heure, mon Séb, tu me fais plaisir ! Allez, on fonce !

                              Duser, ne met pas la charrue... avant les boeufs, cré de diou !

                              Commentaire


                              • #60
                                Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                                Faut-il que j'efface ?

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X