Annonce

Réduire
Aucune annonce.

PEUGEOT : son histoire au Mans.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

    Envoyé par can the can 3 Voir le message
    Merci HK.

    La suite ! s'iouplait.
    Voila, voila ça arrive .....!!!!!



    Dernière modification par Haine Kane, 14 février 2012, 10h39.
    Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
    26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

    Commentaire


    • #32
      Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

      Je remarque qu'en 78, comme en 76, Max MAMERS et Jean Daniel RAULET sont encore classés ! Décidément un bon équipage pour WM.

      Commentaire


      • #33
        Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

        Bravo pour le travail , cher ami "Haine Kaine"..... je compatis à tes "problèmes de cartouche " (tu dois avoir moins de problème de rupture avec la boisson amère et mousseuse chère à ton nom d'artiste )
        Bon c'est une blague, mais je serai heureux de lire la suite !

        Pour revenir aux CD ,car c'est avec elles que j'ai vu mes premières "Peugeot" en course, l'impression aérodynamique et la conservation de la vitesse est constatée au Mans Classic, sauf que là le circuit avec des virages et chicanes fait pour casser les hautes vitesses n'avantagent pas les jolies CD !

        Commentaire


        • #34
          Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

          Envoyé par pjlm Voir le message
          Bravo pour le travail , cher ami "Haine Kaine"..... je compatis à tes "problèmes de cartouche " (tu dois avoir moins de problème de rupture avec la boisson amère et mousseuse chère à ton nom d'artiste )
          Bon c'est une blague, mais je serai heureux de lire la suite !
          Merci pour les compliments

          C'est toujours sympa de constater que certains s'enquiert de mes provisions ...

          Vous voulez la suite ?

          1980



          Dernière modification par Haine Kane, 14 février 2012, 10h39.
          Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
          26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

          Commentaire


          • #35
            Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

            On peut dire que WM-Peugeot aura quand même marqué de son emprunte les 24 heures du Mans et... ce n'est pas fini ma Haine, n'est ce pas?

            Fias nous confiance, avec tous les sujets potentiels, RENAULT, son histoire au Mans, PORSCHE, son histoire au Mans, PESCAROLO, son histoire au Mans, ALPINE, son histoire au Mans AUDI ( non pas AUDI.) TOYOTA, son histoire au Mans, FERRARI, son histoire au Mans etc etc... on va te les faire cracher, tes fiches, foi d'une canette !!!!:king::king::king:

            Commentaire


            • #36
              Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

              Bonsoir can the can 3,


              Oh le pauvre ! Cotisons-nous donc tous dès à présent pour acheter à notre modérateur un stock conséquent de cartouches d'encre afin qu'il aille jusqu'à la fin de l'année avec ... sauf si ... seul lui le sait ...


              Bonne fin de soirée !

              Commentaire


              • #37
                Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                Envoyé par can the can 3 Voir le message
                On peut dire que WM-Peugeot aura quand même marqué de son emprunte les 24 heures du Mans et... ce n'est pas fini ma Haine, n'est ce pas?
                Oh que non, ce n'est pas terminé ...

                Envoyé par can the can 3 Voir le message
                on va te les faire cracher, tes fiches, foi d'une canette !!!!:king::king::king:
                Justement, voila les dernières encore toutes chaudes ...



                Dernière modification par Haine Kane, 14 février 2012, 10h40.
                Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                Commentaire


                • #38
                  Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                  Plus rapide ce coup-ci

                  C'est vrai "elles" étaient quasiment terminées







                  PS : Merci à "la canette" car grâce à lui, j'ai remis le nez dans "mes vieux fichiers" et les ai amélioré
                  Dernière modification par Haine Kane, 14 février 2012, 10h40.
                  Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                  26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                  Commentaire


                  • #39
                    Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                    Je note une bizarrerie en 1937, pour les 25 et 26, finissant respectivement 8 et 7, avec le même nombre de kilomètres pour une même moyenne ?

                    Commentaire


                    • #40
                      Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                      Envoyé par can the can 3 Voir le message
                      On peut dire que WM-Peugeot aura quand même marqué de son emprunte les 24 heures du Mans et... ce n'est pas fini ma Haine, n'est ce pas?

                      Fias nous confiance, avec tous les sujets potentiels, RENAULT, son histoire au Mans, PORSCHE, son histoire au Mans, PESCAROLO, son histoire au Mans, ALPINE, son histoire au Mans AUDI ( non pas AUDI.) TOYOTA, son histoire au Mans, FERRARI, son histoire au Mans etc etc... on va te les faire cracher, tes fiches, foi d'une canette !!!!:king::king::king:
                      Je sais pas si la façon de procéder est la bonne pour retracer l'histoire d'un constructeur dans tel ou tel course ???

                      Il aurait peut être fallu commencer de façon chronologique, avec quelques photos, les résultats, les différents faits de course etc... et finir pour résumé le tout année après année par les fiches du modérateur qui viendrait faire une sorte de synthèse de tout cela.

                      Car si c'est juste pour étaler les fiches pilotes, et quelques messages d'encouragements et des bravos entre deux, cela va être vite fait et rien auras été écrit sur l'histoire du dit constructeur.

                      Ce sont juste des suggestions et des questions que je me pose, car dans le passé c'est comme cela qu'on procédait pour tel ou tel pilotes ou marques, mais c'est peut être une autre façon de faire désormais...A voir...

                      Commentaire


                      • #41
                        Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                        Temporaire, tu me fais à la fois de la peine, mais je connais ta compétence en la matière et salue ton opinion. C'est cet abandon de Peugeot qui m'a donné l'idée mais comme d'hab, j'ai pas les billes et je pars dans tous les sens.
                        J'avais demandé à chacun de citer des anecdotes mais...
                        Ceci étant, les fiches de la Haine, que je remercie,et que j'encourage à continuer, nous donnent quand même un aperçu précis de la participation de peugeot et ( ou ) de ses moteurs, et il reste de la matière.
                        Alors, à chacun de participer, de mettre son grain de sel, ses souvenirs.

                        Moi, je me rappelle de cette victoire des 905 où il y avait à tout cassé une vingtaine de voitures au départ, avec la fameuse Lola " dianétique." On s'était emm.... ferme!

                        Commentaire


                        • #42
                          Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                          J'ai écrit à la fin de mon message :

                          Ce sont juste des suggestions et des questions que je me pose, car dans le passé c'est comme cela qu'on procédait pour tel ou tel pilotes ou marques, mais c'est peut être une autre façon de faire désormais...A voir...

                          Donc je demande à voir cette nouvelle façon de raconter & d'illustrer l'histoire d'un constructeur au Mans, pour avoir apporter quelques maigres contributions ici et sur autodiva sur des sujets du même genre...

                          Il faut pas qu'un sujet comme celui-ci soit simplement l'étalement de tel ou tel fiches (même si elles sont de qualité et réalisé avec passion), car cela manque un peu de fait de course, de souvenirs et d'écrit des différents intervenants...Bref chacun sa façon de faire après tout...

                          Commentaire


                          • #43
                            Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                            Bonsoir,

                            "can the can3" je me permets de te répondre à propos de l'édition 1992 des 24 heures ,pour lequel je n'ai pas partagé "ton ennui".
                            Avec c'est vrai 28 voitures seulement au départ, dont une BRM P351 jolie mais avec un seul pilote qualifié suite à ces problèmes aux essais et n'ayant que peu tourné, 2 905 Spider ou une Débora dont on se demandait ce qu'elles faisait aux 24 heures, mais nous avions 3 constructeurs, Peugeot, Toyota et Mazda qui s'est mèlé à la lutte au début de la course, j'avoue avoir aimé cette édition.
                            Les voitures de pointes allaient très vite avec un son très très sympa (surtout comparé aux années Porsche 956 ou 962 avec leur sifflement de turbo ), juste la météo qui ne fut pas de la partie, et je le concède un plateau bien maigre.
                            J'avoue avoir eu plaisir à voir une marque française vainqueur !

                            L'aventure Débora au Mans a commencé cette année là !

                            Pour revenir aux années WM , belle aventure avec quelques moments de bravoure !

                            Commentaire


                            • #44
                              Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                              Ici, c'est un forum et pas un blog
                              On ne peut pas maîtriser la façon dont chacun intervient
                              Imagine si le moderateur devait tout remettre dans l'ordre
                              Tant que l'on reste dans le sujet avec des propos modérés,
                              toute intervention est bonne à prendre.
                              Mais ce n'est que mon avis

                              Cela dit, le retrait de Peugeot m'a coupé les pattes
                              et je ne sais plus quoi dire.... Mais ça va revenir.

                              Commentaire


                              • #45
                                Re : PEUGEOT : son histoire au Mans.

                                Ah, mon Séb. Comme le dit justement Duser, on lance un sujet et... basta ! çà prend corps en fonction des intervenants, des témoignages,des envies, des documents. Je ne pense qu'il y ai un plan ou des règles à tenir.
                                Et l'histoire n'est pas finie... Il reste les 905, les Pescarolo/peugeot et... les 908 de l'ami (?) Quesnel.

                                Crois moi, y'à de la place... Allez, ma Haine, la suite !

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X