Annonce

Réduire
Aucune annonce.

4 Heures de Monza 1996. BPR

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • 4 Heures de Monza 1996. BPR

    Bonjour,
    Pour changer un peu, je vous propose un p'tit tour en Italie.



    Avec mon ami Raymond Touroul, mais aussi Didier Ortion, Jean-Louis Ricci, sans oublier Pierre et Jean-François...qui eurent un rôle déterminant dans l'aventure...
    Dernière modification par archi_911, 13 mars 2011, 19h45.
    Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

  • #2
    Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

    Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
    26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

    Commentaire


    • #3
      Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

      Les 1000 Km de Paris 1995 (encore des photos à scanner) ont réveillé mes vieux démons : malgré une vie familiale et professionnelle très remplie, je réussi à m'embarquer dans l'Espace qui quitta le "Garage" de Créteil le vendredi à 20 h avec Pierre, Jean François et Raymond.
      J'assure le relais jusqu'à Chamonix, plein de "mazout" Et Raymond s'amuse dans la descente sur Courmayeur sur le "gras-mouillé…Fabuleux souvenir…
      Arrivée à Monza…les accréditations et recherche du camion "Freisinger".

      En effet Raymond a investi dans une caisse neuve et fait monter un moteur par ce préparateur, qui se chargeait d'amener la voiture pour cette course…
      Et là déception : "Grosse malheur"…le moteur…à l'oreille, les soupapes taquinent les têtes de pistons…

      Raymond a toujours été très réactif…"la démerde", son point fort…et contre l'avis des allemands décide aussitôt :
      • Dépose du moteur
      • Démontage des culasses
      • "usinage" des têtes de pistons sur place
      Le tout pour être prêts pour les essais de l'après-midi…

      Et bien vous savez quoi : ils ont réussis…les trois pilotes, Ortion, Ricci et Touroul se sont qualifiés, et le moteur a tenu la course de 4 heures sans faiblir…

      Voici quelques photos de l'opération…pour commencer :
      Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

      Commentaire


      • #4
        Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

        Pierre, Jean-François et Raymond "attaquent"

        ...

        Deux mécanos du team Freisinger viennent aider lorsque leurs autos leurs laissent le loisir...





        Le remontage :



        Tout l'outillage spécifique (support moteur, fraise...) fut prêté par le Team de Manfred Freisinger...
        enfin presque, car Raymond avait quand même fait emporté par le Team Guiod des outils,
        les roues, le systême de ravitaillement ( l'auto devait renter dans leur camion...si ma mémoire est bonne...).



        A suivre....
        Dernière modification par archi_911, 12 mars 2011, 12h01.
        Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

        Commentaire


        • #5
          Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

          Visite (partielle) des stands....

          Les célébrités :



          Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

          Commentaire


          • #6
            Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

            Les Mac Laren :



            Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

            Commentaire


            • #7
              Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

              La Marcos :



              Ferrari :

              Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

              Commentaire


              • #8
                Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

                Les F40 :


                Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

                Commentaire


                • #9
                  Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

                  Les Callaway :



                  Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

                  Commentaire


                  • #10
                    Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

                    Les Porsche :





                    Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

                    Commentaire


                    • #11
                      Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

                      Et la vouture de Raymond...la 59 :





                      Fin prête pour la course, le dimanche...



                      La suite + tard...les courses du WE....
                      Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

                      Commentaire


                      • #12
                        Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

                        Fabuleux !
                        Ils ont usinés les tête de pistons à la fraiseuse ? Le piston, est légèrement bombé et on rabotte un peu pour que les soupapes ne touchent pas : j'ai bien compris ?
                        Amicalement - Laurent
                        24h-en-piste.com et 24h du Mans 2020

                        Commentaire


                        • #13
                          Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

                          Fabuleux début de reportage, on attend la suite....
                          Avant c'était mieux

                          Commentaire


                          • #14
                            Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

                            Bonsoir archi_911,


                            Fabuleux reportage en effet

                            Et dire que cela fait aujourd'hui quinze ans ! Néanmoins certaines d'entre elles n'ont pas pris une ride et mériteraient bien de figurer dans les plateaux de 2011 - notamment les merveilleuses McLaren F1 !

                            Merci à vous de nous faire [re]vivre cette passion


                            Bonne journée !

                            Commentaire


                            • #15
                              Re : 4 Heures de Monza 1996. BPR

                              Envoyé par Laurent du 78 Voir le message
                              Fabuleux !
                              Ils ont usinés les tête de pistons à la fraiseuse ? Le piston, est légèrement bombé et on rabotte un peu pour que les soupapes ne touchent pas : j'ai bien compris ?
                              Les têtes de pistons comportaient des petites cuvettes, pas suffisamment profondes pour éviter le contact avec les soupapes, ils ont donc fraisé pour agrandir ces cavités...
                              Excusez-moi je ne connais pas les termes techniques appropriés...
                              Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X