Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

    ..Et Rolf Stommelen est en casque blanc , blouson vert ...bref ,le gars qui te regarde avec ses lunettes de soleil !!!..

    Commentaire


    • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

      Envoyé par pantera gr4 Voir le message
      ..Et Rolf Stommelen est en casque blanc , blouson vert ...bref ,le gars qui te regarde avec ses lunettes de soleil !!!..
      Désolé "Ma Pantère", je n'avais pas osé

      Merci pour les "ceusses" qui ne l'avait pas reconnu.

      Commentaire


      • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

        et celui qui porte le blouson Alfa Roméo, n'est ce pas Franco Lini, le directeur sportif de la scudéria en 1967, à moins que mes yeux...............

        Commentaire


        • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

          le journaliste/directeur Sportif Franco Lini. oui.

          Commentaire


          • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

            Est-ce que quelqu'un a une photo de la Jaguar E-Type engagée en 1964 par l'Ecurie de La Côte pour André Caillet et John Gretner ? Elle n'a effectué que les essais préliminaires et a terminé avec le dernier temps. Elle n'a donc pas été retenue pour la course par l'ACO.
            Une photo du côté gauche de la voiture durant ces essais pourrait faire l'objet d'un petit quizz.
            Il m'importe peu d'être le meilleur, mais beaucoup de donner le meilleur de moi-même (Dominique Perret)

            Commentaire


            • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

              Très cher "A la mode on the net" pas facile ! Sport auto ne nous montre rien. Je vais faire une descente dans les entrailles de la maison des fois que .

              Pour aider mes petit camarades et pour ne pas accabler nos amis "chuiches", la Jaguar n°86 de Jean Gretener et Maurice Caillet* a réalisé .... le pénultième temps avec 5:31.0; le dernier de tous fut Alain Bertaut sur CD Panhard n°52 avec 5:59.3

              * Sont-ce les bons prénoms ?

              EDIT : "Que d'ail" rien trouvé. Par contre son prénom est-ce John ou Jean, celui de l'état civil de la Confédération Helvétique ?

              Ce qui me peine c'est qu'il n'apparaît pas dans la base de données de ACO; y'en a qui vont devoir y mettre un peu plus d'ordre. Une manifestation de cette importance, qui ne suit pas ses archives et ne se préocupe pas des acteurs, est-elle digne de s'appeler la Plus Grande Course du Monde ?
              Dernière modification par Sportcars, 20 mai 2009, 13h19. Motif: EDIT

              Commentaire


              • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

                Pourquoi le côté Gauche ? ...
                L'age d'Or est derrière nous !... Faisons demi-tour ...

                Commentaire


                • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

                  Envoyé par Papiyv Voir le message
                  Pourquoi le côté Gauche ? ...
                  Bonne question. Sans doute une habitude des courses en montagne - CH'suisse -, pas assez de recul coté falaise

                  Au fait l'oeil aiguisé de "Camerat" peut, peut-être, se rendre chez Washington afin de faire un tour dans les inconnues de 1964 du mois d'avril, coté gauche seulement

                  Commentaire


                  • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

                    Page 7 post 124 j'ai déjà posté le côté droit, et il n'y a pas de photos de cette voiture chez Washington à mon grand désarroi, sinon vous en eussiez profité.
                    Dans un livre racontant l'histoire d'un mécanicien chez Shelby au Mans en 1967 ( je n'arrive pas à mettre la main dessus pour vous donner le titre exact et l'auteur ), il y a cette photo de la Jaguar E de Maurice Caillet ( et non André ) ( et l'autre pilote aux préliminaires de 1964 est Jean Gretener, copilote de Jean-Jacques Thuner sur Triumph officielle en rallye début années soixantes ) aux 1000km de Monza 1965. Est-ce le même chassis ? C'est le côté gauche mais 1 an plus tard.
                    Et je voudrais qu'un spécialiste Jaguar ( Jaguaraumans par exemple ) m'explique la forme spéciale des ailes avants pour cette type E.

                    Dernière modification par camerat, 20 mai 2009, 19h45. Motif: manquait un mot
                    Avant c'était mieux

                    Commentaire


                    • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

                      Envoyé par camerat Voir le message
                      (...) Dans un livre racontant l'histoire d'un mécanicien chez Shelby au Mans en 1967 ( je n'arrive pas à mettre la main dessus pour vous donner le titre exact et l'auteur ), il y a cette photo de la Jaguar E de Maurice Caillet (...)
                      "Appelle-moi Carroll... !", Phil Henny, page 21.

                      Commentaire


                      • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

                        Merci Dilettante de completer mes trous de mémoire.
                        Avant c'était mieux

                        Commentaire


                        • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

                          Envoyé par dilettante Voir le message
                          "Appelle-moi Carroll... !", Phil Henny, page 21.
                          Yessssssssss ! Or ... "Just call me Carroll" de l'édition originale numéroté (125/300*) où la Jaguar se trouve à la page 5; on la retrouve un peu plus loin, page 23 - du livre en français - lors des essais des 1000km du Nurburgring.

                          Pourquoi Michel Delannoy a-t-il re-paginé le livre ? Pourquoi a-t-il modifié beaucoup de photos ? Pourquoi ?

                          Quand je pense que j'ai relu ce livre il y a moins de 15 jours et que je n'ai pas percuté sur la question de "Mode on the net"

                          * C'est une vraie marotte que d'acheter des livres numéroté..... sauf le triple "24 Heures du Mans" qui sortira en 2011; l'écart est beaucoup trop important entre l'édition "normale" et l'édition luxe numéroté = x 3

                          Envoyé par camerat Voir le message
                          Et je voudrais qu'un spécialiste Jaguar ( Jaguaraumans par exemple ) m'explique la forme spéciale des ailes avants pour cette type E.
                          La peinture claire semble jouer l'effet trompe l'oeil d'une part mais il semble que le capot ressemble à "CUT 7", la "Low drag" s/n EC1001 qui n'était pas au Mans en 1964 mais à Reims 3 semaines plus tard.

                          Trouvé pourquoi les ailes ont été retouchées, page 18, deuxième colonne : " ... Dunlop venait de sortir un nouveau pneu, beaucoup plus large que ceux que nous avions (Phil Henny travaille pour Maurice Caillet) et les ailes de la voiture devaient être modifiées." La carrosserie fut donc retouchée par Carrozzeria Sports Cars à Modène.
                          Dernière modification par Sportcars, 20 mai 2009, 21h05. Motif: Ajout et orthographe et puis ajout encore

                          Commentaire


                          • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

                            Bonjour messieurs
                            Envoyé par Sportcars Voir le message
                            Yessssssssss ! Or ... "Just call me Carroll" de l'édition originale numéroté (125/300*) où la Jaguar se trouve à la page 5; on la retrouve un peu plus loin, page 23 - du livre en français - lors des essais des 1000km du Nurburgring.

                            Pourquoi Michel Delannoy a-t-il re-paginé le livre ? Pourquoi a-t-il modifié beaucoup de photos ? Pourquoi ?

                            Quand je pense que j'ai relu ce livre il y a moins de 15 jours et que je n'ai pas percuté sur la question de "Mode on the net"

                            * C'est une vraie marotte que d'acheter des livres numéroté..... sauf le triple "24 Heures du Mans" qui sortira en 2011; l'écart est beaucoup trop important entre l'édition "normale" et l'édition luxe numéroté = x 3

                            La peinture claire semble jouer l'effet trompe l'oeil d'une part mais il semble que le capot ressemble à "CUT 7", la "Low drag" s/n EC1001 qui n'était pas au Mans en 1964 mais à Reims 3 semaines plus tard.

                            Trouvé pourquoi les ailes ont été retouchées, page 18, deuxième colonne : " ... Dunlop venait de sortir un nouveau pneu, beaucoup plus large que ceux que nous avions (Phil Henny travaille pour Maurice Caillet) et les ailes de la voiture devaient être modifiées." La carrosserie fut donc retouchée par Carrozzeria Sports Cars à Modène.
                            Je me suis bien penché sur les Jaguar du Mans mais malgré mes recherches sur cette voiture des préliminaires de 1964, je n'ai pas trouvé plus d'infos y compris sur le site XKEdata. Les emails envoyés aux clubs de pilotes Suisse sont restés sans réponse.

                            Je découvre cette type E aux ailes bizarres. Je vais la poster sur le site du Jaguar model club, on verra bien leur réponse. Je leur avais déjà posé la question pour la voiture des préliminaires mais n'avais rien reçu de plus.

                            En tout cas merci pour ces infos.

                            A suivre ...

                            Commentaire


                            • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

                              Pour les Thomas - qui ne croient que ce qu'ils voient.
                              Pour les Lise - qui ne croient que ce qu'elles lisent.

                              Merci à "Dilettante" de NOUS avoir mis sur la bonne piste:

                              Extraits des pages traduites en français de l'ouvrage écrit et illustré par Phil Henny, pages 17 et 18 du livre en français





                              Mais pour vous éviter l'achat d'un contat "Afflelou"



                              Si vous souhaitez les pages 1, 2 et 3 originales en anglais du même livre, merci de m'adresser une demande accompagnée d'un courrier les raisons

                              Commentaire


                              • Re : Essais préliminaires des 24H d'avril et de mai

                                Merci à tous pour votre participation.

                                J'ai eu un doute sur le prénom du sieur Caillet et j'ai fait une erreur. Maurice est le bon comme vous l'aviez rectifié à bon escient.
                                Par contre en ce qui concerne le sieur Gretner, son prénom est bel et bien John, citoyen helvetico-britannique né de père suisse et de mère britannique. A vécu jusque vers 20 ans en Angleterre (a même fait son service militaire chez les anglais) avant de rejoindre la patrie des helvètes et y vivre depuis plus de 60 ans maintenant.

                                J'ai eu la chance de le rencontrer le weekend dernier et c'est pour ceci que je suis certain de son prénom et que vous allez savoir le fin mot de ma question.

                                En 1964 l'Ecurie de la Côte (région située au bord du lac Léman, entre Nyon et Morges (en gros)) a engagé cette Jaguar E pour Maurice Caillet et John Gretner. Se trouvait également au Mans G. Daccord, fondateur de l'écurie.
                                Lorsque John Gretner prend le volant, il peste contre la voiture fort mal réglée, limite inconduisible selon ses dire. Après quelques kilomètres, la température bondit littéralement et il s'arrête immédiatement en bord de piste. En ouvrant le capot, il constate que les durites du circuit de refroidissement avaient fondu. Il répare avec les moyens du bord (plastique et scotch (pas la boisson, la bande)) et récupère de l'eau auprès d'un gendarme en faction dans le coin.
                                Une fois rentré au stand, il qualifie la voiture avec des termes que nous ne pouvons retranscrire ici (ceci a été confirmé en directe par M. Daccord).

                                Après avoir réparé le circuit de refroidissement, la voiture repart et c'est au niveau des freins que les problèmes commencent et plus particulièrement au niveau du liquide qui se met à bouillir. La solution pour refroidir le liquide a ét donnée par le système D. M. G. Daccord a simplement donné un coup de hache dans le capot de la Jaguar afin de "créer" une ouïe de ventilation supplémentaire.
                                Vous savez maintenant comment créer des "louvres" dans un capot :evillaugh
                                Il m'importe peu d'être le meilleur, mais beaucoup de donner le meilleur de moi-même (Dominique Perret)

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X