Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les non-partants des 24 heures

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Les non-partants des 24 heures

    Je te cite dans mon post, Sportcars ! Relis, il y a tout dedans...
    Tombé dedans en 1975... Depuis les effets sont permanents...

    Commentaire


    • Re : Les non-partants des 24 heures

      L'humour à chaud vaut ce qu'il vaut mais reste acceptable.

      Commentaire


      • Re : Les non-partants des 24 heures

        Envoyé par Sportcars Voir le message
        Quel est le lien vers cette phrase, quel n° de post, dans quel "topic", je suis curieux comme vous l'êtes.
        Post 1186
        Avant c'était mieux

        Commentaire


        • Re : Les non-partants des 24 heures

          C'est quoi le sujet ... Ah oui : "Les non-partants des 24 heures"

          La modération s'arrête aux écrits sur ce forum, je commence à me lasser de ce qui se dit chez nos voisins.
          Je supprime tous les prochains posts qui en parleront...

          Maintenant que les noms d'oiseaux ont été dits, que les fautes ont été vues, merci de revenir qur le sujet qui nous préoccupe.
          Amicalement - Laurent
          24h-en-piste.com et 24h du Mans 2020

          Commentaire


          • Re : Les non-partants des 24 heures

            Envoyé par Laurent du 78 Voir le message
            C'est quoi le sujet ... Ah oui : "Les non-partants des 24 heures"

            La modération s'arrête aux écrits sur ce forum, je commence à me lasser de ce qui se dit chez nos voisins.
            Je supprime tous les prochains posts qui en parleront...

            Maintenant que les noms d'oiseaux ont été dits, que les fautes ont été vues, merci de revenir vers le sujet qui nous préoccupe.
            OK Mr le Modérateur, j'ai noté qu'un post écrit n'a pas été publié alors qu'il y était justement écrit de revenir vers le SUJET du topic.

            J'ai corrigé le reste.

            p.s. Merci "camerat" pour deux choses, la Porsche 911S de Raymond Touroul qui a bien pris le départ et le n° du post.
            Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

            Commentaire


            • Re : Les non-partants des 24 heures

              Curieux: Touroul etait bien engagé sur deux voitures en 1972 ,une 911 (DNS) et la 908 d'Egreteaud .
              C'etait aux essais qu'il pilotait une 911.

              Commentaire


              • Re : Les non-partants des 24 heures

                Curieux: Touroul etait bien engagé sur deux voitures en 1972 ,une 911 (DNS) et la 908 d'Egreteaud .
                C'etait aux essais qu'il pilotait une 911.

                Commentaire


                • Re : Les non-partants des 24 heures

                  Relire la phrase:

                  "Mais au fait, cette 911S que pilote Raymond aux 4 heures, comment se fait-il qu'elle est aux 24 heures du Mans avec le n°45, pilotée par Dominique "Bardini" Ségard et Fernand Sarapoulos avec le Raymond inscrit dessus !

                  Rien n'empèche, aucun règlement ne le stipulait, d'engager une voiture, de s'y inscrire pilote suppléant et d'en piloter une autre. CQFD.

                  Pas de pot pour Raymond, la 908 engagée par Jean Egretaud, concessionnaire Porsche à Pessac 33, pas très loin d'un des plus grands vignobles, Pessac Léognan Haut Brion, est stoppée par suite d'une vulgaire panne d'essence alors que sa 911S tournera encore 100 tours de plus avant que le moteur cesse de tourner.
                  Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

                  Commentaire


                  • Re : Les non-partants des 24 heures

                    Le sujet n'est pas de savoir pourquoi il aurait fait un choix ou un autre ,mais de savoir pourquoi il etait porté sur deux voitures dont la sienne engagée sous son nom.Faut RELIRE les textes
                    Qu'il ait engagé une 911 pour eventuellement lui substituer une Mercedes me parait plus plausible ,puisqu'il aurait voulu la passer au pesage à la place de la 911 .
                    Apres cela, qu'il ait preféré piloter une 908 parait logique .Qui aurait fait un autre choix? A moins d'avoir peut etre pu engager la Mercedes.

                    Si L'AMG avait été retirée en avril (engagee par AMG et non Mercedes,ça c'est une certitude),Touroul pouvait tres bien faire courir cette voiture par ses soins .Apres tout la 6,9 l avait gagné à SPA en 71 ,elle pouvait tres bien etre à la hauteur des Capris,en 6,9l ou 6,3 l. Et on a vu le resultat probant des Capri avec des moteurs "degonflés" face aux Porsche.

                    Faire courir une Mercedes au Mans en 1972 en G2 etait une entreprise rationnelle dans le contexte de l'epoque.Elle etait engagée en Tourisme comme Les Capri,les BMW .Les organisateurs avaient eux memes fait ce choix.
                    Reste à savoir ce qu'elle avait sous le capot. Quant au pesage ... Mercedes avait peut etre marqué son opposition.

                    Commentaire


                    • Re : Les non-partants des 24 heures

                      Pardon "Tarpon" ! ( en verlan: Darpon "patron"!)

                      Je n'avais pas du tout saisi le sens de votre propos qui n'était en fait pas une question mais une affirmation.
                      Affirmation au regard de la liste des pilotes affectés aux voitures. Hors il s'avère, c.f. texte ci-dessus en confirmation, que Raymond Touroul, pour l'épreuve des 24 Heures du Mans, était inscrit sur SA Porsche 911S et qu'il aurait très bien pu la piloter après l'abandon de la 908/2 tombée en panne d'essence.
                      Ayant plutôt bien connu le Raymond, je n'imagine même pas la tête qu'il a faite au moment où la Porsche s'est arrêtée, réservoir sec ! Mais plus encore s'il s'était mis dans la tête de prendre le volant de SA 911S alors qu'il l'avait louée.
                      Ce qui aurait signifié qu'un des deux pilotes quittait la voiture et que Notre Raymond devait rembourser une partie de l'engagement.

                      Mais vous avez raison, à la différence près que lorsque vous écrivez, y comprit d'utiliser le conditionnel au temps présent, ce n'est pas une note de service, nous ne nous mettons pas au "garde à vous" comme des salariés craintifs ; nous ne vous craignons pas, nous ne risquons rien

                      Raison vous avez quant à la catégorie Tourisme toutefois en précisant "Tourisme Spéciale Gr2"

                      Pour couper court à tel pour telle, la voiture est engagée par Mercedes AMG* avec une cylindrée de 6835cc, en tous les cas c'est ce qu'écrit Jean Pierre Paoli, c.f. sport-auto n°123 avril 1972 (Désolé ! nous ne conservions pas les journaux qui plus est lorsqu'il n'y avait pas grand chose d'écrit au moment des essais préliminaires).
                      * Pourquoi d'après vous Mercedes apparaît ? c.f. conditions d'un engagement pour les 24 heures du Mans.

                      Dans le n° suivant, sport auto mai 1972, Gérard Crombac n'est pas très prolixe, une phrase de 7 mots pour indiquer que (SIC) " La Mercédès a cassé tout de suite". Laconique n'est-ce pas !

                      Décidément cette Mercedes 280 SE équipée pour affronter les terribles pistes du Rallye du Maroc, fait écrire bien des "interprétations".

                      Discourir avec des "si", du conditionnel présent, des supputions, d'ouvrir le capot afin d'y analyser, au pif, le contenu du moteur, alors que le Raymond ne faisait vraisemblablement que passer devant le lieu du contrôle technique.

                      A la fin de sa vie, à Jarama, alors qu'il bricolait la direction d'un petit proto Norma, à l'arrière du stand, un petit groupe s'est approché de lui; je ne sais pas ce qu'il lui a demandé ou affirmé, nous n'avons qu'entendu le grand Raymond maugréer puis tourner les talons, et d'ajouter à l'adresse du pilote de la Norma, qu'il continuerait dès qu'on arrêterait (SIC) "... de me faire chier" !
                      Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

                      Commentaire


                      • Re : Les non-partants des 24 heures

                        L'AMG etait engagee officiellement par AMG, Mercedes n'avait rien à voir dans cette affaire.Strictement rien à voir.Je vous invite à consulter les listes officielles ainsi que les dossiers d'engagement toujours archivés et consultables.Libre acces et par correspondance.



                        L'histoire du Proto Norma est sans doute amusante bien que je ne vois pas où mais n'a rien à voir dans ce sujet.Mais peut etre confondez vous avec une autre discussion...
                        la recherche ,c'est si cette Mercedes etait presentée au pesage.Le reste...

                        Commentaire


                        • Re : Les non-partants des 24 heures

                          ...
                          Dernière modification par Tonton Claude, 13 janvier 2015, 23h12.
                          Accro depuis le 12 Avril 1970

                          Commentaire


                          • Re : Les non-partants des 24 heures

                            Rien de nouveau sous le soleil de motorlegend,mais peut être en meilleur qualité 2 photos issu des journaux Ouest-France et Le Maine Libre de 1954 :



                            Commentaire


                            • Re : Les non-partants des 24 heures

                              Pareil pour celle-ci, après consultation de la photo disponible dans ce topic,voici quelque chose de plus net et plus grand :


                              ASTON MARTIN DB3 S #23 (Non partant Le Mans 1954). Pour la source c'est Ouest-France ou Le Maine Libre d'époque.

                              Commentaire


                              • Re : Les non-partants des 24 heures

                                C'est notre "Ami camerat" qu'il faut remercier pour avoir, depuis bientôt 3 ans - 27/02/2007, 06h30 - ouvert ce " topic"

                                Ce n'est que justice que de lui rendre hommage ici.

                                Et de remercier bien évidemment les contributeurs qui ont offert ou donné des pistes.

                                Sans flagornerie à son égard mais pour répondre, encore, à l'appel lancé par l'hebdomadaire du mercredi "AUTO hebdo" dont voici le "WANTED":



                                Outre les "amateurs" ceux que l'on aperçoit sur les clichés lors du "pesage" et/ou verifications, viseur vissé à l'oeil ou appareil autour du cou, ces voiture engagées mais néanmoins non partantes pour la course des 24 heures, soit pour des soucis mécaniques voire techniques et que sais-je encore....

                                Il y a aussi les "professionnels de la profession" (pour paraphraser Jean-Luc Godard) qui possèdent des "nanards" refusés à l'époque parce que les critères d'illustration n'étaient pas les mêmes, encore que aujourd'hui et cela depuis quelques années, nous n'apercevons plus que les voitures saisies PLAN SERRE, or nous savons tous que les photos, la plupart, ont été recadrées pour "sérier" les catégories, classes, cylindrées, marques, ... etc.

                                Si déjà les "pro" - et celles et ceux qui ont "hérité" des négatifs - ouvraient un peu leurs archives non publiées, il y aurait de quoi faire pour la période souhaitée.

                                Allez, allez, quand bien même les négatifs peuvent avoir un prix, ce n'est pas de l'or car en plus, à l'époque, ils ne valaient rien.

                                Washington photo doit être aux anges rien que faire ressortir tous les clichés "inconnus", pensez-donc sur les 45 ou 65 voire 85 milles revendiqués, il doit bien y avoir quelques uns qui se montraient jusqu'alors invendables, sauf pour des connaisseurs
                                Dernière modification par Sportcars, 22 janvier 2010, 00h05. Motif: Oups ! un verbe et un pluriel très bizarre !
                                Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X