Annonce

Réduire
Aucune annonce.

1000km Brands Hatch 1970

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • 1000km Brands Hatch 1970

    Déjà 2 ans que ces textes sont écrits.

    Je vais raconter la plus belle victoire de Pedro Rodriguez, les 1000km de Brands Hatch 1970



    En 3 parties, présentation, essais et course. Seul la dernière partie n'est pas encore écrite, on va déjà voir ce que cela donne.
    Avant c'était mieux

  • #2
    Présentation des concurrents :
    13 voitures sont inscrites dans Ie groupe des sports de plus de 2 litres.
    Après une victoire chacun sur le continent américain, le duel Porsche-Ferrari s’annonce passionnant et peut-être déterminant pour la suite de la saison.



    Chez Ferrari, deux 512S usine, des spyders allégés avec des petits phares car la course se déroule uniquement de jour, histoire de gagner un petit peu de poids, et avec Ie nouvel avant type «carré» offrant plus d’appui et permettant le retrait des «moustaches». La «presque» victorieuse à Sebring 1010 est confiée à Jacky Ickx qui est associé exceptionnellement pour cette épreuve à son ancien compagnon de l’année précédente chez Wyer, Jackie Oliver. Oliver connait très bien ce circuit, raison pour laquelle il fait cette pige chez Ferrari à la place de Schetty qui n’a jamais fréquenté le circuit londonien. Chris Amon est associé à Merzario qui remplace Andretti retenu malheureusement aux US, dommage car l’américain est en grande forme en ce début d’année et son exploit à Sebring est là pour le justifier. Alors que Merzario n’a jamais roulé sur ce circuit anglais. Le néo-zélandais et l’italien reprennent la voiture de Ickx-Schetty à Sebring, 1012.







    Dernière modification par camerat, 19 juillet 2021, 09h34.
    Avant c'était mieux

    Commentaire


    • #3
      Enfin un peu de neuf

      Commentaire


      • #4
        https://www.mikehaywardcollection.co...oac-1000k-1970

        Commentaire


        • #5
          A ces deux voitures s'ajoute la 512S châssis 1016 en mode coupé de la Scuderia Filipinetti, vieux client de Ferrari décorée comme d’habitude d’une bande blanche sauf que pour la première fois, une fine bande bleue y est rajoutée. Elle est confiée au Suisse Herbert Muller, pilier de la Scuderia Filipinetti depuis des lustres, et le britannique Mike Parkes qui vient de quitter son poste chez Ferrari pour devenir manager de l’équipe suisse. Les deux pilotes ont des grandeurs opposées, si bien que Mike a fait découper un trou dans le toit pour caser le haut de son casque. La bosse sera pour plus tard. Il agrandit la taille des bavolets du capot avant. Un seul rétroviseur est installé sur l’aile gauche.





          Dernière modification par camerat, 19 juillet 2021, 09h35.
          Avant c'était mieux

          Commentaire


          • #6
            Je suis d'autant plus intéressé par ce que Camerat va nous raconter, que je n'ai aucun souvenir de cette course. Pour moi Brands Hatch en Sport Proto c'est le BOAC 500 de 1967, la dernière course de Phil Hill, la seule apparition de Jackie Stewart au sein de la Scuderia, et déjà la formidable prestation de Pedro avant que le dentiste (encore un coéquipier qui n'était pas à sa hauteur) ne sorte la Mirage.

            Commentaire


            • #7
              Je suis ravi d'avoir au moins 3 lecteurs passionnés...
               
              Avant c'était mieux

              Commentaire


              • #8
                Merci pour le lien que j'ai déjà exploité, la majorité seront dans le récit.
                Avant c'était mieux

                Commentaire


                • #9
                  Quatrième 512S inscrite, celle de l'Allemand George Loos, un pilote plutôt habitué à Porsche, 911 et 910, mais qui voit grand, n’a-t-il pas déjà embauché Rolf Stommelen pour l’accompagner dans les courses de tourisme de 6 heures. Pour cette épreuve, il a choisi pour partenaire un pilote qui a déjà roulé ici en 1967 sur Ferrari usine, Jonathan Williams, cet Anglais habitant en Italie qui vient de passer quelques saisons chez Ferrari d'abord, puis à la Serenissima. Il s’agit de 1018 modèle fermé également. Elle a une très belle décoration avec une bande centrale couleur or qui devient triangle à l’avant, les persiennes sont également peintes en or.





                  La aussi les bavolets ont été agrandis.



                  Dernière modification par camerat, 15 juillet 2021, 15h02.
                  Avant c'était mieux

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par camerat Voir le message
                    Je suis ravi d'avoir au moins 3 lecteurs passionnés...
                     
                    J'espère qu'il y en aura beaucoup plus...

                    Commentaire


                    • #11
                      Trois Lola T70 complètent ce groupe, la première, SL76/143 moteur à injection préparé par Morand, engagée par Bonnier pour lui et l’autre suédois Reine Wisell. Wisell a déjà démontré son talent en F3 et F2, il était en 1969 dans la Scuderia Filipinetti comme Bonnier.



                      De quelle voiture ce capot arrière sur le camion Bonnier ?

                      Dernière modification par camerat, 14 juillet 2021, 15h51.
                      Avant c'était mieux

                      Commentaire


                      • #12
                        Ensuite SL76/144, la voiture du mécène anglais Sid Taylor, pour Barrie Smith et Howden Ganley. Cette voiture a un moteur préparé par Traco.


                        Avant c'était mieux

                        Commentaire


                        • #13
                          Le Grand Bahama Racing engage une T70 pour le britannique Mike De Udy et l’australien Frank Gardner. C’est le châssis SL76/138 qui a encore les belles couleurs du Team Gunston de la fin de saison précédente, car la T70 habituelle de De Udy qu’il a utilisée à Sebring n’est pas encore revenue de la Floride.





                          Dernière modification par camerat, 15 juillet 2021, 07h47.
                          Avant c'était mieux

                          Commentaire


                          • #14
                            Sur la liste des engagés figure également en réserve la T70 SL76/153 de A&J Motors pour Terry Croker entre autre, mais elle ne se présentera pas. La voici à Dijon plus tard en 1970. Le copilote annoncé était Derek Bell.




                            Avant c'était mieux

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par camerat Voir le message
                              Trois Lola T70 complètent ce groupe, la première, SL76/143 moteur à injection préparé par Morand, engagée par Bonnier pour lui et l’autre suédois Reine Wisell. Wisell a déjà démontré son talent en F3 et F2, il était en 1969 dans la Scuderia Filipinetti comme Bonnier.



                              De quelle voiture ce capot arrière sur le camion Bonnier ?

                              je dirais Morand, car à Buenos Aires cette #24 avait utilisé un capot avant de la #22 qu'ils avaient aussi cassé

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X