Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Rupter sur une R56

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    hier apres la soirée clubman dans la zone industrielle de satigny j'ai rupter la R56 S d'un pote une fois avec bouton sport et une fois sans et ensuite la works et bien la works est devant,la R56 ne donne plus rien a 6'000trs (avis perso)mais je pense que ce sera la seule fois ou je rupte la works car j'ai senti qu'elle a pas aimé pourtant elle a bien été rodé mais bon ca sert pas a grand chose

    Laisser un commentaire:


  • alchimyst
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Quand je parle de plaisir d'aller au rupteur, ce n'est pas la souffrance moteur qui est visée, bien au contraire, mais comme le dit justement akwaba, de connaitre la santé de sa voiture et de ce fait son rodage.
    Un rupteur ne se fait pas n'importe quand et à n'importe quel rapport, mais il faut connaitre sa réelle puissance, moteur bien chaud dans une limite raisonnable et bien connaitre sa voiture et LE SON moteur. Plus que les aides visuelles du compte tour et les aides électroniques tels que changer de rapport à x km/h.
    Je sens que je vais me faire lyncher en disant ça mais en gros c'est au bruit qu'on atteint le rupteur et que l'on passe au régime supérieur.
    Après l'atteinte du rupteur on pourra dire: oui cette voiture a eu un rodage correct, c'est mon avis.
    Par le passé on appelait décrasser ou décalaminer les bougies.

    Laisser un commentaire:


  • akwaba
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Je ne veux pas défendre JNS, car je pense que j'irais jamais provoquer le dit rupteur, mais en même temps en y allant à fond de 5ème, il constate qu'effectivement il a un moteur "dispo et plein" à tous les régimes.

    Certains moteurs sous-utilisés,mal rodés, sont à force finalement très "mou" dans les régimes les plus élevés qu'ils n'ont jamais vraiment connus.

    Ne pas pouvoir aller au rupteur sur le dernier rapport est ptet caractéristique d'un moteur "soufreteux" (mais bon çà j'en sais rien)

    Laisser un commentaire:


  • coolhand
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Je n'ai jamais atteint le rupteur sur route, par contre ça m'est arrivé quelques fois sur circuit mais comme le dis farid13 c'est à éviter car effectivement on perd du temps.

    Donc si on veut être efficace il vaut mieux passer les rapports avant le rupteur.

    Laisser un commentaire:


  • DeK
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Envoyé par yoshiyo Voir le message
    Et je mapercois que mes deux amis ont exactement le meme point de vue que moi.
    +1

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Envoyé par red_c Voir le message
    Le plaisir du rupteur ? je suis désolé mais je vois pas moi
    Le rupteur n'est qu'une sécurité pour le moteur il n'y a rien de valorisant à monter jusque là
    Vous avez aussi le plaisir d'attendre la dernière goutte d'essence pour "claquer" la réserve ou de piler au dernier moment pour "faire péter" l'abs ?

    Nan sérieux, je vois pas
    Envoyé par romain&armelle Voir le message
    moi non plus je vois pas

    je supporte pas le bruit du rupteur, j'ai toujours l'impression que je fais souffrir le moteur (même si sont but c'est justement d'éviter d'aller plus haut pour le faire souffrir)

    Ca me fait sourrire, car nous avons les voitures les plus "type" sport, de part la couleur mais egalement le modele.
    Et je mapercois que mes deux amis ont exactement le meme point de vue que moi.
    Edit : Mes 3 amis, avec le post suivant

    Comme quoi la couleur, c'est avant tout un etat d'esprit
    Ok
    Dernière modification par yoshiyo, 11 novembre 2007, 17h16.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Le rupteur n'est qu'une sécurité pour le moteur il n'y a rien de valorisant à monter jusque là
    on peux également dire que la sécurité c'est regardé la route et non le compte tour donc dans certaine condition il est préférable de regardé la route cela dit tapé le rupteur fait perdre énormement de temps (sur circuit par exemple) donc inutile de monté si haut

    Laisser un commentaire:


  • JNS513
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Le plaisir n'était pas de rupter, mais de savoir que la voiture pouvait y arriver sur le rapport final.

    Je voulais dire tout simplement que ma voiture arrivait à fond de 5e parce qu'elle était en forme, grâce à un rodage bien fait. Je prenais ce repère pour constater que les chevaux étaient bien là.

    Et, en effet, rupter n'a qu'un seul intérêt réel : préserver le moteur !

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    moi non plus je vois pas

    je supporte pas le bruit du rupteur, j'ai toujours l'impression que je fais souffrir le moteur (même si sont but c'est justement d'éviter d'aller plus haut pour le faire souffrir)

    Laisser un commentaire:


  • red_c
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Le plaisir du rupteur ? je suis désolé mais je vois pas moi
    Le rupteur n'est qu'une sécurité pour le moteur il n'y a rien de valorisant à monter jusque là
    Vous avez aussi le plaisir d'attendre la dernière goutte d'essence pour "claquer" la réserve ou de piler au dernier moment pour "faire péter" l'abs ?

    Nan sérieux, je vois pas

    Laisser un commentaire:


  • JNS513
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Le plaisir du rupteur, c'est surtout de voir que ta voiture a été bien rôdée. Ma MCS de 09-2002 rentrait dans le rupteur en 5e vitesse (+/-225km/h) ... alors que d'autres ne pouvaient pas le faire ...

    Laisser un commentaire:


  • alchimyst
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    D'accord, mais il y a quand même le plaisir d'aller au rupteur.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    c'est un turbo à géométrie variable qui favorise à la fois le couple et la puissance.

    comme je l'ai dit plus haut, il faut passer les vitesses à 6400 tr /min pour retomber dans la plagge de régime idéale aux alentour de 4000tr/min.

    Le fait de taper le rupteur ne sera pas mieux et sera à mon avis contre productif

    Laisser un commentaire:


  • JNS513
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Envoyé par alchimyst Voir le message
    Si on tape le rupteur, ça doit arracher avec la new MCS.
    Pas nécessairement, il faut voir quand le turbo plafonne. Selon ce que j'ai déjà entendu, il semble qu'après 6400t/min, il n'y ait plus grand chose d'intéressant ... le turbo est donc réglé pour favoriser le couple et non la puissance ... ce qui est bien pour la vie de tous les jours !

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    avant d'acheter pas première S je roulais en porsche... et à un feu rouge au moment de passer au vert une petite caisse gris foncé ma tapé un rhume au démarage... j'ai du mouliner grave pour le rattraper... il avait une cooper S elle venait de sortir (j'y croyait pas) j'ai liquidé ma porsche et j'ai acheté ma 1ere cooper S et comme tu dis elle est souvent devant... et de voitures de sports j'en ai allumé pas mal sur la route proprement mais bien...

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X