Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Rupter sur une R56

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • alchimyst
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Si on tape le rupteur, ça doit arracher avec la new MCS, mais de toute façon sur route ouverte la Mini est devant si je ne m'abuse. Pour l'instant pas folie, tranquille, et je laisse les kek de la tuning touch brûler la gomme sur l'asphalte au démarrage.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    cela m'est déjà arrivé une fois....tiens y'a un rupteur que je me suis dit, depuis je passe mon rapport un peu plus tôt
    j'étais en 4ème quand cela m'est arrivé, voulant voir ce qu'elle avait dans le ventre...réponse...un rupteur:evillaugh

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    J'ai lu sur le manuel que l'injection était coupée en zone rouge pour protéger le moteur alors flop ?
    c'est le meme rupteur que ta C2 ça coupe l'alimentation d'essence pour ne pas allé plus haut tout simplement .

    ensuite quand je li que ça abime le moteur ça me fait bien marré on est plus au temps des R5 GT TURBO ou il n'y avait pas de rupteur.

    si ce systeme existe c'est bien pour ne pas cassé son moteur bien qu'il y a de la marge encore . exemple 106 s16 rupteur à 7200 tr/mn la mienne avec la prepa 7500 tr/mn et encore j'ai etait gentil

    maintenant il est vrai que ça sert à rien de tapé le rupteur vue que la courbe de puissance commence à s'efondré à l'approche de la zone rouge .
    maintenant le bruit du rupteur est bien sympas donc de temps en temps

    Laisser un commentaire:


  • tili67
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Envoyé par Mathieu Voir le message
    ............ Mais seulement après avoir bien chauffé, et souvent quand j'ai une Electric Blue (qui n'est plus ) à mes trousses.
    A croire que cette ex EB aimait le chili red sans vraiment la voir de très prêt


    En MC la zone rouge est plus souvent titillé pour les relances. En MCS c'est moins le cas et en MCS JCW encore moins mais pour dégourdir les jambes rien de mieux.
    Dernière modification par tili67, 08 novembre 2007, 17h55.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    c'est +/- ce que je suis en train d'expliquer... de toute manière pourquoi monter en zone rouge si ce n'est pour faire la course... sinon tu roules bien pèpère et tu attends que la route se termine....
    la seule dif. ds ton exemple est que si il mettait le rapport sup. avant ou ds le raidillon il avait une trop grosse chute de régime du à la raideur de la pente du raidillon...

    Laisser un commentaire:


  • JNS513
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Envoyé par yoshiyo Voir le message
    C'est vraiment le truc que je ne fais JAMAIS.

    En fait, entrer dans le rupteur ne sert à rien et fait perdre du temps ... sauf dans certaines situations, certains passages. Paul Fastrée me racontait qu'il restait en 4e (dans le rupteur) tout en bas du raidillon (Francorchamps) afin de garder le max de puissance pour grimper et ne passait la 5e que le-dit raidillon passé. OK, c'était en course ... mais bon, ce n'est pas un exemple isolé.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    bien sur il est inutile de jouer à ça lorsque tu es zone rouge en 6ème...
    mais cette technique permet de prendre de la distance plus rapidement que de bètement poucer sur le champignon et d'attendre que cela monte...

    Pour faire cette technique il faut avoir l'habitude de SA voiture et de la connaitre par coeur... tu dois pouvoir savoir la plage qu'il te reste avant d'arriver à la zone rouge rien qu'au bruit que fait ton moteur...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    tu es sur autoroute à une vitesse x tu as un gars ds les fesses qui te pousse un peu... là tu rétrogrades une à deux vitesses et tu mets la patate...l'aiguille tape limite ds le rouge et tu remontes tes rapport comme d'hab... le temps que le type qui est derrière ce demande se qu'il se passe et qu'il rétrograde tu es déja loin... c'est une technique qui fonctionne uniquement pour les moteur multi soupapes comme la S ou la cooper pas sur une D ou une à 2 soupapes par cylindre...

    Laisser un commentaire:


  • Ani
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Envoyé par golain Clubman Voir le message
    l'avantage de pouvoir monter ds les tours n'est pas en acceleration mais bien en descendant de rapport....

    là je sens que je vais devoir à nv expliquer...
    Frein moteur ?

    Parce que si après avoir rétrogradé t'es à 6500, je me demande où t'étais un rapport au-dessus

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    l'avantage de pouvoir monter ds les tours n'est pas en acceleration mais bien en descendant de rapport....

    là je sens que je vais devoir à nv expliquer...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    C'est vraiment le truc que je ne fais JAMAIS.

    Que ce soit en voiture ou en moto, je ne fais jamais de rupteur, je sais qu'il est la pour "proteger" le moteur, seulement, je n'en vois pas l'interet !

    La R56 est TRES coupleuse, absolument aucun interet d'aller chercher haut, sauf peut etre sur circuit.

    Quand au "tuning touch", je fais toujours style que je ne vais pas jouer, et je leur mets un mine a chaque fois Ils sont surpris et au deuxieme feu, biensur, il retente sauf que la je ne joue plus

    Cela ne sert à rien d'avoir un tigre dans son moteur si c'est un âne qui est au volant
    Interessante comme phrase, a mediter

    Je suis aussi d'avis que c'est facile d'aller vite, mais "piloter" bien, c'est une autre histoire.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Notre MC R56 assure les 9.000 trm/n.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    j'ai un de mes potes qui avait fait preparer sa S en allemagne... l'aiguille des tours minutes passait ds le rouge à l'aise et en redemandait encore et l'aiguille des km h tapait sur le bouton de remise à zèro... je dois vous dire que cela était très impressionnant elle gratait sans problème une cayenne avec 4 pers dedans (ds la mini)

    Laisser un commentaire:


  • alchimyst
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Merci pour le rupteur, j'ai un peu mieux pigé l'arrêt de l'admission quand on passe la zone rouge. J'en suis loin de rupter avec mes 200 km. Je suis le rodage. Varier les régimes et ne pas dépasser les 4000 trs jusqu'à 2000 km, ne pas pousser à froid et surtout les 1er et 2è rapport. Sinon j'ai tourné tranquille à 2500 en 6è. Quel couple fabuleux !! Je n'ai pas été à 4000 tr seulement un petit 3000 moteur bien chaud, la déccélération avec le sifflement j'attend encore un peu.
    On fait connaissance.

    Laisser un commentaire:


  • Mathieu
    a répondu
    Re : Rupter sur une R56

    Envoyé par JNS513 Voir le message
    Jusqu'au rupteur !! Il est là pour éviter d'aller trop haut !! 6800t/min si je me souviens bien ... mais il n'y a plus grand chose au dessus de 6000 sur les Cooper.
    Mon aiguille passe plus loin que les 7000 RPM. Mais seulement après avoir bien chauffé, et souvent quand j'ai une Electric Blue (qui n'est plus ) à mes trousses.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X