Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Du côté des Etoiles !

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Du côté des Etoiles !

    Si on dit 1987, ça fait 30 ans de 57 à 87...

    ... donc 1.906.472 kms, ça fait du 174 kms/jour en moyenne(!)

    Un taxi?

    Commentaire


    • Re : Du côté des Etoiles !

      Et sans jamais tomber malade !!

      Quand on vous dit qu'elles gardent la cote !
      www.etoilespassion.com

      Commentaire


      • Re : Du côté des Etoiles !

        La notion des distances aux USA n'est pas tout à fait la même que chez nous et il n'et pas rare de faire 200 km dans une journée normale. Ce n'est donc pas forcément un taxi JP... enfin l'histoire ne le précise pas...

        Commentaire


        • Re : Du côté des Etoiles !

          Je vais me faire tuer, mais j'ai vraiment le plus grand mal à trouver le moindre charme au modèle Ponton... Pourtant j'essaie! [large sourir]

          Commentaire


          • Re : Du côté des Etoiles !

            et je suis un peu de cet avis en fait...
            Une Ponton a bien entendu du charme, mais autant qu'une Peugeot 403 pour moi. Ce sont des bêtes de somme, plus fiables qu'aguicheuses, mais là était leur rôle à l'époque.
            Même le cabriolet me semble un brin "mou". En revanche, le coupé... je l'adore avec son faux hard-top... preuve que ce n'est pas toujours logique...

            Edit: je continue un peu de préciser les choses. En fait, si je devais avoir une Ponton berline (mais ce n'est vraiment pas une priorité, j'ai bien d'autres anciennes classées avant sur ma liste), elle serait diesel, histoire d'aller jusqu'au bout du concept de voiture fiable/"utilitaire"/statutaire/digne...
            Dernière modification par AlexS, 13 décembre 2005, 22h03.

            Commentaire


            • Re : Du côté des Etoiles !

              Un peu de respect pour les grand mère quand même.
              Ces voitures ont facilement plus de cinquante ans et il y a un certains respect à avoir pour les rescapées.
              Il est certain que l'on vivait autrement dans les années 50 et que de nombreuses choses ont changé dans bien des domaines.
              J'aime bien les anciennes en général car je leur trouve un coté magique par leur coté machine à remonter le temps.
              Il est certain que pour des personnes de cette époque, rouler dans une ponton même diesel devait être un summum social.

              Commentaire


              • Re : Du côté des Etoiles !

                Vous avez parfaitement raison. Les berlines ponton n'ont rien de remarquables si ce n'est deux choses :
                - Elles n'osent même pas la vraie ligne ponton ! Avec un seul trait du phare avant au feu arrière et disparition du dessin des ailes (en plus, les ailes arrières restent dessinées sur les MBenz !). Et on continue à les appler Ponton ...
                - Elles représentent pour ceux qui les ont vues étant jeune, LA berline moderne et de qualité qui changeait des Frégate et des Traction, sans atteindre le m'as-tu-vu des américaines. Une certaine haute bourgeoisie à l'époque.

                C'est vrai que la 403 est l'archétype de la berline ponton en France. Mais Pinin Farina était derrière.

                Ces Pontons Mercedes ont le charme du temps qu'elles représentent.
                Et elles roulent toujours ...
                Dernière modification par Huhu, 13 décembre 2005, 22h29.
                www.etoilespassion.com

                Commentaire


                • Re : Du côté des Etoiles !

                  Envoyé par Olivier92
                  J'aime bien les anciennes en général car je leur trouve un coté magique par leur coté machine à remonter le temps.
                  On est d'accord. Mais justement, la Ponton est pratiquement la seule MB (hors avant-guerre) qui ne me fasse pas vraiment cet effet.

                  ( le cabriolet deux tons et pneus à flancs blancs à part peut-être... )

                  Commentaire


                  • Re : Du côté des Etoiles !

                    Il est certain que pour des personnes de cette époque, rouler dans une ponton même diesel devait être un summum social

                    Je confirme. Après de nombreuses voitures dans les années 50 (simca 5,8,Arondes), quand mon père s'est payé sa première 180 Diesel noire en 1957; c'était un aboutissement certain, tous les témoignages le confirment. Aussi, alors qu'il changeait de voiture tous les 6 mois; il garda celle-ci 6 ans!
                    La Mercedes dépassait les modes (à l'époque, on jetait tout ce qui était ancien, les brocanteurs étaient des saltimbanques). Il l'a changée en 63 pour ...une autre ponton, 220 s cette fois; puis, ce fut en 65 la W110.
                    Je n'entrerai pas dans votre polémique sur les Pontons car je risque de manquer d'objectivité.
                    Une photo pour montrer qu'on pouvait ne pas être si sérieux avec les pontons quand elles eurent 15 ans passés:

                    W113 -64

                    Commentaire


                    • Ponton for ever !

                      Le charme de la Ponton est équivalent à celui d'un bon gros toutou que l'on a eu des années et dont le souvenir nous est resté gravé dans la mémoire à tout jamais...
                      - Toujours prête à démarrer et à partir par tous les temps... pratique, très confortable et aussi à la fois représentative à l'époque d'une réussite sociale souhaitée à tous !
                      - Pour continuer dans la métaphore : un véritable " couteau-suisse " automobile...

                      Modérateur Forum Mercedes Benz
                      Paddock Café et Forum généraliste
                      http:// www.carnetderoute.net

                      Commentaire


                      • Re : Du côté des Etoiles !

                        Il me revient en mémoire la fin du film "Un drôle de paroissien", où JPierre Mocky fait jouer à Bourvil un aristocrate désargenté devenant riche en pillant les troncs d'église. Il s'enfuit avec sa famille en 190 Heckflosse. Le symbole de la réussite en 1963...!

                        Commentaire


                        • Re : Du côté des Etoiles !

                          Assez incroyable l'évolution de l'équipement des voitures en quelques années car ma 190 est bougrement dépouillée pour nos standarts actuels.
                          J'ai constaté la même chose sur la DS de mon beau frère.
                          Cela n'est pas prêt de s'arreter bien sur !!!

                          Commentaire


                          • Re : Du côté des Etoiles !

                            C'est cela, la ponton est la fidèle compagne du quotidien routier. Fiable, confortable, statutaire en toute discrétion et économique en diésel.
                            Non elle ne fait pas rêver (d'autres s'en chargent), mais elle réveille la nostalgie d'une époque que personnellement j'aurais aimé connaître...

                            Commentaire


                            • Re : apports pininfarina

                              j'ai lu une (mini) thèse très convaincante sur l'infuence de pininfarina qui aurait infuencé le design ponton de MB a travers un coupé de salon qui trace les grandes lignes des "PONTON" et a permis à la marque de se passer des ailes/je chercherai la photo
                              cordialement

                              Commentaire


                              • Re : Du côté des Etoiles !

                                Oui, ces voitures sont assez dépouillées. C'est que les options étaient chères par rapport au prix de la voiture ( voir la facture de sandorf pour son coupé et le surcoût des options ) et Mercedes ne proposait en option aucun gadget.
                                Dans les années 50/60, les vitres électriques étaient surtout sur les autos américaines, et elles n'avaient aucune sécurité : dangereux pour les enfants. Et le pire a été la boîte 5 vitesses qu'on réclamait sur les modèles Mercedes surtout sur les diesels qui n'en ont bénéficié que très tard, dans les années 80 seulement, je crois. Ca, ce fut assez incompréhensible.
                                Aujourd'hui, on est gâté par l'électronique ; mais aussi souvent inutilement embêté. Par exemple, le R129 est un beau roadster. Il ressort de ce forum qu'il a peu ou pas de problème mécanique. Par contre, l'électricité et l'électronique semblent un peu trop empoisonnantes : capote électrique en panne, antidémarrage, etc... ça semble mal vieillir ; ça aide à vendre du neuf !
                                W113 -64

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X