Annonce

Réduire
Aucune annonce.

John Woolfe, un livre bientôt

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : John Woolfe, un livre bientôt

    Le p'tit gras comme tu dis se prénomme "Bernard".

    Sur la photo ci-dessus la 917 commence a prendre de la vitesse. Sur celle en dessous, c'est au démarrage que John manque d'accrocher Servoz.

    Commentaire


    • Re : John Woolfe, un livre bientôt

      En haut à gauche ! Sur le PDf regarde aux pages 66, 67, 68.

      Commentaire


      • Re : John Woolfe, un livre bientôt

        Oui, oui exact !

        je suis allé fair un tour sur 917-Porsche.fr by Christophe Potreau, pas mal d'infos, à base du Naher et de RSC.

        Aux essais de jUIN 69? Ahrens réalise sur la Porsche # 10 le temps de 3'36 tandis que Woolfe réalise 3'57 et Linge 3'58.

        21" entre Ahrens et Woolfe, çà représente quoi, en distance ? en admettant que Ahrens passe sur le ligne des stands, Woolfe serait où ?

        21" , c'est quand même pas grand chose, entre un pilote professionnel et un gentleman driver.
        "Take on more than you can handle and handle it."
        John Woolfe. Mort à Maison blanche le 14 juin 1969.
        www.l-oree.org

        Commentaire


        • Re : John Woolfe, un livre bientôt

          Envoyé par can the can five Voir le message

          21" entre Ahrens et Woolfe, çà représente quoi, en distance ? en admettant que Ahrens passe sur le ligne des stands, Woolfe serait où ?

          21" , c'est quand même pas grand chose, entre un pilote professionnel et un gentleman driver.
          Si Ahrens est sur la ligne de chronométrage, Woolfe est avant Maison Blanche.
          Si c'est beaucoup 21 secondes. Mais je ne pense pas que cela reflète l'écart entre les 2 pilotes. On ne sait pas si le moteur marchait bien quand Woolfe a tourné aux essais.
          Avant c'était mieux

          Commentaire


          • Re : John Woolfe, un livre bientôt

            Les indications concernant les essais ne sont pas clairs pour l'équipage de la 917 n° 10.
            Qui a qualifié la voiture en 3' 35" 8 ?

            Woolfe a cassé son moteur ! Quand ? Mercredi ou jeudi ?

            S'il a cassé jeudi son temps a été réalisé le mercredi !

            3' 57" pour John ! c'est inscrit ou ?

            Il parait que son moteur ne tournait que sur 11 cylindres ! Quand ? Le mercredi ou le jeudi ?

            Beaucoup d'ombres sur ces essais !

            Commentaire


            • Re : John Woolfe, un livre bientôt

              Et dernière interrogation, lors du warm up du samedi matin le moteur avait-il retrouvé ses 12 cylindres ?

              En tout cas Woolfe est partit avec les 520 ch du 12 cylindres !

              Commentaire


              • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                Alors, mon petit Prosto, si tu m'avais lu quelques lignes plus haut, je ne t'interrogerais pas de la sorte !

                Consigné sur le site ( bis repetita) 917-Porsche.fr d'après le livre de Walter Näher, une bible fiable en ce qui concerne l'historique des chassis:

                21.4.1969 Homologation FIA Porsche AG présentation à Weissach
                13.5.1969 Weissach Préparation auto pour les 24 heures*
                04.6.1969 Weissach Carte immatriculation S-N 8969
                08.6.1969 Vente à John Woolfe -Préparation de la voiture pour les 24h
                11.6.69 le Mercredi 1ère j d'essais Ahrens 3'36 Woolfe 3'57 sortie de Martland qui se retire, laissant Woolfe dans la mouise ! Stuggart proposera Linge.
                12.6.1969 2è j. d'essais LINGE 3'58 et sur régime moteur pour Woolfe
                13.6.1969 ( le vendredi ) Moteur changé à Téloché dans la nuit du vendredi au samedi.
                D'après le livre de Näher consigné sur le site de Christophe Potreau.

                Ces renseignements confirment sur que nous savions déjà ou supputions, à savoir :

                1 - C'est bien Kurt Ahrens qui qualifie la voiture.
                2 - Woolfe réalisera son temps sur 5 cylindres le mercredi. ( Et donc Ahrens aussi)

                Par contre, j'avais toujours pensé ( Riswick) qu'il avait trouvé la panne mais apparemment, le moteur a été carrément changé, d'après Näher.

                * le 13 mai, la voiture est déjà en préparation pour le Mans. Pour Woolfe ? très probablement, les tractations ayant eu lieu à cette période d'après Riswick.
                Alors pourquoi avoir présenté une MC LAREN au pesage ?
                Autre possibilité : la voiture était en préparation pour quelqu'un d'autre, Woolfe s'étant retourné au dernier moment vers la 917, sa McLaren étant refusée.
                Je penche pour la première des solutions.

                Woolfe est donc parti pour la course avec 6 cylindres, n'ayant jamais pu rouler dans cette configuration, d'où sortie de route ?

                Quelqu'un pourrait il nous renseigner sur la différence de vitesse par exemple entre5 et 6 cylindres ? merci.
                "Take on more than you can handle and handle it."
                John Woolfe. Mort à Maison blanche le 14 juin 1969.
                www.l-oree.org

                Commentaire


                • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                  Merci Michel ! Mais tu tu fais une petite erreur c'est 11 cylindres pas 5 !

                  J'ai trouvé sur le site suivant un texte de H. linge en allemand que j'ai arrangé lors de la traduction ! Voici le début.

                  http://www.i-t-d.net/Porsche_917/Le_...le_mans_69.php

                  L’ordinateur Porsche avait calculé pour la 917 un temps optimal de 3.25.6 min. Stommelen a fait 3.22,9 min. Et donc déplacé toutes les normes précédentes. Stommelen Rolf : «C'était tout à coup étrangement calme dans le cockpit. Sur la ligne droite le tachymètre est monté en 5è vitesse vers 8200 tours ... " Selon le graphique cela représente 340 km/h. Les ingénieurs de Porsche ont ajouté à la quantité inconnue de la soi-disant "décompression" du pneu et ainsi de suite. Cela faisait environ 350 à 355 kilomètres par heure. Ainsi Rolf Stommelen été le premier pilote à avoir atteint les 350 km/h au Mans. La courbe des Hunaudières devrait se prendre selon l'ordinateur à 319 km/h. La 917 était la voiture la plus rapide sur le terrain. Il convient de mentionner que dans la queue longue de la 917 de Rolf Stommelen un moteur optimisé, qui faisait 580 ch, a été utilisé.
                  Rolfs 3.22.9 min lors des essais du mercredi signifiait la pole position. Il battait les 3.23,6 min. (Mise en place en 1967 Denny Hulme dans 7 litres Ford Mk IV). "Pulvérisé" parce que maintenant le "Ford chicane» a été inséré avant la ligne de départ-arrivée. Cette chicane allongé le temps au tour de 10 secondes !
                  Kurt Ahrens a conduit la 917 de John Woolfe lors des essais du mercredi. Il a couru que trois tours et malgré un raté a réalisé 3.36.4 min. Le jeudi John Woolfe a conduit la voiture lui-même et a cassé la machine à 9400 tr/min étaient trop pour la 917.

                  Commentaire


                  • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                    Je te livre la suite en traduction directe...mais on comprend qu'avec les 12 cylindres la 917 paase 40 km/h plus vite que ce que John avait fait !

                    Herbert Linge: "Quand j'ai entendu à la radio qu’à Mulsanne Woolfe a été le troisième ou le quatrième, j'étais tout à fait différent, je crains tout de suite Maison Blanche, parce que la voiture était en sécurité dans ce coin une vitesse de 30 ou 40 km/h. plus vite, que Woolfe il jamais monté dans la formation "[Note: Si le front n'était pas Woolfe. Woolfe a également été l'une de l'erreur Mulsanne freinage. Néanmoins, Herbert Linge avait peur malheureusement correctes.] John Woolfe est mort à Whitehouse.

                    Commentaire


                    • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                      Envoyé par prosto Voir le message
                      Et dernière interrogation, lors du warm up du samedi matin le moteur avait-il retrouvé ses 12 cylindres ?

                      En tout cas Woolfe est partit avec les 520 ch du 12 cylindres !
                      En 1969 il n'existe pas de warm-up le samedi.
                      Avant c'était mieux

                      Commentaire


                      • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                        C'est exact Camerat, mais il y avait une sorte de warm up quand même puisque le commissaire Daniel BLIN nous signale que les voitures ont roulé le matin. On suppose donc que Woolfe a roulé en configuration.... 12 cylindres ( Merci Prosto) avant le départ.
                        D'après Näher, le moteur a été cassé le mercredi et non pas le jeudi. Alors, comment et avec quoi Linge a roulé le mercredi ?

                        Bref, si on avait eu connaissance du Näher, notre réflexion et ainsi notre livre aurait été plus consistant.
                        Un grand MERCI à l'éternel René Bozec qui nous a informés de ce livre et qui d'ailleurs, planche sur le cas CHRETIEN.
                        "Take on more than you can handle and handle it."
                        John Woolfe. Mort à Maison blanche le 14 juin 1969.
                        www.l-oree.org

                        Commentaire


                        • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                          Lire " avec quoi Linge a roulé le jeudi "
                          "Take on more than you can handle and handle it."
                          John Woolfe. Mort à Maison blanche le 14 juin 1969.
                          www.l-oree.org

                          Commentaire


                          • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                            Une photo de la n° 10 à Téloché !

                            Commentaire


                            • Re : John Woolfe, un livre bientôt

                              J'ai oublié. Elle est en arrière porte levée !

                              Commentaire


                              • Re: John Woolfe, un livre bientôt

                                non , il n'y avait pas de "warm up " ...
                                les voitures ne roulaient pas , la piste routière était encore ouverte à la circulation !
                                L'age d'Or est derrière nous !... Faisons demi-tour ...

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X