Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les non-partants des 24 heures

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Les non-partants des 24 heures

    Envoyé par olivier5764 Voir le message
    Trouvé sur le site autodromes-cannes cette photo d'un prototype CD-GRAC étudié par Jean Serge Aziosmanoff pour les 24 heures 1965 et refusé par les commissaires pour insuffisance de préparation.
    Un copié/collé d'un ancien "post" issu d'un forum auquel je ne participe plus...
    En 1965, le nouveau règlement des 24h interdisant les moteurs de moins de 1000 cc donna un coup d'arrêt au développement par Moteur Moderne du flat-twin Panhard équipant les CD... C'est donc avec enthousiasme que Robert Choulet et Alain Bertaut apprirent que la jeune équipe GRAC (Groupe de Recherche Automobile) de Serge Aziosmanoff souhaitait construire une voiture pour Le Mans. Charles Deutsch autorisa la SERA (Société d'Études et de Réalisations Automobile) à travailler sur ce projet... Ainsi naquit la GRAC CD équipée d'un moteur Alfa Romeo de 1600 cc, préparé par Blanchet, développant environ 140 ch, accouplé à une boîte de vitesses Hewland à 5 rapports et monté en position centrale arrière dans un châssis à treillis tubulaire. La grande particularité de cette voiture, dessinée par Choulet (à qui l'on doit également la Matra 640 et la Porsche 917 L...), était que son plancher comportait deux "tunnels" remontant vers l'arrière de part et d'autre du moteur totalement enfermé et destinés à "accélérer" les flux d'air sous la voiture... ce que, quelques années plus tard on appellera "l'effet de sol" !
    Cette voiture fut montée à Valence (chez GRAC) et pris du retard ce qui l'empêcha de participer aux essais d'avril ! Rapatriée chez CD à Puteaux, elle fut présentée aux vérifications techniques (la photo présentée...) dans un état de préparation insuffisant... Charles Deutsch décida de déclarer forfait. Cette voiture n'a donc jamais roulée sur la piste du Mans...
    Plus tard, en partie détruite par un incendie, elle fut récupérée par Gilles Pequenaud (membre de GRAC) qui la transforma en barquette et la rebaptisa GP. À son volant il participa à de nombreuses courses de côte jusqu'en 1969.

    Commentaire


    • Re : Les non-partants des 24 heures

      Elle était donc plus Grac que CD ! As tu une photo de la transfo? Avant de repartir en 1986 ?

      Commentaire


      • Re : Les non-partants des 24 heures

        Non... et puis se serait un peu hors sujet ici...

        Commentaire


        • Re : Les non-partants des 24 heures

          Loin qu'il était le sujet des non-partants. Pour complèter, cette photo perso de la 962 de réserve chez Almeras en 1992, l'ex Momo de 1990. Peu de photos des années 1991 et 1992 ont été postées jusqu'à maintenant, pourtant ces années ne sont pas si lointaines.

          Avant c'était mieux

          Commentaire


          • Re : Les non-partants des 24 heures

            Une nouveauté pour moi : cette photocopie d’un journal local confié par un ami me dévoile la présence d’une Maserati supplémentaire dans le garage du Mans en 1954 en compagnie de la voiture noire de Alfonso De Portago. Révision de l’année 1954 dans le très beau livre de Michel Bollée « Maserati au Mans », les 2 voitures d’usine sont arrivées au Mans dans la nuit du mercredi au jeudi ; le camion étant resté en panne du côté de Nevers cette journée de mercredi, pas la possibilité de descendre les voitures du camion ou pas la possibilité de les conduire sur la route pour cause de défaut d’immatriculation, et donc arrivé trop tard du camion au pesage, pas de dérogation accordée. Le règlement sera assouplit les années suivantes puisque en 1963, la Lola n° 6 sera vérifiée le lendemain du pesage officiel. Les 2 Maserati A6GCS n° 29 et 30 qui auraient dues être conduites par Sparken-Mieres et Mantovani-Venezian sont donc forfaites mais bien au Mans dans le garage. Je les rajoute à ma liste des non-partants.

            Avant c'était mieux

            Commentaire


            • Re : Les non-partants des 24 heures

              Vous avez raison de l'y ajouter. Bonne pioche et belle preuve. Ceci est développé dans le 1er ouvrage de Michel Bollée, MASERATI 24 Heures du Mans pages 20 et 21. Si vous le souhaitez, je vous développerais une partie de l'article. Notez que si elles ne se sont pas présentées c'est à la suite d'une panne du camions transporteur ! ! !

              C'est une 250S qui aurait du être présente comme proposée dans la liste des concurrents qui avaient sollicité un engagement; voiture engagée par Maserati France, Colonel John Horace Simone pour Michel Poberejsky "Mike Sparken" et Roberto Mieres #29; hors ce que nous voyons c'est une A6GCS ! Peut-être une erreur dans le document que j'ai sous les yeux.

              A noter qu'un autre #29 avait été attribué à une Austin Healey 100 engagé par Austin au nom de Donald Healey pour les américains du nord George Huntoon et Ed Lunken.

              Le #30 fut aussi doublement attribé, pour une Maserati 250S engagée elle aussi par Maserati France pour Sergio Montovani et Bruno Venezian et une Austin Healey 100 elle aussi engagée par Austin pour Ron Flockart et Louis Chiron.
              Ainsi que le #28 (voiture que l'on aperçoit sur la photocopie) Maserati A6GCS engagée par Usine Maserati pour Alfonso de Portago et Carlos Tomasi, pilote suppléant, l'ami de "fon" Edmund Nelson, abandon au 117 tour à la suite de la baisse de la pression d'huile, l'autre.... une Austin Healey 100 (curieux ces doublons !) pour Lance Maklin et le "Prince" Bira.
              Dernière modification par Sportcars, 19 décembre 2007, 23h51. Motif: Rajout et orthographe
              Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

              Commentaire


              • Re : Les non-partants des 24 heures

                Envoyé par camerat Voir le message
                Déjà un numéro de chassis, merci, qui a des photos de la Grac après le crash ?
                Autre mystère en 1966, dans le paddock cette Serenissima numéro 25 dont je n'ai jamais vu d'autres photos que celle-ci parue dans Fanauto. Domage car elle a l'air très belle.


                Du neuf sur cette Serenissima, trouvé par Giotto dans Ferrarichat, nous découvrons l'avant, très moderne pour 1966 et pas mal du tout. A quand d'autres vues de cette étrange voiture ?

                Avant c'était mieux

                Commentaire


                • Re : Les non-partants des 24 heures

                  Envoyé par camerat Voir le message
                  Du neuf sur cette Serenissima, trouvé par Giotto dans Ferrarichat, nous découvrons l'avant, très moderne pour 1966 et pas mal du tout. A quand d'autres vues de cette étrange voiture ?
                  Parfait, mais "Giotto Muller" n'a pas trouvé grand chose.

                  Au fait, merci "Camerat" dans "Quizz kissé ? " pour avoir laissé notre ami "phicanam" d'être allé au bout de la réponse compléte.

                  Je vous dois donc un coup de mains à propos de cette "belle inconnue".

                  Lire:

                  - L'Automobile n° 232 août 1965 page 73 où vous y trouverez la première "Jet"308V et 358V spyder Serenissima.

                  puis allez vers:

                  - sport Auto n° 52 mai 1966 page 36 pour une petite photo de la Serenissima #61 lors des essais, pilotée par Louis Corbeto.

                  Enfin, beaucoup plus récent:

                  - Automobiles Classiques n° 159 déc 2006/ jan 2007, reportage complet sur la saga de celle qui devait venir pour les 24 heures 1966 #25 appelée "Jungla". Article de Serge Bellu pages 88 à 95.

                  Si pas en possession, demandez que je vous scanne le tout "for private archiv."
                  Dernière modification par Sportcars, 22 décembre 2007, 17h14.
                  Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

                  Commentaire


                  • Re : Les non-partants des 24 heures

                    J'ai effectué une petite mise à jour des dernières trouvailles...

                    Les listes se trouvent page 21 (pour ceux qui veulent les consulter)
                    Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                    26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                    Commentaire


                    • Re : Les non-partants des 24 heures

                      Et voici les non partantes de :

                      [size=+2]1991[/size]

                      [size=+2]JAGUAR n° 3[/size]


                      [size=+2]JAGUAR n° 4[/size]


                      [size=+2]SPICE n° 42[/size]


                      [size=+2]PORSCHE n° 59[/size]




                      Toutes les photos ont été achetées lors de l'édition 1991 (je n'avais put me rendre au Mans cette année pour le pesage et les essais.
                      Elles ne sont pas de moi et je ne sais plus ou dans le village, je les ai acheté, donc attention pour les droits et copyright(s)

                      PS : une question en passant; Walter BRUN lors de cette édition présenta sa BRUN C 90 Judd.
                      Considerons nous cette dernière comme une présente ou pas
                      Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                      26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                      Commentaire


                      • Re : Les non-partants des 24 heures

                        Présente , oui mais pas engagée ...!
                        Donc , à mon avis , ne peux être considérée comme "non partante" .
                        Mais les photos sont les bienvenues pour nous rappeler cette présentation qui eu lieu devant les nouveaux stands , si je me souviens bien .
                        L'age d'Or est derrière nous !... Faisons demi-tour ...

                        Commentaire


                        • Re : Les non-partants des 24 heures

                          tout à fait devant les stands, Walter a présenté sa Brun Judd. j'ai déjà posté ma photo mais je ne sais plus ou... donc je la reposterais !

                          Par contre, on peut réouvrir le débat sur les engagées et refusées au pesage qui sont des non-partantes... Certaines ne sont même pas rentrées dans l'enceinte du pesage !

                          Commentaire


                          • Re : Les non-partants des 24 heures

                            Chose promise, chose due !

                            Commentaire


                            • Re : Les non-partants des 24 heures

                              Dans la traque des voitures de réserve, une découverte. Sur cette photo pêchée sur la toile récemment (mais où?) peut-être sur e-bay, prise à La Chartre sur le Loir, Hôtel de France nouvelle base de l'écurie Aston Martin en cette année 1953, découverte par John Wyer qui y résidera pendant la semaine mancelle jusqu'en 1978 au moins, on voit les 3 DB3S de la course n° 26, 27 et 25, et le capot avant d'une 4eme DB3S sans numéro qui ne peut être que le chassis DB3S1, puisque les 3 voitures de la course sont les chassis DB3S2, 3, et 4, finies in-extremis pour les 24H, d'après ce que j'ai lu dans le livre "Racing with the David Brown Aston-Martin". Je rajoute par conséquent dans mes listes une Aston de réserve en 1953.

                              Avant c'était mieux

                              Commentaire


                              • Re : Les non-partants des 24 heures

                                Encore une nouveauté. Sur l'excellent site "Endurance-info" les photos de 1978 de Christian Vignon affichées à Noël nous montrent une Alpine A442 n° 3 équipée de cameras (ouarf!) qui, après reflexions n'est pas la n° 3 de course. Le dessin du n° 3 est différent, il manque la déco bleue sur la prise d'air, le poste de pilotage est rouge au lieu d'être bleu, il n'y a pas les noms des pilotes sur les portières. Il me parait logique de rajouter une n° 3R dans la liste des non-partants ou voitures de réserve en 1978.

                                Avant c'était mieux

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X