Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les non-partants des 24 heures

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Les non-partants des 24 heures

    ..Mais oui..ne polemiquons pas !!!...je voulais dire que je trouve curieux qu'en fait il ny ai eu aucun suppleant present en 1974..!!!????...a part la Mazda qui rate sa qualif ....mais ensuite ????...il ny a personne...donc ca nous fait 49 partants seulement...pourquoi donc cette selection ????...je m'en pose des questions !!!!

    Commentaire


    • Re : Les non-partants des 24 heures

      pour laisser le champs libre a des spéculations futures ?

      1974, c'était la crise et je crois que beaucoup ne sont pas venu au pesage... mis à part les 50 présents (rappel, il y avait 55 stands !) et dommage pour elle la petite Mazda ne s'est pas qualifiée... La désaffection de 74 à conditionné le réglement de 75 "à la conso" !

      Commentaire


      • Re : Les non-partants des 24 heures

        Je viens de retrouver une photo de la Piper de 69.
        Elle compléte celle postée par Camerat au début du mois, en montrant l'autre coté.
        Photo publiée dans RaceReport 1969. Eddie Guba. 1970. Motorbuch Verlag Stuttgart/Fountain Press London.
        Dernière modification par Phicanam, 23 mai 2007, 21h47.
        "Slå mit sorte hjerte
        Syng min hvide nat" Under Byen

        Commentaire


        • Re : Les non-partants des 24 heures

          Bonsoir

          A nous les petites françaises

          Je recherche la Mismaque 79 de 1966, dont voici une vue "civile"



          Collection Mans
          Recherche toutes les photos du Mans.

          Commentaire


          • Re : Les non-partants des 24 heures

            Je pense que cette voiture est surement unique. Et comme l'engagement n'avait pas été accepté...Elle n'a jamais du voir l'entrée du pesage;

            Tu vas tres loin dans la définition des non-partantes... Et c'est dommage que l'ACO ne diffuse plus les demandes d'engagements non retenues, on aurait des surprises.

            Allez, j'avoue, il y a prescription, avoir fait une demande d'engagement bidon en 1993 pour une Peykan GT avec un moteur Porsche (j'aurais du garder le double du dossier) J'espere que ce n'est pas ce canular qui à fait croire à l'ACO que la MIG en était une ! :king:

            Commentaire


            • Re : Les non-partants des 24 heures

              Envoyé par collection mans Voir le message
              Bonsoir
              A nous les petites françaises
              Je recherche la Mismaque 79 de 1966, dont voici une vue "civile" (...)
              La "Squal" de Guy Mismaque ? Pas facile à trouver !
              La première version de 1960 reprennait la motorisation et les trains roulants d'une 2 CV. La deuxième version était équipée d'un moteur de Simca Aronde P60 (la photo présentée). Inscrite au Mans 1966 avec un moteur Renault (R8 ?) et pilotée par Michel Dagorne et Alain LeGuellec... (Lire "Gazoline", n°114, juillet 2005, page 10 et suivantes).

              Commentaire


              • Re : Les non-partants des 24 heures

                Ce n'est plus une Mismaque, mais un vériatble Mic-Mac

                Commentaire


                • Re : Les non-partants des 24 heures

                  1953 /

                  J'ai partiellement la RENAULT n°74.

                  Issue du livre sur les 4CV en compétition de François RIVAGE.
                  Copyright : Renault Communication



                  Propos confirmé par l'annuel 1983 , rétrospective 1953 page 27, photo prise juste avant ou après celle citée dessus.
                  Copyright ?



                  On voit dans le bas à gauche une 4CV avec le coffre ouvert, sur la photo 1 est ensuite fermé sur la photo 2 sans voir le n°.
                  Il ne peut s'agir que de la n°74 car la n°72 est plus haut sur la grille (plus visible sur la photo 1)
                  De plus la plaque minéralogique 8800 AD 13 est attribuée à la n°74, la n°72 avait 8603 AD 13


                  PS : on y voit aussi le "Q" de l'ASTON MARTIN n°69

                  Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                  26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                  Commentaire


                  • Re : Les non-partants des 24 heures

                    1928 :

                    La fameuse ALFA ROMEO n° 11 jugée "trop sportive" par l'ACO
                    Photo du livre LE MANS UN SIECLE DE PASSION
                    Copyright ?

                    Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                    26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                    Commentaire


                    • Re : Les non-partants des 24 heures

                      Bravo, un non-partant avant guerre, çà me touche. Tout le monde se lève devant l'exploit.
                      Avant c'était mieux

                      Commentaire


                      • Re : Les non-partants des 24 heures

                        Envoyé par camerat Voir le message
                        Bravo, un non-partant avant guerre, çà me touche. Tout le monde se lève devant l'exploit.
                        La "ola" me touche moi aussi...

                        Au fait, "mes" GM n°40 et 41 de 1927 je les posts on non ?
                        Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                        26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                        Commentaire


                        • Re : Les non-partants des 24 heures

                          Ce qui me gène dans les GM de 1927 c'est leurs numéros. Pourquoi 40 et 41 alors que le dernier numéro connu, donc la plus petite cylindrée cette année là est l'Ariès n° 29 ?

                          Je ferai des recherches au mois de juin sur place.
                          Avant c'était mieux

                          Commentaire


                          • Re : Les non-partants des 24 heures

                            Envoyé par camerat Voir le message
                            Ce qui me gène dans les GM de 1927 c'est leurs numéros. Pourquoi 40 et 41 alors que le dernier numéro connu, donc la plus petite cylindrée cette année là est l'Ariès n° 29 ?

                            Je ferai des recherches au mois de juin sur place.
                            J'ai un début de réponse : l'année n'est pas la bonne...

                            En fait c'est en 1926 qu'il y a un "trou" puisque l'on saute de 39 (SALMSON) à 42 (S.A.R.A.) donc 40 et 41 devrait si caser facilement.

                            Je crois que l'ACO s'est fourrée le doigt dans l'oeil et cela depuis plus de 80 ans ...

                            Tous les ouvrages citent l'accident de MICHELOT en 1927 , je viens de les consulter, du LABRIC aux TESSEIDRE & MOITY... mais selon moi l'accident aurai eu lieu en 1926 et c'est ce que confirme Serge POZZOLI dans le FANAUTO.
                            Cela donne une continuité dans les participations de GM : 1925 2 autos , puis encore 2 prévues pour 1926. Pourquoi stopper en 1926 et reprendre en 1927 ?

                            Qu'en pensez vous ? nouvelle polémique ?
                            Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                            26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                            Commentaire


                            • Re : Les non-partants des 24 heures

                              Faudrait récupérer la date exact du décès de Marcel Michelot.
                              Amicalement - Laurent
                              24h-en-piste.com et 24h du Mans 2020

                              Commentaire


                              • Re : Les non-partants des 24 heures

                                Envoyé par Laurent du 78 Voir le message
                                Faudrait récupérer la date exact du décès de Marcel Michelot.
                                C'est justement le problème car TOUS indique "dans le nuit du 12 au 13 juin 1927"

                                Or en 1927 le 12 tombe un dimanche et le 13 un lundi
                                Et en 1926 le 12 est un samedi et le 13 un dimanche

                                Cela ne fait pas avancer le schmilblick

                                Même dans le site MEMORIAL MOTORSPORT il n'y est pas ...????

                                Extrait du FANAUTO :

                                Malheureusement aux essais de nuit, MICHELOT sortit de la route dans les S d'Arnage et se tua dans l'accident, qui fut passé totalement sous silence par la presse sportive et automobile de l'époque, afin de ne pas nuire à la notoriété des 24 Heures.

                                Serge POZZOLI écrit ceci en décembre 1982...
                                Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                                26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X