Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[PLAINTE]contre la limitation des 100 ch en motos

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #46
    Re : [PLAINTE]contre la limitation des 100 ch en motos

    Ce qui me dérange le plus c'est ce "concept" de "jeune fils à papa" !?
    - Il y aurait des motards plus ou moins méritant leur 100ch et plus selon leur origine...
    - On se fiche de la classe sociale,... la lutte des classes est à laisser aux "cimetières" des concepts "maudits" !
    - Le meilleur examen serait de faire passer un "vrai" permis issu de l'apprentissage concret de la vie sur la route et d'une maitrise complète et réelle du véhicule sans limitation de puissance !
    Modérateur Forum Mercedes Benz
    Paddock Café et Forum généraliste
    http:// www.carnetderoute.net

    Commentaire


    • #47
      Re : [PLAINTE]contre la limitation des 100 ch en motos

      Envoyé par Sandorf Voir le message
      Ce qui me dérange le plus c'est ce "concept" de "jeune fils à papa" !?
      - Il y aurait des motards plus ou moins méritant leur 100ch et plus selon leur origine...
      - On se fiche de la classe sociale,... la lutte des classes est à laisser aux "cimetières" des concepts "maudits" !
      - Le meilleur examen serait de faire passer un "vrai" permis issu de l'apprentissage concret de la vie sur la route et d'une maitrise complète et réelle du véhicule sans limitation de puissance !
      Ok ok je m'explique une fois de plus.
      Quand je dis "fils a papa", attention absolument rien non plus de pejoratif. Je veux dire par la que la plupart des jeunes permis commence sur une Renault 5, donc la bride ne les concernerait pas, voila pourquoi jai cite l'exemple des fils a papa puisque cest les seuls a pouvoir se payer une voiture de plus de 100ch pour debuter ! La moto s'est different puisque n'importe quel moto fait plus de 100 ch aujourd'hui donc ca concerne vraiment tous les motards et les jeunes motards.
      Pour ce qui est d'un permis issu de l'apprentissage concret de la vie sur la route sans limitation de puissance, je suis entierment d'accord.
      Mais comment faire ceci ? A quel prix ? et dans quel circonstance ?
      As tu des idees pour cela ? (Je me permets de te tutoyer, cest un forum conviviale, si cela te gene dis le moi...)

      Commentaire


      • #48
        Re : [PLAINTE]contre la limitation des 100 ch en motos

        Je suis un peu "mou du bulbe" : je comprends ce que je lis... sourire !
        C'est une question qui est un "serpent de mer" depuis des décennies :mon permis je l'ai passé juste avant qu'il ne soit fractionné en permis pour <125 et >125 (...) et ce en faisant le tour d'une place et ce ( j'en souris encore ) avec l'obligation de ne pas tomber, de passer toutes les vitesses ( CB350K ) et de freiner avant et arrière ensemble sans écraser l'inspecteur !
        J'ai fait pendant un an l'apprentissage de la route et des ses joies à mes frais avec gadins et autres plaisirs...
        - Mais le permis actuel n'est pas encore la réponse et quant au prix ( j'ai toujours su faire des sacrifices ( oh le vieux mot de vieux XXX ! sourire ) !
        - Je pense qu'une éducation routière "pour de vrai" sur des kms ( pas que du "circuit" autour de vieux plots ) et un examen passé en finale sur 300 "bornes" serait pas des plus inutiles !
        Dernière modification par Sandorf, 13 février 2007, 13h01.
        Modérateur Forum Mercedes Benz
        Paddock Café et Forum généraliste
        http:// www.carnetderoute.net

        Commentaire


        • #49
          Plus largement...

          Il en est d'ailleurs de même pour le permis auto. :evillaugh

          Nous avons les lois qu'on mérite, ce n'est pas faux mais force est de constater que nous avons aussi les lois qu'imposent les groupes de pressions bruyants à des gouvernements "mou du genou". Et si il y a une cagnotte à la clef pourquoi donc s'en priver ?

          Par ailleurs "nous" c'est la nation, pas l'état. L'état nous est imposé par une constitution mise en place à une époque donnée et ses lois ne sont pas forcément le reflet des besoins et envies de la nation au jour d'aujourd'hui.

          Hors, force est de constater que la déconnexion Etat/nation est des plus en plus nette. Cela entraîne une défiance de plus en plus grande vis à vis des lois qui le plus souvent ne se justifient pas. C'est une mouvement de balancier entre autoritarisme et confiance dans le citoyen. Il me semble qu'aujourd'hui le mouvement autoritaire est à son apogée et qu'il va repartir dans l'autre sens.
          Dernière modification par Rick, 13 février 2007, 19h46.

          Commentaire

          Chargement...
          X