Annonce

Réduire
Aucune annonce.

"Courroie de distribution"

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • "Courroie de distribution"

    Je me suis lancé dans le changement d'une courroie de distribution, moteur en place, sur une 309 essence de 1600 cm3 (moteur que l'on retrouve sur des BX et des 405, entre autre).

    3 jours, que j'ai mis !

    Bon, c'est vrai, je suis pas un rapide, d'autant que j'ai le temps et que je ne travaille pas non plus 8 heures par jour !

    Sur des 505, pas de problème d'accessibilité : on sort le radiateur et on s'assoit pénard sur la traverse du capot pour travailler !

    Sur des moteurs en travers, là, c'est autre chose...

    En général, je profitais que le moteur soit par terre pour un changement d'embrayage, par exemple, pour changer cette fameuse courroie.

    Jusqu'à maintenant, également, je n'utilisais pas de piges pour le calage. J'avais remarqué que pour mettre en place le moteur avec les bons repaires alignés avant de démonter, il fallait faire tourner ce fichu bourrin un bon nombre de fois ! Je me suis toujours lassé avant...

    Alors, je faisais des marques sur mes courroies, et à condition de ne pas faire tourner ce fichu moteur, j'y arrivais, après moult vérifications, tout de même.

    En réfléchissant à l'utilité de ces fichues piges, je suis, enfin, arrivé à la conclusion que peu importe comment on démontait, il suffisait de "piger" ensuite le moteur pour être obligatoirement bien calé. Petit bémol, que sur les voiture à allumeur en bout d'arbre à cames, me semble-t-il. Si c'est pas le cas, on a une chance sur deux mais ce n'est pas insurmontable.

    Du coup, je pouvais me lancer à changer moteur en place !

    Le premier jour, j'ai démonté les différents caches aux vis vicieusement placées.

    Me suis déjà un peu énervé ! Bon, la voiture était sur chandelles, un cric rouleur en sécurité sous la traverse... Et si je mettais un autre cric sous le moteur pour le faire un peu monter ou descendre et avoir un accès plus facile à ces vis ? D'autant qu'il me fallait aussi changer le galet tandeur et, pour une fois, la pompe à eau.

    Il suffit de demander ! j'ai dévissé l'écrou du support moteur gauche (quand on est devant), un cric qui traine par là et... tout devient beaucoup plus facile ! (enfin, beaucoup, disons plus facile...)

    Ensuite, je me suis bricolé un truc pour bloquer le volant moteur, à l'aide de quelques bouts de ferraille trouvés ici ou là, et d'un poste à soudure.

    C'est tout bête et le bidule, fixé par une vis du cache embrayage en tôle, est efficace !

    Pour la petite histoire, j'avais voulu utiliser un boulon de 10 pour bloquer la poulie villebrequin sur un autre moteur en d'autres temps, mais le résultat n'a pas été probant...

    Le lendemain, une fois tout démonté, j'ai sorti la courroie, mis les piges en place, et j'ai commencé à étudier avec cette vieille courroie comment passer la neuve sans l'abimer...

    Pas trouvé ! Trop difficile ! A moins que... Un retour, une fois de plus, à la RTA, pour avoir confirmation que cela ne présente pas de difficulté ni de risque : il suffit de démonter la poulie d'arbre à cames et là aussi tout devient encore une fois plus facile !

    Ce jour-là, je me suis arrêté une fois tout en place, galet tendeur, courroie à la bonne tension, pompe à eau...

    Le lendemain, j'ai terminé la re-mise en places des différents caches, etc, en deux heures.

    La conclusion ? Un poste à soudure est quelquefois bougrement utile (c'est pas la première fois que je m'en sert pour "bricoler" des outillages que je n'avais pas). Il ne faut pas non plus hésiter à "se faire de la place", quitte à démonter des trucs en plus. Ici, un boulon support moteur pour monter ou descendre le moteur avec un cric, et la poulie d'arbre à cames...

    Excusez moi de m'être montré si bavard, mais je suis bougrement content d'être arrivé au bout de cette aventure ! Et si cela peut servir à d'autres...
    Dernière modification par Don_Quichotte_raleur, 09 août 2007, 17h28.
    "L’Avenir m’intéresse parce que c’est là que je compte passer mes prochaines années" (Woody Allen)

  • #2
    Re : "Courroie de distribution"

    C'est très enrichissant de décrire les expériences sur les divers moteurs ...

    Je connais assez bien ce moteur (je l'ai dans une 405...) et je connais en général assez bien les XU et TU peugeot/citroen pour y avoir pas mal bricoler (y compris les courroies de distributions ...)

    En générale, sans me poser trop de questions je démontes directement :
    -le pare boue
    -le support moteur (pour jouer en hauteur)

    Pour les piges, je me sers également de boulon pour l'arbre à came (et la pompe à gazoil quand je fais un TD) et pour piger le vilbrequin (dans le volant moteur) je me sers en général soit d'une vieille clé à len (du 6 si je me souviens bien) ou le plus souvent d'un manche de rouleaux de peinture tordu comme ca m'arrange !!!

    Je mets toujours des piges ... et en plus je me fais des répères sur les courroies pout être sur ... (un jour j'avais été embêté par une distri sur ma 405 ... depuis je fais toujours très attention ... )

    En général je change également toujours la pompe à eau et les joints spy vilbrequin (pour être tranquille...), et une fois que la courroie est rémonté et tendu je fais 2-3 tours pour m'assurer que rien ne touche ... et je démarre le moteur.

    Si le moteur tourne correctement, que la courroie reste à peu près centré et qu'il n'y a aucun bruit suspect... je remontes tous les caches et le support moteur.
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    A. Einstein

    Commentaire


    • #3
      Re : "Courroie de distribution"

      Là, les piges, c'étaient de vulgaires boulons de 10.

      Moi aussi, je fais toujours tourner le moteur à la main avant de "terminer". Heureusement ! Sur une voiture, ça bloquait. Une seule dent de décalage ! C'est vrai que c'était sur une diesel. Sur elle aussi, j'avais défait un support moteur pour un peu jouer en hauteur, au fait.

      La prochaine fois, je mettrai certainement beaucoup moins de temps.

      Le pire, c'est que je me suis gourré dans le kilométrage de la courroie. Je pensais qu'il me fallait la changer dans 1000 km, et comme je pars en Belgique... En fait, j'aurais du lire 10000 km !

      La prochaine courroie à faire, c'est sur une AX. Là aussi, la place est un peu chiche...
      Dernière modification par Don_Quichotte_raleur, 11 août 2007, 01h33.
      "L’Avenir m’intéresse parce que c’est là que je compte passer mes prochaines années" (Woody Allen)

      Commentaire


      • #4
        Re : "Courroie de distribution"

        Pareil pour les piges ... je fais avec les moyens du bord

        Et pour la tension ... tu fais ca comment ?? 1/4 de tours sur le brin le plus long ?
        En général moi je m'arranges pour emprunter un tensiomètre chez un copain garagiste, c'est un peu plus sur !

        Pour l'histoire, ce moteur (XU52C)... démarre même avec 2 à 3 trois dents de décalage (démarre mais tourne pas bien) ... et il tourne super bien avec une dents mais il n'a aucune puissance (20km/h maxi).
        La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
        La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
        A. Einstein

        Commentaire


        • #5
          Re : "Courroie de distribution"

          Je fais la tension "au feeling" Aussi dire comment je fais...

          Je dirai qu'il ne faut pas que j'ai l'impression que ça force.

          Jamais eu de problème jusqu'à maintenant.

          Maintenant, j'aurai la possibilité d'utiliser un appareil...

          Au fait, là, c'est un galet tendeur, donc théoriquement cela doit suffire. J'avoue que je tend un poil plus tout de même...
          "L’Avenir m’intéresse parce que c’est là que je compte passer mes prochaines années" (Woody Allen)

          Commentaire


          • #6
            Re : "Courroie de distribution"

            Maintenant, j'aurai la possibilité d'utiliser un appareil...
            Ah ... tu as acheté un appareil ou tu connais quelqu'un qui peut t'en prêter un ???

            Vu le prix de l'appareil, j'aimerais bien en fabriquer un moi même ... mais j'ai trouvé aucune info ...
            La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
            La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
            A. Einstein

            Commentaire


            • #7
              Re : "Courroie de distribution"

              Au boulot j'ai vu rentrer un DM16.

              Je me demande bien comment ca marche!
              289, 302, 351, 390, 427, 428 et 429.
              Sans doute les meilleures chiffres du monde!

              Commentaire


              • #8
                Re : "Courroie de distribution"

                Envoyé par Don_Quichotte_raleur Voir le message
                ...
                Maintenant, j'aurai la possibilité d'utiliser un appareil...
                ...
                : pardon : "j'auraiS"...
                "L’Avenir m’intéresse parce que c’est là que je compte passer mes prochaines années" (Woody Allen)

                Commentaire

                Chargement...
                X