Annonce

Réduire
Aucune annonce.

911....numéro magique....???

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • 911....numéro magique....???

    Que dire sur la 911 ?...une ligne géniale, intemporelle, une voiture d'exception qui fait rèver au moins 4 générations.....et qui n'a pas fini de faire rèver...
    Et si la "911" avait porté un autre numéro....qu'en aurait-il été ?
    Savez-vous quel était le numéro qui lui était destiné et pourquoi est-elle devenue "911"?


    [ 31 Janvier 2002: Message édité par : Jean sébastien bacchus ]</p>
    http://www.motorlegend.com/users/forums/gt40/gt4002.jpg<br />Gentleman Driver

  • #2
    Bravo, mais je ne suis pas sur que tout les amateurs de 911 et de PEUGEOT aient été au courant....
    En temps qu'admirateur des 2 marques, je me devais de poser la question!!! Et pas de le forum PEUGEOT...trop facile!!!
    http://www.motorlegend.com/users/forums/gt40/gt4002.jpg<br />Gentleman Driver

    Commentaire


    • #3
      oui et qq sait il pourquoi Peugeot avait réservé ces n° avec un zéro au milieu ???

      Commentaire


      • #4
        La légende veut que ce soit pour pouvoir "glisser la manivelle" puisque le n° était positionné au centre du bas de la calandre, ce que je croyais aussi jusqu'au jour ou j'ai lu dans l'ouvrage " PEUGEOT, la marque au LION", page 73, je cite " le premier chiffre indiquait la taille et le troisième la chronologie, le zéro servant d'articulation de la numérotation et non pas à passer la manivelle"....
        Alors, où est la vérité???
        http://www.motorlegend.com/users/forums/gt40/gt4002.jpg<br />Gentleman Driver

        Commentaire


        • #5
          Au fait 911 c'est le numéro des urgences o states ...

          Commentaire


          • #6
            la seconde explication est celle que j'ai aussi - ca semble toujours etre le cas d'ailleurs 106, 206, etc...
            L'histoire des zéros correspondant au trou de la manivelle fait surement partie de la légende
            comme la conduite à G pour que les dames puissent descendre coté chaussée car c'était plus propre que coté trottoir

            Commentaire


            • #7
              Moi l'explication que j'ai est que les routes étant pavées mais qu'il n'y avait pas de trottoirs , en étant assis à droite, le chauffeur voyait le bord de la route mais aussi permettait a sa passgère de descendre là ou il n'y avait pas de boue - j'ai lu dans un bouquin que je vais essayer de retrouver les règles de circulation en 1903 - qui varient de ville à ville et selon qu'on était à la campagne ou non p.e. à Bruxelles, on circulait à Gauche et on se croisait par la G - à Gand, on circulait à G et on se croisait à G en ville mais à droite en campagne, il y aussi quelques articles croquignolet comme cette ordonnance qui stipulait que les véhicules sans chevaux devaient être munis d'une lanterne a l'avant et d'une a l'ar allumée dès que la noirceur de la nuit ne permettait plus de distinguer le coq de l'église depuis les bornes marquant le territoire de la commune

              Commentaire


              • #8
                Une manivelle sur une FERRARI 308!
                Pour retendre l'élastique?
                http://www.motorlegend.com/users/forums/gt40/gt4002.jpg<br />Gentleman Driver

                Commentaire


                • #9
                  911 ...... numéro plus que magique Jean-Seb ! je n'en ai pas encore, mais !

                  Commentaire


                  • #10


                    W
                    alter Röhrl essaie la 911 du Dakar 1984
                    https://forums.motorlegend.com/forum...es-raids/page2

                     

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X