Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

    Le but n'est pas d'entrer dans le détail, beaucoup a été écrit, décortiqué, analysé.

    Toutes les photos sont connues et ont été maintes fois reprises et dans tous les sens.

    C'est le traitement particulier qu'en tire l'auto-journal dans son édition du 1er juillet 1955 et la politique des TITRES et surtitres accrocheurs.

    -

    -

    -

  • #2
    Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

    Ben dîtes moi ! j'ai ramé, ramé, ramé jusqu'à la page... 11 pour trouver quelque chose sur 55, histoire de ne pas ouvrir un nouveau sujet.

    Bon, l'histoire de cette après midi, au salon de QUESSOY, je vous la raconte comme d'hab, à ma façon, désolé...

    Un Monsieur d'un âge certain, " classe ", s'arrête devant mon livre et attaque/
    " Vous vous souvenez de 55 ? Un oncle à moi a racheter en 65 une des Mercedes " Papillon " qui a couru l'édition et qui était en vente. A sa mort, j'en ai hérité mais je ne l'ai gardé que quelques années, un véritable gouffre ! Je l'ai donné à un de mes fils." Ils ont 25 concessions Mercedes à travers la France.
    - Et Monsieur, elle est où cette voiture ?
    - Chre le concessionnaire Mercedes à Brest !!!

    Je compte donc sur vous pour me démontrer le vrai de ce que m'a dit ce Monsieur., je pense quand même que c'est la vérité.
    Quelqu'un a t-il déjà vu cette voiture à Brest, y avait il effectivement des " papillon " aux 24 heures 55 ? Merci.

    Commentaire


    • #3
      Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

      Les papillons en 55, sûrement dans les champs alentour...

      Sinon 3 en 52 et une en 56.
      RECHERCHE SOLIDO FERRARI 312P 512S 512M

      Commentaire


      • #4
        Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

        Vous voyez un peu les fantaisies que l'on peu entendre !!! Merci Olivier. Confondre les années , vu l'accident de 55, le Monsieur perd un peu la b.....

        Ceci étant dit, sur le fond, je pense que c'est vrai, allons y pour 53 !

        Le mieux serait de vérifier que l'une des " papillon " de 53 est bien à Brest et çà, c'est possible.
        J'en connais même ICI qui se taperaient 500 bornes pour aller la voir.
        Mais je pense que Titou, voir l'ami René doivent être au courant.

        Affaire à suivre....

        Commentaire


        • #5
          Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

          52, pas 53 !

          Et les chances pour qu'une de ces Mercedes usine soit à Brest sont minces, très minces...

          Peut être qu'il y a eu une 300 SL non partante en 55 ou 56.

          J'ai fait les bourses d'échange à une époque, c'est fou tous les mythos que l'on rencontrait.

          Après un type arrive avec une histoire vraie et on ricane...J'ai ainsi découvert un garage à 3 km de chez moi avec 275 GTB/C, De Tomaso Pantera, 356, 911, des V12 Ferrari, des V8 Ford etc...
          RECHERCHE SOLIDO FERRARI 312P 512S 512M

          Commentaire


          • #6
            Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

            Alors, c'est simple. Je vais appeler la concession MERCEDES à Brest. il s'agirait du garage de l'étoile, on va en avoir le coeur net !!!

            J'en ai marre, plus que marre, d'attirer les marioles devant mon stand !!!
            Et je passe pour qui, moi ?

            Commentaire


            • #7
              Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

              J'ai appelé le garage !!!! un Monsieur charmant qui va se renseigner. Et qui me rappellera.

              Ce que j'ai appris, c'est qu'il y a eu effectivement chez ce concessionnaire une classe 7 (?) de 1953 sans savoir si elle a couru au Mans.
              Sinon, cette " papillon " pourrait effectivement être à Brest mais dans un autre endroit.
              Nous avons convenu qu'il me donnerait l'adresse si c'est un lieu public ( garage par exemple)
              J'ai eu confirmation que le proprio a effectivement de nombreuses concessions à travers la France.
              Bon, j'attends le coup de fil.

              Commentaire


              • #8
                Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

                N'oublies pas de lui demander le numéro de chassis, que l'on vérifie.
                Avant c'était mieux

                Commentaire


                • #9
                  Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

                  Bien entendu ! comme je suis en déplacement tout au long de la journée, j'ai le portable dans la poche gauche, et j'ai prévu un calepin et un stylo dans la poche droite.
                  Il s'agit du garage de l'étoile angle bld europe rte gouesnou
                  J'attends...
                  Dernière modification par Laurent du 78, 09 octobre 2012, 08h59. Motif: pas de numéro de téléphone

                  Commentaire


                  • #10
                    Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

                    Envoyé par can the can five Voir le message
                    ...
                    J'en ai marre, plus que marre, d'attirer les marioles devant mon stand !!!
                    Et je passe pour qui, moi ?
                    Arrête, tu adores çà en fait...
                    Sérieusement...sans se prendre au sérieux....

                    Commentaire


                    • #11
                      Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

                      Sacré Michel...il est partout de 1955 à 2012 ! C'est un animateur de talent !

                      Commentaire


                      • #12
                        Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal



                        Uploaded with ImageShack.us

                        Je pense avoir retrouvé la Mercedes du Mans 53, mais elle n'a pas les portes papillons.

                        RECHERCHE SOLIDO FERRARI 312P 512S 512M

                        Commentaire


                        • #13
                          Re : Le Mans 1955 : vu par l'auto journal

                          C'est malin !!!

                          Tiens, on en parle peu ou pas, mais une " papillon " privée (?) a couru Le Mans en 56. Elle n'a tenu que très peu de temps.

                          Pour le reste, j'attends, mais çà va le faire les amis !

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X