Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #61
    Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

    Commentaire


    • #62
      Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

      Commentaire


      • #63
        Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

        Commentaire


        • #64
          Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

          Commentaire


          • #65
            Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

            Bonsoir, qui d'entre vous se souvient de la date ou Enzo Ferrari avait pris en main la destinée d'Alfa Roméo avant guerre? Désolé, j'ai la mémoire qui flanche et je ne sais plus où j'ai trop bien rangé le livre d'Enzo. Dans les articles de René, je n'ai pas lu une seule fois le nom de Ferrari.

            Commentaire


            • #66
              Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

              Envoyé par ferrari p4 Voir le message
              Bonsoir, qui d'entre vous se souvient de la date ou Enzo Ferrari avait pris en main la destinée d'Alfa Roméo avant guerre? Désolé, j'ai la mémoire qui flanche et je ne sais plus où j'ai trop bien rangé le livre d'Enzo. Dans les articles de René, je n'ai pas lu une seule fois le nom de Ferrari.
              http://fr.wikipedia.org/wiki/Enzo_Ferrari
              24h du Mans une histoire de voitures et de pilotes qui se construit d'année en année c'est çà la légende du Mans.

              Commentaire


              • #67
                Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

                De mémoire, en 32 la voiture de Marinoni était engagée par la scuderia, il y avait peut être une seconde, autrement c'était des engagements privés : Lord Howe, Sommer, Chinetti, P.L Dreyfus , etc...

                Commentaire


                • #68
                  Re: Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

                  Envoyé par RB29 Voir le message
                  De mémoire, en 32 la voiture de Marinoni était engagée par la scuderia, il y avait peut être une seconde, autrement c'était des engagements privés : Lord Howe, Sommer, Chinetti, P.L Dreyfus , etc...
                  En 1932 Alfa Romeo revient en force avec six voitures :
                  - Trois officielles.
                  - Deux dont la marque assure la préparation : celle des précédents vainqueurs et celle des Français Dreyfus/Schumann courant sous les pseudonymes "Ano" et "Nime".
                  - Une sixième Alfa Romeo est engagée par Luigi Chinetti, dont c’est la première participation . Cette voiture a reçu une préparation spécifique réalisée par son propriétaire-pilote. Elle se distingue par une carrosserie signée Figoni, sa caisse allégée et ses ailes profilées.

                  Commentaire


                  • #69
                    Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

                    Pour la Suisse Le Mans est bien loin!
                    "Le Journal de Genève" :

                    Commentaire


                    • #70
                      Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

                      "La Tribune de Lausanne" ne fait pas mieux :

                      Commentaire


                      • #71
                        Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

                        Commentaire


                        • #72
                          Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

                          J'arrive en France avec "L'Avenir de la Vienne" du 15 juin :

                          Commentaire


                          • #73
                            Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

                            Illustré par "Le Journal de Tournon" du 28 juin:

                            Commentaire


                            • #74
                              Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

                              Et "La Presqu'île Guérandaise" du 21 juin :

                              Commentaire


                              • #75
                                Re : Le Mans 1931 : Jounaux d'epoque

                                "AU SECOURS" HAINE KAINE !!!!!!!
                                Les pilotes ne sont ni Howe ni Birkin.
                                Ils ressemblent pas trop à Vernet-Vallon non plus.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X