Annonce

Réduire

*** IMPORTANT *** Nouveau Forum

Chers membres,

Nous venons de mettre à jour le moteur de nos forums et les avons migrés sur de nouveaux serveurs. Nous activerons progressivement de nouvelles fonctionnalités. Si vous remarquez quoi que ce soit d’anormal nous vous invitons à nous l’indiquer directement dans cette discussion.

ATTENTION:
Votre identifiant forum est désormais indépendant de votre identifiant pour le reste du site Motorlegend.com. Le site et les forums disposent désormais chacun de leur propre gestion de comptes utilisateurs ce qui signifie que si vous changez d’identifiant, de mail ou de mot de passe sur l’un ce ne sera pas répercuté sur l’autre.
Voir plus
Voir moins

Johnny hallyday

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Johnny hallyday

    Alors les amis et Johnny !

  • #2
    Re : Johnny hallyday

    Bonsoir, peut être bien que cette nouvelle, même si nous nous y attendions, a bouleversé beaucoup d'entre nous. Quelles chansons de lui n'a pas marqué notre vie??? Ce matin, j'ai ouvert la radio et la porte du frigo. En apprenant la nouvelle, j'ai lâché le beurrier................ et il s'est cassé.................... mauvais début de journée!!!

    Commentaire


    • #3
      Re : Johnny hallyday

      je vais peut être (sans doute) vous décevoir mais je ne suis pas un grand fan de Johnny.
      Certes, je respecte l'institution, j'ai eu un pincement au coeur ce matin sur Europe 1 en écoutant une reprise d'une chanson de Piaf qu'il avait dédié à sa femme actuelle,
      mais le personnage de rockeur n'est pas mon type. Je lui préfère de beaucoup Eddy Mitchell, voir Dick Rivers.

      Ceci étant dit, il m'a accompagné toute ma vie, j'ai adoré "Rivière " " Fumée " "quelque chose de Tenessee " etc...
      Et tout ça vous savez quoi ? Ca nous rajeunit pas....
      Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

      Commentaire


      • #4
        Re : Johnny hallyday

        Johnny de 1962 à 1969, après, à partir de "Que je t'aime" c'est fini pour moi. Et pour faire hurler La Canette Eddy Mitchell non, pas du tout, je zappe systématiquement...
        Avant c'était mieux

        Commentaire


        • #5
          Re : Johnny hallyday

          Bonsoir,


          Je n'aimais pas toutes les chansons de "Johnny" mais il en est certaines que je fredonnais à l'occasion sans même trop savoir pourquoi.

          Ce matin, alors que j'arrive devant le portail automatique de mon lieu de travail dix minutes avant que ce dernier ne s'ouvre, j'allume la radio dans la voiture pour patienter. RTL diffuse l'un de ses titres à l'heure où le journal de la matinale a déjà commencé. J'ai compris sans le savoir ...

          Cette nuit, "tu as oublié de vivre", Johnny !

          Je la fredonnais souvent ...


          in pace recquiscat !

          Commentaire


          • #6
            Re : Johnny hallyday

            Rien ne change pourtant !!!! Sauf l’espoir !
            Quand on n’a pas la preuve materielle de l’absence de quelqu’un , on ne peut s’y resoudre.


            Un livre simple "Johnny" par Long Chris copain d’enfance et
            futur beau-père du chanteur
            (ed « J’ai lu » en 87, donc avant son mariage avec Adeline)

            En y repensant je me suis rappelé que j’avais vu Johnny en concert en 62 :
            une année où il a fait 190 dates .

            Disparition ou naissance d’une légende ?
            https://www.youtube.com/watch?v=JFG04b5g6ws

            Commentaire


            • #7
              Re : Johnny hallyday

              excellent ce petit passage Duser, allez, apprend nous plein de trucs sur Johnny, moi je vais continuer la prog dans " après la course "
              Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

              Commentaire


              • #8
                Re : Johnny hallyday

                Bonjour, ce matin, je n'ai plus mon beurrier en porcelaine, non, du vulgaire plastique............................ Allez, continuons à vivre:::

                Commentaire


                • #9
                  Re : Johnny hallyday

                  Envoyé par ferrari p4 Voir le message
                  Bonjour, ce matin, je n'ai plus mon beurrier en porcelaine, non, du vulgaire plastique............................ Allez, continuons à vivre:::
                  J'avais même oublié l'existence du beurrier. Je n'ai jamais écrit ce mot de ma vie...
                  Merci GG de me rappeler cet élément de table. Comment déjà ? Ah oui : avant c'était mieux.
                  Avant c'était mieux

                  Commentaire


                  • #10
                    Re : Johnny hallyday

                    J'ai aimé Johnny dès 1961, acheté tous ces disques...jusqu'en 1966. Après, pour moi ce n'était plus le Rock que j'aimais. Je l'ai néanmoins vu à l'Olympia en avril 1967...et une apparition avec Eddy au Palais des sports en Octobre 1984.
                    C'était avant tout un incroyable homme de scène et tout vibrait chez lui dès les premières notes et nous entraînaient !

                    Commentaire


                    • #11
                      Re : Johnny hallyday


                      Avec notre 1er electrophone, il y avait le 33 t "Salut les copains"
                      (1er chez Philips : je l’ai quelque part dans le grenier)
                      et des 45 t des Chaussettes Noires et autres chanteurs …
                      Jamais je n’aurais pensé que mes parents puissent nous acheter cette musique de "sauvages"
                      qu’on n’entendait que sur les manèges, dans des salles de jeux et dans certains bistrots…..

                      J'ai racheté tres vite des 33 t compil de chez Vogue et recupéré
                      des 45 t Vogue et Philips des 60's chez des copains ou sur les marchés.

                      Commentaire


                      • #12
                        Re : Johnny hallyday

                        Envoyé par Duser Voir le message

                        Avec notre 1er electrophone, il y avait le 33 t "Salut les copains"
                        (1er chez Philips : je l’ai quelque part dans le grenier)
                        et des 45 t des Chaussettes Noires et autres chanteurs …
                        Jamais je n’aurais pensé que mes parents puissent nous acheter cette musique de "sauvages"
                        qu’on n’entendait que sur les manèges, dans des salles de jeux et dans certains bistrots…..

                        J'ai racheté tres vite des 33 t compil de chez Vogue et recupéré
                        des 45 t Vogue et Philips des 60's chez des copains ou sur les marchés.
                        j'ai l'impression que tu est parti pour un bel historique, j'espère dans l'ordre chronologique, ça m'intéresse !
                        Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

                        Commentaire


                        • #13
                          Re : Johnny hallyday

                          Comme beaucoup de français depuis hier matin il y a quelque chose en moi de mort.
                          Cette photo date début de sa carrière , c'était au Golf Drouot . Le type rondouillard aux côtes de Johnny c'est Roberto Piazza le futur "Little Bob". Johnny l'a aidé a certains moments et Little Bob s'en souvient.

                          You can't always control who walks into your life...but you can control which window you throw them out of !

                          Commentaire


                          • #14
                            Re : Johnny hallyday

                            Trop d'émotions depuis hier matin 6h30.

                            Mes parents avaient acheté une Tv en 1956, je ne savais pas ce que c'était.
                            Je me souviens très bien des deux premiers passage de Johnny Hallyday, le 17 avril 1960 (j'ai apris la date hier matin) à l'école des vedettes.
                            Ensuite, ça devait être lors d'une émission de variété du dimanche après midi.
                            Il s'était roulé par terre, et là je m'en souviens encore très très bien, je me suis trouvé mal.
                            En 1961, j'avais douze ans.
                            Et tout ce que j'avais vu c'était Line Renault, Dalida, Dario Moreno, Henri Salvador, ou Eddie Constantine.
                            Je ne sais pas si c'est parce que mes parents étaient là avec moi, mais vraiment j'étais mal, j'avais un peu honte pour lui, je ne sais pas.
                            Plus tard, en 1962, j'en entendu et écouter Les Chaussetes Noires, et c'est là que tout s'est enclencher.
                            J'ai eu mon Teppaz, et j'ai acheté tout les vinys des Chaussettes et plus tard d'Eddy Mitchell. Des Rocker Americains, Presley, Cochran, Halley, Jerry Lee, Gene Vincent, Perkins, Holly etc. J'allais à Genève en mob pour les achetés, il y avait plus de choix et moins chers.
                            J'avais aussi quelques Johnny, mais je dois bien le reconnaitre, il n'était pas mon favori et de loin.

                            Je me suis toujours dis que le jour ou il disparaitrait ce serais une éruption volcanique, mais jamais je n'aurais cru ce qui se passe depuis hier matin. C'est une éruption volcanique, doublée d'un tremblement de Terre et un Tzunami.

                            Ce qu'à permis de faire la famille, (parce que je crois que c'est eux qui ont décider ça) de rendre un hommage national à Johnny sur les Champs Élysées, pour permettre à tout le monde de lui rendre un dernier adieu. Merci à eux.
                            Si j'aurais été à 200km de Paris, j'y serais aller, mais là je suis trop loins.
                            Je serais avec eux samedi, parce que la tv ne pourra s'en passer.

                            Aujourd'hui, je pense aussi à Eddy Mitchell, qui doit se dire pour la seconde fois "Il n'en reste qu'un. Je suis celui là"

                            http://andre.gobeli.free.fr/Reportag...-Hallyday.html
                            Dernière modification par maranello2005, 07 décembre 2017, 17h29.

                            Commentaire


                            • #15
                              Re : Johnny hallyday

                              Je n'ai jamais acheté aucun de ses disques, mais comme beaucoup d'autres, depuis tout petit et pendant toutes ces années, j'ai entendu régulièrement ses chansons et surtout cette voix. J'ai toujours remarqué son sourire, sa gentillesse, sa modestie. Jamais la grande gueule. La classe ! Je regrette de ne jamais avoir assisté à un de ses concerts. Maintenant qu'il n'est plus là, je découvre d'autres de ses chansons. J'ai surtout vu qui il était vraiment ces derniers jours, à la TV et dans la presse. Incroyable. Aucun politique ne lui arrivera jamais à la cheville. Au revoir Johnny... Peut-être que tous ceux qui t'apprécient pourront un jour te rencontrer en personne dans une autre sphère... Peut-être...

                              https://www.youtube.com/watch?v=90iQ94mqukQ

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X