Annonce

Réduire
Aucune annonce.

| in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Glane

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Glane

    Il est de ces instants où il est, à mon avis, de nature souhaitable de sortir du carcan de l’Endurance en évoquant d’autres sujets. En vacances dans le Limousin avec ma petite famille, nous venons pour la première fois ensemble d’effectuer un « lourd » voyage au cœur de notre Histoire – celle de France – à laquelle je suis personnellement attaché. Ce que vous vous apprêtez à lire n’est que, stricto sensu, le reflet de mes pensées à cet instant.

    En amateur passionné de la Seconde Guerre Mondiale, j’ai profité de ce séjour, en cours, en Limousin pour replonger dans l’Histoire et remonter le temps avec ma petite famille. Nous avions prévu de nous rendre à Oradour-sur-Glane [87110] ce qui fut fait il y a quelques heures à peine. Il me tardait de m’y rendre un jour afin d’essayer de comprendre et de voir l’impensable.

    Bien que m’y étant intéressé depuis fort longtemps, je laisserai Michel as « can the can » vous parler des horreurs commises par la Waffen-SS Division « Das Reich » au nom de la vengeance d’un seul homme. Pour ma part, en accord avec Michel, il est prévu que je vous dépose quelques clichés. Bien qu’en période estivale propice à un taux de fréquentation important des sites touristiques, vous ne trouverez aucun individu sur mes clichés. Chose volontaire car voulant recréer l’ambiance d’un lieu resté tel quel depuis 72 ans. Pour information, sachez qu’il m’aura fallu patienter près de 45 minutes pour prendre certains des clichés que vous découvrirez plus tard. Certains empreins d’émotion lorsqu’au moment de déclencher, les grilles rouillées des portails de maisons s’ouvraient et grinçaient à côté de moi. Comme si les âmes en peine des défunts erraient encore parmi nous. Glaçant …

    Enfin, j’aimerais si vous me le permettez, terminer par un plaidoyer pour une France perdue, chose dont je reconnais ne pas avoir l’habitude mais qui ici risque de prendre tout son sens.

    Il est de ces moments où je me questionne sur le passé de cette France perdue et sur le devenir de celle qui nous en entoure. Où donc est passée cette France qui ne riait pas aux abois [adultes comme enfants] lorsque le silence ne devait être que seul compagnon de visite ? Où donc est passée cette France qui, sous couvert du savoir vivre, éteignait son GSM ? Où donc est passée cette France semblant n’avoir d’intérêt dans ses conversations que l’objet de la visite en elle-même et ne replaçait pas celle-ci au rang des banalités de passage ? Où est donc passée cette France qui reconnaissait encore l’importance de son Histoire ? Ô France, où donc es-tu passée ?

    Cette France-là n’est pas celle que nous avons vue à Oradour-sur-Glane ce matin. Cela nous attriste énormément et, bien qu’à l’aube de notre vie, nous sommes issus, ma compagne et moi, de familles où toutes les valeurs ont gardé leur sens premier et dont les aïeux se sont toujours faits les garants auprès de leurs enfants. Et encore plus depuis 1995 quand, me concernant, je me suis rendu à Auschwitz puis au Struthof l’année suivante.

    D’aucuns ici diront qu’il s’agit là de possibles futilités en comparaison du véritable enfer qu’ont vécu les habitants d’Oradour en juin 1944. Et ceux-là auront raison. Mais, concevant toutefois déborder du cadre du topic, je ne pouvais malheureusement pas garder ceci pour moi. Et si ces quelques lignes peuvent m’aider à retrouver cette France que j’aime, alors il n’en sera que mieux. J’ose croire, innocemment peut-être, faire partie de cette autre France parfois oubliée.

    Je vous laisse un premier cliché. Et d’avance merci à celles et ceux qui passeront ici saluer la mémoire des 642 disparus - dont 207 enfants.


    Dernière modification par Titounet, 05 August 2016, 19h30.

  • #2
    Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

    Bonjour Titounet et à tous.

    Voilà bien un sujet sérieux et intéressant. J'essaierai d'y apporter ma pierre mais à la rentrée car cela nécessite de la documentation et de la réflexion. Et je suis sur un tout autre sujet pour l'instant.
    Il existe encore quelques survivants de cette division et certains comparaissent de temps à autre. A les entendre, ils n'ont rien fait. Le dernier en date gardait le camion. Rappelons aussi qu'une grande partie de ces SS étaient français, volontaires ou forcés, cela reste encore à déterminer.

    Je vous laisse dans l'attente cet article à lire.

    http://www.les-annees-noires.fr/nazi...s%20reich.html

    Et puis ceci car il faut que chacun des présents ce jour là puissent dénoncer ou se défendre.

    https://www.youtube.com/watch?v=pN-wz7LBYiU

    Et d'avance, je sais que je vais frémir d'émotion à la vue des clichés de Titounet qui a photographié avec son coeur et son émotion, çà va être quelque chose!

    Bien à vous tous.
    Vous aimez les 24 heures, le polar, le suspens, la pop music, la 2è guerre mondiale, la poésie ? c'est ici!
    www.l-oree.org

    Commentaire


    • #3
      Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

      L'église d'Oradour aux portes de l'enfer ...

      Commentaire


      • #4
        Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

        Bonsoir,
        Un rapide dernier passage avant de couper pour 3 semaines et je découvre ce post initié par Titounet.
        Nous y avions fait un passage en 2004 avec nos 3 enfants âgés alors de 10 à 17 ans. Ils s'en souviennent encore. Il est important que les gens, quel que soit leur âge, connaissent ce genre d'événement. Ce n'est pas par goût du morbide, juste pour servir de mise en garde, la bête veille et peut surgir à tout moment.
        Dominique

        Commentaire


        • #5
          Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

          Bonsoir Dominique,

          Je ne peux qu'approuver vos écrits.

          Et comme un triste hasard, j'apprends ce soir même que le quotidien allemand Die Bild va commencer de publier dans ses prochaines colonnes l'intégralité du millier de pages du journal du tristement célèbre chef de la SS - Heinrich HIMMLER pour ne pas le nommer - document retrouvé parmi les archives militaires soviétiques en ce début d'année. Il y aura sûrement beaucoup à apprendre pour ne pas oublier ...

          Commentaire


          • #6
            Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

            Le temps inexorablement fait son oeuvre parfois pénible ...



            L'unique pompe à carburant du village face à ce qu'il reste de l'unique garage du village:

            Commentaire


            • #7
              Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

              Et puis, parfois, au détour d'une ruelle ...

              Commentaire


              • #8
                Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

                Bien vu de nous rappeler ce lieu, je m'y arrêterai un jour, depuis le temps...
                La patience du photographe de site pour faire des photos sans touristes, je connais... dur labeur.
                Avant c'était mieux

                Commentaire


                • #9
                  Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

                  A regarder >>> ici <<< l'intégralité du documentaire de 52 minutes diffusé sur France 3 il y a quelques mois et portant sur le procès ayant eu lieu à Bordeaux en janvier-février 1953 devant juger les coupables et responsables bourreaux d'Oradour neuf ans plus tôt.

                  Commentaire


                  • #10
                    Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

                    Et >>> ici <<< le documentaire de 45 minutes diffusé au Centre de la Mémoire d'Oradour, énumérant les faits tels qu'ils ont été rapportés par les quelques survivants et les résultats des diverses enquêtes ayant suivi les faits.


                    ATTENTION, les images et propos tenus dans ce film sont suceptibles de heurter la sensibilité.
                    Dernière modification par Titounet, 06 August 2016, 17h47.

                    Commentaire


                    • #11
                      Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

                      Bonsoir, et c'est là que la République s'est retrouvé à juger les Malgré Eux, Alsacien et Lorrain, engagé de force dans l'armée allemande. Suite au jugement, révolte des Alsaciens et Lorrains. Oui, ce jugement fut une injustice, mais au sortir de la guerre, les gens pouvaient ils comprendre ce problème, eux qui pendant cinq ans avaient vécu avec la guerre.................... Même encore aujourd'hui, des personnes ayant vécues ces sales moments pensent en voyant des touristes allemands, qu'ils sont en train de préparer la prochaine........................... Souhaitons que les enfants de ces deux pays ne se battent plus l'un contre l'autre................ Maintenant, c'est la guerre économique et comme certains disent: et pour terminer, c'est toujours l'Allemagne qui gagne, oui, peut être, mais si nous ne sommes pas mauvais pour bidouiller, les Allemands ont montrés aussi qu'ils sont des tricheurs, comme tout le monde.......................................

                      Commentaire


                      • #12
                        Oradour-sur-Glane


                        Oradour sur Glane
                        Site visité l’hiver dernier : un silence propice à la réflexion sur l’anéantissement des êtres humains.
                        Les dernier vestiges mécaniques ayant encore survécus aux intempéries :
                        les machines à coudre …. et quelques autos comme cette Renault Viva ou la Peugeot 202 photographiée par Titounet?

                        Commentaire


                        • #13
                          Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

                          Le village d'Oradour avait déjà payé un lourd tribu durant la Grande Guerre. La municipalité les célèbre et ne les oublie pas ...

                          Commentaire


                          • #14
                            Re : Oradour-sur-Glane

                            Envoyé par Duser Voir le message

                            [...] ou la Peugeot 202 photographiée par Titounet?

                            Il semble admis par les historiens que cette 202 est bien celle du seul médecin du village et qu'elle ait été déposée là à une date inconnue alors que le 10 juin 1944, elle stationnait devant le garage figurant en amont de ce topic.

                            Je posterai ce week-end, si le temps me le permet, d'autres clichés.

                            Commentaire


                            • #15
                              Re : | in memoriam | - 10 juin 1944: La Waffen-SS Division Das Reich à Oradour-sur-Gl

                              Ce post m'a vraiment remué ! C'est assez étonnant, cela m'a surpris, je ne pensais pas tomber sur une telle perle, qui m'interpelle avec autant de violence. La France... tout un programme! Je suis moi-même un féru d'histoire et spécialement de celle de la France.
                              Il est assez ironique de se poser des question sur ce qu'est devenue la France, ironique parceque nos hommes politiques se vantent de savoir mieux que nous ce que nous sommes, ils pensent avoir tout compris. Ils se servent de nos problèmes, de nos difficultés à nous adapter à un monde en constante évolution pour leurs propres interets.
                              Merci pour ses photos qui nous rapellent un passé sinistre et douloureux, mais aussi qu'après tout, c'est la vie qui a gagné. Et qui sait, cette piqure de rapel pourrait nous convaincre de ne plus jamais comettre les mêmes erreurs.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X