Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le 6 juin.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le 6 juin.

    Il y a 69 ans, les Alliés débarquaient sur cinq plages de Normandie, c'était le 6 Juin 1944.
    De nombreux Américains allaient trouver la mort sur Omaha Beach ( auparavant appelée la plage des sables d'or )
    Un deuxième front appelé de ses voeux par Staline, le plan est en préparation depuis 1943. Malgré les défenses Allemandes, les Alliés, grâce a leur suprématie aérienne, et à la résistance Française qui retradent les renforts Allemands, vont établir dès le 10 juin une tête de pont de 80 kms de large sur 30 de profondeur. Tour à tour, Bayeux, puis Carantan, puis Cherbourg vont être libérées, puis ST LO, la Bretagne, PARIS et enfin Berlin.
    La deuxième guerre mondiale, c'est 50 millions de morts, militaires et civils.

    Et pas un mot, aujourd'hui dans les médias. Pauvre France...

  • #2
    Re : Le 6 juin.

    Bonsoir, j'arrive du Mans et je découvre ce post. Certainement que de nombreuses personnes y ont pensés, sans chercher à s'exprimer...............

    Commentaire


    • #3
      Re : Le 6 juin.

      Merci P4 d'avoir réagi. J'avais envie d'en parler. Certes l'année prochaine, çà se termine par un 4, et donc ce sera le 70è anniversaire du débarquement, et là, forcément, çà va réagir !
      J'étais il n'y a pas si longtemps à OMAHA la sanglante et franchement, quand on sait ce qui s'est passé, c'est impressionnant et un besoin de recueillement vous envahie. Je regardais les bambins patauger dans des mares d'eau qui ont remplacé les mares de sang.
      J'écris un livre sur OMAHA et ses suites, CARANTAN, TREVIERES, GRAIGNES, ASCQ et je n'ai pas choisi le chemin le plus facile : celui d'un jeune SS qui sera condamné à mort à Lille en 49. J'ai voulu expliquer l'inexplicable.
      Je travaille d'arrache pied sur ce sujet, qui me tient à coeur.

      Commentaire


      • #4
        Guerre de 40

        Ca doit te faire bondir l'amalgame entre la pub pour une biere française
        et "la musique" façon moulinette de brouillage pendant la 2e guerre mondiale :
        les Français parlent au Français!!!

        Commentaire


        • #5
          Re : Le 6 juin.

          Décidement, Duser, c'est la 2è fois en peu de temps que la transmission de pensée fonctionne entre toi et moi. Je passais ici en premier avant d'aller passer un vrai coup de gueule sur ATLANTIKWALL à ce sujet.
          Il existe pourtant une commission de visionnage ou d'écoute des pub avant de les " lâcher " dans le public. Nul doute qu'ils n'ont pas un parent résistant dans leur famille.
          C'est absolument SCANDALEUX d'avoir utiliser cette "musique" qui ont vu " Les sanglots longs" afin de canter une marque de bière. SCANDALEUX !!!!

          Commentaire


          • #6
            Re : Le 6 juin.

            Vendredi, cérémonies officielles du 70è anniversaire du débarquement en Normandie, en présence d'Obama, Merkel, de la reine d'Angleterre et de Poutine pour les principaux.
            Cérémonies plombées par les problèmes en Ukraine, Hollande ayant deux déjeuners séparés avec Obama et Poutine.

            Les tous derniers témoins et acteurs seront là, côté américain sans doute pas de la première vague ( ils sont quasiment tous tombés ce jour là ) mais peut être un chauffeur de GMC du sur lendemain ou un canonnier, va savoir....
            Peu importe, ils y étaient et c'est le principal. Demain, le jour le plus long à voir à la télé, une cinquantième fois mais peu importe. Toujours sympa à revisionner.
            Une pensée pour les 3000 GI's morts à Omaha, dont Serveloh s'est longtemps vanté d'en avoir descendu les deux tiers...

            Et savez vous Messieurs, qu'un allemand, présent à Omaha au point de défense WN62 à Colleville-sur-Mer a été fait citoyen d'honneur de la ville ?
            Etonnant non ?
            Vous aimez les 24 heures, le polar, le suspens, la pop music, la 2è guerre mondiale, la poésie ? c'est ici!
            www.l-oree.org

            Commentaire


            • #7
              Re : Le 6 juin.

              j'ai trouvé le total des pertes américaines à Omaha le 6 juin.

              Commentaire


              • #8
                Re : Le 6 juin.

                Envoyé par prosto Voir le message
                j'ai trouvé le total des pertes américaines à Omaha le 6 juin.

                Je trouve que le mot "pertes" n'est guère approprié. Les blessés sont perdus pour la bataille mais toujours vivants. On retrouve souvent ce terme "pertes" dans les compte-rendus des combats pour illustrer la rudesse de l'affrontement, mais dans l'esprit des gens aujourd'hui il signifie décédés. Il serait plus judicieux à mon avis de dire 2500 tués ou disparus dans le cas d'Omaha Beach, ce qui reste un chiffre impressionnant et malheureux.
                Avant c'était mieux

                Commentaire


                • #9
                  Re : Le 6 juin.

                  Envoyé par camerat Voir le message
                  Je trouve que le mot "pertes" n'est guère approprié. Les blessés sont perdus pour la bataille mais toujours vivants. On retrouve souvent ce terme "pertes" dans les compte-rendus des combats pour illustrer la rudesse de l'affrontement, mais dans l'esprit des gens aujourd'hui il signifie décédés. Il serait plus judicieux à mon avis de dire 2500 tués ou disparus dans le cas d'Omaha Beach, ce qui reste un chiffre impressionnant et malheureux.
                  Tués ou disparus, tu peux considérer que les disparus sont morts. Surtout à Omaha où certains corps furent déchiquetés, une jambe par ci, un bras par là. Je m'excuse pour ces détails macabres mais il faut appeler un chat, un chat.
                  Je ne regarderai pas personnellement les commémorations. Les discours des politiques ne m'intéressent pas, ce sont eux qui nous envoient à la boucherie, ne l'oublions pas.
                  Omaha, comme je l'ai dit sur Atlantikwall, on y vas, on se tait, on se fige et on ferme sa gueule, et on pense à eux.
                  Beaucoup vont de faire du fric cette journée là, pas mal vont sortir les jeep et les GMC, moi je vais le vivre à titre personnel, d'ailleurs j'y travaille aussi d'arrache-pied pour mon prochain livre.

                  Dans le langage militaire, pertes signifie hors de combat. Quand on étudie comme moi les archives, il faut donc creuser pour différencier les morts des blessés. Incluez aussi ce jour là dans les chiffres des gars et notamment pas mal de jeunes officiers US renvoyés à l'arrière pour pétage de plomb, des suicides, des désertions bref, un carnage humain.
                  Vous savez que les Américains avaient ordre de ne pas faire de prisonniers. Il y eu donc beaucoup d'allemands exécutés sommairement les deux premiers jours, contraire aux règles de la guerre.
                  Ben oui, y'à la guerre propre qu'ils ont décidé à Genève et la guerre sale... Faut dire que quand les GI'S découvraient des potes parachutistes accrochés aux arbres, brulés au lance flamme les testicules dans la bouche, le premier boche qui leur tombait sous la main était... condamné, assurément.
                  Ce jour n'a pas été beau, les suivants non plus. Et pendant ce temps là, nos présidents sont au resto et se goinfrent.
                  Vous aimez les 24 heures, le polar, le suspens, la pop music, la 2è guerre mondiale, la poésie ? c'est ici!
                  www.l-oree.org

                  Commentaire


                  • #10
                    Re : Le 6 juin.

                    Comme il y a deux ans, en 2013, le 6 juin, ce jour donc, est totalement passé inaperçu. Faut dire qu'Obama beach, le reine d'Angleterre, Angéla, consorts et consseuses n'étaient pas là....

                    J'étais en signature à St Brieuc te j'ai interpellé un max de jeunes pour leur demander ce que signifiait le 6 juin. Je vous laisse deviner le résultat du sondage.....
                    Vous aimez les 24 heures, le polar, le suspens, la pop music, la 2è guerre mondiale, la poésie ? c'est ici!
                    www.l-oree.org

                    Commentaire


                    • #11
                      Re : Le 6 juin.

                      Il y avait hier soir dur D8 un reportage intéressant sur la face cachée du débarquement, Fortitude bien que cela soit connu maintenant, mais aussi sur les viols des femmes françaises par les GI et les condamnations et exécutions qui ont suivi, fait moins connu.
                      Avant c'était mieux

                      Commentaire


                      • #12
                        Re : Le 6 juin.

                        Bonjour, quelque soit l'armée d'un pays, pour envahir ou libérer, le viol est malheureusement "inclus" dans les?????? Je n'ai pas de mots assez forts pour désigner ce genre de chose. Maintenant, pour ce qui est d'y pensé, et bien ceux qui se souviennent des cours à l'école, bien qu'en 1961, le programme n'était officiellement pas abordé. Mais que voulez-vous, ayant eut des instituteurs ayant été victimes de déportation ou bien s'étant battu avec les troupes françaises pour la libération du pays, les récits de leurs guerres nous mettait dans l'ambiance. C'est comme si pour eux, ils ouvraient une soupape de sécurité. Alors oui, tous les ans, je pense à eux, et maintenant que je connais son histoire, au père de ????? , qui s"occupe des Corvette et qui lui avait fait le débarquement.

                        Commentaire


                        • #13
                          Re : Le 6 juin.

                          j'étais le 4 juin à OVERLORD MUSEUM pour dédicacer mon 2è livre après Woolfe, les gardiens d'Omaha qui entre parenthèse les amis , vous a complètement laissés indifférents,

                          et j'ai serré la main à cette occasion celle d'un ancien Waffen SS, ce qui a provoqué une vindicte sur certains forums.

                          Un autre écrivain, français d'origine juive, qui a débarqué en 44, m' a dit : Allez vous laver les mains avant de serrer la mienne....

                          Bonjour l'ambiance..................
                          Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

                          Commentaire


                          • #14
                            Re : Le 6 juin.

                            Bonjour, et 72 ans plus tard, naissance de Louis au Mans, le quatrième petitenenfants........................... Bien sur, rien à voir avec le débarquement et aussi avec la poignée de main de Michel. Des poignées de mains, il y en a bien eut d'autres....................................... et de tout temps.

                            Commentaire


                            • #15
                              Re : Le 6 juin.

                              je sais, ça fait rengaine de vieux combattants mais ayons une pensée pour eux avec cette vidéo


                              https://www.youtube.com/watch?v=Gy8rTzbL2mU
                              Vous aimez les 24 heures, le polar, le suspens, la pop music, la 2è guerre mondiale, la poésie ? c'est ici!
                              www.l-oree.org

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X