Annonce

Réduire
Aucune annonce.

ABS / ESP débrayables

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • ABS / ESP débrayables

    </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par &lt;917k&gt;:
    Je crois que Coupé V6 n'a jamais conduit d'autos avec ABS dans des conditions d'adhérence mauvaises. Je l'invite à venir faire un tour en hiver au Québec. L'ABS est tout à fait dangereux sur la neige et la glace, sauf ien sur si la neige est plutot fondante. Même ici,les ABS ne sont pas débrayables pour la raison suivantes: les constructeurs soutiennent que les automobilistes ne sauraient pas quand et dans quelles circonstances remettre le système en marche. Sur ma Honda Civic 99 4 portes, je débranche le fusible d'ABS avant l'hiver et je le remet pour les 3 autres saisons. En effet, au preintemps et en automne, on peut ètre surpris par du verglas et ce dispositif peut être utile. Toutefois, lors ça glisse des 4 roues, l'ABS suprime tout freinage et ne permet aucun controle de l'auto. J'en ai fait l'expérience...$2000 de dommage sur l'auto la première fois qu'il a fait mauvais temps...Certes les avis sont partagés sur l'utilisté des ABS, mais tous, ici du moins, sont d'accord que le dispositif devrait être débrayable...</font>[/QUOTE]Oui, je suis d'accord. L'ABS permet de garder le controle de la trajectoire et de freiner plus cours sur le bitume, mouillé ou non. Par contre, on freine plus cours sur la terre et sur la neige sans ABS, en bloquant les roues. Notamment en descente, tenter de s'arreter avec un ABS est tres difficile, j'en ai fait l'expérience. PAr contre, l'avantage (et la je suis étonné apr ton message), c'est que la force de freinage est parfaitement répartie et garde la voiture droite lors d'un freinage rectiligne. Par contre, pour eviter un obscacle, je ne sais pas ce qu'il en est.
    L'ESP est un correcteur de trajectoire qui permet, avec le meme angle de volant, de garder la bonne trajectoire en jouant indépendamment sur le freinage de chaque roue. PAr contre, un "pilote" ou conducteur ayant des notions de correction de trajectoire peut se mettre en danger en voulant contrebraquer par exemple. C'est pour cela qu'il est debranchable; il est aussi plus marrant sur circuit de virer cette bequille. L'ESP reste cependant la meilleure bequille pour eviter un fossé pour la plus part des conducteurs.

  • #2
    L'entrée en fonction de l'ABS donne l'impression qu'on ne va jamais s'arreter surtout sur la neige - pourtant bloquer les roues est le meilleur moyen de perdre le controle de l'auto
    Il y a un truc que j'ai trouvé sur l'Audi de mon frère (80 2L auto) c'est en cas de freinage brutal, de mettre la boite en "N" ca évite que
    la boite redescendant les rapports contrecarre le freinage - [img]smile.gif[/img]

    Commentaire


    • #3
      Une precision: il pourrai etre tres simple de faire un systeme qui debranche l'ABS automatiquement (temperature/humidité, systeme de verification du coef de reflexion sol...). Si ca n'a aps été fait, c'est que certainement l'ABS doit aider dans des conditions hivernales difficiles !!

      Commentaire


      • #4
        Pour mettre tout le monde d'accord, le systéme d'ABS à beaucoup évolué depuis ces débuts et ce qui était vrai hier ne l'est plus aujourd'hui... et encore moins demain.
        J'ai mon frére qui fait son stage de fin d'étude chez BOSCH sur la gestion de ... l'ABS.
        [img]graemlins/thumb.gif[/img]
        The ultimate machine driver... ou un truc de ce genre
        ------------------------------------------------------
        Modérateur forum BMW

        Commentaire


        • #5
          Effectivement j'ai oublié de préciser que le test que j'avais vu doit avoir 1 an à peu près ...
          J'aimerais en effet revoir un test en pratique avec les derniers ABS.
          Reste à savoir pourquoi sur les générations plus anciennes (et il y en a, par ex ma R25 date de 89 et a l'ABS et c'était pas la première génération! )
          les constructeurs sachant que sur certaines surfaces l'ABS était moins performant ne l'on pas fait débrayable sur toutes les voitures ...
          Il parait aussi que les (très?) bon pilotes arrivent à faire mieux que les ABS ?

          Enfin Zalem à ma connaissance (qui est somme toute limitée) on peut améliorée la gestion et la réaction de l'ABS (rapidité/précision) mais le principe est toujours le même donc de là à dire que c'est le jour et la nuit entre avant et maintenant...

          Commentaire


          • #6
            Comme tu l'as dis: rapidité et précision...
            Mais pour cela on prend en compte des nouveaux paramètres. Disons que c'est encore au stade de recherche, mais prise en compte de la déformation du pneu pour garder l'adhérence optimale, vitesse d'enfoncement de la pédale pour détecter les freinages d'urgences, détection d'un obstacle sur la trajectoire avec sa distance pour donner plus ou moins de pouvoir directionnel.

            Et puis l'ABS doit tenir compte de la réaction d'autres systémes, il fait parti d'un tout avec les autres systémes de correction de trajectoire.

            La liste ci-dessus n'est pas exaustive, mais on peut voir qu'il y a encore possibilité d'améliorer...

            Je veux pas faire de publicité, mais dans les librairies, il y a en ce moment un hors série "spécial auto 2002-2010" avec toutes les voies de recherches des constructeurs trés instructif, même si cela reste un peu superficiel... vulgarisation scientifique oblige.
            The ultimate machine driver... ou un truc de ce genre
            ------------------------------------------------------
            Modérateur forum BMW

            Commentaire


            • #7
              On peut aussi ajouter dans la série " j'ai plein de trucs électroniques sur mon auto mais je ne cherche qu'a les bousiller" les gros pneus ainsi que les changements de dimension de jantes par ex. une voiture montée en 14" a l'origine et sur laquelle on, monte des 18" aura une réaction au freinage différente - les couples de blocage prévus dans le système ABS ne sont plus alors d'actualité et il ne réagit plus qu'en séquence bloquage/débloquage

              Commentaire


              • #8
                </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par &lt;917k&gt;:
                Je voudais tout simplement ajouter ceci:
                je vis au Québec depuis 27 ans et des hivers terribles, j'en ai vu plusieurs...et ils durent ici, de 5 à 6 mois
                J'ai conduis diverses voitures, US, CEE, japonaises, russes, etc.., automatiques et manuelles, tractions et propulsion..

                J'ai 16 ans d'expériences en tant que mécanicien (CAP français et license de l'Ontario).

                Sur la conduite en hiver, je peux vous en apprendre plus que vous ne le pensez...

                Je n'ai jamais perdu le controle d'une auto sur des surfaces glissantes sauf, le jour ou j'ai conduit ma Civic 99 avec ABS suite à une pluie verglaçante, pluie qui gêle dès quelle touche le sol.

                Toutefois je veux bien admettre que, couplé à d'autres dispositifs d'aide à la conduite, l'ABS peut être valable, mais seulement à cette condition.

                Fusible enlevé, sans ABS, j'ai le plein controle de mon auto et JE décide le moment ou elle dérapera. Je n'ai jamais fais de tête à queue et l'auto ne s'est jamais mise de travers. Avec l'ABS branché je me retrouve sans frein sur les surface glisssantes et je trouve cela bien pire.

                Je souhaite que le débat continue...
                Merci de vos commentaires
                </font>[/QUOTE]Excepté dans le cas extreme du verglas, l'ABS sera toujours une excellente aide, quelques soient les conditions, meme sur la neige.
                J'ai appris a eviter un obstacle avec une voiture sans ABS: pas a la portée de tout le monde.
                </font>
                • Garder le volant droit, la voiture doit etre equilibrée.</font>
                • Freiner a bloquer les roues, controler avec le frein et le volant que la voiture ne pivote pas.</font>
                • Juste avant l'obstacle, relacher le frein et tourner le volant pour l'eviter.</font>
                • Prier pour que la voiture ne parte pas dans tous les sens.</font>
                Vola la "technique sans ABS".
                Avec ABS: freiner a fond, tourner pour eviter l'obstacle en gardant le pied enfoncé.
                Pour Monsieur Tout-le-monde, c'est qd meme carrément mieux. [img]graemlins/thumb.gif[/img]

                Commentaire


                • #9
                  </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par &lt;917k&gt;:
                  Vola la "technique sans ABS".
                  Avec ABS: freiner a fond, tourner pour eviter l'obstacle en gardant le pied enfoncé.
                  Pour Monsieur Tout-le-monde, c'est qd meme carrément mieux

                  OK, essayez de faire ceci sur une surface dont le coefficien d'adhérence est proche de zéro et reparlez-moi en...Avec ABS branché bien sur.
                  </font>[/QUOTE]Dans les 2 cas, tu te plante [img]graemlins/biggrinking.gif[/img]
                  Je vais tester ici dans qlq temps le comportement de l'ABS en evitement d'obstacle sur verglas, je t'en dirai plus...

                  Commentaire


                  • #10
                    il faut aussi tenir compte de deux choses :
                    primo ; l'ABS n'est, comme son nom l'indique, qu'un système anti-blocage des roues, de substanciels progres ont été faits depuis notamment avec l'EBS -
                    secundo:le système de transmission, la vraie horreur c'est l'ABS couplé a une boite automatique car la boite fait du ramping et trompe l'ABS, il faut donc avoir le réflexe de se mettre en "Neutral" pour désactiver ce système qui pousse ou tire la voiture alors que les freins voudraient l'arreter lorsqu'on veut vraiment freiner fort, ne fut ce que sur une surface mouillée

                    Commentaire


                    • #11
                      </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par Emerson:
                      il faut aussi tenir compte de deux choses :
                      primo ; l'ABS n'est, comme son nom l'indique, qu'un système anti-blocage des roues, de substanciels progres ont été faits depuis notamment avec l'EBS -
                      secundo:le système de transmission, la vraie horreur c'est l'ABS couplé a une boite automatique car la boite fait du ramping et trompe l'ABS, il faut donc avoir le réflexe de se mettre en "Neutral" pour désactiver ce système qui pousse ou tire la voiture alors que les freins voudraient l'arreter lorsqu'on veut vraiment freiner fort, ne fut ce que sur une surface mouillée
                      </font>[/QUOTE]Perso, je ne conseillerai pas ca.
                      C'est clair que rester en Drive aura pour consequences de "pousser la voiture", mais en Neutral, on n'a plus de frein moteur!!!
                      EN fait, je pense que passer en 3eme puis 2nd pour chopper du frein moteur est la meilleure aide..
                      Me trompe-je?

                      Commentaire


                      • #12
                        oui et non - , en voiture "normale" on apprend qu'en cas de freinage limite , il faut débrayer , le même principe appliqué au freinage avec BA est donc de la mettre en "N" redescendre les vitesses
                        ne fait qu'empirer la chose puisque on va créer un transfert de masse qui va rendre le véhicule incontrolable -
                        Il n'y a qu'a essayer sur une belle place de neige tassée, avec dégagements, les deux systèmes et vous verrez qu'avec la boite enclenchée, il est pratiquement impossiblle de stopper la voiture (même à 20 à l'heure) [img]smile.gif[/img]

                        Commentaire


                        • #13
                          </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par Emerson:
                          oui et non - , en voiture "normale" on apprend qu'en cas de freinage limite , il faut débrayer , le même principe appliqué au freinage avec BA est donc de la mettre en "N" redescendre les vitesses
                          ne fait qu'empirer la chose puisque on va créer un transfert de masse qui va rendre le véhicule incontrolable -
                          Il n'y a qu'a essayer sur une belle place de neige tassée, avec dégagements, les deux systèmes et vous verrez qu'avec la boite enclenchée, il est pratiquement impossiblle de stopper la voiture (même à 20 à l'heure) [img]smile.gif[/img]
                          </font>[/QUOTE]Alors j'ai un probleme: a l'auto-ecole, j'ai appris a faire des "freinages d'urgence", en arrivant en 4eme sur un rond-point.
                          LA technique apprise est la suivante: freiner au max et retrograder directement en seconde pour avoir du frein moteur, et enfin debrayer sur la fin (a partir de 10-15km/h) pour ne pas caler.
                          CA c'est pour le sec.
                          Pour la neige, on m'a dit que c'etait la meme technique.
                          Ai-je appris des conneries?

                          Commentaire


                          • #14
                            oui et non , parce que ou je démarre mon explication, la voiture est déjà en train de partir en travers donc tu es déjà à ton rond point et trop vite parce que de toutes façons rétrograder sur neige ne sert a rien car 1) tu vas bloquer les roues 2) tu ne t'en apercevras que si tu veux changer de direction -
                            Ce qu'il faut faire sur terrain glissant t particulièrement sur la neige c'est adapter sa vitesse de façon a ne pas etre surpris et à ne pas créer de brutal transfert de masse (c'est ce qu'on provoque en rallye en tirant le frein a main) - il ne faut pas non plus oublier que ta voiture est en contact avec le sol par 4 surfaces de format +/- A4 [img]smile.gif[/img]

                            J'ai déjà eu l'occasion de l'écrire dans ces colonnes et ailleurs, ce qu'on apprend en auto école n'est que théorique - il est impossible , dans l'état actuel des infrastructures, d'en apprendre plus - Pourtant il y a des choses basiques a enseigner mais on ne le fait pas, ne fut ce vérifier ses pneus avant l'hiver , en effet si le pneu doit évacuer l'eau, la neige va se tasser dans les sculptures , il faut qu'elles soient plus profondes, l'antigel et de l'eau dans le lave -glace, rien de plus désagréable que de se retrouver avec un pare brise maculé rendu opaque par un soleil d'hiver tres bas et rien pour le nettoyer - la position au volant, trop pres, on s'emmèle les pinceaux, trop loin, on n'a pas assez de force pour effectuer un contre braquage, ne pas conduire avec un manteau ou un anorak, dégivrer le maximum de surface et pas 10cm². Ici en Be, ca commence, il y a des écoles de maîtrise automobile ou on explique toutes les circonstances qu'on peut rencontrer,où on s'entraine sur des pistes spéciales et p.e. le fait de réussir le test de fin de cycle permet a un jeune conducteur d'avoir un tarif préférentiel dans sa cie d'assurance.

                            Commentaire


                            • #15
                              EXPERIENCE PERSONNELLE:
                              J'allais souvent faire mumuse avec ma r 19 sur des terrains en terre et je m'amusais a prendre tout les virages que je pouvais en travers, en jouant a ca j'ai pris l'habitude de contrebraquer des que la voiture chassait de l'arriere. Il y a peut de temps, mes parents ont aquis une laguna 2 estate dotée de l'esp. Partis en balade du cote de rouen, je suis arrivé sur un rond point en ciment légèrement humide et comme je cherchais ma direction je suis sorti un peu rapidement du rond point et sur un tel revetement, elle s'est mise en glisse de l'arriere, moi avec mes vieux reflex j'ai contrebraqué avant que l'esp n'intervienne en mettant un violant coup de freins qui a remis ma voiture certe en ligne mais en direction de la file de gauche( a cause de mon contre braquage), j'ai trouvé ca limite dangeureux quand meme.
                              sinon l'esp sur neige, c'est très très déroutant et ca s'affole en continue, mieux vaut le débrayer.
                              Voila mon opinion sur ce systeme la qui doit pas etre fait pour moi. [img]graemlins/evillaugh.gif[/img]
                              L\'avantage avec les pannes seches, c\'est que c\'est moins lourd à pousser que si on avais le plein.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X