Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Limitation de vitesse à 115 Km/h ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Limitation de vitesse à 115 Km/h ?

    Bonjour à tous,
    Je suis scandalisé par les propos de "notre" ministre qui pense à réduire la vitesse de 130 à 115 sur autoroute. C'est tellement facile de taper sur les automobilistes. Quelles sont les motivations de cette décision ?
    Pour moi, rien d'autre que de renforcer encore les ponctions dans nos portefeuilles, car il est évident que ce sera encore plus difficile de respecter la limitation, et bien sur "les anges gardiens" de la route seront là pour nous attendre au tournant. Je ne suis pas un mordu de vitesse et je respecte en général le 130, mais là 115, c'est franchement exagéré.
    C'est, je pense un excellent moyen pour dissuader les gens à acheter des voitures de haut de gamme et les inciter à garder leur anciennes "caisses". L'industrie automobile se ressentira forcément de cette décision, pour moi utopique.
    Quand à la sécurité, là dedans, il ne faut pas rigoler, les autoroutes sont les voies les plus sures de France, que l'on regarde plûtot du coté de nos départementales. Il y a là bien du travail à faire, et cela donnerait du travail aux entreprises.
    Pour la question des économies de carburant, chacun de nous doit être suffisamment censé pour savoir ce qu'il doit faire sans en ressentir la contrainte du gouvernement. Et si tout simplement les taxes sur le carburant baissaient?
    En conclusion, je pense que chaque nouveau ministre ne doit pas se sentir obligé, de nous sortir une nouvelle contrainte, pour laisser son nom à l'HISTOIRE.
    tonic115

  • #2
    J’ai très vaguement entendu parler de ça a la TV ce matin. Si effectivement il s’agit de sécurité routière cela me semble une aberration de plus qui prouve la médiocrité ou la non volonté des hommes politique en général de prendre de vrai décision (souvent coûteuse certes ). Baisser de 130 a 115 km la vitesse sur autoroute c’est une volonté de marquer les esprit sans s’inquiéter vraiment du résultat sur la route.

    Par contre économiquement parlant je trouverais normal que le gouvernement prennent ce genre de décision. Plus le brut augmente et plus le gouvernement rentre de l’argent via les taxes c’est certain. Mais dans les faits, plus le brut augmente et plus la facture pétrolière de la France augmente et plus le pays s’appauvris.
    Economiquement il serait donc bien que tout le monde roule moins vite sur autoroute, et écologiquement aussi.
    Quand la vitesse passe de 80 a 60km/h sur le périph les jours de grand soleil, je suis assez sceptique sur le résultat. Perso je consomme plus a 60km/h en 3ème qu’a 80km/h en 4ème (voir 5ème).
    Par contre en 5ème sur l’autoroute on consomme bien moins a 115 qu’a 130km et donc on pollue moins.

    Petit soucis de confort, les compteurs a aiguilles sont rarement gradués de 5 en 5 mais plus souvent de 10 en 10 voir de 20 en 20. Pas pratique pour rouler a « 115 km/h ».

    Commentaire


    • #3
      Dans ce cas on roule à 0 km/h et on reste à la maison. C'est encore une idée débile d'un débile qui ne doit pas souvent prendre la voiture (même avec chauffeur) mais plutôt des avions privés...

      ... plus on avance et moins les politiques sont crédibles. Gauche ou droite c'est pareil. Ce genre de proposition s'apparente davantage à du tape à l'oeil pour tenter de faire croire que l'on est efficace. A quand des vraies réponses sur des vraies questions comme le déficit de l'état par exemple?!?

      115 sur autoroute alors que l'on devrait penser à réhausser les 3 voies et plus à 140 ou 150 c'est faire preuve de peu de bon sens... une fois de plus.

      Le pétrole cher est, et restera, une réalité. C'est ainsi, à nous de faire avec. Ca fait plusieurs décénnies qu'on l'annonce et que personne ne fait rien... manque de bol ça tombe sur nous! Peut-être que nos constructeurs et l'Etat (via des subventions) vont enfin se décider à mettre au point des moteurs alternatifs comme la TOYOTA essaie de le faire.

      Commentaire


      • #4
        Pour compléter, on peut aussi dire que chacun est déjà libre de rouler à 110 sur la file de droite de l'autoroute s'il le souhaite et donc de moins consommer...

        ... mais qu'on ne pénalise pas ceux qui se foutent de mettre 5E de plus à la pompe!

        Commentaire


        • #5
          Effectivement, ceux qui roulent moins vite n'on pas attendu le gouvernement...
          Chacun est libre d'adapter sa vitesse comme il l'entend.

          Encore une fausse bonne résolution, comme allumer ses phares en plein jour il y a quelques temps... [img]redface.gif[/img]

          Commentaire


          • #6
            Je crois que la hausse du pétrole n'est qu'un début. La chèreté actuelle du carburant est essentiellement dûe au brut et pas aux taxes. Les remarques "politiques, tous pourris" semblent déplacées en l'occurence.
            Par ailleurs, réduire sa vitesse fait baisser la conso, je pratique celà régulièrement...
            Ensuite, la route n'est pas un lieu pour solitaires mais très partagé. Et 150 parce qu'on a une auto capable de le faire et parce qu'on se croit plus habile que l'autre me parait risqué.
            Je suis passionné depuis plus de vingt ans par les voitures, j'en possède deux des 60's et j'y trouve un vrai plaisir, sans vitesse.
            Enfin, dans vingt ans au plus, le pic de production de pétrole sera dépassé: que ferons-nous, avec des autos sans essence?
            Les prochaines rouleront autrement (cf:la Prius) mais les "vieilles"?
            La responsabilité de chacun est engagée sur un problème énorme. Il nous dépasse individuellement, mais chacun est concerné.

            Commentaire


            • #7
              </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par manu.s3k:
              ... "politiques, tous pourris" semblent déplacées en l'occurence.</font>[/QUOTE]J'ai pas dit "pourri", mais incompétent.

              Sur un problème aussi vaste que celui du pétrole, je pense qu'il faut prendre le temps de réfléchir un minimum avant de proposer des absurdités de ce genre...

              On peut déjà comparer les gens qui se font 2H de RER par jour (j'en suis) avec ceux qui polluent et consomment 2H dans les bouchons chaque jour pour faire 30kms. Je ne vois pas pourquoi je devrais faire attention à ma consommation sur l'autoroute quand j'utilise ma voiture 3 à 4 fois moins que les autres au final.

              (et pas la peine de dire que tout le monde ne peut pas prendre les transports... en dehors de la campagne profonde, il est toujours possible de gagner en voiture une gare... je fais 10 minutes de voitures chaque jour jusqu'à ma gare avant de prendre le RER... oui c'est chiant de se frotter aux autres le matin, mais ça commence déjà comme ça les économies d'énergie)

              Commentaire


              • #8
                </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par manu.s3k:
                La chèreté actuelle du carburant est essentiellement dûe au brut et pas aux taxes.</font>[/QUOTE]Tout à fait, avec 70% de taxes au minimum sur le litre, on a au moins la chance de voir la hausse relative du prix... sans ça, ça serait un litre au double du prix en 1 an!

                Commentaire


                • #9
                  Totalement raison quant à l'utilisation des transports en commun. J'habite une grande ville où les transports existent convenablement, et j'apprécie aussi beaucoup de circuler à vélo. Parking facile, pollution zéro, mais danger à chaque cm!
                  Des habitudes seront à changer profondément dans les toutes prochaines années.

                  Commentaire


                  • #10
                    d'abord je vais annoncer la couleur: les limitations de vitesse généralisées sont une cone.... que l'on a importé comme beaucoup d'autre des USA à la fin des années 60. Sur le plan de l'économie d'énergie, pourquoi faire des demi-mesures, on ne fait pas mieux que la vitesse 0 c'est sur mais on n'irait plus nulle part.
                    Sur le plan de la sécurité, on peut dire que les limitations de vitesses ont crées 3 générations de chauffards en leur faisant croire que le route ne devait pas être dangereuse et que s'ils respectaient les limitations ils ne courraient plus aucun risque. Pourquoi rouler à droite, mettre son clignottant, faire preuve de fairplay, regarder dans son retro, je suis à 130 tout le monde n'à qu'à me suivre; c'est la philosophie à la mode.Il est bien évident que la vitesse est un facteur aggravant de tout accident mais elle n'est quasiment jamais la cause initiale d'un accident.Français,habitant la Belgique depuis 35 ans, je suis tenu depuis 1973 de rouler à 120 sur autoroute et je peux vous dire qu'on n'y est pas plus en sécurité qu'à 130 en France. J'ai connu, lors du premier choc pétrolier de 1973, l'interdiction de rouler le dimanche et les limitations de vitesse à 100 km/h sur autoroute.
                    C'était d'un ennui tel qu'il en devenait mortel au figuré comme au propre. Je ne voulais plus conduire et je donnais lâchement le volant à mon épouse. Si l'on n'avait pas instauré simultanément le port obligatoire de la ceinture à l'avant, cette année aurait été la plus noire en terme de morts sur la route. Nos technocrates de tous bords pensent que réduire la vitesse est la solution, c'est faux il faut supprimer l'automobile et revenir au fardier de Cugnot et ses 4 km/h en conservant l'obligation de l'époque de le faire précéder par un porteur de fanal

                    Commentaire


                    • #11
                      Là, faut avouer. Diminuer les limitations de vitesse sur autoroute est profondément improductif. Faut être un idiot élu ou nommé pour y croire. Rappelez-vous qu'en 1973, la commission chargée d'étudier les possibilités d'économiser de l'énergie avait aussi préconisé l'interdiction des auto-radios ...

                      Oui, bien sûr, l'économie d'énergie est sensible entre 115 et 130 km/h. C'est exact. Mais on ne peut décemment envisager des solutions à long terme si celles-ci rongent la qualité de service ou de confort. J'en sais quelque chose.

                      Ils feraient mieux de s'acheter quelques litres de testostérone, pour rester courtois, et s'attaquer aux vrais problèmes, et d'abord réformer le transport national et transnational, c'est-à-dire :

                      * sortir du tout-routier

                      * repenser l'aménagement et le fonctionnement des transports en commun

                      * adapter la puissance publique, et notamment ne pas privatiser les autoroutes

                      * développer le ferroutage et le trafic fluvial, et surtaxer tout transport de marchandise qui, ayant la possibilité de les exploiter, ne les exploite pas,

                      * adopter une loi de strict contrôle des pratiques des centrales d'achat, en leur faisant justifier l'importation de marchandises lointaines quand les mêmes sont disponibles localement

                      * sécuriser le trafic routier des véhicules de tourisme en adaptant la répression : arrêter de ne verbaliser que la vitesse, dépister systématiquement l'usage de stupéfiants, coordonner les assureurs pour que chaque conducteur suive, de manière automatique et co-financée par son assureur, des stages de conduite précis tous les trois ans

                      * arrêter cette politique lâche et couarde qui consiste à sous-taxer le gazole

                      * expliquer posément aux Français, qui ont démontré à l'occasion du dernier référendum qu'ils sont capables de comprendre d'eux-mêmes, qu'il faut se dégager au maximum des excès de l'économie carbone, quitte à reprendre nos livres d'histoire et à relire la démarche de De Gaulle pour l'indépendance énergétique de la France.

                      Commentaire


                      • #12
                        Et puis aussi, parce que merde (mode très fâché on) !

                        Relancer Superphénix et ouvrir le Canal Rhin-Rhône, tous deux sacrifiés pour une raison misérablement politicienne en 1997.

                        Commentaire


                        • #13
                          Stanislas, je te rejoint entièrement dans tes propos! [img]graemlins/thumb.gif[/img] [img]graemlins/applause.gif[/img]

                          Commentaire


                          • #14
                            pfff... encore une histoire a ce faire avoir au radar ça ...

                            personnellement, j'ai déjà un mal fou a respecté le 130km/h (quand les conditions s'y prêtent), alors le 115 j'en parle même pas

                            ensuite, il avance le fait de faire des économies de carburant, je suis d'accord pour les économies de carburant d'une facon "global"
                            mais je suis pas d'accord qu'il avance le fait de NOUS faire économiser, un conducteur est responsable, et celui qui veut économiser du carburant roule déjà à 110 au lieu de 130

                            ensuite, il dise ne pas "s'enrichir" avec la hausse du baril,
                            mais il me semble que les taxes sont calculé sur le prix du baril, donc si le baril augmente, les taxes augmentes ... [img]graemlins/firing.gif[/img]


                            </font><blockquote>citation:</font><hr /> Un chèque de 75 € pour chaque ménage belge
                            Chaque ménage belge va recevoir d'ici à la fin de l'année un chèque de 75 € pour faire face à la hausse des prix du pétrole, a annoncé hier le ministre des Finances, le libéral Didier Reynders. « Nous estimons qu'en 2005, la hausse des produits pétroliers rapportera à l'État jusqu'à 300 millions d'euros en recettes de TVA et d'accises supplémentaires. Avec le Premier ministre, nous voulons rembourser cette somme au citoyen », explique M. Reynders. « En novembre ou en décembre, chaque ménage, quel que soit son mode de chauffage, se verra rembourser un montant de 75 €, soit par une baisse d'impôt, soit via un chèque pour les personnes qui ne paient pas d'impôt. » La Belgique comptant quelque 4 millions de ménages (pour 10 millions d'habitants), le coût de la mesure annoncée hier devrait être de l'ordre de 300 millions d'euros. Par ailleurs, le Parti socialiste francophone, principal partenaire des libéraux au sein de la coalition gouvernementale, a exigé vendredi une diminution de la TVA sur les produits pétroliers de 21 à 12 %.
                            </font>[/QUOTE]extrait du journal l'alsace du 28/08/05


                            un exemple qui serait peut etre à suivre pour la France

                            Commentaire


                            • #15
                              Ceci dit:

                              Je crois que le gouvernement dit de rouler à 115km/h pour pouvoir faire la culbute sur la consommation par rapport à 130km/h.
                              Et non de vouloir limiter les autoroutes à 115km/h?

                              Pour l'anecdote, ça fait deja 2 ans que dans mon coin l'autoroute est limité à 90km/h dans Thionville, Metz et 110km/h entre les deux et en allant vers Nancy et le Luxembourg.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X