Annonce

Réduire

*** IMPORTANT *** Nouveau Forum

Chers membres,

Nous venons de mettre à jour le moteur de nos forums et les avons migrés sur de nouveaux serveurs. Nous activerons progressivement de nouvelles fonctionnalités. Si vous remarquez quoi que ce soit d’anormal nous vous invitons à nous l’indiquer directement dans cette discussion.

ATTENTION:
Votre identifiant forum est désormais indépendant de votre identifiant pour le reste du site Motorlegend.com. Le site et les forums disposent désormais chacun de leur propre gestion de comptes utilisateurs ce qui signifie que si vous changez d’identifiant, de mail ou de mot de passe sur l’un ce ne sera pas répercuté sur l’autre.
Voir plus
Voir moins

Reprogrammation et fiabilité?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Reprogrammation et fiabilité?

    Bonjour à toutes et tous,
    Que pensez vous de la reprogrammation du boitier electronique pour nos jouets? Si le gain en puissance (ch) et en couple sont vérifiables par passage au banc, quid de la fiabilité?
    Il existe bon nombre de prestataires, plus ou moins serieux.
    L'un deux semble jouir d'une excellente réputation, "fochesato" pour ne pas le nommer. J'ai vu sur son site que pour une 512TR, le gain de puissance est de 40chet le gain de couple de 4mKg. Avec un échappement sport dont ma voiture est équipée, la puissance atteint les 500ch! (428 ch à l'origine). On peut estimer le gain de puissance entre 20 et 30 ch avec l'adoption d'une ligne échappement sport (sans cata).
    Mais quid de la fiabilté????
    Merci par avance pour vos conseils avisés...
    CDT

    NB: les "ch" sont en DIN

  • #2
    Re : Reprogrammation et fiabilité?

    En fait, il n'y a pas de miracle.

    Dans l'hypothèse où la mécanique peut "encaisser" le surcroit de puissance, ça sera au détriment de la consommation et de la pollution.

    Ensuite, tout le pb est de savoir comment la mécanique peux supporter une augmentation de puissance : moteur, mais aussi boite de vitesses, trains roulants etc etc ..

    Si à l'origine le constructeur a prévu de la marge, alors pas de pb, sinon : problèmes en perspective ...

    Tout le soucis est de connaître la marge de progression, deux possibilités : faire des essais et aller au maximum pour le chiffrer (long et couteux), ou prendre une référence comme un moteur préparé et se contenter de moitié moins d'augmentation par exemple.

    Dernier point non négligeable : c'est illégal, faut repasser aux mines (bon courage) et en cas d'accident, c'est le premier truc que regardent les experts et là, tu paies toute ta vie ...

    Forza Italia.

    Commentaire


    • #3
      Re : Reprogrammation et fiabilité?

      Merci Manu33 de ta réponse et excuse moi du retard pour le faire...
      Concernant la puissance, il est plus que probable que la mécanique peut encaisser 4O ch de surcroit de puissance ( V12 de 5L).
      Pour la pollution, il est clair que il va y avoir un surplus. Mais, est ce vraiment important pour la planète sachant que cette voiture a parcourrue en moyenne 2200 km/an? Pour moi c'est NIET! Pour la conso, idem c'est "peanuts". D'ailleurs, je ne sais même pas combien elle consomme!
      Quant aux mines ou aujourd'hui la DRIRE, je ne sais pas s'il faut vraiment y passer ou non. Il ne s'agit pas ici d'un boitier additionnel mais d'une vraie reprogrammation. On ne voit rien!
      A propos d'expertise, j'ai eu un accident avec une GT d'un prix certain, et je dois dire que l'expert n'a pas du tout controler si le set de programmation était celui d'origine ou non. La question n'a même pas été abordée. Maintenant, ce n'est qu'une expérience mais c'est la mienne.
      Encore une fois merci Manu pour tes précisions, je vois qu'il n'y a pas personne ici ayant eu un retour d'experience direct ou indirect de ce type de manipulation...
      CDT

      Commentaire


      • #4
        Re : Reprogrammation et fiabilité?

        Pour la pollution et la conso, c'est juste histoire de le savoir, gagner d'un côté c'est perdre d'un autre ...

        Pour les accidents, tu n'avais dû avoir que de la tôle, si il y a des morts ou pire un père de famille en fauteuil roulant, alors l'assurance va devoir payer 4000 € / mois toute la vie du type, je te garantie qu'il feront tout, mais alors tout pour ne pas payer ou alors le moins possible !! Donc le premier truc ça sera de vérifier si le véhicule n'est pas bricolé !

        D'ailleurs, même si comme tu dis "on ne voit pas" la modif, il faut repasser à la Drire : toute modification du véhicule, même mineure doit être contrôlée par la Drire, avec dossier de justification, et laisse tomber pour que le constructeur te fasse ce dossier. Donc si tu le fais, tu roules FORCEMENT dans l'illégalité, le tout est de le savoir !! (Je connais par exemple des spider de collection Américains homologués avec UN rétro, mais en France la fiche d'homologation stipulait DEUX rétro : la Drire n'a jamais voulu accorder un certificat d'immatriculation à l'importation : tu vois le niveau...).

        J'ai reprogrammé de nombreux boitiers pour des copains, c'est vraiment facile sur les anciennes générations. Mettre au point une PROM 'sur mesure' est un autre affaire, qui plus est sur les "modernes" où tout est plus complexe, avec des protections etc ...).

        D'une façon générale, reprogrammer n'est pas suffisant et les chiffres annoncés par les vendeurs sont svt fallacieux, crois-tu vraiment qu'on peut ajouter 10/20 % de puissance juste en augmentant le temps d'injection et l'avance à l'allumage ? Bien sûr que non, si tu gagnes 1 à 4 % c'est le bout du monde (par exemple bcp de boitiers sont programmés par défaut pour du SP95 pour l'avance à l'allumage, les passer en SP98 fait gagner 2/3 %, c'est le plus classique). Pour gagner des cv, c'est un ensemble : admission, échappement, distribution, équipage mobile et A LA FIN, re-programmation du boitier.

        Sur le 2L que j'ai refais, ça commence par une optimisation de l'admission, changement du collecteur d'échappement (et de la ligne), pistons haute compression, arbres à cames retaillés et ENFIN modification de l'injection (des carbus en l'occurrence).

        Bref, la "pupuce" n'est pas une solution miracle, loin de là, même si c'est pas cher.

        Déjà optimises le filtre à air (genre green), vires les catalyseurs, libères la ligne d'échappement, puis reprogramme. C'est déjà un bon compris sans ouvrir le moteur.

        Forza Italia.
        Dernière modification par manu33, 10 octobre 2009, 09h35.

        Commentaire


        • #5
          Re : Reprogrammation et fiabilité?

          Bonjour à toutes et tous, bonjour Manu,
          Je te remercie pour toutes ces pertinentes précisions. Je vois que tu en connais un "rayon" en la matière.
          Concernant l'accident, il est vrai qu'il n' y avait certes que des dégats matériels, et exclusivement sur ma voiture que j'ai "plantée" tout seul, comme un grand "c.n". Même si j'ai des circonstances atténuantes; le fait de rencontrer une plaque d'huile sur un virage à 90° sur un col de montagne ne pouvant être pleinement imputée au conducteur, donc à Bibi, en l'occurence! Il ne s'agit que d'une exemption de responsabilité morale et non juridique bien sur.
          Concernant cette modif, il s'agit vraiment d'une reprogrammation (voir : http://www.fochesato.com/accueil.html , que tu connais certainement) comme je l'ai dit précedemment et qui ne doit pas, d'après tes dires, m'exempter de passage vers la DRIRE avec tous ce que celà suppose en terme d'emmerdes... .
          Je ne connais strictement rien en matière de reprogrammation, mais il me semble que la meilleure façon de savoir si c'est efficace, c'est un passage au banc avant et après! Là, pas de surprise, on a les chevaux ou on ne les a pas, c'est du pipo ou non!
          Quand tu dis "1 à 4%" en gain, les chiffres de progression de la puissance entre la 512 TR et la 512 M, te donnent raison. Entre ces deux modèles, il n'y a pas eu de modification du bloc, pour faire simple, et la puissance est passée de 428 ch à 440 ch soit 2,8%!
          Concernant tes conseils pour l'optimisation, j'ai déjà libéré la ligne d'échappement, "viré" le catalyseur et je roule au SP98. Donc, la prochaine étape, simple, consistera à optimiser le filtre à air. Après, je ne sais pas...mais il est hors de question d'ouvrir le moteur.
          Cdt

          Commentaire


          • #6
            Re : Reprogrammation et fiabilité?

            Si tu ne veux pas ouvrir le moteur, voici déjà quelques petites optimisations faciles et pas trop chères :

            - remplacer le filtre à air en papier d'origine par un filtre en coton nettoyable (green, jr etc...), c'est plus cher, mais tu ne le changes plus jamais, faut juste le nettoyer et le huiler (avec une huile en bombe spéciale) de temps en temps, c'est tout. La perte de charge générée est un peu plus faible que le filtre d'origine : tu "grattes" 1 à 1.5 %.

            - changer les bougies ET le faisceau d'allumage. Ce dernier a une durée de vie de 10 ans environ, certes ça fonctionne toujours, mais il devient poreux, plus résistif, au final l'énergie des étincelles diminue, ça marche, mais tu perds quelques "%" ... J'utilise des bougies à 4 électrodes, elles s'usent moins vite, surtout elles sont plus courtes, c'est pas négligeables pour un moteur avec des pistons à haute compression (donc pistons pointus). Prends un modèle avec fils isolés au en silicone et double blindage.

            - changes la bobine d'origine par un modèle à très haute tension (35/40.000 V au lieu de 20/25.000), pour ça il faut un allumage électronique (transistorisé à minima) mais SANS vis platinées (sinon elles vont cramer). Pour les bougies, y'a bcp de choix (j'aime bien bosh). Ça va améliorer l'allumage, surtout dans les hauts régimes. On trouve facilement ce genre de bobine pour les allumages à décharge capacitive, par exemple ici : http://www.msdignition.com/Products/...rformance.aspx

            - enfin utilises une huile de bonne qualité '(je dirais 15W50) avec un filtre à huile à faible perte de charge (type compétition chez FRAM) et changes le filtre à chaque vidange.

            Au final, reprogrammer l'injection/allumage pourra se faire "sur mesure".

            Une re-programmation sans rien changer, ça te fera que 2 à 5 % de perfos en plus sur un moteur atmosphérique (ie sans turbo), le reste c'est du pipeau, du marketing, la fortune du vendeur et des poneys dans la tête du client ;-) !!!

            Parce que 2000 € pour une PROM qui vaut 3 € 'vierge', il y a certes du travail UNIQUEMENT SI le préparateur fait des essais de mise au point au banc. Sinon tu as des logiciels spéciaux : tu identifies dans la PROM la zone où se trouve les données servant au temps d'injection et à l'avance à l'allumage, tu ajoutes 4 %, tu reprogrammes, c'est fini (à condition qu'il n'y ait pas de cryptage). C'est ce que font 95 % des "préparateurs", et le client n'y comprenant rien, paie ...

            Un lecteur universel de PROM de haut niveau ça vaut 700 € (100 € pour des plus basiques) ...

            Je trouve ça comique de voir ces pauvres bougres payer chers pour des poneys virtuels à 95 % et en plus se mettre dans l'illégalité !

            Forza Italia.
            Dernière modification par manu33, 10 octobre 2009, 11h53.

            Commentaire


            • #7
              Re : Reprogrammation et fiabilité?

              J'en prends bonne note Manu et encore une fois, merci.
              Pour le filtre, je vais m'en occuper dans les prochains jours, l'heure de la révision annuelle a sonnée!
              Pour les bougies et l'allumage, on verra ça pour la grande révision, dans deux ans.
              Pour l'huile, je pense être OK; huile compétition Motul 300V 20W60.
              Et en résumé, pour la reprogrammation, wait and see...
              Cdt

              Commentaire

              Chargement...
              X