Annonce

Réduire
Aucune annonce.

dauphine

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • dauphine

    Apparemment pas beaucoup de Dauphine dans le quartier mon pauvre ...

    Mon père a eu un modèle 61 dont j'étais très fier !! Il était équipé à l'arrière d'une suspension Aérostable : en fait deux boules de plastique gonflées d'air qui aidaient plus ou moins ressorts et amortisseurs à mieux faire leur travail ...

    C'était une "invention" de l'ingénieur Grégoire qui avait encore réussi à vendre un truc génial, mais qui ne marchait pas vraiment.

    Je pense qu'aujourdhui ces sphères ont disparues des modèles 61.

    Bon achat ! [img]graemlins/thumb.gif[/img]
    www.etoilespassion.com

  • #2
    aie, ca doit faire mal !! [img]graemlins/azzangel.gif[/img]

    Commentaire


    • #3
      Pas sûr Emerson, l'avant était mou ...

      Le hasard faisant parfois bien les choses, il ne faut pas laisser passer une voiture de ce genre. Si le moteur+accessoires est complet et s'il n'y a pas de rouille mal placée, il n'y a pas de risque. Et puis, on retrouve un bruit d'enfance ...

      En vérifiant sur Automobilia n°15 du salon 60, je vois que je me suis trompé d'année, les modèles Aérostable sont apparus pour l'année-modèle 1960. Ils sont reconnaissables par un clignotant de custode en plastique "plus aérodynamique".

      La Dauphine Gordini, elle, perdait ce clignotant de custode en 60, mais en retrouvait un dans les feux arrières habituelles et un sous les phares avants. Elle avait toujours la belle signature chromée Dauphine Gordini sur les ailes avant et le capot moteur (non, à l'arrière Madame !)

      En 1960, une Dauphine standard coûtait 5907 F ...
      www.etoilespassion.com

      Commentaire


      • #4
        he oui c'était la belle époque - le me souviens avoir acheté une 504 neuve pour 130.000 frs beldes soit un peu plus de 20.000 FF , maintenant qu'est ce qu'on a encore pour ce prix là ? une option ??

        Commentaire


        • #5
          Bonjour,
          Si ta Dauphine est en à peu près en bon état bichonne la bien, j'ai fait moi aussi l'accisition d'une dauphine de 1960, celle-ci aérostable et les clignottants de custodes sont plus aérodynamiques que les standards.

          Surtout bien regarder les bras (longerons arrières) à l'avant des passages de roues arrières, comme sur les R8, c'est là qu'on trouve parfois des surprises, qui ne sont pas forcément irrémédiables (corrosion).
          Bon courage pour sa restauration.
          Cordialement Syl.

          Commentaire


          • #6
            OUPS !! Désolé "pour aquisition"
            Cordialement Syl.

            Commentaire


            • #7
              Et surtout ne pas oublier ce magnifique accessoire trouvé dans L'Automobile de mai 61 pour éviter le fameux sac de sable ! [img]graemlins/buck.gif[/img]

              www.etoilespassion.com

              Commentaire


              • #8
                </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par Huhu:
                Et surtout ne pas oublier ce magnifique accessoire trouvé dans L'Automobile de mai 61 pour éviter le fameux sac de sable ! [img]graemlins/buck.gif[/img] </font>[/QUOTE]Comme quoi, les appendices aérodynamiques de nos formules 1 actuelles ne sont pas nouveaux ! (me rappelle effectivement de celui-là…) J’avais lu à l’époque que l’on pouvait soulever à la main l’avant d’une Dauphine lancée à la vitesse folle de 115 km / h (d’accord, faut courir vite… )

                J’avais un copain dont le grand père lui avait appris à démarrer en seconde sur une Dauphine… 3 vitesses ! (Pourquoi diable avons-nous maintenant des boites 6 vitesses sur nos voitures actuelles alors que les moteurs sont beaucoup plus souples qu’avant ? )

                Je me rappelle également que l’on déconseillait de monter les Dauphine avec des pneus Michelin X (premier pneu radial commercialisé). Le X était excellent : il accrochait… jusqu’à ce qu’il décroche plus ou moins brutalement, ce que n’appréciaient pas les conducteurs « standards » des Dauphine ! Cela se terminait souvent sur le toit… Bon, d’accord, la Dauphine n’avait pas besoin de X pour cela !

                Il faut reconnaître qu’une Dauphine serait impossible à commercialiser actuellement : non seulement elle ne passerait pas le « crash-test », mais en plus elle avait une tenue de route plutôt approximative ! (et elle n’était pas la seule)

                Mais je prendrais un plaisir certain à me déplacer en Dauphine maintenant ! (je dis bien déplacer, pas voyager : je me vois mal faire Bordeaux – "De Panne" (Belgique) en Dauphine… quoique avec du temps) [img]graemlins/azzangel.gif[/img]

                [size="1"][ 03.04.2005, 12:29: Message édité par : Don_Quichotte_raleur ][/size]
                "L’Avenir m’intéresse parce que c’est là que je compte passer mes prochaines années" (Woody Allen)

                Commentaire


                • #9
                  pas besoin de lui, regarde ici :
                  http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?...552771714&rd=1

                  Commentaire


                  • #10
                    c'est une "Ferlec" - y a d'la joie !! [img]graemlins/evillaugh.gif[/img]

                    Commentaire


                    • #11
                      Re : dauphine


                      Ici une 1093 sport
                      C'etait la version sport comparable à la 4CV 1063 avant elle ou à la R8 Gordini 1100 apres elle

                      Commentaire


                      • #12
                        Re : dauphine


                        Renault Dauphine
                        1956 1967
                        Petite rondelle cuivrée sur les enjoliveurs des 1ers modèles

                        Commentaire


                        • #13
                          Re : dauphine

                          Envoyé par Duser Voir le message

                          Renault Dauphine
                          1956 1967
                          Petite rondelle cuivrée sur les enjoliveurs des 1ers modèles

                          juste le modèle que possédaient mes parents, première voiture, peut être un peu plus verte. Je situe environ à l'année 64. Ensuite, on a eu une R8 major puis une R16.

                          je me souviens simplement pour la dauphine de l'immatriculation GZ 75 mais sans les numéros avant. On peut dater ? merci.
                          Vous aimez les 24 heures, le polar, le suspens, la pop music, la 2è guerre mondiale, la poésie ? c'est ici!
                          www.l-oree.org

                          Commentaire


                          • #14
                            Re : dauphine

                            Envoyé par can the can Voir le message
                            juste le modèle que possédaient mes parents, première voiture, peut être un peu plus verte. Je situe environ à l'année 64. Ensuite, on a eu une R8 major puis une R16.

                            je me souviens simplement pour la dauphine de l'immatriculation GZ 75 mais sans les numéros avant. On peut dater ? merci.

                            JE VIENS DE RECHERCHER, à priori année 57 pour GZ 75 , mais j'avais plus de 5 ans c'est sûr.
                            Donc mon père avait du l'acheter d'occasion et à l'époque, on ne changeait pas de numéro à l'achat, mais à confirmer.
                            Vous aimez les 24 heures, le polar, le suspens, la pop music, la 2è guerre mondiale, la poésie ? c'est ici!
                            www.l-oree.org

                            Commentaire


                            • #15
                              Re : dauphine

                              à partir de 1961, les feux clignotants sont supprimés sur le montant arr

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X