Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Surprenant rapport âge/restauration

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Surprenant rapport âge/restauration

    Bonjour,

    Je suis surpris et à la fois inquiet du nombre de mini pourtant récentes qui sont restaurées.
    Il n'est pas rare de voir des caisses datant de début 90 complètement restaurées par ce que tout à rouillé, que le moteur est à reprendre, qu'un berceau est mort, etc...
    On ne voit pas ce genre de chose sur les autres voitures de cet âge.

    Par exemple:
    http://www.leboncoin.fr/voitures/123375517.htm?ca=20_s

    Et ce n'est pas le pire.
    A moins que ce soit surtout une sorte de rituel et tendance.

  • #2
    Re : Surprenant rapport âge/restauration

    Bonjour,
    Entre autres véhicules, je possède une vieille Golf (21 ans) que j'ai conservée "en l'état". Elle fonctionne correctement, n'a pratiquement pas de traces de rouille (elle a toujours dormi dehors) et joue à merveille son rôle d'utilitaire occasionnel. Je pourrais la restaurer et en faire un petit bijou plus neuf que neuf mais je n'en vois pas l'intéret.
    Ma Mini (3 ans de moins) était dans un état semblable, une "restauration" n'était pas nécessaire, mais comme beaucoup d'entre nous, j'ai eu envie de lui rendre une nouvelle jeunesse et de la personnaliser un peu...

    Il semblerait qu'au plan affectif, la Mini se situe nettement au-dessus d'une Twingo, d'une AX ou d'une Panda que l'on restaure assez rarement et qui disposent de catalogues d'accessoires assez limités, cela ne me paraît pas inquiétant.

    Commentaire


    • #3
      Re : Surprenant rapport âge/restauration

      On peut quand même ajouter qu'une Mini (surtout les post-90) rouillent assez vite à l'instar de la majorité des anglaises et des italiennes.

      Commentaire


      • #4
        Re : Surprenant rapport âge/restauration

        Envoyé par Colt Civière Voir le message
        On peut quand même ajouter qu'une Mini (surtout les post-90) rouillent assez vite
        A l'exception des deux miennes (1996 et 1997) et de celle(s?) de cdc...

        J'ai croisé pas mal de Mini de ces années, et la seule qui fut vraiment dans un état grave venait d'Allemagne. D'après ce que l'on m'a dit ("on" : pronom con, qualifie celui qui l'emploie...), en hiver, les routes germaines sont outrageusement salée. Ce qui ne plait pas du tout aux soubassements de nos petites autos...

        Commentaire


        • #5
          Re : Surprenant rapport âge/restauration

          Lorsque j'ai posé la question sur le pb éventuel de rouille, le garagiste m'a précisé que c'était essentiellement les carrosseries italiennes.
          Mais faut voir aussi l'état de certaines Rover !!
          Ca doit quand même être possible de surveiller ça à chaque visite au garage.
          Dans mon Marais Poitevin, pas trop toucher par le sel

          Après effectivement concernant la restauration hors mécanique et carrosserie, y'a tellement de quoi leur redonner un coup de jeune et ou les accessoiriser.

          Commentaire


          • #6
            Re : Surprenant rapport âge/restauration

            JeffPaul tu es prié de cesser de nous narguer. Les embruns bretons vont se charger de te rappeler à la réalité.
            Blague à part, les post 90 sont vraiment des nids à rouille et il est très rare d'arriver à dénicher un exemplaire en bon état. Après, la restauration camouflage est, hélas, monnaie courante. Un voile de peinture et de la choucroute, c'est pas une restauration.
            Il vaut mieux une vraie ancienne; à croire que chez Rover, on voulait vraiment suicider le reste d'industrie automobile britannique après la débâcle de l'industrie motocycliste.
            Minicalement.
            Christian
            http://perso.wanadoo.fr/miniman/

            Commentaire


            • #7
              Re : Surprenant rapport âge/restauration

              Envoyé par ChristianD Voir le message
              JeffPaul tu es prié de cesser de nous narguer. Les embruns bretons vont se charger de te rappeler à la réalité.
              Ça fait quelques années qu'ils s'y emploient sans grand succès! No Fear!...

              Envoyé par ChristianD Voir le message
              Blague à part, les post 90 sont vraiment des nids à rouille et il est très rare d'arriver à dénicher un exemplaire en bon état. Après, la restauration camouflage est, hélas, monnaie courante. Un voile de peinture et de la choucroute, c'est pas une restauration.
              Les "post 90" sont majoritairement dans leur jus... On parvient assez facilement à déceler une peinture qui n'est pas d'origine et là, on peut se dire qu'il y a "baleine sous bigorneau"

              Envoyé par ChristianD Voir le message
              Il vaut mieux une vraie ancienne; à croire que chez Rover, on voulait vraiment suicider le reste d'industrie automobile britannique après la débâcle de l'industrie motocycliste.
              Une vraie ancienne "intéressante", ce n'est pas le même prix et en faire une "daily-car", c'est un peu dommage...

              Alors, entre une Cooper des années 90, une 998 "série-limitée-parce-que-les-ceintures-de-sécurité-sont-rouges" des années 80, et une vraie perle des années 70, chacun trouve sa préférée...

              Commentaire


              • #8
                Re : Surprenant rapport âge/restauration

                Pour moi, pas d'hésitation: si possible les sixties ou seventies.
                Minicalement.
                Christian
                http://perso.wanadoo.fr/miniman/

                Commentaire

                Chargement...
                X