Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La "bonne" technique expliquée par les photos !

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La "bonne" technique expliquée par les photos !

    Ce nouveau dossier pour y accueillir les explications précises et accompagnées de photos concernant certains problèmes techniques et mécaniques...
    Merci aux membres de ce forum qui y participeront...
    - À "Obo 18" d'inaugurer ce dossier...
    Dernière modification par Sandorf, 02 octobre 2008, 08h48.
    Modérateur Forum Mercedes Benz
    Paddock Café et Forum généraliste
    http:// www.carnetderoute.net

  • #2
    Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

    Au risque de faire un crime de lèse-majesté au détriment d'Obo, j'ai juste une suggestion.
    Sinon une suggestion...
    Naïve,
    prude,
    légère...
    Serait-il possible de reprendre quelques-unes des suggestions postées dans les autres sujets du forum ?
    Hum, c'est assez titanesque... N'est-il pas...
    Je m'éclipse...
    sur la pointe de mes petits pieds...
    voilà...
    Obo ?

    Commentaire


    • #3
      Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

      Remplacement des silent blocs moteurs et traverse avant pour W 108 110 111 112 113
      Ces silent blocs ne sont pas éternels et ils se désolidarisent ou s'avachissent . Pour la traverse, quand la voiture est sur un pont deux colonnes, le moteur est alors suspendu par les amortisseurs .... et descend de 8 cm.


      Pour ceux de la suspension moteur, le moteur émet des clongs au démarrage à cause du couple qui le fait bouger. On voit bien ici qu'il est plus que fatigué..


      L'affaire est de remplacer ces 4 éléments sans déposer le moteur, ce qui rend les choses beaucoup plus simples.
      Sur les deux schémas ci-dessous, vous pouvez voir les éléments en question, dans les zones grisées.




      Dans la voiture, les silent blocs de traverse sont sous les caches en plastique des chaque côté, donc invisibles. On peut apercevoir ceux de la suspension moteur .
      Il faut commencer par caler la voiture en la soulevant par deux crics sous les triangles avant :


      Puis passer une sangle dans la poulie de vilebrequin et maintenir le moteur à sa place:


      On peut alors démonter les butées ( douille de 22 pour diam 14 de la vis centrale puis 13 ou 14 pour les 4 vis du chassis) et les supports moteur ( douille de 19 puis les deux BTR de 8 ). Les difficultés commencent à ce stade : l'accessibilité à droite est médiocre et les couples de serrage sur les vis de 14 importants. Il faut donc arriver à passer une barre pour faire "craquer" les vis. Utiliser les rallonges longues , courtes de la boite ...


      Le côté gauche est plus accessible :


      Une fois les supports de traverse et ceux du moteur dévissés, il faut désacoupler la barre stabilisatrice en dévissant les deux cavaliers et en libérant la lame qui la retient au chassis.


      Dévisser également les amortisseurs qui sans celà vont retenir l'ensemble. En profiter éventuellement pour les changer...
      Désacoupler au moins une des biellettes de direction avec l'outil qui va bien.
      On va maintenant pouvoir descendre doucement l'ensemble de la traverse avec les deux crics pour enlever les supports de traverse, qu'on ne peut pas atteindre autrement. Sur la photo dessous, il n'y a plus qu'à le remplacer par le nouveau....


      Quand la traverse est en bas, les supports moteur sont plus accessibles : monter les nouveaux puis remonter l'ensemble de la traverse, alternativement de chaque côté en vérifiant le positionnement des supports de traverse. Quand ils arrivent près de leur logement, les centrer et les visser par les 4 vis 8x25. Positionner ensuite les 2 lames de maintien du train dans les vis des supports de barre stabilisatrice. Cette partie est assez délicate car les pièces sont lourdes et doivent retrouver leur place. Visser la traverse par ses deux vis au couple de 12 mDaN, puis centrer le moteur sur ses supports, éventuellement en le soulevant pour l'aider à prendre sa place et visser à 12 mDaN.
      Le nouveau silent bloc en place :

      Finir en remettant les amortisseurs, la barre stabilisatrice et la ou les rotules de direction, remettre la voiture sur roues et savourer le plaisir de rouler avec un train"neuf".
      Dernière modification par obo 18, 14 octobre 2008, 12h53.

      Commentaire


      • #4
        Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

        Grâce à ce style de méthode expliquée par les photos...
        j'en deviendrai presque "téméraire" à m'essayer à certaines réparations !

        signé : un fainéant notoire...
        Modérateur Forum Mercedes Benz
        Paddock Café et Forum généraliste
        http:// www.carnetderoute.net

        Commentaire


        • #5
          Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

          Splendide !
          Et pédagogique...
          Je ne saurais que trop conseiller au lecteur de lire la méthodologie en faisant attention à chaque mot : chaque étape est parfaitement décrite, et il faut prendre le temps de lire au moins quelques fois pour en saisir toutes les subtilités évoquées par obo (ex : monter les 4 vis du support sur la carrosserie, PUIS la vis de maintien du pont).
          Une amélioration : j'aurais bien ajouté au minimum de la cire pour corps creux dans le réceptacle du support du train avant : ce dernier semblait crier famine, et se serait certainement satisfait d'un minima protecteur.
          Une question : tant que la voiture est en l'air, pourquoi ne pas en profiter pour changer le silent-bloc de la boite à vitesses ? De la sorte, vous aurez une solution -avant- sans vibration aucune.
          Vient alors tout naturellement la suggestion du jour.
          Que je transformerais même en prière pour obo : le même reportage pour le train arrière et sa multitude de silent-blocs ?
          Encore bravo pour la présentation, Obo.
          Macbil

          Commentaire


          • #6
            Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

            Merci pour vos commentaires.
            Le silent blocs de la boite de vitesses est l'étape suivante : en effet, pour le train avant, la voiture est juste soulevée de quelques dizaines de centimètres, ce qui ne permet pas d'intervenir facilement sur le support de boite. Mais une fois les supports de traverse changés, la voiture peut monter sur le pont et on peut s'y attaquer.
            Ce sera l'objet de mon prochain sujet, car la pièce est en attente.
            La voiture sur le pont, j'en profiterai pour faire une révision complète : vidange moteur, boite et pont, filtres à huile et essence, durits d'essence (durcies), allumage, bougies. Je viens de remplacer les étriers avant ainsi que les 4 flexibles de frein, purge complète, nouveau liquide. Est également prévu un détartrage moteur/radiateur....
            Le train arrière : bonne idée mais je l'ai fait sur la pagode sans prendre les photos. Le vrai problème vient du ressort compensateur qui le casse en deux et rend sa manutention difficile une fois déposé. Le remplacement des silent blocs des deux bras est une opération facile avec la presse et le remontage des dits bras sur la caisse m'a demandé la fabrication du cône que MB avait prévu....
            Dernière modification par obo 18, 11 octobre 2008, 06h29.

            Commentaire


            • #7
              Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

              Les remplacement des silent blocs est une opération facile... avec la presse.
              Comme vous le dites très justement ! Et la fabrication du cône pour le remontage des deux bras n'est pas chose intuitive...
              J'y ajouterai personnellement le remplacement du silent-bloc qui tient le pont sur le "doigt" central (doigt qui se fixe sur la carrosserie, via un autre silent-bloc, très simple à changer), qui donnera certainement aussi quelques sueurs au profane...
              Et je me dis qu'un reportage en photos ne sera pas du luxe !
              MacBil

              Commentaire


              • #8
                Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

                Coïncidence: je viens de faire effectuer ces mêmes travaux la semaine passée sur ma pagode: remplacement des silent-blocs moteur et boîte, une réfection de la direction (barre / pivots) et au passage, une vidange graissage au passage. La voiture semble plus homogène en tenue de route. Mais je n'aurais jamais pu faire ces travaux seul dans mon garage!
                W113 -64

                Commentaire


                • #9
                  Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

                  Chapeau, Obo ! Du grand art, tant le travail lui-même que le reportage, d'ailleurs.....

                  Commentaire


                  • #10
                    Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

                    Grand merci pour le temps passé, pendant le boulot proprement dit, pour filmer les étapes, puis les accompagner ici de textes bien détaillés.

                    Commentaire


                    • #11
                      Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

                      Vous allez rire : une fois le train démonté et abaissé, je n'ai pas retrouvé les silent blocs de la traverse.... J'ai tout remonté, commandé les pièces, et recommencé l'opération
                      Avec l'entrainement, j'ai mis 3 heures, y compris un grattage, nettoyage et peinture des réceptacles sur les longerons.
                      La photo ci-dessous vous montre l'état du silent bloc démonté: il se sépare tout seul et ne retient plus rien :


                      Le petit coup de propre, en attendant de sortir le moteur :

                      Commentaire


                      • #12
                        Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

                        Bonjour

                        Je trouve les explications impeccable, ceci dit, j'ai l'impression que les coupelles metalliques sous la tête du boulon sont montées à l'envers, daprès le dessin mais aussi daprès celles sur ma voiture. Il faudrait vérifier pour être sûr

                        Commentaire


                        • #13
                          Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

                          Belle méthode illustrée.

                          J’ai une petite question,

                          Est-ce qu’il y a un risque en levant la voiture avec le pont 2 colonnes sur les longerons avant (je parle pour ma 108 qui est conçu parelle) car moi j’ai demandé quand il mon fait le contrôle technique de lever l’avant de la voiture en positionnant les patins sous les triangles, car j’avais peur de provoquer une contrainte au niveau de la boite de vitesse.
                          Merci.

                          Commentaire


                          • #14
                            Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

                            Réponse à Djif : les grosses rondelles sont effectivement à l'envers....


                            Lever la voiture avec un pont 2 colonnes : les bas de caisse au niveau des supports de cric sont faits pour celà, donc pas de pb ( je le fais couramment avec mes Mercedes ) . Mais, si les supports de traverse sont "cuits", le moteur va rester au sol quand la caisse va monter.
                            La solution est donc de prendre la voiture sous les triangles avant . Que le palier support de boite soit abimé ou pas ne change rien à la position de la boite qui sera soutenue par la traverse.
                            Chez mon contrôle technique qui a l'habitude des anciennes, il ne prend pas le risque de les soulever par les longerons et les laisse au sol...

                            Commentaire


                            • #15
                              Re : La "bonne" technique expliquée par les photos !

                              Aujourd'hui, un morceau plus consistant : sortir un moteur, et tant qu'on y est , un 6 cylindres de 300SE.... Valable pour les 108, 109, 110 , 111, 112 et 113
                              1 Déposer le capot moteur
                              2 Commencer par démonter toutes les connections électriques en repérant les cosses avec des fils de couleur ( genre téléphone) sur la cosse et sur la borne, les durites d'injection si il n'y a pas d'anneau sur la fixation centrale des durites devant le moteur,
                              3 Vidanger le radiateur
                              4 Démonter toutes les durites d'eau arrivant au moteur, y compris celles venant du radiateur interne,
                              5 Démonter les durites d'essence arrivant au moteur et en partant
                              6 Démonter la manchette et le filtre à air,
                              7 Démonter le câble de masse entre le moteur et le tablier ( et ceux de l'allumage )
                              8 Déposer le radiateur en dévissant les 4 ou 6 vis de 6 sur le côté (pas facile) et récupérer les bandes de caoutchouc
                              9 Déposer le ventilateur (6 vis de 6 ) et donner un petit coup par derrière pour le décoller,
                              10 Détendre les tendeurs pour ôter les courroies
                              11 Démonter les durites de la direction assistée arrivant à la pompe
                              12 Monter la voiture sur des chandelles assez hautes pour pouvoir travailler dessous :



                              13 Comme on peut le voir, j'ai positionné un cric roulant sous la boite car il faut déposer le palier support, et alors elle tombe... Démonter la vis de 12 du palier, puis les 4 vis de 6 qui tiennent la traverse
                              14 Un bon moment à venir : la dépose du support de palier en allant démonter les 4 écrous de 8 à travers les lumières faites exprès pour celà (si, si , il faut y croire )


                              15 Tout celà pour arriver à démonter le flector de sortie de boite. Soulever une des roues arrière pour pouvoir faire tourner l'arbre et accéder aux boulons. Si la voiture est une 111-112 des premières années, les 6 vis ont des écrous crénelés. Un vrai plaisir vous attend pour arriver à trouver les goupilles, les remettre droites, les couper à la pince, petit coup de chasse goupille le bien nommé, tirer sur la tête pour l'extraire, le tout sans bien voir et dans un espace étroit. Les flectors sont maintenant livrés avec des écrous Nylstop : vive le progrès !
                              16 Démonter les vis des brides d'échappement
                              17 Démonter la barre de direction en extrayant les rotules. Investir dans du bon matériel permet d'assurer le travail: je me suis équipé d'un Facom qui extrait les plus récalcitrantes. Démonter la barre permet de faire passer la boite de vitesse.
                              18 A ce stade, on est prêt à sortir le moteur et on peut baisser la voiture, voire la mettre sur ses roues
                              19 Dévisser les 2 vis de 10 des paliers support moteur sur la traverse : c'est tout ce qui retient le moteur maintenant
                              20 Préparer les sangles : en faire passer une derrière le damper du vilebrequin ( elle assurera le levage du moteur ) , la deuxième est prise derrière la boite ou sur l'anneau prévu à cet effet (entre les cyl. 5 et 6 )



                              L'astuce qui permet la sortie facile : je monte un palan à chaine sur un deuxième crochet de ma grue, qui va servir à régler l'inclinaison du moteur au fur et à mesure de la sortie :



                              21 Commencer à lever en abaissant progressivement l'arrière
                              22 S'assurer que les échappements sont sortis ( j'ai été obligé de mettre un treuil horizontal car ils étaient bien pris ) et continuer à lever en vérifiant que la boite passe la traverse


                              Finalement :



                              23 Sur son support de manutention qui servira aussi à le nettoyer :

                              Dernière modification par obo 18, 14 novembre 2009, 22h55.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X