Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le règlement idéal.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le règlement idéal.

    J'ai l'impression de ne pas être le seul à être déçu, voire inquiet, par le nouveau règlement pour les 24h. Pour moi le spectacle, la vitesse, la performance, les gros V12 font les 24 Heures.
    Bien sûr il faut mettre un frein à ce règlement, car les voitures deviendraient dangereuses.
    La question est de savoir quel type de frein conviendrait idéalement.

    Pour ma part, je pense que les voitures du Mans, même les protos, doivent garder une "crédibilité routière". Je m'explique: il faudrait que le démarrage, la conduite sous la forte pluie, la sécurité du pilote, voire la consommation ou le bruit soient les vraies contraintes. Ne dit-on pas souvent que les 24h ont apporté à nos voitures actuelles beaucoup d'innovations? N'est ce pas un peu bizarre que par forte pluie on parle d'arrêter la course car les protos flottent tandis que les GT1 et GT2 reprennent l'avantage?

    En revanche, l'aérodynamisme, la motorisation, les pneus devraient être libres.

    Bien sûr c'est un début d'idée mais je pense que l'ACO devrait agir dans ce sens, au lieu de faire et de défaire d'une manière arbitraire et couteuse pour les équipes, décevant et absurde pour les spectateurs.

  • #2
    Re : Le règlement idéal.

    Que répondre ?

    "Qui n'avance pas recule", mais cet adage ne se vérifie que dans le temps. Un grand homme politique se plaisait à dire: "Il n'y a pas d'innovations, ce ne sont que des réminiscences du passé".
    Tout "nouveau" réglement est contestable par les uns donc contesté par les mêmes; accepté par d'autres, enfin quelques autres "ne se prononcent pas" donc attentistes .

    Les légalistes accepteront toujours ... quand bien même; mais "idéal" serait donc accepté par tous ?
    Dernière modification par Sportcars, 28 novembre 2008, 10h34.

    Commentaire


    • #3
      Re : Le règlement idéal.

      Envoyé par 917 LH Voir le message
      il faudrait que le démarrage, la conduite sous la forte pluie, la sécurité du pilote, voire la consommation ou le bruit soient les vraies contraintes. Ne dit-on pas souvent que les 24h ont apporté à nos voitures actuelles beaucoup d'innovations? N'est ce pas un peu bizarre que par forte pluie on parle d'arrêter la course car les protos flottent tandis que les GT1 et GT2 reprennent l'avantage?
      J'ai l'impression que quelque soit le règlement et la possibilité d'avoir pourquoi pas des voitures qui pourraient tout à fait rouler sous la grosse pluie si le règlement est adapté, aujourd'hui rares sont les directeurs de course à laisser des autos rouler dans des conditions difficiles car le moindre accident l'enverrait en prison. Du coup, "principe de précaution", aucun risque. Ce qui offre parfois des spectacles navrant.


      Puisque le topic parle de règlement, que penser de cette idée qui semble poindre pour 2020 d'avoir pour jouer les victoires en endurance des "GT Prototype", en gros des protos dont l'allure se rapprocherait de modèles de série?
      http://www.autohebdo.fr/wec/actualit...ns-189428.html

      Il est clair qu'avec la désertion du LMP1, l'ACO doit trouver quelque chose pour à nouveau créer quelque chose d'attractif. Après la mode Diesel, la mode hybride est en train de passer: trop cher, plus personne n'en veut (sous sa forme actuelle en tout cas) en P1 et F1. L'électrique coute finalement moins cher, mais ça ne peut pas faire de vraies voitures de course attractive.

      Alors ces futures "GTP" peuvent-elles recréer de l'intérêt, en reprenant un esprit voisin de la fin des années 90? Des modèles tels que la Mercedes Project One ou la Mclaren Senna peuvent-ils servir de base?
      https://www.motorlegend.com/actualit...ans/16978.html

      Mais quel serait réellement le but de telles autos? Remplacer à la fois les LMP1, les DPI et les GTE Pro? Ces dernières connaissent une escalade sans fin, la complexité de certaines comme la Ford les rendent difficilement exploitables en GTE Am par une équipe privée. Faire en sorte que les constructeurs actuellement en GTE Pro puissent jouer la victoire absolue avec des hypercars et laisser le GTE Am à des GT3 serait-il l'orientation de l'ACO? Depuis l'arrêt du GT1, il est évident qu'il manque une catégorie ou l'on voit les Supercars/hypercars en course.

      Par contre, la philosophie du Mans changerait: le but serait surtout commercial, les constructeurs se mesurant afin de mettre en valeur son hypercar pour séduire les acheteurs richissimes. On ne voit plus a priori le coté innovation technologique de ces futures "GT Prototypes", contrairement aux P1 Hybrides. A mon avis, afin qu'il y en ait une trace quelque part, l'ACO devrait imposer une règle sur le carburant: interdiction de carburants issus du pétrole et autre énergie fossile. Débrouillez-vous. De quoi pousser les industriels à se mesurer entre-eux sur le bioéthanol, biométhane....


      ft86club.com
      Dernière modification par JM 30, 13 mai 2018, 00h26.

      Commentaire


      • #4
        Re : Le règlement idéal.

        Le règlement idéal ...une chimère!?

        Pour moi c'est celui qui offre le moins de contrainte possible ...mais en sport auto j'ai bien conscience que c'est impossible sous peine d'avoir des autos capables d'aller sur la lune...

        Donc 2 catégories:
        - les protos libres de toute contrainte de cylindrée, mode de propulsion et type d’énergie mais limitation de l'aéro en taille et type et des restrictions de taille de réservoir et des brides moteurs en fonction de la puissance développée ( ce qu'on réussit parfaitement en BLANCPAIN est certainement réalisable en proto)

        -les GT aujourd'hui les GT3 qui offrent un plateau formidable aussi varié que serré en performance.

        Voilà c'est tout mais on est pas prêt de voir ça because les égos de chacun....

        Commentaire


        • #5
          Re : Le règlement idéal.

          Est-ce celui-ci....j'en doute !
          https://fr.motorsport.com/wec/news/r...l-fia-1044937/

          Commentaire


          • #6
            Re : Le règlement idéal.

            Moi ça me plait bien, enfin du pragmatisme, il a fallu attendre que les allemands quitte le navire pour enfin concocter un règlements qui correspond aux attentes du public avec des voitures plus belles et agressives, les constructeurs cité attende cela aussi pour appuyer sur le bouton.

            Ces dernières années, impossible de faire de belle voitures, car la réglementation étais tellement restrictive et en fonction des désirs technique de Audi & Porsche, des monstres de technologies, super rapide, mais au physique fade et un règlement incompréhensible.

            En IMSA, les voitures sont beaucoup plus simple, et elles ont de la gueule !!!

            A suivre le jeudi 15/06 pour les annonces.

            Commentaire

            Chargement...
            X