Annonce

Réduire
Aucune annonce.

24 heures du Mans 2008...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : 24 heures du Mans 2008...

    quelques photos du weekend, du jeudi soir au dimanche soir! belle course qui nous a bien tenue en haleine, contrairement aux années précédentes!













    http://www.rmc-cars.fr/load.php?even...e=photo&lng=Fr

    Commentaire


    • Re : 24 heures du Mans 2008...

      Très intéressant de lire les commentaires sur les forums

      Ce qu'il est nécessaire d'attendre ce sont les résultats complets, accompagnés des statistiques et des indications de stands.

      Stratégie et expérience plus efficacité.

      Une course se gagne très souvent dans les stands; nombre d'arrêts, temps et causes.

      A ce type de données, il semble qu’Audi ait gagné. Depuis des années, placés idéalement presque en face de leurs stands, nous avons pu observer la grande rigueur et la gestion des arrêts ravitaillements, changements des pneumatiques et pilotes. A leur avantage, outre l'extrême compétence et le professionnalisme du "staff" et des personnes intervenantes sur les voitures, ceux-ci n'avaient pas à nettoyer un pare-brise ou aider les pilotes à se "brêler".

      Consommation des voitures, nombre de tours maximum entre deux ravitaillements ? Ces indications expliqueront très certainement le pourquoi des Peugeot qui ne n'arrivent pas à prendre vraiment le large sur leurs poursuivantes.

      Il semblerait que le temps gagné sur la piste est dilué par la durée d'un arrêt. Malgré la vitesse supérieure des Peugeot, quelques km/h, compte tenu du temps d'un arrêt, mathématiquement il faut engranger, sur les 12/13 tours entre deux arrêts, 4 voire 5" au tour pour Peugeot, plus passage sur la pit lane, c'est largement plus d'une minute qu'il faut prendre sur le poursuivant.
      Et encore, observons ce qui s'est passé lors du triple/quadruple relais d’Allan McNish qui est allé pratiquement au bout du temps de conduite autorisé.

      Toutes les configurations sont à analyser: arrêt ravitaillement; arrêt ravitaillement plus pneumatiques; ravitaillement, pneumatiques et pilotes. A ce "jeu" un spider est privilégié et Audi applique 100% du règlement parce que le pilote sortant aide le pilote montant sans autre intervenant.

      Dans la dernière heure, juste avant que la pluie ne tombe à verse, l'Audi n°2, arrêt ravitaillement et changement de pneumatiques, en gros 45" devant le stand; Peugeot n°7 arrêt ravitaillement, en gros le même temps toutefois Nicolas Minassian repart mais sans changer les pneus. Nous connaissons la suite.

      Minassian, véritable acrobate car rouler en slick sous la flotte cela relève du grand art.
      Ca passe ou ca casse.
      Dernière modification par Sportcars, 17 juin 2008, 13h01. Motif: orthographe

      Commentaire


      • Re : 24 heures du Mans 2008...

        Lamborgini était au mans!

        Commentaire


        • Re : 24 heures du Mans 2008...

          .Oui jeune homme..et cela depuis 3 ans !!!!...veuillez rajouter un h SVP a Lambo !!

          Commentaire


          • Re : 24 heures du Mans 2008...

            Mais la différence cette année pour la Lamborghini, elle est engagé par des russes et plus par les japonais du JLC, mais ils ont fait la même séance de mécanique.
            Je crois que le Mans n'est vraiment pas fait pour cette voiture.

            Sans être méchant envers Peugeot, ils leur manquent un stratège. Le coup des slicks sous l'averse est une très grosse faute, ils auraient dû se calquer sur Audi. La contre attaque du matin sur le sec a été aussi beaucoup trop tardive.
            http://ferrari1955.labrute.fr

            L'homme a créé Dieu, l'inverse reste à prouver.

            Commentaire


            • Re : 24 heures du Mans 2008...

              Envoyé par Sportcars Voir le message
              Très intéressant de lire les commentaires sur les forums

              Ce qu'il est nécessaire d'attendre ce sont les résultats complets, accompagnés des statistiques et des indications de stands.

              Stratégie et expérience plus efficacité.

              Une course se gagne très souvent dans les stands; nombre d'arrêts, temps et causes.

              A ce type de données, il semble qu’Audi ait gagné. Depuis des années, placés idéalement presque en face de leurs stands, nous avons pu observer la grande rigueur et la gestion des arrêts ravitaillements, changements des pneumatiques et pilotes. A leur avantage, outre l'extrême compétence et le professionnalisme du "staff" et des personnes intervenantes sur les voitures, ceux-ci n'avaient pas à nettoyer un pare-brise ou aider les pilotes à se "brêler".

              Consommation des voitures, nombre de tours maximum entre deux ravitaillements ? Ces indications expliqueront très certainement le pourquoi des Peugeot qui ne n'arrivent pas à prendre vraiment le large sur leurs poursuivantes.

              Il semblerait que le temps gagné sur la piste est dilué par la durée d'un arrêt. Malgré la vitesse supérieure des Peugeot, quelques km/h, compte tenu du temps d'un arrêt, mathématiquement il faut engranger, sur les 12/13 tours entre deux arrêts, 4 voire 5" au tour pour Peugeot, plus passage sur la pit lane, c'est largement plus d'une minute qu'il faut prendre sur le poursuivant.
              Et encore, observons ce qui s'est passé lors du triple/quadruple relais d’Allan McNish qui est allé pratiquement au bout du temps de conduite autorisé.

              Toutes les configurations sont à analyser: arrêt ravitaillement; arrêt ravitaillement plus pneumatiques; ravitaillement, pneumatiques et pilotes. A ce "jeu" un spider est privilégié et Audi applique 100% du règlement parce que le pilote sortant aide le pilote montant sans autre intervenant.

              Dans la dernière heure, juste avant que la pluie ne tombe à verse, l'Audi n°2, arrêt ravitaillement et changement de pneumatiques, en gros 45" devant le stand; Peugeot n°7 arrêt ravitaillement, en gros le même temps toutefois Nicolas Minassian repart mais sans changer les pneus. Nous connaissons la suite.

              Minassian, véritable acrobate car rouler en slick sous la flotte cela relève du grand art.
              Ca passe ou ca casse.
              Bonjour SPORTCARS,

              Bien que je sois en accord avec une majeure partie de ton analyse, il y a tout de même un petit point qui me gène quelque peu: le fait que, comme tu le dis, un "spyder" soit avantagé lors des ravitaillements. Certes. Mais oublierais-tu la victoire anecdotique de BENTLEY en 2003 avec des GTP ? Evidemment, certains diront que ces dames anglaises étant en fait des cousines allemandes aux AUDI privées engagées cette année là, la stratégie de course aurait pû être gelée dès le départ par les hommes d'Ingolstadt afin de privilégier une victoire anglaise. Quoi qu'il en soit, les BENTLEY avaient des carrosseries fermées ...

              A noter aussi qu'une carrosserie fermée offre un meilleur Cx qu'une carroserie ouverte. L'explication d'une différence de la vitesse de pointe entre PEUGEOT et AUDI venant aussi de là (situation identique en 2003 entre AUDI et BENTLEY).

              Maintenant, on ne le répêtera jamais assez: LE MANS se joue sur l'endurance et non la vitesse. A ce jeu, AUDI semble décidément imbattable, pour l'instant ...

              A ce propos, quelqun aurait-il une quelconque information sur l'éventualité de la gestion de châssis de R10 alloués par la marque aux anneaux à des écuries privées comme ce fut le cas en 2001 pour la R8 "2000" dès sa deuxième année d'exploitation ? A ce jour, AUDI ne semble pas vouloir en faire de même pour son modèle diesel. Et puis, j'entends aussi par là qu'un grand constructeur s'engage généralement dans la Sarthe sur une durée de trois ans avec un même projet: la victoire. Nous sommes en 2008 et la R10 est apparue en 2006 !!! Il se peut qu'elle ait fait sa dernière apparition au Mans cette année. Mais ce n'est qu'une simple hypothèse qui n'engage que moi ...

              Salutations

              Commentaire


              • Re : 24 heures du Mans 2008...

                Je ne pense pas que Audi est laissé gagné les Bentley en 2003, les R8 privés avaient de bon équipages et connaissaient bien la voiture (principalement le champion ALMS). Bentley avaient été meilleur.

                Pour les ravitaillements des Peugeot, même sans le changement de pilote, il perdait beaucoup de temps, la preuve dans la matinée avec une Peugeot qui rentre avant une Audi et qui sort largement après. En plus, la Peugeot n'est pas facile à démonter vu le temps perdu à changer le museau de la voiture par rapport à l'Audi.
                La raison principale de cet échec Peugeot pour moi, a été les mauvais choix de pneus et la lenteur de la réaction, sans çà, ils auraient gagné. La stratégie d'Audi est presque parfaite avec les quadruples relais des pilotes, tests des pneus sur leurs voitures qui ne pouvait plus gagner.

                Je crois que les R10 vont être remisée dans les musées. Audi va faire un nouveau prototype suite à cette démonstration des Peugeot. Si c'est comme les R8, Audi ne permettra pas la comparaison en course des deux modèles. Même vendue à des privés, elle ne pourra pas se battre pour la victoire, en plus, l'année prochaine, les diesels seront sûrement bridés pour les rendre équitables avec les essences.
                http://ferrari1955.labrute.fr

                L'homme a créé Dieu, l'inverse reste à prouver.

                Commentaire


                • Re : 24 heures du Mans 2008...

                  Vous avez raison "titounet", la victoire de cette Bentley est là pour rappeler que la voiture, fermée, roulait très vite.

                  Cousine certes, mais cousine germaine* pour ne pas écrire clone

                  * l'adjectif n'avait jamais tant pris de signification.

                  Commentaire


                  • Re : 24 heures du Mans 2008...

                    Envoyé par Tool-43 Voir le message
                    Je ne pense pas que Audi est laissé gagné les Bentley en 2003, les R8 privés avaient de bon équipages et connaissaient bien la voiture (principalement le champion ALMS). Bentley avaient été meilleur (...)
                    Bonjour TOOL-43,

                    Je n'ai pas dit que AUDI avait laissé gagné BENTLEY, nuance

                    Mais face à des pilotes AUDI au volant des BENTLEY (nota: Rinaldo "Dindo" CAPELLO et Tom KRISTENSEN sur la n°7 accompagnés tous deux de Guy SMITH) et des voitures bien préparées par une usine officielle et une mécanique déjà bien rodée pour LE MANS (nota bis: un V8 FSI biturbo cousin de celui monté sur les R8 depuis 2001), les "petites anglaises" ne pouvaient pas perdre ...

                    Bonne journée
                    Dernière modification par Titounet, 18 juin 2008, 20h04. Motif: correction grammaticale

                    Commentaire


                    • Re : 24 heures du Mans 2008...

                      Envoyé par Sportcars Voir le message
                      (...)Cousine certes, mais cousine germaine* pour ne pas écrire clone

                      * l'adjectif n'avait jamais tant pris de signification.
                      Bonjour SPORTCARS,

                      Et bravo pour ce parallèle ! J'applaudis ........

                      Allez pour le plaisir mais moins artistique que les photos précédentes, voici la R10 n°2 (poursuivant la PESCAROLO P01 JUDD LMP2 n°35 du Saulnier Racing) prise au hasard d'un passage à la chicane FORD à 13h12 le dimanche (sauf erreur, KRISTENSEN est au volant à cet instant):


                      [SIZE="2"][SIZE="1"]© Titounet - 2008[/SIZE][/SIZE]

                      A ce propos, je ne remercierai jamais assez l'ACO pour ses nouvelles rangées de grillages depuis 2007 ! Je regrette déjà l'édition 2006 .... Remarquez, d'un autre côté, étant donné les envols spectaculaires de cette année aux essais, il n'y en avait point de trop !

                      Salutations
                      Dernière modification par Titounet, 18 juin 2008, 12h37. Motif: Commentaire de la photographie

                      Commentaire


                      • Re : 24 heures du Mans 2008...

                        Quelques photos

                        Le podium LMP1 :


                        Le podium LMP2 :
                        Amicalement - Laurent
                        24h-en-piste.com et 24h du Mans 2022

                        Commentaire


                        • Re : 24 heures du Mans 2008...

                          Des émirs en dégustation.



                          Nous n'avons pas réussi à négocier une réduction sur le prix du baril ! Par contre sur la "coupette"

                          La ligne des stands vue depuis la tribune n°18 ACO






                          [SIZE="1"]DR photos Sportcars, avec mon autorisation à moi personnellement [/SIZE]
                          Dernière modification par Sportcars, 25 juin 2008, 18h23. Motif: Orthographe

                          Commentaire


                          • Re : 24 heures du Mans 2008...

                            .
                            ..Merci SPORSCART !! pour tes photos !!..en voici une a moi !! tout ce qu'il restait de la LOLA MAZDA apres son crash !!..photo prise jeudi soir dans un petit coin du 2eme paddock , pres du carré Michelin ,tres discret en fait !!....j'ai causé un peu avec les mecanos , mais ils avaient l'air de parler anglais , comme moi je parle le turc ..!!

                            Commentaire


                            • Re : 24 heures du Mans 2008...

                              Sacré Pantera !!

                              Les résultats complets avec le temps des essais et en bonus les arrêts aux stands.
                              http://pagesperso-orange.fr/lolo.geg...Mans/2008.html
                              Amicalement - Laurent
                              24h-en-piste.com et 24h du Mans 2022

                              Commentaire


                              • Re : 24 heures du Mans 2008...

                                258 500 spectateurs sur la semaine, 70 000 pour les essais du samedi soir.

                                Pas grand mon dans la tribune au dessus des stands sur les photos de Sportcars
                                Amicalement - Laurent
                                24h-en-piste.com et 24h du Mans 2022

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X