Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tel père, tel fils

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    PROST au Mans ?
    Oui c'était en 1923 et il s'agissait d'EDOUARD.
    Serait-ce un cousin éloigné de notre PROSTICHON actuel ?
    En tout cas pour lui LE MANS ne représente rien et LE GRAND HENRI l'a un jour fustigé quand "le professeur" disait que les HUNAUDIERES ne servaient à rien.
    Ce même HENRI répondait que pour pouvoir juger il fallait d'abords venir et se faire une opinion.
    Lui le GRAND RITON y a laissé un morceau de sa vie sur cette fameuse ligne droite et il ne lui en a pas tenue rigueur.
    lors un "petit prostichon" au MANS managé par PAPA ?
    Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
    26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

    Commentaire


    • #17
      Dans un numero special LE MANS de l'Action auto de juin 1978 il y a une photo de Prost qui devait piloter une WM peugeot ... helas le jeune ( a l'epoque ! )prodige n'est jamais venu ...!

      Commentaire


      • #18
        </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par Le houx 62:

        Avant c'était les Hunaudières qui étaient trop longues,
        </font>[/QUOTE]Ta un pbm???? hein tu veux te battre???? lol pfffffff!!!!!!!

        Commentaire


        • #19
          je crois que les "trop longues" lignes droites ou les 350km/h ne sont qu'un faux pretexte pour ne pas venir au Mans sans perdre la face. Je pense simplement que cette catégorie de pilote n'aime pas l'endurance, des courses qui durent des heures avec des voitures très éloignées les unes des autres. "Ils préfèrent les bagarres en paquet" c'est en gros une citation de Jean Alesi quand on lui a demandé s'il voulait faire les 24h, et je me souviens qu'Alan Jones disait la même chose à peu près.

          Commentaire


          • #20
            J'ai oublié les BOURDAIS Patrick le père et Sébastien le fils.
            Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
            26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

            Commentaire


            • #21
              J'ai oublié les BOURDAIS Patrick le père et Sébastien le fils. [img]smile.gif[/img]
              Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
              26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

              Commentaire


              • #22
                Il y a eu aussi en 1999 Jean Louis Ricci (depuis décédé) et son Fils Romano Ricci....

                Commentaire


                • #23
                  Je profite juste du post pour souhaiter la bienvenu à Breizhman sur ce forum [img]graemlins/thumb.gif[/img]

                  Commentaire


                  • #24
                    Merci.

                    On peut encore y ajouté Helmut Kelleners père de Ralf Kelleners; la famille Bleekemolen avec Michael (le père) et les deux fils Jeroen et Sebastiaan en FIA GT 2001; en meme temps dans la meme compétition il y avait aussi Horst Felbermayr et Horst Felbermayr Jr. Plus récent cette année en FIA ETCC on a put voire Klaas Zwart faire équipe avec sa fille Paulien Zwart (de plus elle était dans la meme equipe que son compagnon Tom Coronel).

                    Voila

                    Commentaire


                    • #25
                      Re : Tel père, tel fils

                      Encore un sujet aux oubliettes, digne d'être réactualisé, avec Mansell père et fils aux 24 heures 2010. Mais ni Léo et Greg ne prendront le volant car après 17' de course, le père Mansell se fracasse à Indianapolis à près de 300 km/h !
                      C'était l'une des " curiosités " de ces 24 h 2010.
                      Accident spectaculaire mais sans gravité. Il est peu probable, par contre, que l'on revoit Nigel au Mans.

                      Commentaire


                      • #26
                        Re : Tel père, tel fils

                        On va pouvoir ajouter à note " collection " Martin Brundle qui à 52 ans, réapparait pour la 9è fois au Mans avec son fils Alex sur la Zytek Nissan # 42 du Greaves Motorsport.

                        " Je veux profiter à fond de cette expérience avec mon fils. Gagner en LMP2, ce serait déjà très spécial. " Source LE MANS.ORG

                        Commentaire


                        • #27
                          Re : Tel père, tel fils

                          Rappelons les Rosier pere et fils vainqueurs en 1950 (surtout le père)sur Talbot
                          http://forums.motorlegend.com/vb/sho...ghlight=rosier

                          Les Monteiro Manuel et Michel pere et fils
                          sur Porsche en 98 (ab 24e h) et 99 (ab 13e h)

                          Bell Derek le pere et Justin le fils 3e sur Mc Laren en 94
                          et opposes en 96

                          Commentaire


                          • #28
                            Re : Tel père, tel fils

                            La légende ( on dirait aujourd'hui la rumeur) selon laquelle le fils Rosier n'aurait effectué que... deux ou trois tours, çà tient ? Tool 43 ( père et fils) pourraient nous en dire plus, connaissant l'excellent livre écrit par Pascal LEGRAND sur Louis rOSIER + petites et grandes histoires des 24 h du Mans, un livre remarquable. J'oublie toujours et il me pardonnera d'adjoindre Pascal aux autres, à savoir Michel(lovaty) dominique (ottavi) Philippe (vockler) des " petits" parmi les grands.

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X