Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les majors pirates...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Salut !
    Je vais de temps en temps sur emule, pensez à laisser vos musiques partagés dans le fichier ad hoc (certains ne partagent rien et "consomment"... pas très "fair"...).

    [size="1"][ 05.08.2004, 11:22: Message édité par : GACQV ][/size]

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    personnellement je n'achète jamais de cd :
    tout d'abord à cause du prix très excessif à mon gout, mais également à cause de la qualité, en général sur un album il y a 4 à 5 chansons qui sont bien, et le reste est plutot moyen (affaire de gout)
    outre le fait d'être cher, les album ne contiennent rarement plus de 13 chansons, soit à peu près 50 min
    toutes les chansons qui me plaisent je les télécharges par internet (kazaa et emule) mais juste pour ma "consommation" personnel donc rien d'excessif

    Laisser un commentaire:


  • Mathieu
    a répondu
    Les majors ont fait des pieds et des mains pour faire baisser la TVA de 20% à 6/7% (connait pas les taux français) afin de donner un petit coup de fouet au vente en permettant la baisse des prix.
    Ils ont eut gains de cause, mais le prix final pour le consomatateur n'a pas changer.
    [mode ironique on]
    Je me demande bien qui s'en fout encore plus dans les poches ???
    [mode ironique off]

    Laisser un commentaire:


  • GT-France
    a répondu
    </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par Mathieu:
    CE qui me dégoute le plus c'est que les gars s'entête à faire croire que le consomateur n'achète plus de CD parce qu'il pirate tout. </font>[/QUOTE]... Alors qu'il a été démontré, enquête à l'appui, que ceux qui piratent le plus, sont également ceux qui achètent le plus !

    </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par Mathieu:
    Jamais ils ne pensent que c'est parce qu'ils essaient de nous vendre de la musique dont on a rien à faire. </font>[/QUOTE]Là on se rejoint.

    De plus, le budget "musique" de chacun n'a pas énormément évolué entre l'avant et l'après internet. Si on ne piratait plus, on n'achèterai pas plus, puisqu'on aura pas plus les moyens de le faire...

    Laisser un commentaire:


  • Mathieu
    a répondu
    </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par GT-France:
    Et comme a dit Pompidou "Arrêtez d'emmerder les Français" !!! </font>[/QUOTE]Et les belge aussi

    Laisser un commentaire:


  • GT-France
    a répondu
    Laurent s'énerve !! [img]graemlins/bounce.gif[/img] [img]graemlins/buck.gif[/img]

    N'empêche que je suis bien d'accord avec toi, si on pouvait se débarasser une bonne fois pour toutes de tous ces lobbies, les choses n'iraient que mieux...

    Et comme a dit Pompidou "Arrêtez d'emmerder les Français" !!!

    Laisser un commentaire:


  • Mathieu
    a répondu
    CE qui me dégoute le plus c'est que les gars s'entête à faire croire que le consomateur n'achète plus de CD parce qu'il pirate tout. Jamais ils ne pensent que c'est parce qu'ils essaient de nous vendre de la musique dont on a rien à faire.
    C'est un peu le pot de terre contre le pot de fer.

    Laisser un commentaire:


  • Logam
    a répondu
    C'est incroyable la puissance de ces gens là quand même. Sur la vente de l'Ipod en France il y a une taxe de 24 euros pour la SACEM et c'est pareil quand vous achetez un disque dur, un cd vierge ou un dvd vierge, il y a une taxe sur chacun de ces produits proportionnelle à l'espace de stockage.

    Cela veut dire que certaines personnes qui achètent l'intégralité de leurs CD en toute honnêteté paient en plus une taxe injustifiable lorsqu'elles achètent du matériel informatique.

    Et malgré tout ça ne suffit pas, l'industrie du disque exerce des pressions de plus en plus fortes sur nos députés pour les inciter à voter de nouvelles lois encore plus à leurs avantages.

    Bref, tout ceci me dégoute de plus en plus d'acheter des disques et de donner un seul euro à ces enfoirés. Désolé mais il n'y a pas d'autres mots, je n'ai jamais vu une profession aussi protégée alors qu'il y a tant à faire pour d'autres secteurs.

    [size="1"][ 04.08.2004, 16:21: Message édité par : Logam ][/size]

    Laisser un commentaire:


  • Mathieu
    a répondu
    Ce n'est pas moi qui est reçu ce mail, c'est Mac Bidouille, et ils en ont parlé sur leur site.

    J'ignorais le spyware sur les CD audio, sont gonflés tout de même les gars.

    Laisser un commentaire:


  • GT-France
    a répondu
    Les maisons de disques ne sont apparamment que des repères de truands... Ils ne sont que des intermédiaires, et se croient tout puissants !

    Et j'ajouterai que si leurs chiffres baissent, ce n'est certainement pas (en tout cas en premier lieu) à cause du téléchargement, mais bien parce qu'ils ne savent plus reconnaitre un vrai artiste. Qui à part les gamines de 14 ans achètent les CD de Britney ou de Lorie ?

    vant de crier sur le téléchargement, offrez nous de la vraie musique que l'on sera heureux d'acheter pour récompenser l'artiste (le vrai)...

    Laisser un commentaire:


  • Mathieu
    a répondu
    Justement : </font><blockquote>citation:</font><hr />
    Selon un article australien du Sydney Morning Herald, les autorités locales ont tenu à rappeler une loi peut-être oubliée par ses concitoyens : la copie privée est interdite. Ainsi, toutes les personnes ayant un lecteur MP3 doivent soit écouter des musiques libres, soit en sus d'acheter leurs CD payer en ligne leur musique. Mais les offres sur le web pour l'Australie ne sont pas légion (surtout pour l'iPod), ce qui revient à réduire grandement l'utilité des lecteurs MP3 dans l'île continent.

    Plusieurs dizaines de milliers d'Australiens ont ce genre de lecteur. Cette illégalité ne les rend pas particulièrement heureux : "Looks like the Canadian and French equivalents of the RIAA have one more thing to learn from Australia… I am an Aussie. I own an iPod. Lets see if the government can stop me from using my iPod, with music I have legally bought. I like my country, but we have some STUPID laws!" (commentaires tirés de Mac Observer).

    La guerre de stupidité entre les lobbies américains (RIAA), français (SACEM), belges (SABAM), australiens et du reste du monde est donc loin d'être terminée... </font>[/QUOTE]Source PC INpact

    Laisser un commentaire:


  • Logam
    a répondu
    Ok pour acheter des CD à condition que je puisse les transformer en MP3 pour les écouter à la fois sur mon jukebox MP3 de salon et sur mon Ipod. Si les CD sont protégés je ne peux rien en faire car je ne lis jamais de CD directement mais toujours sous forme de fichiers informatique.

    Bilan, depuis l'apparition des CD protégés je suis obligé après avoir acheté le CD de chercher sur Emule ou autre la version MP3 ce qui est franchement minable et qui va me pousser de plus en plus à éviter la case "Achat de CD".

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Tu es sur de ca ?

    Parce que si ca s'avère vrai, effectivement je trouve ca très grave !!!

    Moi perso plus ca va plus j'achete de cd. Parce que après je suis content et l'artiste aussi, tant si la major se sert au passage.

    Laisser un commentaire:


  • Mathieu
    a crée une discussion Les majors pirates...

    Les majors pirates...

    </font><blockquote>citation:</font><hr /> Mac Bidouille a reçu un e-mail d'un réalisateur artistique, s'ayant vu refusé par sa maison de disque toute rémunération liée à la vente de musique en ligne. Une auto-censure a été logiquement appliquée sur les noms des personnes et entreprises impliquées, d'où les crochets.

    "Je suis co-réalisateur de 5 titres sur le prochain album de [Une artiste française] qui doit sortir en octobre prochain.

    Le réalisateur artistique est contacté par le producteur (la major) pour arranger, orchestrer, diriger artistiquement et superviser les enregistrements d'un artiste pour un nombre de titres déterminés par le contrat.

    En échange de ce contrat, le client (la major) rémunère le ou les réalisateurs sous forme de redevances par disque vendus.

    Par rapport à ce projet et en raison de l'apparition des sites de téléchargement payants du style iTMS, j'ai eu l'impudence de demander à [major] comment je serai rémunéré sur les ventes des titres de ce futur album en cas de téléchargement.

    Il m'a été répondu sous la forme du mail joint: PAS DE REMUNERATION sur les téléchargements.Ce qui veut dire en clair que [major] encaisse les droits payés par Apple mais refuse de les reverser aux artistes, aux réalisateurs et autres ayants droits.

    Ce qui est parfaitement illégal. [Major] argumente sur le fait que les contrats qui nous lient ont pour objet la vente de "support" du type CD, cassette, vynil etc., mais que dans le cas de téléchargement, il n'y a pas de support donc il n'y a aucune raison que nous soyons rémunérés.

    Cependant, [major] négocie avec Apple sur le montant des redevances à percevoir sur chaque téléchargement des oeuvres que nous avons réalisées pour leur compte.

    Je pense, ainsi qu'avec de nombreux autres artistes et réalisateurs, qu'il y a là une forme bien plus vicieuse de piratage organisé."
    </font>[/QUOTE]Ca me tue, ils crient à qui mieux-mieux que l'internet signe leur mort à cause du piratage et surtout du p2p et quand ils touchent de l'argent, ils n'en font pas profiter les ayant droits.
    Décidement, je suis bien content de ne plus acheter que très peu de CD (et non à cause du piratage).
Chargement...
X