Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Conduite et sortie de boîte

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Conduite et sortie de boîte

    A l'occasion de la disparition d'une jeune amie de mon fils, dans un accident de voiture à la sortie d'une boîte de nuit, j'éprouve un puissant sentiment de révolte face à l'absurdité de cette mort. Mais, plutôt que de fondre de douleur et de colère sur le premier bouc-émissaire venu, je voudrais tenter de rendre ce drame un tant soit peu moins inutile, en soumettant le sujet à votre réflexion personnelle.

    Les circonstances sont presque caricaturales : les 4 occupants de la voiture, dont le conducteur, avaient bu dans la discothèque. Cette jeune fille de 16 ans est morte sur le coup, les deux autres passagers, le conducteur (fautif dans l'accident) et celui de la voiture d'en face sont tous dans le coma.

    Je ne souhaite pas lancer un débat sur le drame qui me touche, mais de manière plus générale, sur cette insupportable absurdité qui tue nos gosses. Consommation d'alcool en boîte, voire de stupéfiants, retours en voiture, etc ...

    La question est simple et complexe à la fois : comment éviter ces morts évitables ?

    Je sais qu'il existe, et je veux leur rendre hommage ici, des associations, des organismes, des bénévoles qui organisent des opérations de sécurisation des retours en voiture (par exemple "Capitaines de soirée"), d'autres qui essaient de responsabiliser les patrons de boîte, voire même des patrons de boîte qui prennent eux-mêmes des initiatives.

    Qu'en pensez-vous ?

  • #2
    Je suis etudiant donc je connais un peu le probleme et malheureusement c'est pas pres de changer.Evidemment il faut que celui qui prend le volant apres une soirée ne boive pas (ou tres peu) et ça eviterait les drames que l'on voit chaque semaine partout en France (et ailleurs). Personellement je ne conduit pas apres plus de deux verres mais j'en connais (beaucoup=( ) qui apres 6 a 8 cannettes de biere de 50 cl (calculez..) n'ont pas peur de l'accident qui peut les tuer ou tuer celui ou celle qui vient en face mais d'avoir a souffler dans un ballon et de perdre des points..
    Donc je suis assez pessimiste sur la question.

    Commentaire


    • #3
      A quand les systèmes alcotest bloquant la voiture si le conducteur à bu ?
      Je sais, certains vont dire que ca coute cher, que ca se coupe.
      Mais quel est le prix des morts ?
      Si quelqu'un coupe ce genre de système, il le fait consciemment et mérite la prison, cela devrait en calmer certains. Ca n'arrêtera pas tout le monde. Mais ce sera déjà un +.
      Jerry

      Commentaire


      • #4
        Encore une histoire qui va rejoindre les autres cas dans la colonne des faits divers. Moi meme etudiant, connaissant des jeunes sans histoires qui ont tue leur meilleur ami assis a cote d'eux en sortie de boite, ce genre d'histoire me chagrine.

        On ne peut qu'encourager les initiatives genre "capitaine de soiree" ou autre, mais une interdiction de conduite systematique par l'intermediaire d'un detecteur dans la voiture serait une bonne idee, meme si on peut toujours faire souffler qlq1 d'autre a sa place.
        Renault notamment travaille dessus, mais toujours rien dans les catalogues...


        Certaines personnes sont assez responsable pour ne pas boire, mais que faire de ceux qui boivent et/ou consomme des stupefiants???

        Il n'y aura jamais assez de Gendarmes pour faire ce travail de responsabilisation a la place des jeunes a travers les controles...

        Commentaire


        • #5
          En Belgique, nous avons d'une part le "BOB" qui est celui qui s'engage a ne pas boire d'alcool dans une soirée et a ramener les autres - c'est un contrat moral et rien ne l'olige a tenir sa promesse - cependant, les statistiques ont l'air de montrer que ca fonctionne - de plus, lorsqu'un BOB est impliqué dans un accrochage et qu'il est sous alcool ou médicaments, en plus des suites judiciaires, il est comdamné à des heures d'intéret dans un CHU ou autre
          d'autre part - il est malheureux que, faute d'effectifs, ces contrôles ne soient faits qu'aux alentours des fêtes - cela est toujours mieux que rien
          NB je suis moi-même handicapé des suites d'un accident de moto, causé non pas par l'alcool mais par quelqu'un qui apprenait a conduire sur une voiture de 3 litres !!! et qui a été incapable de la maitriser - là aussi il y aurait a dire

          Commentaire


          • #6
            oui à celà pres que celui qui boit dans son coin à en dégueuler ne met pas la vie des autres en danger - le problème c'est que chacun lorsqu'il est sous l'influence de l'alcool, qu'il tienne bien ou pas, ce qui est d'ailleurs une fausse impression, l'alcool fausse les jugements et surtout abaisse les barrières d'inhibition, ce qui fait faire à certains des choses qu'ils ne feraient pas en état "normal" - il faut aussi y ajouter l'inexpérience, on a la voiture de papa, on va montrer aux autres ce qu'elle a dans le ventre, le phénomène de bande "chiche que t'oses pas le passer, etc. On assiste ici à un autre phénomène, avec les boissons "énergétiques" consommées en grande quantité et qui ont les mêmes effets
            perte de réalité, perte d'inhibition, et c'est le carton (3 morts en un WE)

            Commentaire


            • #7
              Merci à tous pour l'authenticité de vos réflexions.

              Je voudrais juste profiter de l'allusion d'Emerson au sujet de ces fameuses boissons énergisantes pour dénoncer le haro lancé par les groupes industriels des alcools sur les 12-25 ans. En effet, non seulement il y a vraisemblablement une vraie politique marketing en ce sens (voir les mélanges de Coca-Cola avec des Cognac, Whisky et autres), mais en plus, parfois, avec la complicité active du gouvernement.

              Je m'explique : chaque été, un grand groupe de production de boissons alcoolisées "sponsorise" la tournée de chanteurs de rock (dont le public-cible est ostensiblement orienté vers les 12-25 ans) dans toute la France, en concerts "gratuits", où la scène et les alentours sont couverts du logo de ce groupe.

              Et ceci, de surcroît, en touchant des subventions du Ministère de la Culture (*). Si. Ce système est à l'initiative de Jack Lang, qui doit certainement avoir bien du mal à l'expliquer à son collègue Claude Evin, courageux pourfendeur du lobby des producteurs de boissons alcoolisées, et auteur de la loi qui porte son nom.

              Quant aux voitures qui testeraient l'alcoolémie du conducteur, je n'y accorde que peu d'intérêt. Cela sera de toutes manières très facile à détourner (débranchement, achat de voitures dépourvues du système, astuces diverses). Cela ne pourra jamais être aussi efficace que trois CRS à la sortie d'une discothèque, qui procèdent à des alcootests.

              Sinon, il se trouve que le journal Le Monde dresse aujourd'hui un état des lieux de la route et des jeunes ... Article du Monde

              Bien sûr, j'ai toute une liste de responsables directs et indirects de la mort de nos gosses. Mais cet article met le doigt sur ce que certains d'entre vous évoquent déjà, l'éducation. Je suis parfaitement d'accord ; je crois que c'est la seule réponse sur le long terme.

              Mais alors il faudrait peut-être élargir la sensibilisation en dehors du strict cadre de la sécurité routière ... en apprenant aux enfants, futurs "jeunes", à savoir trouver des "sensations" en dehors de l'accélérateur, de l'alcool ou des stupéfiants.

              Vaste programme, non ?

              (*) : Source : reportage de France 2 / émission "Envoyé Spécial" diffusée en 1999.

              Commentaire


              • #8
                c'est vrai qu'on ne peut pas poster un flic derrière chaque sortie de bal mais nom d'une pipe, j'ai vu un reportage a FR3 apres un accident mortel de jeunes francais venus en boite en Belgique "parce que l'alcool et la bière sont moins cher" et qui "bien entamés" rentraient en auto en France - de plus il parait que pour aller a ce dancing (pres de Menin je crois) en venant de France il n'y a qu'une seule route - alors pourquoi ne pas faire de contrôle surprise avec amende et saisie de véhicule à la clé -
                Je crois aussi à la prévention et quand on attrape qq un au volant avec 0.8 d'alcool, à la place de lui coller 7000 FB d'amende et un retrait de six heures (6) on ferait mieux de l'obliger à prester 24 heures dans un service d'urgence - là il réfléchirait peut être - car comme le dit un intervenant, ils se foutent de l'amende, tout ce qui les intéresse c de garder leurs précieux points
                NB: il est a noter qu'en Belgique on a instauré le contrôle alcool en rallye car certains avaient la facheuse habitude entre deux spéciales de prendre un petit remontant

                Commentaire


                • #9
                  Je trouve ta comparaison particulièrement pertinente, Rétroloc'.

                  Pour ne pas dire ... "dangereuse".

                  En effet, tu touches du doigt un problème qui m'est cher. Notre société, au lieu de se construire au service de tous et surtout de l'Avenir, dépense une énergie incalculable à nous sensibiliser aux VRAIES questions de la VRAIE vie : comment puis-je perdre cinq kilos, est-ce que Loana gna gna gna, et si je gagnais des millions chez JP Foucault, est-ce que Chirac gna gna gna fonds secrets ...

                  Ceci constitue, à mes yeux, un considérable détournement de majeurs. Consentants, et majeurs.

                  Alors que personnellement, j'aurais préféré, justement, que les gros titres de la press people nous interpellent sur l'alcool qui tue nos gosses, la construction de notre avenir en commun (notre communauté de destins, disait Malraux), la construction de la paix chez nous (tranquillité quotidienne) et autour de nous, notre responsabilité et les solutions dans la pollution, au lieu de nous parler si sporadiquement des ravages de notre aveuglement gaspilleur, après le foot et la tradition du zarglaillou au lait de chèvre dans le fond du Cantal (petit "hommage" à notre ami JP Pernaut).

                  Je vous laisse juges du mobile de ce crime de lèse-société, que George Orwell vous explique mille fois mieux que je ne le pourrais dans son irremplaçable "1984".

                  J'en reviens à ce que tu disais, Rétroloc'. "Que l'abus de boisson fasse se cacher de honte chez soi... tout comme certaines n'osent même plus aller à la plage considérant qu'il est innenvisageable d'exhiber leurs 500 grammes excédentaires."

                  Parfaitement d'accord. Il faut que la honte revienne à sa juste place.

                  Commentaire


                  • #10
                    j'ai vu que maintenant on envisageait de réduire les assurances des petits jeunes qui vont passer un stage dans une école de "maîtrise" - mais ils ne savent rien de rien - j'ai un ami vendeur chez VW et la première VR6 qu'il a vendu c'était a un gars qui l'offrait a son fils pour ses 18 ans
                    - il va surement se casser la g.. avec mais le problèmùe, s'il a 2 ou 3 potes avec lui ???
                    bref - ce n'est pa en réduisant betement la vitesse - a 40 km maxi il n'y a plus beaucoup de danger - ni en faisant des autos plus sures - mais tout aussi rapides qu'on arrangera l'histoire - tout est une question de mentalité - les allemands avec leurs troncons a votesse libre ont un taux d'accident nettement inférieur aux autres pays - mais on nous ment - de plus un des Etats unis a mis la vitesse libre sur les Higways - ou sont les statistiques ?,

                    Commentaire


                    • #11
                      Le Montana, en fait, a fait l'experience de la vitesse illimitee sur les Freeways. Resultat: l'etat a connu le plus faible taux d'accident sur ces routes de son histoire.
                      Voici les chiffres:
                      <UL TYPE=SQUARE><LI>le taux d'accident entre vehicules a baisse de 5% malgre une augmentation de traffic de 12 a 18%
                      <LI>Le port de la ceinture de securite s'est generalise a 88% de lui meme
                      <LI>On a pas vu de course a la vitesse, les gens ont conduit a des vitesses auxquelles ils se sentaient bien.[/list]

                      Tous les autres chiffres sur ce site en Anglais.

                      Amicalement

                      Commentaire


                      • #12
                        Encore une chose: ce systeme a apparemment disparu, juge anticonstitutionel par la haute cour.

                        Amicalement

                        Commentaire


                        • #13
                          il est vrai que c'est aussi nos gouvernements qui ont tendance à niveler par le bas - c'est vrai un peu partout -
                          Même si l'expérience Montana est arrêtée

                          Commentaire


                          • #14
                            J'ai vu les americains conduire, et je comprend pourkoi il y a tant d'accidents ici aux US: doublement par la droite generalise, tel portable, cruise control avec option pieds sur le tableau de bord, tel portable, coca ds la main droite, burger ds la main gauche, epaves roulantes... J'ai meme vu une mere de famille regarder son bebe en se retournant, dans le sens contraire de la marche a 65 mph sur 200m!!!! La voiture zigzag, tout le monde s'ecarte, c'est normal, ca arrive tout le temps. Le test s'il s'est avere concluant sur les 8 mois, aurai peut etre donne d'autres resultats sur une plus longue periode, le temps que les gens s'y habitue, qui sait?

                            Autre chose, le Montana n'est pas repute pour sa forte densite, j'aimerai bien avoir les resultats si c'etait fait a Boston.

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X