Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Festival Automobile Historique 2005

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Festival Automobile Historique 2005

    Pour sa deuxième édition, le Festival Automobile Historique, qui s’est tenu les 10 et 11 septembre, s’était, par rapport à l’an dernier, déplacé de quelques arpents dans le Domaine National de Saint-Cloud. Les organisateurs ont joué de malchance avec la météo, qui ne leur a guère été favorable tout au long du week-end. Le déroulement de la manifestation a été fortement perturbé par la pluie le samedi, à l’image du concours d’élégance qui n’a pu revêtir le lustre auquel on s’attendait...

    Motorlegend vous propose de découvrir le Festival Automobile 2005.
    http://logam.info

  • #2
    [img]graemlins/azzangel.gif[/img]

    Commentaire


    • #3
      Tiens, Sportcars est sans voix. C'est une première. Que ces smileys sont riches de non-dits !

      Commentaire


      • #4
        Quelqu'un sait-il qui organise cette manifestation ?


        Lionel

        Commentaire


        • #5
          [img]smile.gif[/img]

          Commentaire


          • #6
            Eh oui PV !

            Sans voix mais pas longtemps car l'actualité m'y pousse.

            Actualité offerte dans le n° 292 de novembre 2005 d" Autoretro ", qui, page 8 rubrique "Tout un programme", résume, très succintement, deux manifestations - manifestement - aux antipodes l'une de l'autre.

            A propos de "Un festival", la rédaction y souligne, hormis le temps désastreux, la présence de voitures d'exception et de citer ces "Belles" qui illustrent bien des compte-rendus.

            A noter toutefois que la présence de ces voitures n'est nullement opportune car la plupart fut invitée par l'organisateur

            A l'opposé, Angoulême, huit jours plus tard, jouissant quelque part d'un "micro climat", accueille des centaines de voitures sous le soleil de la Charente.

            Tous les véhicules présents furent "invités" à venir et seuls ceux qui choisirent le "Concours d'Elégance" ne payaient pas de frais (droits d'engagement) pour leur présence sur un podium.

            Hormis pour le "Circuit" le dimanche, épreuve phare du week-end, les différents points chauds étaient gratuits pour les spéctateurs: Concours d'Elégance, Présentation des Plateaux des courses, Concours d'Etat, départ et arrivée du rallye promenade où, officiellement, 150 voitures étaient présentes (plus de 200 en vérité).

            Les organisateurs offrent un maximun d'évènements et ne font contribuer le public que dans le cadre des compétitions tant Vintage et/ou Post-Vintage que Véhicules Modernes historiques (Formules Junior, GT-GTS-GTP, Porsche).

            Le jury du concours d'élégance est composé de personnes connues (ou pas) auquel deux spectateurs sont conviés sur l'estrade afin d'apporter une note de novice ou de spécialiste (le sort en décide). Le Président du Jury est désigné par les jurés, sans préséance.

            Quant au nombre très précis des spectateurs ce n'est qu'une affaire de statistiques ou de comptages aléatoires pour évènements non payants et comptable pour le Circuit du dimanche

            Le Circuit des Remparts d'Angoulême s'inscrit dans le cadre de la journée nationale du Patrimoine.

            Commentaire


            • #7
              réaliste Sportcars, je ne suis pas seule à avoir la dent dure!!
              dans tous les cas Angoulème ne supporte pas la comparaison avec...euh ...festival du cirque ..de Cannes... vous avez dit Festival! ah bon !
              Angoulème est LA manifestation incontournable, rien à voir avec...ce qui se dit Festival..de quoi.. ah ...de rien, c'est bien ce qu'il me semblait.
              Bientôt le festival de Tunis et puis celui de Tours. [img]graemlins/love.gif[/img] voilà j'ai lancé ma méchanceté du jour
              A+ [img]graemlins/bounce.gif[/img]

              Commentaire


              • #8
                Charentais d’origine, je vois qu’on parle ici sur ce forum de la manifestation qui a berçé mon enfance et qui suscite en moi toujours autant de passion fusionnelle.

                Je ne viens pas là pour tenter une quelconque comparaison entre le Fesse Estival (qui donc a parlé d’estival !!!!) et le circuit des remparts puisque celle-ci serait mesquine et bien concise tant le f’estival ne mérite point son appellation… et encore moins les quelques rares et magnifiques spécimens automobiles qui ont fait le déplacement pour l’occasion.
                Bref arrêtons ici nos jeux puérils destructifs et sans but si ce n’est celui de ne point laisser une chance supplémentaire à une concentration qui a le mérite….d’exister ( ….) et de contribuer à garder en vie – à sa façon- l’automobile ancienne.

                Au sujet des Remparts, je souhaitais revenir sur les propos de Professeur Sportscars (vous permettez que je vous appelle Professeur ?) sur 2 points notamment.
                Le premier concerne la partie gratuite de la manifestation. En effet, les concours d’état et d’élégance sont gratuits. Merçi de les garder ainsi. Cependant qu’entendez vous « présentation des plateaux des courses ». Les voitures de courses étant camouflées dans l’enceinte payante derrière de gigantesques palissades blanches où le plus grand tacticien badaud se cassera inévitablement le nez en cherchant un moyen de voir une quelconque carosserie….tout est bouclé, fermé caché. Bref, si on ne paye pas, on ne voit pas d’autos de course (si ce n’est évidement l’exceptionnelle écurie Subaru de l’organisation qui prend les ¾ des places disponibles devant le parvis de l’hôtel de ville…. Alors que ces places devraient judicieusement être laissées à l’usage des compétiteurs et de leurs montures…(l’impreza est une excellente voiture, quoique la Fastback soit plus logeable…de plus le noir lui va si bien. Mais une subaru bleue c’est quand même pas mal). Certains vont me demander pourquoi je parle d’argumentations publicitaires de la gamme Subaru dans un forum de voitures anciennes ??? Je réponds à ces questions par une question : que font autant de voitures modernes sur une concentration de voitures anciennes ? Le débat est clos…

                Le départ du rallye était effectivement une activité gratuite…mais ce à quelques kilomètres du centre ville… Et le retour se fait ????? devinez où? Nulle part puisque l’organisation aurait (je parle au conditionnel tant je n’ai aucune certitude sur ces propos là, bien que de source sûre et bien pensante, ceci ait été vérifié)… L’organisation aurait donc refusé l’ouverture du grand parking du marché le samedi en fin d’après midi, afin d’accueillir les voitures au retour du rallye. Ainsi de TRES nombreux propriétaires n’avaient que pour autre place de parking, celle des parkings non accessibles de leurs hôtels ou de leur maison. Et quel dommage car on ne pouvait pas admirer les voitures du rallye. L’argument choc de l’organisation serait : si les gens voient les voitures le samedi, ils ne paieront point leur place pour le dimanche… argument quelque peu fallacieux à mon humble avis. Pour preuve, un tel argument viendrait consolider ceux avançés par « l’illustre » préfet sortant de la Charente qui déclarait que … les gens ne s’intéressent plus à la vitesse…d’ailleurs la preuve en est ils achètent des voitures axés de plus en plus vers la sécurité …un circuit des remparts à 50km/h est donc par conséquence directe aussi intéressant pour les spectateurs…

                Les gens viennent à Angoulême pour la course du dimanche et son spectacle. C’est un fait, c’est une certitude. Et il est donc dommage, pas volonté affirmée (et à la base une peur de l’échec…ah les peurs toujours les peurs), de vouloir épargner aux badauds le spectacle exceptionnel du vendredi et du samedi. Et ceci se ressent énormément. Il y a encore quelques années, un certain organisateur de Touraine que l’on appellera Michel (afin de garder l’anonymat… !!!) avait offert à Angoulême quelques unes des plus belles éditions du circuit des Remparts. Le spectacle commençaient dans les rues dès le jeudi soir. Dès le vendredi matin, l’hôtel de ville dégorgeait de trésors. Plusieurs dizaines de voitures anciennes ( et quelles voitures !!!) traînaient négligemment ça et là, pendant plusieurs jours dans la citée. Pour l’occasion c’était réellement un Festival !!! Encore un grand merçi pour mes yeux d’enfant de l’époque !!

                A contrario aujourd’hui, on sent une colossale différence avec aujourd’hui. Rien n’est comparable avec le temps certes, mais on sent clairement la motivation première de l’organisateur actuel. C’est vénal, purement vénal, et on ne ressent plus cette touche de passion et d’amour dans son organisation. Est il passionné lui-même ? C’est la question. Et c’est bien triste car ce genre de signes est souvent symbole de déclin… Et effectivement le circuit des remparts est nettement en déclin depuis quelques années. Dans ce genre de manifestation il ne faut pas être économe. La générosité du spectacle offert n’est jamais vain, donne de l’ampleur et fini toujours par payer (au sens propre et figuré).

                Heureusement pour l’organisateur qu’il vit sur l’histoire et le passé de cette course, sans quoi il ne resterait pas grand-chose aujourd’hui. C’est d’autant plus dommage que si rien n’est fait, que va-t-il se passer dans les années à venir ? Car tel une entreprise, une nation, une famille, ou la vie, soit on progresse, soit on régresse. La stagnation n’est qu’une définition théorique. Et le circuit des remparts ne progresse pas.
                Ne soyons pas morose, comme le souligne Sportcars, de nombreuses choses sont encore de grande qualité. Mais pour s’assurer du futur de cette manifestation, il faut soulever les problèmes dès aujourd’hui. Demain sera déjà trop tard…….

                Et heureusement que certains entrepreneurs locaux ont prêté main forte et usé de leurs connaissances pour faire un plateau spectaculaire. Merci à eux au passage !

                Bonne soirée…Je suis bien bavard ce soir.

                Commentaire


                • #9
                  Vous avez raison sur vos "deux" points.

                  Je propose de vous répondre dans le "Topic" dédié à la manifestation ici *

                  Professeur vous souhaitez me flatter ?

                  Je n'aime pas les flagonneurs [img]graemlins/evillaugh.gif[/img]

                  * Les modérateurs de là : Sandorf, Emerson, Logam, Zal'M, GT-France, * PréPré * (Laurent), Rick n'aiment pas les "hors sujet"; vous l'avez un jour écrit .... n'est-ce pas ? Rappel :
                  " Bref sujet un peu hors sujet. et pis d'ailleurs n'y a t il pas que les imbéciles qui ne changent pas d'avis? "

                  Commentaire


                  • #10
                    J'apprends un mot ce soir que je trouve inadéquate... Bref je clique sur le lien!!!
                    Au plaisir!

                    Commentaire


                    • #11
                      Entre passion et le nécessaire argent, c'est une histoire éternelle : je t'aime moi non plus !
                      La convivialité d'antan n'y est plus et ce même lors de manifestation qui jouissent ( jouissaient ) d'une bonne réputation et ce à contrarion d'autres qui sont san doute organisées un peu trop en piège à euros sonnants et trébuchants...
                      - Globalement la rentabilité efface la convivialité, les structures se professionalisent ( ... ) et obligent à rentabiliser et rémunèrer des équipes d'organisation...
                      - Je ne suis pas blasé mais pour ce qui est de la " réunion " de St Cloud, le pétard était mouillé dès la 1ère édition...
                      Mais ce n'est pas un cas particulier... à mon humble avis : il n'y a pas de tradition à l'anglaise de la voiture ancienne en France et le filet de passion authentique, laisse la place à des communiquants de bazar s'accaparant de plus en plus de manisfestations autrefois conviviales...
                      - Ce sujet ne comporte pas de hors sujet mais est le reflet d'un certain malaise en ce qui concerne le " monde " de la voiture ancienne !
                      On ne sort plus son appareil photo mais son porte monnaie en premier...
                      Modérateur Forum Mercedes Benz
                      Paddock Café et Forum généraliste
                      http:// www.carnetderoute.net

                      Commentaire


                      • #12
                        D'accord "Sandorf".

                        C'est un peu une réplique des "Tontons Flingueurs" : " ...les Volfonis-brothers: à Naples, à Las Vegas, partout où il y a des jetons à racler, ils tenaient les râteaux hein ?"

                        Qu'importe le nom et/où le thème de la manifestation dès lors qu'il est question de véhicules anciens, historiques, de compétitions, d'exception, ... etc.

                        La mode est le surfing sur ce thème. Les évènements tuent les évènements et ceux qui arrivent maintenant sur ce "MARCHE" ont du mal à s'y installer.
                        Je pense me souvenir que ceci a déjà fait l'objet de remarques dans un ou plusieurs "Topics".

                        Il n'y a jamais tant eu de "faiseurs" d'évènements.
                        - Que faites-vous maintenant ?
                        - Je suis dans l'évènementiel !
                        - Qu'est-ce que c'est ?
                        - !

                        Une grande manifestation à Paris ou alentour n'est pas inoportune; reste à savoir qui va l'organiser ? Comment l'organiser ? Où l'organiser ? et... la grande question: avec qui l'organiser ?

                        Quant à l'argent dans ceci ?

                        La philanthropie, le bénévolat, l'altruisme ont encore une place et heureusement; toutefois au-dessus il y en a qui tirent les ficelles.

                        Commentaire

                        Chargement...
                        X